.

.

Non, nous n’avons plus le droit de décevoir la Lumière

……………………………………….

Non, nous n’avons plus le droit de décevoir la Lumière. Chaque fois qu’un Fils de Dieu a posé un pied sur terre, nous L’avons systématiquement rejeté car Son discours ne correspondait pas à nos attentes. Nous voulions qu’Il nous flatte, qu’Il approuve nos rites et nos traditions, qu’Il donne Sa Bénédiction à nos œuvres et ouvrages. Mais, comme Il ne pouvait cautionner nos erreurs, nous L’avons hué, raillé, calomnié, diffamé, et finalement nous L’avons éliminé.

Chaque fois qu’un Fils de DIEU a posé Son Pieds sacré sur le sol de notre terre corrompu, nous L’avons gravement déçu. Malgré tous les efforts et tous les sacrifices consentis par la Lumière, nous ne nous sommes jamais montrés à la hauteur de cet évènement cosmique que représente la Venue d’un Fils de DIEU sur terre.

Aujourd’hui, pour la quatrième et dernière fois, un Fils de DIEU chemine sur terre revêtu d’un corps de chair et de sang. Aujourd’hui, pour la troisième et dernière fois, le Fils de l’Homme foule de Son Pieds sacré le sol enténébré de notre planète bleue. Que se passera-t-il cette fois-ci ? L’humanité réussira-t-elle pour la première fois à faire ce qu’elle n’a encore jamais fait ? L’humanité réussira-t-elle à reconnaître et à faire allégeance au Seigneur et Roi de la Création ? Réussira-t-elle à rechercher et à accomplir la Volonté du Seigneur des seigneurs ?

.

.

Non, non et non, nous n’avons pas le droit de décevoir la Lumière cette fois-ci. Depuis le 10 août 2008, des Textes reçus des hauteurs par des canaux incarnés sur terre, annoncent la bonne grande et incroyable Nouvelle du retour et de la Sainte Présence sur terre du Seigneur. Une telle nouvelle ne pouvait manquer de faire l’effet d’une bombe entre les lecteurs et porteurs de Croix. Ceux-ci se scindèrent en deux groupes : le groupe des véritables serviteurs de la Lumière et le groupe des véritables serviteurs des faux mouvements mis en place.

Apprenant que le Seigneur était de retour sur terre, les véritables serviteurs de la Lumière reconnurent intuitivement, en toute simplicité, humilité et fidélité, que le Seigneur de tous les Mondes était revenu pour accomplir Sa Parole en amenant à terme le Jugement dans un premier temps et en instaurant le Nouveau Règne dans un deuxième temps.

Apprenant que des Enseignements des Hauteurs annonçaient le Retour et la Présence du Seigneur sur terre, les esclaves des mouvements mis en place se laissèrent gagner et emporter par la colère, la haine et la fureur. Ils devaient en principe, faire l’effort d’examiner avec objectivité, honnêteté et intransigeance le contenu des Enseignements du dernier Secours. Mais, ils en étaient incapables. 

L’aigreur, 

l’animosité, 

l’antipathie, 

l’aversion, 

la colère, 

le dégoût, 

la détestation, 

l’exécration, 

l’horreur, 

l’hostilité, 

l’inimitié, 

la malignité, 

la rancœur, 

la rancune, 

la répulsion, 

la répugnance et le ressentiment brouillaient leur conscience. 

Ils s’empressèrent donc de tirer une conclusion hâtive. « Ces Enseignements des Hauteurs ne venaient pas des Hauteurs. Ces Textes de la Lumière n’étaient pas de la Lumière. Ces textes n’étaient qu’un ramassis de faussetés, dont il fallait de toute urgence protéger les adeptes du Message du Graal, en commençant par calomnier, diffamer et liquider moralement l’auteur ou le canal principal. » Ainsi pourrait être résumée la conclusion que prirent les esclaves des faux mouvements mis en place. 

Naturellement, leur point de vue est absolument faux, pour preuve, ils sont dans l’incapacité et dans l’impossibilité de relever dans les Enseignements de la Lumière une seule phrase qui ne soit pas en harmonie absolue avec le Message du Graal 1931. Ce que ces ignorants de mauvaise foi trouvent inacceptable et intolérable, c’est l’annonce du retour du Seigneur sur terre pour achever le Jugement dernier et édifier le Règne de Mille Ans, car malgré la rivalité qui les opposent, ils sont tous d’accord avec la théorie de l’impossible retour du Seigneur dans un corps de chair et de sang. Pour eux, le retour du Seigneur relève d’une impossibilité absolue. 

N’allez surtout pas leur demander de vous montrer le passage de la Sainte Parole qui dit que l’achèvement du Jugement dernier, le dénouement du karma de l’humanité et l’édification du Règne de Mille Ans peuvent se faire sans la Présence terrestre et physique du Seigneur. Ils vous diront de laisser de côté la Sainte Parole de DIEU pour écouter 

les discours, 

les aberrations, 

les chimères, 

les erreurs, 

les espérances, 

les fantaisies, 

les fantasmes, 

les fictions, 

les impossibilités, 

les mensonges, 

les tromperies, 

les utopies, 

les faussetés, 

les illusions, 

les incorrections, 

les suppositions, 

les suspicions, 

les tâtonnements, 

les éclaircissements, 

les indications, 

les informations et

les mystifications qui viennent leurs pharisiens attitrés. Ils trouvent logique de mettre au dessus de la Sainte Parole de DIEU les paroles de leurs pharisiens qu’ils prennent pour des avertis,

des calés,

des clairvoyants,

des cultivés,

des éclairés,

des élevés,

des érudits,

des expérimentés,

des experts,

des ferrés,

des forts,

des informés,

des intelligents,

des lettrés,

des savants,

des préparés plus sages et dignes d’être écoutés que Parzival-Imanuel, le Parfait, la Perfection et l’Omnisagesse du Père.

L’amour-propre blessé peut-il engendrer la haine contre les Enseignements des Hauteurs et le Canal qui les reçoit ? Vraiment, les moralistes ont raison de d’affirmer que l’envie et la jalousie sont le ferment et le levain de la haine.  « Deux oiseaux sur le même épi ne sont pas longtemps amis », « nous n’avons pas secoué les buissons pour qu’un autre prenne l’oiseau » enseigne la sagesse populaire.

Que nos experts et savants du Message du Graal sachent que nul n’est exclu de la Nouvelle Union pour le Service du Seigneur qui est en train de se mettre en place. Seulement chacun doit se dépêcher de descendre du trône de son orgueil, de sa chaire de maître pour redevenir un véritable serviteur du Seigneur.

La Lumière nous invite à ne pas agir de façon isolée, mais à imiter l’Essentialité et tous les serviteurs de la Lumière qui n’agissent pas chacun dans son coin, mais qui s’unissent dans le Service. Mais, pour tous ceux qui comme moi sont dispersés et éparpillés d’un bout à l’autre de la terre, se pose la question : comment cette Union peut elle et doit elle se faire ?

À cette question, le Canal principal a apportée la belle réponse suivante :  « Il faut savoir que tous ceux qui se lient à la Lumière, tous ceux qui veulent Lui appartenir, et La servir, alors tous ceux-là s’unissent à la Lumière. Et de ce fait s’unissent aussi entre eux, car là encore c’est la Loi de l’Affinité qui se déroule devant nos yeux. Et l’on peut être chacun à un bout de la terre, les esprits et les cœurs s’unissent pour la Lumière dès qu’ils répondent « oui » à la Lumière, et dès qu’ils agissent dans Ses Lois qui, tel un chemin à suivre, se déroulent à travers chaque conférence, et chaque Parole du SEIGNEUR  pour nous ramener vers Sa Lumière. Le SEIGNEUR nous a tout donné pour vivre dans Sa Lumière, alors continuons notre travail d’épuration afin d’être prêts pour Le servir à tout moment, en LUI offrant tout notre amour et en Lui étant fidèles. Tout dépend de nous, alors travaillons sans relâche sur nous-mêmes, en étant intransigeant avec nous-mêmes. »

Alors plus de jalousie ni de ressentiments, le Seigneur ne privilégie personne. Seul compte à ses yeux la sincérité de notre cœur.  N’attendons plus une seconde de plus pour  rejoindre la petite troupe des véritables serviteurs de la Lumière et accomplissons notre serment auprès de notre Seigneur et Roi.  

.

.

Non, non et non, nous n’avons pas le droit de décevoir la Lumière cette fois-ci. Ensemble, main dans la main, mettons-nous au service de notre Seigneur et Roi Parzival-Imanuel. Qu’il n’y ait qu’un chant de gratitude qui jaillisse de notre cœur pour ce retour de notre Seigneur qui vient nous offrir avec amour une dernière possibilité de salut.

Ne sommes-nous plus attristés et bouleversés par le lamentable tableau qu’offre la terre avec ses guerres, ses troubles, ses souffrances, sa décadence et sa déchéance,  cette pauvre terre que notre mission était de transformer en paradis terrestre en élevant tout à la Gloire et l’Honneur de notre Seigneur et Roi ? Avons-nous oublié le sens profond de notre serment et prière : Notre Père qui Es au Ciel, Que Ta Volonté soit faite sur terre, Comme Elle L’est au Ciel ? Réveillons-nous et ensemble agissons pour notre Seigneur et Roi. Laissons tomber toutes ces mesquines querelles de chapelles et de mouvements se réclamants du Graal. Seule doit compter la Volonté du Seigneur et non les intérêts des pharisiens sur terre. Libérons-nous des griffes des loups ravisseurs et construisons ensemble par amour pour notre Seigneur, par amour pour notre Créateur. Méditons ces vieux dictons français : « choses contraires ensemble incompatibles », « regarder le ciel et la terre par ensemble ne se peut faire ».

Il est impossible de suivre ensemble le Message du Graal Inaltéré du Seigneur et le Message du Graal falsifié par la main impie, impure et perfide des hommes.

Deux crocodiles ne peuvent cohabiter dans la même poche d’eau.

Deux soleils ne peuvent briller dans le même ciel.

Deux Paroles de DIEU ne peuvent exister dans la Création, car tout comme la Vérité, la Parole ne peut être Une.

Il ne peut donc exister deux versions du Message du Graal. Ce qui est parfait ne peut avoir de semblable. Le Message colporté par les mouvements du Graal ne vient pas de notre Seigneur, c’est une œuvre de faussaires, de menteurs, d’altérateurs et de fossoyeurs de la Sainte Vérité de DIEU. Ce n’est que lorsque nous reconnaîtrons la Perfection du Message du Graal 1931 que cesseront tous ces schismes, ces controverses, ces dissensions, ces querelles et ces rivalités qui minent et déchirent les cercles des adeptes du Message du Seigneur.

Soyons les ouvrières et les ouvriers dans cette Vigne du Seigneur qu’est la terre. Chacun a sa parcelle de terrain à nettoyer, à désherber, à défricher, à entretenir par amour et pour l’amour du Seigneur. Toutes les Indications contenues dans la Sainte Parole et aujourd’hui par les textes que nous recevons, sont là pour nous aider, pour nous soutenir, pour notre bien et pour notre protection. Il nous faut dépasser et voir au-delà du cercle restreint de nos petits intérêts immédiats. C’est pour le bien de l’ensemble de l’humanité que nous devons œuvrer. Nous sommes responsables et coupables de tôt et pour tout ce que cette humanité endure aujourd’hui, nous devons par conséquent apporter notre contribution pour l’aider à se redresser et à se surmonter pour devenir une humanité au service de la Lumière, une humanité qui vibre harmonieusement dans le cercle des êtres qui adorent DIEU. Nous devons à l’exemple des disciples du Christ dévouer notre vie à la Lumière et ne faire que ce qui est indiqué par Elle. Nous sommes actuellement sur terre pour apporter notre contribution à la réalisation du plan du dernier secours.   Insérons-nous consciemment et volontairement dans la Volonté qui gouverne toute la Création.

Ensemble la main dans la main, ragaillardis  par le Message du Graal 1931 donnons notre vie en agissant entièrement dans la Volonté de notre Seigneur et Roi par amour, de cet amour qui seul sauve et guérit tout. Tous les Enseignements reçus doivent être redonnés pour le bien de l’ensemble de l’humanité. Il nous faut devenir des êtres exemplaires et irréprochables au service de la Lumière. L’état actuel de la terre ne doit plus nous désespérer. Nous bénéficions de l’Aide la plus grande. Notre Seigneur et Roi est là pour conduire le Jugement à son terme. Sous Sa Gouverne, cette terre redeviendra un reflet du Paradis.

Maintenant que notre Seigneur est de retour sur terre, notre priorité doit être de terminer notre travail de transformation en nous et sur nous afin de devenir des ouvriers efficaces pour l’accomplissement de Sa Volonté. La terre doit rayonner Sa Volonté et cela pour le devenir d’Ephésus et de toute la Postcréation. Son Royaume doit s’étendre jusqu’à cette terre. Son Règne doit venir ici sur terre. L’enjeu est de taille, car c’est du devenir de l’ensemble de la Postcréation qu’il est question. Sacrifions donc nos intérêts égoïstes pour la survie de l’ensemble. Mettons-nous donc résolument à l’œuvre pour ancrer le dernier Secours tendu par la Lumière. Laissons-nous formés et initiés par les Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de la Lumière. Tout l’univers retient son souffle et regarde ce que les êtres humains de la terre feront face au Roi des Rois qui est de retour sur terre. Les terriens renieront-ils pour la troisième fois la Sainte Volonté de DIEU faite chair ? Crieront-ils une fois encore « crucifiez-Le ! Crucifiez-Le » ? Se laisseront-ils manipulés par les pharisiens sur terre ?

..

Non, nous ne devons pas décevoir la Lumière. Non, non et non, la faillite ne se reproduira pas. Les agents des ténèbres n’arriveront pas à liquider moralement les êtres qui annoncent la bonne et grande Nouvelle du retour du Seigneur si chacun de nous apporte son témoignage. Devenons enfin conscients de la responsabilité qui repose sur nos épaules. La Lumière nous offre une ultime chance. Une nouvelle faillite conduira le Seigneur à s’élever dans l’éternité avec ses fidèles abandonnant Éphesus à la décomposition. Est-cela que nous voulons ? Alors levons-sous pour servir la Volonté de DIEU incarné dans la chair : notre Seigneur et Roi Parzival-Imanuel. La vie de toute une partie cosmique avec ses humanités est en jeu.

Bien souvent, impuissants devant les misères de notre prochain, nous laissons échapper des soupirs : si seulement mon compte en banque était bondé, si je détenais les cordons de la bourse, si j’avais les rênes du pouvoir, comme je ferai montre de générosité et de magnanimité pour tous les malheureux et démunis de la terre. Cette façon de voir et de penser trahit la plus grande superficialité. Jésus a-t-il distribué des billets de banque ? Il a apporté à l’humanité le Pain de l’esprit. C’est d’abord par notre exemple que nous pouvons œuvrer pour le bien-être et l’évolution spirituelle en continu pour tout l’ensemble des êtres sur toutes les planètes et tous les plans de la Création. Chaque intuition, chaque pensée, chaque parole et chaque acte, tout ce qui émane de nous a des conséquences aussi sur tout l’ensemble, soit d’une façon bénéfique ou soit d’une façon maléfique suivant dans quel mouvement nous naviguons, si c’est sur les flots des courants de la Lumière ou si c’est sur les flots des courants des ténèbres. S’ennoblir, c’est donc participer à l’ennoblissement de l’humanité. S’avilir, c’est participer à la déchéance de l’humanité. La moralité et les vertus se sont perdues au fur et à mesure qu’ensemble, femmes et hommes, nous nous sommes  éloignés de la Lumière pour assouvir toujours plus nos propres penchants et désirs personnels. Ensemble remettons-nous au travail afin que la terre redevienne un jardin de lumière et de vertu.

Le Legs Sacré que notre Seigneur nous a laissé nous aidera à former ensemble la véritable union pour le service du seigneur, une union qui se forme dans le spirituel. Le dernier maillon dans la matière que nous sommes doit cesser d’être un obstacle à l’accomplissement de la Volonté de la Lumière. Le Seigneur est présent. Les 144 000 appelés sont présents. Tous ensemble, ils forment  l’Esprit Allemand qui séjourne sur terre. Ce n’est nullement un hasard si nous sommes aujourd’hui sur terre, la partie cosmique où tout se joue pour l’ensemble des parties cosmiques. C’est évidemment pour apporter notre contribution pour la Sainte Victoire de la Lumière en nous-mêmes et sur nous-mêmes pour le salut et la rédemption de l’humanité. La transformation de l’humanité commence par notre transformation personnelle. Transformons-nous par amour et pour l’amour de notre Seigneur et Roi de retour parmi nous. Montrons Lui, prouvons Lui à chaque instant qu’Il n’est pas venu en vain.

En vérité, tout est simple et clair. Tout apparait clairement dans les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

« A bon vin ne faut point d’enseigne non plus qu’au bon soldat d’enseigne ». Ce qui vient de la Lumière se passe de tout commentaire et de toute publicité.

« À ronde table n’y a débat que pour être plus près du meilleur plat ». Les Enseignements qui viennent de la Lumière viennent mettre fin à tous les faux débat. Que chacun s’approche donc du meilleur plat.

« Après détriment et dommage, chacun est avisé et plus sage ». Non, nous ne devons pas imiter le mauvais des habitants de Troie qui raillèrent Cassandre jusqu’à ce que la désolation et la mort  viennent leur clouer le bec. 

« Bonté acquiert plus d’amis que puissance. » En principe, la bonté doit attirer l’humanité, mais c’est le contraire qu’on constate. Un canal s’est ouvert avec bonté pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, mais que constate-t-on ? Des experts du Message du Graal se sont donnée la mission impie de discréditer et de dénigrer le Canal.

« C’est le premier pas qui coûte le plus ». Que nous coûte-t-il de jeter au feu le Message du Graal falsifié des mouvements du Graal pour le remplacer par le Message du Graal 1931, la Parole Inaltérée et Inaltérable du Seigneur ? Que nous coûte-t-il d’ouvrir notre cœur aux Enseignements du dernier secours ?

Devons-nous avoir peur du regard de nos contemporains et de nos chers amis du mouvement du Graal ?

La réponse à cette question a été donnée dans l’interprétation d’un rêve : «  Là on vous montre que les gens vous pensaient de leur côté, du côté des « tout maudits », mais ils ne  savent pas, ils n’ont pas conscience d’être sur le mauvais chemin, car ils suivent ce qui leur est dit, ou montré sans se poser de questions, sans savoir si c’est juste et vrai, ils avancent comme des aveugles et des sourds, croyant en se fondant dans un système voulu par des hommes qu’ils sont alors sur le bon chemin.

Et vous votre conscience s’ouvre et votre esprit appelle vers la Lumière voulant œuvrer pour Elle, et intuitivement votre guide vous le fait sentir afin que vous vous réveilliez entièrement pour suivre le bon chemin en allant vers la Parole Véritable, afin que vous deveniez un être libre ressentant par lui-même le chemin qu’il doit suivre en toute conscience et fidélité envers la Lumière et non envers les hommes.

Et votre être profond, lui, choisit de suivre la Lumière, vous êtes en train de faire votre choix pour la Lumière et non pour le chemin voulu par les hommes. Et là on vous montre qu’en affirmant votre conviction et le choix de votre chemin, vous ressentez l’accusation des autres, mais on vous dit par ce fait qu’il vous faut vous renforcer face aux attaques subtiles ou se montrant jusque dans la matière, vous allez devoir prouver votre foi envers la Lumière par une conviction inébranlable, et une fidélité sans faille.

Cheminez vers la Lumière sans vous arrêtez à ce que disent ou pensent les autres de vous. Chaque être a le devoir de faire l’effort de ressentir par lui-même et de faire sa propre opinion sur le chemin à suivre, et sur ce qui lui est demandé par la Lumière, car il doit devenir un être vivant et vibrant dans les Lois de la Parole de Lumière, un être responsable,  et en cela il ne doit pas être comme un mouton de Panurge qui suit aveuglément ce qu’on lui dit ou dicte, et qui l’emmène à se jeter par-dessus la falaise parce que les autres le font.

Le Seigneur veut des êtres libres et vrais, des êtres qui veulent vraiment Le servir, servir la Lumière et la Volonté de Son Père. Des êtres qui obéissent à Sa Volonté en s’insérant joyeusement, librement et fidèlement dans les Lois de la Sainte Parole de Lumière, de Sa Parole Véritable. Car chaque esprit devra rendre des comptes devant les yeux de la Lumière et non pas devant les yeux des hommes, et c’est en cela que l’on est seul face à son choix et au chemin que l’on prend.  Mais l’être sincère et vrai trouvera le chemin de la Lumière, car guidé il est. Mais celui qui n’est pas sincère et vrai ne pourra pas trouver le chemin de la Lumière, mais déambulera sur le chemin des hommes comme un homme ivre, ivre de sa propre paresse, prisonnier de son intellect et de son orgueil qui se dressent contre la Volonté de la Lumière.

L’heure du choix sonne toujours plus fort aux oreilles des humains de la terre, et l’heure n’est plus à la mollesse et à l’incertitude, mais à ce que l’être doit affirmer maintenant : son appartenance à la Lumière ou aux ténèbres. ».

.

« Ce sont toujours les plus sales qui sont les plus dégoûtés ». Ne soyons pas ces êtres bornés et stupides qui sans même se donner la peine de lire les Enseignements du derniers secours, jouent aux dégoûtés. Or qui peut être dégoûté de ce qui est donné par la Lumière si ce n’est l’esprit humain qui s’est laissé séduit et flatté par les illusions de son intellect enténébré ?

« Ça va mal lorsqu’on ne peut plus manger ». Celui qui n’a plus faim et soif de vérité est un être perdu, un paresseux qui ne veut plus obéir à la loi éternelle du mouvement spirituel.

« Ce n’est pas celui qui coure le plus fort, qui arrive le premier ». C’est celui qui suit le chemin le plus droit qui arrive le premier. Le chemin le plus droit est le chemin de la Vérité. Ce chemin qui avait été falsifié par les mains impies, impures et perfides des hommes est maintenant clairement montré par la Lumière.

« Ce ne sont pas les chiens qui aboient le plus qui sont le plus à craindre ». Ce ne sont pas les négateurs affichés de DIEU qui sont le plus à craindre, car ces énergumènes ne sont que des ignorants. Ce sont les serviteurs des cultes et religions terrestres qui sont le plus à craindre, car en donnant l’illusion d’œuvrer pour la Lumière, ils font une abondante moisson pour les ténèbres. C’est avec raison qu’il a été dit : méfiez-vous des pharisiens. Et aujourd’hui, les pharisiens les plus dangereux pour l’humanité sont les experts du Message du Graal qui soutiennent que le seigneur ne doit plus revenir sur terre dans un corps de chair et de sang. Ce sont des menteurs qui doivent être reconnus et dénoncés comme tels, car il est clairement écrit dans le Message du Graal que le Seigneur dirigera personnellement, ici sur terre l’édification du Règne de Mille Ans.

Chose acquise à la sueur du front, est plus chérie que chose héritée. Certaines personnes veulent-elles suer d’abord avant de reconnaître la valeur des Enseignements de la Lumière ? Qu’elles attendent donc, leur souhait sera bientôt comblé, lorsque les évènements du jugement couperont bientôt, toutes les connexions internet. Elles chercheront alors en vain les Enseignements qui conduisent jusqu’aux Pieds du Seigneur.

« D’être trompé des amis est, chose exécrable, mais des ennemis, est chose plus excusable ». En réalité, ce sont les experts du Message du Graal que nous prenons pour les serviteurs du Seigneur qui nous trompent le plus gravement sur la Volonté du Seigneur qu’ils ne connaissent même pas. Ils crient que le Seigneur ne reviendra plus, alors que le Seigneur est déjà là. 

« De toutes les maladies, l’ignorance est la plus dangereuse ». Mais de tous les malades, le plus à plaindre est celui qui refuse le remède donné par la Lumière. La Lumière nous donne actuellement les Enseignements du dernier secours pour nous guérir de notre ignorance. Ne soyons pas ces malades qui repoussent la Main de la Lumière.

« Il ne faut pas croire que le poussin en sait plus que la poule ». Un « intello » en sait-il plus qu’un canal appelé et préparé par la Lumière pour transmettre les Enseignements du dernier secours ? Pourtant les maîtres à disséquer le Message du Graal croient qu’ils en savent plus que les appelés de la Lumière.

« Il n’y a plus d’attente, où il n’y a plus d’espérance ». C’est vrai que nous n’attendions plus notre Seigneur. C’est vrai que nous n’espérions plus en Sa Venue dans un corps de chair et de sang, ici sur terre. Mais, c’est notre oubli du Message du Graal qui avait engendré cet oubli en nous, car si la Parole était restée vivante nous, jamais nous n’aurions désespéré du Retour de notre Seigneur, car sans ce retour, toute possibilité de salut et de rédemption est pour nous inexistante.

« Il ne faut pas penser voler plus haut que le ciel ». Reconnaissons en toute humilité que c’est grâce à un être plus qualifié et plus compétent que nous, que nous pouvons recevoir les Enseignements donnés par le Ciel. Nous ne pouvons rien savoir sans eux. Et si nous refusons ce que la Lumière nous donne à travers leur canal, nous nous condamnons nous-mêmes à la damnation.

« Il y a beaucoup de gens qui sont plus bêtes que les bêtes ». Qui peut être plus bête que celui qui repousse la Main de DIEU ? Qui peut être plus bête que celui qui rejette les Enseignements du dernier secours donnés pour son salut ?

« La plus belle science, c’est de savoir se conduire ». Savoir se conduire à travers les épreuves du jugement pour arriver jusqu’au règne de Mille ans est la belle science que nous apporte les Enseignements du dernier secours.

« Quand on a fait une bêtise, il n’en faut pas faire une plus grosse ». Nous avons déjà renié trois fois les Fils de DIEU venus, ici sur terre. Nous ne devons pas répéter pour la quatrième fois la même bêtise. Sinon, ce serait le reniement de trop, la faillite fatale qui scellerait définitivement le sort de notre partie cosmique.

« Vérité est toujours la plus forte ». La victoire éclatante de la Vérité finira par venir inéluctablement. Ayons donc confiance en l’avenir. Un proverbe africain le dit : « la vérité est comme l’excrément du chien, elle apparaît blanche avec le temps ».  Laissons rire à gorge déployée ceux qui pensent que nous sommes des agents de Baal, des fantasques, des illuminés, des fantaisistes, des faux prophètes. Rira bien qui rira le dernier.

.

.

Non, nous n’avons plus le droit de décevoir la Lumière. Après le départ du Seigneur de la terre le 06 décembre 1941, des êtres humains traîtres à la Lumière ont porter une main impie, impure et perfide sur la Sainte Parole de DIEU pour La déchirer, La morceler, L’écarteler, La tronquer, La tordre, pour embrouiller les fils de Lumière des fils sombres de leurs pensées mesquines, de leur vouloir-mieux-savoir, de leur orgueil répugnant. Et comme du temps du Fils de Dieu  Jésus, ils ont déformé la Parole en La transformant par leurs opinions funestes et cérébrales. Et comme tout dogme religieux ils salissent la Parole en La défigurant apportant leurs propres mots, leurs propres notions, et surtout en l’avilissant ils cherchent à maintenir les êtres dans l’ignorance de certaines vérités afin qu’aucune question ne se pose et ne soit posée. Mais le temps n’est plus à la dérive, il est le temps où la Vérité triomphante doit venir à la connaissance de tous ceux qui cherchent et appellent avec toute la sincérité de leur cœur pour la Lumière. Aujourd’hui, nous ne devons à aucun prix les laisser porter leurs mains impies, impures et perfides sur les Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’Humanité afin de les tronquer ou de les utiliser à des fins personnelles. Un mauvais plaisant et faux prophète qui s’était autoproclamé Fils de l’Homme sur un site internet disparu aujourd’hui a bien tenté l’expérience. Il a publié sur son abominable site internet un Texte tiré des Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’humanité. Et le menteur a avancé que ledit texte avait été reçu par l’un de ses admirateurs. J’ai voulu lui adresser une sévère lettre de menace, mais on m’a conseillé de laisser la Lumière agir. Je sais que la Lumière a agi car l’abominable site internet dénommé « le Veilleur du Graal » est porté disparu.

.

.

Non, non et non, nous n’avons plus le droit de décevoir la Lumière. Notre Seigneur et Roi est là ! DIEU est parmi nous ! DIEU est avec nous ! Montrons-nous à la hauteur de cet évènement unique. Tout est entre nos mains. Tout dépend de nous. La faillite ne doit plus se reproduire. Engageons-nous enfin afin que la Volonté de DIEU puisse s’ancrer maintenant sur terre.

.Soualiho14,

Abidjan-Wassakara, le vendredi 15 janvier 2016.

.

.

Leave a Reply

*