.

 

croix
.

.

.

18 Avril 1875 Naissance d’ABDRUSCHIN

LUI

……………………………………………………..

 

La date anniversaire de la naissance du SEIGNEUR ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL suscite en moi des sentiments contradictoires. Mon cœur est partagé entre la gratitude et l’amertume.

.

Gratitude pour ce Don Immense que le Père fit à l’humanité en envoyant sur terre le Consolateur Promis, l’Esprit de Vérité, le Saint Esprit, le Fils de l’Homme, l’Homme-Dieu afin que Sa Lumière puisse règner sur la terre comme Elle est Souveraine aux Cieux. 

.

Amertume pour le traitement infligé à l’Envoyé de Dieu.

.

Tristesse pour la lamentable faillite de l’humanité.

.

Le Fils de l’Homme a été humilié, bafoué, entravé, trahi, abandonné. 

.

LUI.

LUI.

LUI.

.

Lui, étranger à tout mal !

Lui qui ne connaît que la Lumière !

Lui, la Perfection !

Lui, la Justice de Son Père !

Lui, le Saint-Esprit !

Lui, le Début et la Fin !

Lui, l’ouverture et la fermeture de tout cycle !

Lui, le seul pouvant accomplir la Volonté de Son Père qu’Il est !

Lui à qui tout appartient dans la Création de Son Père !

Lui le Seul qui peut instaurer et diriger le Royaume de Dieu sur terre !

Lui le seul qui peut conduire l’esprit humain au plein épanouissement de ce qu’il doit être.

Lui le Saint des Saints.

Lui le Temple de Dieu.

Lui le Saint Graal.

Lui le Saint du Graal.

Lui le Réceptacle Sacré.

Lui la Coupe Sacrée.

Lui le Médiateur.

Lui la Parole Créatrice.

Lui la Parole Vivante.

Lui le seul qui puisse venir à nous au Nom de Dieu.

.

Nous l’avons entravé, trahi, repoussé. Est-il possible en ce jour anniversaire du 18 avril d’élever notre gratitude vers le Seigneur alors que nos mains sont dégoulinantes de Son Sang Sacré ? Par notre lamentable faillite, rien ne s’est accompli.

.

Mais des esprits rusés ont voulu faire croire que tout s’est accompli. Une institution appelée mouvement du Graal a été mise en place pour prendre la place du Seigneur.

.

Un faux Message du Graal a été mis en circulation pour prendre la place du Message du Graal 1931. Rien n’est resté pur. Rien n’est resté en place. Tout a été mis sens dessus-dessous pour secréter de l’influence terrestre.

.

Alors que tout est transitoire sauf la Parole de Dieu, alors que la vie terrestre ne dure que quelques instants, pour se pavaner pendant ces quelques instants terrestres, l’être humain a eu l’audace ou la folie de porter sa main sacrilège, impie, impure et perfide sur la Sainte Parole pour la falsifier, l’adultérer, l’altérer, la contrefaire, la défigurer, la fausser, la frelater, la maquiller, la mutiler, la traverstir, la tripatouiller, la truquer, la clouer au pilori, la censurer, la corrompre, la décolorer, la défleurir, la dégrader, la déprécier, la déshonorer, l’enlaidir, l’entacher, la faner, la fripper, la froisser, la galvauder, la noircir, la profaner, la salir, la souiller.

.

Un proverbe africain le dit : « seule la mort permet au chacal de danser sur le pelage du lion« . La mort du Seigneur était-elle une aubaine pour saccager Son Oeuvre, s’approprier Son Legs, salir Sa Sainte Montagne, abuser de Son Sceau Sacré, transformer Son Nom en marque commerciale ?

.

Le triomphe de Lucifer semblait total, car l’intellect usurpateur avait fait de la Mission rédemptrice du Fils de l’Homme une dernière occasion pour certains de secréter du pouvoir et de l’influence terrestre. Comme Judas qui voulait réduire la Mission Rédemptrice de Jésus en une occasion de saisir le pouvoir terrestre, ces personnes ont vu dans la Sainte Parole un misérable instrument d’influence terrestre.

.

Mais grâce aux prières d’une poignée de fidèles, le Cœur du Seigneur s’est de nouveau penché vers notre misère spirituelle. Et Dieu le Père a accordé à Son Fils l’autorisation de revenir sur terre afin que tout puisse s’accomplir.

 

Une nouvelle occasion de salut est offerte à l’humanité à travers cette dernière Présence du Seigneur sur terre. Il est revenu pour achever le Jugement dernier et édifier le Règne de Mille Ans. Que le souvenir de la dernière faillite nous serve d’avertissement. Car cette fois, aucune faillite n’est tolérée et ne sera tolérée.

.

Que savons-nous réellement de Lui ? Lui le Fils de l’Homme. Que savons-nous de ce qu’Il exige de nous ?

.

Sur Son Ordre, un Canal s’est ouvert pour donner ses directions à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ceux qui en toute humilité en formuleront la demande recevront ces textes de la Lumière qui ouvriront leurs yeux sur les Accomplissements du Fils Saint de la Lumière qui chemine actuellement sur terre.

 

Il est à la fois triste et drôle de voir de fervents adeptes du Message du Graal commémorer la date du 18 avril 1875, alors qu’ils se ferment aux Annonces des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

.

Comment expliquer ce paradoxe ? Il ne faut pas chercher bien loin la clef de cette énigme. Elle se trouve dans ce mariage entre la paresse d’esprit et l’orgueil spirituel. Laissons là ce sujet. Le jugement est personnel. Chacun est libre de s’égarer sur la voie des illusions des hommes.

.

Parlons de l’Être le plus sacré, oui parlons de CELUI que nous devons aimer plus que tout, de celui que nous devons aimer plus que nous.

.

C’est à LUI que nous appartenons.

.

C’est à LUI que nous devons tout.

.

C’est à LUI que nous devons dévouer toute notre existence.

.

Que personne ne mette ses petits intérêts terrestres au dessus de la Volonté du Seigneur. Cette incarnation terrestre n’a qu’un seul but : participer à l’édification du Règne du Seigneur en servant de point d’appui pour l’ancrage des rayons de Sa Sainte Volonté. Celui qui pense qu’il a des choses plus sérieuses à faire, passe en réalité à côté de l’Événement le plus grand, le plus important pour le salut et la rédemption de toute une partie cosmique : Ephésus.

.

Incarné dans un corps de chair et de sang, l’Esprit-Saint est actuellement là, sur notre terre, Il vient achever ce qu’Il a commencé et Il débutera ce qui doit s’accomplir. Et pour faire tomber le bandeau de nos yeux, des canaux se sont ouverts sur Son ordre pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ces Enseignements du dernier secours sont donnés uniquement pour notre bien, pour notre salut, pour nous empêcher de poursuivre notre actuelle course folle vers la falaise de la damnation. 

.

Montrons-nous plus sages que les habitants de Troie qui refusèrent d’accorder du crédits aux avertissement de Cassandre.

.

L’oiseau se révèle par son chant et l’arbre se reconnaît par son fruit. Les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité révèlent très clairement à quelle Source s’abreuvent leurs canaux. Les mauvais plaisants qui ont tenté de se faire passer pour des canaux se sont vite brisés les dents. Après leur premier texte, ils ont vite fait de renoncer, car les textes produits ou pondus montraient qu’ils n’étaient les canaux que des bavards de l’au-delà. 

.

Soualiho14,

Yopougon, le jeudi 18 avril 2013.

 

 

 

 

 

Leave a Reply

*