Parlons de choses sérieuses. Parlons des choses les plus sérieuses. Parlons sérieusement des choses les plus sérieuses. Parlons de ce qui doit nous tenir le plus au cœur. Parlons de ce qui doit faire la vie de notre cœur. Parlons du sens de notre vie. Parlons du but de notre vie. Parlons de ce pourquoi nous sommes présentement sur terre. Parlons de la priorité des priorités. Parlons du serment que nous avons déposé aux Pieds du Père de venir servir, ici sur terre afin que le Règne de Son Fils puisse enfin s’ancrer. Parlons de l’intérêt supérieur de l’humanité. Parlons du Roi des rois, du Seigneur des seigneurs, du Guide des guides, du Berger des bergers, du Maître des maîtres, du Chevalier Suprême. Parlons des graines du Renouveau. Parlons des dons de la Lumière. Parlons de fidélité, d’humilité, de sincérité, de gratitude, d’intransigeance, de pureté. Parlons du Règne des Mille Ans. Parlons de la plus grande Promesse de la Lumière. Parlons d’allégresse et de souffrance. Parlons du pont du Jugement que nous devons absolument traverser si nous voulons accéder au Règne de la Lumière sur terre.

Oublions pour une fois le vouloir de l’homme et parlons de la Volonté du Fils de l’Homme qui vient reprendre Ses Droits. Nous l’avons peut-être oublié, la vie n’est pas un jeu, mais est l’école la plus importante pour notre esprit afin qu’il se meuve complètement dans les Lois de la Création. Parlons donc de l’art de vivre le plus grand : comment laisser notre esprit déployer ses ailes pour pouvoir servir la Lumière de notre Créateur.

Parlons de choses sérieuses, car nous n’avons plus le temps, le temps de revenir d’incarnation en incarnation, car le Jugement se termine et avec lui le temps de prendre notre temps et de penser que nous avons le temps. Notre Seigneur et Roi est présent sur terre, incarné dans un corps de chair et de sang. Il est revenu pour achever le Jugement dernier, dénouer le karma de l’humanité, éradiquer tout mal et toutes ténèbres de la surface de la terre et édifier le Règne de Mille Ans. Il nous faut enfin comprendre l’enjeu de Sa Présence, cet enjeu qui est d’une haute importance et gravité pour l’humanité, la terre et toute la partie cosmique Ephésus.

Parlons de la préoccupation qui doit le plus compter pour nous : comment faire pour retrouver notre Seigneur et Roi afin de nous présenter devant Lui et Le servir à tout jamais. Mettons enfin fin à notre paresse, à notre légèreté, à notre superficialité, à notre insouciance, à notre étourderie, à notre frivolité, à notre inconscience, à notre indifférence, à notre indolence, à notre irréflexion, à notre laisser-aller, à notre négligence, à notre nonchalance et notre optimisme béat. Éveillons-nous et purifions-nous. Que notre oui soit oui ou que notre non soit non, peu importe, la Volonté Est et ne nous attend pas et ne nous attendra pas.

Unissons-nous là où nous sommes, en pensée, par notre vouloir de servir la Lumière. Peu importe où nous nous trouvons, mais de tous pays, de toutes nations unissons nos esprits dans le service pour la Lumière et formons un anneau d’alliance pour la Lumière, pour œuvrer pour la Lumière.

Un Accomplissement de la plus Haute Importance se déroule présentement sur terre dans le plus grand silence. Très peu sont les êtres qui savent que le Fils de l’Homme est sur terre incarné dans un corps de chair et de sang. Très peu nombreux sont ceux qui cherchent à savoir quelque chose sur cette grande et bonne nouvelle, car ils ne cherchent pas à se procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’humanité, Enseignements qui font la Lumière sur cette grande Annonce.

Mais pourquoi donc cette méfiance ou cette indifférence ? Nous laissons de côté les Enseignements du dernier Secours donnés par la Lumière pour nous précipiter sur les écrits de nos intellos et faux prophètes. Nous préférons nous gargariser de nos fausses conceptions, de nos fausses idées, de notre faux savoir, de nos fausses connaissances, car cela nous est plus facile, et ainsi nous nous pommadons avec des paroles qui nous arrangent, qui nous donnent l’impression que nous sommes grands, que nous sommes importants, mais où est la Volonté de notre Créateur dans tout cela. ? Qui voulons-nous servir ? Nous ou la Volonté de l’Éternel ?

Prêcher au sourd perdre c’est perdre sa peine. Sommes-nous devenus des sourds aux Appels de la Lumière ? Les Enseignements de la Lumière ne peuvent jamais nous parvenir ici sur terre que par le Canal des appelés, mais jamais à travers des pharisiens de nos faux cultes terrestres. Pourquoi feignons-nous d’oublier une vérité aussi importante ?

« C’est chose ardue et rude de laisser l’habitude ». Il nous faut pourtant laisser cette habitude de suivre béatement les pharisiens sur terre et de prendre leurs élucubrations pour paroles d’Évangile.

« Chacun se délecte de chose conforme à sa nature ». L’être d’intellect a un fort penchant pour les élucubrations de l’intellect alors que celui aspire humblement et sincèrement à la Lumière n’aspire qu’à ce qui vient de la Lumière. C’est à cet être que les Enseignements du dernier Secours sont destinés, car lui seul peut les reconnaître et les apprécier pour ce qu’ils sont.

« Chercher il faut une chose ou elle gît et loge ». On ne demande pas au poisson ce qui arrive dans la brousse et on ne demande pas à la biche ce qui arrive dans l’eau. C’est vers les vrais canaux appelés et préparés par la Lumière qu’il faut se tourner pour connaître les Directions et les Directives de la Lumière. Ces canaux qui se sont ouverts se comptent sur les doigts des deux mains. Ils sont sous le contrôle du canal principal. Et c’est par la servante chargée de la mission sacrée de diffusion des Textes de la Lumière que nous pouvons recevoir leurs écrits. Il faut noter et souligner que notre cher Simon qui répand des textes qu’il prétend recevoir des hauteurs du Primordial ne fait pas partie du rang et de la troupe des canaux au service de la Lumière. Il est en réalité un faux prophète, car il répand des faussetés dans ses écrits. Il cautionne le changement du Message du Graal qu’il attribue au Seigneur et il avance également que le Seigneur ne peut plus revenir sur terre dans un corps de chair et de sang car la terre serait devenue trop lourde pour Lui. En avançant de tels propos, notre cher Simon dit de graves contre vérités. Tous ses écrits doivent être jetés au feu, car ils distillent un agréable poison, le poison de la flatterie et de la paresse dans le cœur des lecteurs.

Tous ces mauvais plaisants et faux prophètes qui crient à tue tête qu’ils sont des canaux au service de la Lumière sont en réalité au service des ténèbres ainsi que des bavards de l’au-delà. Laissons de côté le titre dont ils veulent s’affubler et examinons avec objectivité leurs écrits. L’oiseau se reconnaît au chant et au plumage, le canal au service de la Lumière se reconnaît à travers ses écrits et le faux prophète se trahi par ses élucubrations. Quand donc se tairont-ils ? Ils se croient des êtres importants apportant leurs fausses directions à nombre d’humains, apportant des connaissances entièrement fausses, et se targuant qu’ils sont des anges de lumière. Ils laissent de côté la vérité pour passer de la pommade aux lecteurs en les bombardant de paroles doucereuses ou de douces remontrances, et qui conviennent à ces lecteurs flattés, endormis, engourdis. Mais toutes ces paroles ne viennent que d’êtres qui sont proches de la matière, et qui induisent gravement en erreur l’humanité, ils ne sont nullement des guides importants. Mais des esprits errants dans la matière la plus proche de la terre, et qui se croient eux-mêmes des êtres importants qui dictent leurs propres connaissances erronées qu’ils ont amenées avec eux de l’autre côté. Ainsi par ces nombreux channelings ils continuent de distiller leurs venins vers la terre et les humains de la terre. Soyons vigilants, extrêmement vigilants, car grand est le danger venant de tous ces channelings. Nous ne devons jamais oublier que le temps s’écoule du Jugement Dernier, et qu’il n’est plus temps de se perdre sur le chemin des hommes, mais qu’il est temps d’aller vers la Lumière et que le Seul Chemin qui existe est Celui de la Parole du Message du Graal 1931.

Peut-il y avoir pour un être humain quelque chose de plus important que l’Appel de son Seigneur ? Dès que nos dirigeants déclenchent des guerres fantaisistes, nous courrons servir le drapeau dans l’illusion de servir une cause noble. Mais, maintenant que l’appel du Chevalier Suprême sonne, nous attendons paresseusement dans notre petit coin que la Lumière vienne frapper à notre porte, alors que notre premier devoir est de courir nous mettre sous la Drapeau vert du Saint Graal qui claque actuellement fouetter par le Vent de la Sainte Volonté. Notre Seigneur et Roi appelle vers nous, alors levons-nous car Son Appel passera à côté de nous, il nous touchera et ne nous laissera plus aucun repos. Mais sachons que nous pouvons aussi passer à côté de Son Appel, ne pas l’entendre et ne pas le saisir, cela dépend de nous. Car certains parmi nous sont encore englués dans leur orgueil nauséabond, se croyant des personnages importants, s’attribuant des rôles importants, mais ils ont oublié dans leur présomption la Volonté de leur Seigneur et Roi, car ils se sont assis sur le trône de leur orgueil au lieu de s’agenouiller devant le Trône de leur Seigneur et Roi.

Que savons-nous du canal principal qui s’est ouvert pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’humanité ? J’ai été attristé hier de recevoir un mail adressé à près de 500 porteurs de Croix dans lequel un zélé essayaient de mettre en garde contre les Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’humanité. Sur le célèbre site canadiens « Jetemoigne » le Canal Principal est affublé du sobriquet injurieux « agent de Baal ». J’ai personnellement tenté de ramener l’administrateur du site à la raison, mais il reste campé sur sa position. Finalement pour me consoler, je me suis dit : « si le cabri mange du savon en quoi cela regarde le chien ».

Sachons que le canal par lequel nous recevons toutes les directions de la Lumière, en ces temps derniers extrêmement importants, est depuis longtemps préparé à cela et sur l’Ile de Patmos son esprit a été préparé. Et au cours de nombreuses vies, son être a traversé de nombreuses étapes afin de reconnaître dans la clairvoyance et la clairaudience les nombreux faux pas de ce don et de reconnaître aussi les merveilles de ce don octroyé par la Lumière. Ismaniela est son guide et proche de son être elle se tient.

Parlons de choses sérieuses. Aspirons à des choses sérieuses. Il nous faut nous détacher de la matière afin de pouvoir voir et saisir ce qui vient du Ciel. Car c’est en se détachant de la matière et de ce qui nous retient à la matière, que nous pouvons alors prendre conscience d’autre chose, de quelque chose qui est au-dessus de nous et alors nos regards se tournent et se dirigent vers le Haut, nous pouvons nous rappeler que le Créateur existe, car nous savons à ce moment là qu’il y a autre chose de plus grand que nous, de plus important que nous et le terrestre.

La Volonté de notre Seigneur et Roi est plus importante que nos vouloirs et nos ambitions terrestres. Notre Seigneur et Roi est le Seigneur des Mondes, l’Autorité Suprême. Sa Parole doit être pour nous la Parole la plus importante, et surtout nous devons comprendre qu’il nous faut nous laisser guider par Lui l’Autorité Supérieure, car nous ne pouvons cheminer véritablement qu’en nous remettant dans les Mains de la Lumière. Elle est importante, cette prise de conscience qui doit se faire en nous que seuls nous ne pouvons cheminer, mais que c’est avec la Connaissance de la Lumière que nous pouvons devenir des créatures unies à l’ensemble de la Création de l’Éternel.

Des êtres humains inconnus, méconnus et sans titre se sont ouverts pour nous transmettre les importantes Direction de la Lumière à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’humanité. Nous souffrons d’un terrible mal qui est celui de donner trop d’importances aux paroles de nos savants, de nos experts, de nos scientifiques et de nos dirigeants politiques d’un côté, et de l’autre côté d’avoir un souverain mépris pour les paroles des canaux au service de la Lumière, alors que leurs paroles et écrits sont mille fois plus importants que les élucubrations de nos « intellos ». Quel titre ou quel diplôme voulons-nous que les Canaux au service de la Lumière nous brandissent pour attirer notre attention ?

Les directions des Lois de la Lumière et la Connaissance de la Lumière nous sont transmises par ces canaux authentiques. C’est par autorisation et avec l’autorisation de la Lumière que ces canaux nous transmettent les Enseignements du dernier Secours afin que l’homme de bon vouloir et qui de toute la force de son être veut servir la Lumière, ne se fourvoie plus dans des directions erronées dictées par l’intellect déformé des pharisiens et faux prophètes sur terre. Leurs voix nous donnent les directions à prendre, les directions à suivre, et leurs voix nous donnent tous les conseils et les aides dont nous avons besoin. Les Enseignements du dernier Secours concernent ce temps du Secours qui s’est retissé pour l’humanité de la terre, amenant des directions, des enseignements, des exhortations afin que l’on se réveille, pour que cet Espoir naissant puisse venir sur terre, par notre vouloir de servir la Lumière, et qu’il puisse s’ancrer par les unions avec les guides de lumière au-dessus de nous.

Dans les Enseignements du dernier secours, nous recevons les Directions de la Lumière. « Les Directions de la Lumière » sont les Directions les plus importantes et les plus sérieuses pour les créatures et les serviteurs et servantes que nous sommes. Ces Directions viennent pour nous rappeler que nous sommes le levain de demain, et que nous devons préparer, nous purifier inlassablement en vivant dans la Parole de notre Seigneur et Roi. Elevons notre amour vers Lui, donnons-Lui notre fidélité et Il nous mènera dans la Lumière de Sa Volonté, nous tous qui devons Le servir, servir Son Père, notre Créateur.

Sachons que les directions montrées par les pharisiens et les faux prophètes sur terre sont en réalité des directions insinuées par les ténèbres. Aujourd’hui, tout est d’une simplicité, d’une facilité et d’une clarté incroyable. À travers les canaux qui se sont ouverts et grâce à la magie des nouvelles technologies, nous pouvons recevoir presqu’instantanément les Directions de notre Seigneur et Roi pour le temps présent. Il nous prévient. Il nous indique les Directions à suivre. Ses exhortations résonnent pour nous aider, pour nous réveiller et nous hisser au-dessus de toutes ténèbres. Et là Est Son Amour pour nous, Si Grand, Si immensément Grand. Et Son Amour est toujours là dans tout ce qui nous est donné à nouveau. Les Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’humanité sont une importante et sérieuse Preuve de l’Amour que notre Seigneur nous porte.

Mais que savons-nous encore de l’Amour véritable ? Nous avons oublié que l’Amour est vérité, Justice, Pureté et Sévérité. Parce que les Enseignements du dernier Secours nous assènent des Vérités dérangeantes pour la suprématie de notre intellect nous nous empressons de ramasser des pierres pour essayer de lapider les canaux qui nous transmettent ces Textes. Je suis sûr que ces Textes auraient été chaleureusement et frénétiquement applaudis s’ils avançaient que ce qui a été mis en place depuis le départ du Seigneur en décembre 1941 était correcte, que les mouvements du Graal étaient des institutions au service de la Lumière, que les Frankois étaient réellement le nouveau peuple élu, que le Seigneur ne doit plus revenir et que les êtres humains ont pouvoir et compétence pour achever le Jugement dernier et établir le Règne de Mille Ans. Mais parce que les textes du dernier Secours viennent balayer tout le faux mis en place, on les prend pour des textes de Baal. Depuis quand Baal apporte-t-il la vérité aux êtres humains ? « Rien de nouveau sous la cape du soleil » dit un proverbe français. Dans cette hostilité des êtres humains contre les Textes du dernier Secours, il n’y a rien de nouveau en vérité, car depuis toujours l’humanité a combattu la Vérité apportée par la Lumière. Elle veut reconnaître et imposer comme vérités absolues les fausses opinions des pharisiens sur terre.

Les Enseignements du dernier Secours sont un grain du GRAND AMOUR que le FILS de LUMIÈRE nous apporte en venant jusqu’à nous, jusqu’à notre Terre. Au lieu de nous jeter à genou dans la poussière pour remercier le Seigneur pour ce Cadeau, nous cherchons à dénigrer, à mépriser et à rejeter cet AMOUR et cette AIDE Immense, tellement Immense de notre CRÉATEUR.

Nous voulons boucher nos oreilles à la Voix de notre Seigneur. Nous refusons de lire Son Langage qu’Il nous parle dans Son Grand AMOUR. L’Amour du Seigneur dans Sa Pureté et sa Vérité ne pourra jamais approuver nos défauts, Sa Clarté nous éclairera et nous éclaboussera d’une lumière crue, sans tenir compte de nos opinions et de tout ce que nous avons établi comme rites et coutumes humaines qui n’ont absolument rien à voir avec le Vouloir Divin. Or, depuis le de part du Seigneur de la terre en décembre 1941, tout ce qui a été mis en place est absolument faux et contraire à la Sainte Volonté de DIEU. Il nous faut maintenant, courageusement et sérieusement faire table rase de toutes ces grossières plaisanteries et lamentables comédies. Nous ne devons jamais l’oublier, le Saint Esprit ne se laisse pas railler.

Dès que le Seigneur a quitté la terre des hommes élus par d’autres hommes se sont pris pour des élus de DIEU autorisés à mettre leurs paroles au-dessus de l’Évangile Éternel du Saint Graal : le Message du Graal 1931. Ils ont hardiment avancé des suppositions personnelles. Ils ont imaginé une autre possibilité d’accomplissement de la Sainte Volonté de DIEU dans lequel, le Seigneur n’aurait plus le premier rôle. Mais, tout est faux de ce qu’ils ont échafaudés. Pouvait-il en être autrement ? Tant que l’humain mettra son vouloir devant celui de la Lumière et de Ses Serviteurs les erreurs continueront à être propagées dans l’humanité.

Faisons l’effort de reconnaître les Enseignements du dernier Secours pour ce qu’ils sont : une importante et sérieuse preuve de l’Amour que notre Seigneur nous porte. Mais, nous devons savoir que l’Amour n’est pas mollesse, l’Amour n’est pas tiédeur, l’Amour n’est pas faiblesse, l’Amour n’est pas illusion, mais Il est limpidité, vérité, force et lumière. Dans notre susceptibilité déplacée et mal placée, nous ne comprenons pas le Langage de la Lumière, le Langage de la Vérité, car Il ne nous flatte pas, mais nous montre le chemin de nos erreurs sans fard ni masque, et Il est la plus grande Aide qui nous est ainsi donnée.

Du temps de Cassandre, les habitants de Troie croyaient avoir des choses plus sérieuses à faire que de tenir compte des avertissements de Cassandre qu’ils ont traité de folles. Du temps de l’Atlantide, nombreux étaient les Atlantes qui croyaient avoir des sujets plus sérieux de conversations que les mises en gardes des prophètes poussant à quitter le plus vite possible l’Atlantide. Nous savons le malheur qui est arrivés à ces esprits superficiels, paresseux et orgueilleux. Ils ont péri dans les catastrophes. Aujourd’hui, nous sommes encore pareils à ces écervelés, nous qui avons vécu une de ces époques et qui n’avons pas compris les coups de semonces de la Lumière qui résonnaient à travers les voix de nombreux annonciateurs. Aujourd’hui encore, nous sommes prêts à commettre les mêmes erreurs. Ce sont nos mesquines préoccupations terrestres qui font les gros titres de nos journaux, alors que la Sainte Présence du Roi des rois qui est à l’origine de tous les bouleversements que nous commençons à vivre est inconnue, méconnue et même reniée et rejetée par ceux qui ont eu la grâce d’accéder au textes du dernier Secours. Mais sachons que là nous n’aurons plus le temps pour revenir et essayer de nous racheter, car nous sommes arrivés à la dernière porte de notre époque. C’est la fin du Jugement, mais de cela nous n’avons pas la pleine conscience, ni la pleine reconnaissance, car autrement nous agirions différemment, avec humilité, sincérité et fidélité envers la Lumière.

Parlons de choses sérieuses. Parlons du sujet le plus sérieux : la Sainte Présence sur terre de notre Seigneur et Roi. Chacun doit se procurer les Enseignements du dernier Secours afin de se forger une conviction inébranlable sur la plus grande nouvelle de tout l’univers : la Sainte Présence sur terre du Fils de l’Homme. Quant à ceux qui se laisseront, encore une fois, induire en erreur par leur prochain, supposément bien intentionné envers eux, au lieu de ressentir et de reconnaître par eux-mêmes, ceux-là ne pourront atteindre à la Conviction exigée. Pourquoi flotter, hésiter, balancer et vaciller ?

La Vérité ne se distingue-t-elle pas elle-même du mensonge ? L’esprit ne reconnaît-il pas facilement ce qui vient de la Lumière ? Balayons du revers de la main toutes ces réticences qui nous font croire que les Textes des hauteurs viennent pour détourner ou nous induire en erreur. Mais la Lumière n’induit jamais en erreur. Elle parle à notre esprit qui doit La ressentir pour ce qu’Elle est : une aide qui nous empêche de nous engourdir dans des formes qui, avec le temps, deviennent mortes. Soyons à notre poste et que les erreurs du passé ne se reproduisent pas, car ce serait la fin définitive pour nous. Cette fois-ci il n’y aura plus de temps pour racheter notre faillite si cela devait se produire. Cela sonnerait le trop tard irrévocable.

Les Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’humanité viennent de la Lumière de notre Seigneur. Ayons confiance en les Directions qu’Il nous octroie encore en ce dernier Secours. Nourrissons cette confiance en Sa Volonté chaque jour de notre vie, par chaque jour qui nous est offert à travers notre quotidien, à travers chaque situation que nous traversons ou vivons et cela où que nous soyons.

Tout nous est donné, tout nous est donné jour après jour, encore et toujours jusqu’à ce dernier Secours accordé qui nous donne les Directions voulues par la Volonté du Seigneur, afin que nous ne nous perdions pas à jamais.

Parlons de choses sérieuses. Cherchons une réponse sérieuse à la question suivante : « existe-t-il une possibilité de salut pour l’humanité sans le Retour du Fils de l’Homme dans un corps de chair et de sans pour achever le Jugement et édifier le Règne de Mille Ans ?

La Sainte Parole de DIEU est claire et nette. Sans le Présence terrestre du Fils de l’Homme rien ne peut s’accomplir. Sans la Présence terrestre du Fils de l’Homme rien ne peut se faire et se construire, car tout doit passer par le Trigone Sacré : Jésus-Imanuel-Parzival.

C’est cette grave vérité que quelques esprits ont compris. Quand le Seigneur eut quitté la terre. Et ils ont commencé à ressentir la gravité de ce qui fut. Ainsi ils ont commencé à se tendre vers le Haut avec une conscience plus grande de l’enjeu important pour la survie de l’humanité et de son devenir. Ainsi ces esprits en se donnant toujours plus vers la Lumière ont permis que se tisse un nouveau Secours, car la Lumière a vu ces esprits prêts à L’accueillir de nouveau afin d’œuvrer dans Sa Volonté et de pouvoir ancrer Sa Lumière sur terre et d’élever Son Royaume sur terre. C’est donc grâce à la nostalgie de ces quelques uns que la grâce d’un nouveau Secours a été accordée à l’humanité.

Il nous faut sérieusement arriver à la conviction que nous sommes venus pour servir le Seigneur et qu’Il est actuellement présent sur terre. Ce qui doit être le plus important pour nous est et reste : « l’accomplissement de notre appel et de notre serment à la Volonté de notre Seigneur et Roi ». Nous avons été conduits et guidés avec sollicitude pour accomplir notre serment. Alors pourquoi encore tant de contestations, d’argumentations, de doutes et de craintes, voire même de négation et de rejet, envers ce qui maintenant doit prendre place ? Serons-nous parmi ceux qui se donnent à Lui en tout amour ? Serons-nous de ceux qui déploient tous leurs efforts pour accomplir ce pourquoi ils sont-là ? Examinons sans faux fuyant ce que nous plaçons comme ce qu’il y a de plus important dans notre existence. Est-ce notre Seigneur ou un quelconque être humain, ou une quelconque organisation ou un quelconque but personnel ? Le Seigneur se dresse maintenant et exige des comptes. Tous les veaux d’or vont être jetés bas. Tous les veaux d’or vont être anéantis de telle sorte que l’humain n’osera plus jamais tenter d’en ériger à nouveau entre lui et son Dieu.

Nous avons prêté serment, alors accomplissons ce que nous avons promis à notre Seigneur. Notre vie en dépend. La vie de notre esprit. Pensons bien à cela avec le plus grand sérieux et la plus grande gravité. Et prenons exemple sur les êtres essentiels, qu’ils soient petits ou grands, car ils sont entièrement offerts à la Volonté de leur Roi. Ils écoutent et servent leur Seigneur. À chaque instant ils sont prêts à répondre à tout ordre venant de Lui. Ils ne connaissent pas les mais et les si, ils n’ont pas besoin d’être redressés par la Lumière car ils se tiennent dans la Volonté de leur Roi. Ils sont fidèles et inébranlables à leur place. Ils ne sont que gratitude envers leur Seigneur. Alors qu’attendons-nous pour agir comme eux ? Ne perdons plus de temps maintenant, car peu il nous en reste.

Il nous est répété que le temps est compté en cette fin de Jugement, mais nous ne le croyons pas, car autrement nous agirions différemment, avec sérieux et gravité, sans perdre un instant dans notre travail de purification, et cela par amour pour la Lumière. Levons-nous et sortons de notre torpeur.

Sachons qu’à compter de maintenant, il n’existe plus d’organisation ou de dirigeant qui puisse compter pour justifier notre choix. Chacun est seul devant sa décision et son Seigneur, décision qui vaudra pour lui et la suite de son existence. Le retour sur soi doit être sérieux et valoir plus que tout le reste, plus que tout l’ancien. Le seul à qui nous pouvons et devons maintenant être fidèles et obéissants est le Seigneur des Mondes. Que nos esprits n’acceptent plus d’être dominés par la suprématie de l’intellect que ce soit en nous ou venant d’autrui. Car à notre Seigneur et Roi seul nous appartenons et non aux hommes quels qu’ils soient.

Parlons de choses sérieuses. Parlons de la chose la plus importante : la Sainte Présence sur terre de. Y songeons-nous parfois sérieusement ? Le Seigneur est sur terre, parmi nous ! Sommes-nous conscients de ce que cela représente ? Il est là ! Il est, ici incarné dans un corps de chair et de sang LUI, LUI, LUI :

Celui que le monde attend,

la Solution finale,

l’Ultime Solution,

le Sublime,

l’Unique,

le Héros rayonnant,

le Rédempteur,

le Béni,

le Saint,

le Fils de Dieu,

la Vérité Vivante,

la Loi vivante,

la Parole Vivante,

la Lumière Vivante,

le Sauveur divin,

le Juge des mondes,

l’Alpha et l’Oméga,

le Roi des Rois,

le Roi de la Création,

la Voix qui parle de tout temps,

la Lumière qui vient bénir le monde,

la PAIX,

le Prince de Paix,

l’AMOUR et la VOLONTÉ du PÈRE,

la VIVANTE et SAINTE PAROLE,

la VIE du monde,

la VIE qui est donnée à toute la Création,

la VIE qui parle à travers la Création,

le Dispensateur de Vie,

le Portail de la Lumière de la Vie : que la Lumière Soit,

l’Eau de la Vie, le Feu de la Vie,

le Souffle de la Vie,

le Souffle de la Volonté,

le Médiateur,

Celui qui nous relie au Sang de la Vie,

le Conducteur tout-puissant de la Vie.

le Pain de Vie,

le Fils de la Lumière,

le Né-de-la-Lumière,

la Sainte Volonté Toute Puissante de l’ETERNEL

le Fils premier-né du Tout-Puissant,

l’Immuable,

l’Omniscient,

le Tout-Puissant.

l’Omniprésent,

le JUGE,

le JUGEMENT qui arrive à son achèvement,

la Volonté agissante du Père

le Réceptacle sacré,

le pur Réceptacle,

le Fils du Père,

le Cœur de tous les rayonnements pour la Création

le Cœur du Graal,

le Saint-Graal du Manoir Sacré.

la Coupe du Saint-Graal,

le Saint du Graal,

le Saint-Graal,

le Temple de Dieu sur Terre

la Parole vivante

la Volonté agissante de Dieu

l’Origine du mouvement dans les Créations,

le Mouvement qui anime et pénètre tout,

le Pont entre le Divin et le Spirituel Elevé,

l’Arche d’Alliance qui fut donnée à la Création, pour la naissance de la Création,

la Terre de la Volonté et de l’Amour d’où tout se construit,

le Feu de l’Amour qui nourrit,

l’Eau de la Pureté qui abreuve,

la Justice Intransigeante de l’ETERNEL,

la Sainte LOI du PERE dans toute Sa Grandeur,

Le CREATEUR de tous les MONDES,

Celui qui Est,

l’Envoyé de Dieu,

l’Être le plus Pur,

la Volonté Vivante de Dieu,

l’Esprit de Vérité,

l’Esprit du Tout-Éternel,

l’Esprit de Dieu,

le Saint-Esprit,

le Saint Esprit de Dieu,

le « Porteur-de-Grâces »

le Germe de Dieu,

le Rayon sacré,

l’Être le plus pur,

le Bien le plus sacré,

Le Fils de l’Homme,

Celui qui met en mouvement le Ciel et la Terre,

Celui qui est,

le Commencement et la fin,

Celui qui est vivant,

la Parole de Dieu,

le Seigneur Tout-Puissant,

le Seigneur des seigneurs,

le Seigneur et Roi de tous les Mondes,

le Roi des rois,

le Roi Éternel    

la Volonté de l’ÉTERNEL

le Cadeau éternel du Père à l’humanité,

le Cadeau éternel du Père pour la Création et la subsistance des Créations,

la Puissance de l’Éternel,

la Loi éternelle.

Sérieusement savons-nous réellement ce que représente pour nous la Sainte Présence sur terre de notre Seigneur et Roi ? Si les prières des chiens étaient exaucées, il tomberait du ciel des os charnus et moelleux. Si la plus fervente, la plus importante et la plus sérieuse prière des hommes était exaucé, c’est le Fils de l’Homme Lui-même qui viendrait du Ciel pour « afin que tout s’accomplisse et que puisse se construire le Royaume de Lumière sur terre. Car sans Jésus-Imanuel-Parzival rien ne peut se faire et se construire, car tout doit passer par le Trigone Sacré. Son retour reste la seule solution pour que les flammes qui aspirent encore à la Lumière ne s’éteignent pas à tout jamais. » En effet, qui d’autre que Lui peut apporter le Jugement sur terre et tendre la Main en guise de secours aux esprits éloignés de Sa Lumière ? Si le Fils de l’Homme Lui-même n’était pas là, Lui qui porte la Puissance de Son Père, comment l’être humain pourrait-il espérer un secours et une guidance lui permettant de traverser la période la plus obscure et la plus difficile de son existence ? Le Seigneur est le Seul à pouvoir offrir la base inébranlable et Indéfectible dont l’humanité a un absolu besoin, car rien de vrai et de pur ne peut se construire sans le Socle de Sa Volonté. Ne nous a-t-il pas été dit que tout doit devenir nouveau ? Sa présence est non seulement requise, elle est nécessaire, essentielle et vitale afin que l’aide puisse parvenir jusqu’à l’être humain sur cette terre.

Parlons de choses sérieuses. Le Seigneur est bel et bien là ! Le Seigneur reprend Sa terre. Elle est à nouveau sous Ses Lois ! Insérons-nous ou libérons la place ! De temps nous n’en avons plus. Alors que voulons-nous faire ? Montrons-nous à la hauteur de l’Evènement.

Parlons de choses sérieuses. Parlons de la Vérité. Chaque religion brandit son Livre Saint. Mais, peut-il exister plusieurs Livres Saints ? Peut-il exister plusieurs Vérités ? Il n’y a qu’une Seule Vérité et Celle-ci est le Message du Graal mis par écrit, ici sur terre de la première à la dernière ligne par la Main sacrée de l’Esprit de Vérité : Parzival-Imanuel, la Croix Vivante, la Vérité Vivante. Oui, il n’y a qu’une seule Vérité et il n’y a qu’un seul déroulement selon les Lois et nous devons comprendre cela maintenant pour notre salut. Nous ne pouvons plus attendre pour voir si ce qui nous est annoncé s’avère ou pas, l’attente est pour nous notre perte, car elle nous fait perdre le dernier bout de temps qui nous reste pour nous sauver. Nous devons lutter pour gagner la conviction afin de vraiment comprendre ce qui se déroule à l’heure actuelle, afin de vraiment comprendre le déroulement du plan du dernier Secours que Dieu le Père accorde aux humains de la Postcréation dans une Grâce Immense. Ou alors voulons-nous rejeter la Grâce que Dieu nous accorde par paresse, par manque d’efforts de notre part, par manque du vouloir sérieux et par manque de quête sincère parce que nous n’avons pas fait l’effort nécessaire pour comprendre ce qui se déroule actuellement ?

Nous pensons déjà tout savoir, tout connaître et ne plus avoir besoin de guidance, mais il n’en est pas ainsi ; et les rouages cosmiques ne se sont pas arrêtés depuis le départ du Seigneur de la terre germanique après la dernière faillite. Voulons-nous rejeter la Main secourable qui nous est tendue aujourd’hui en nous accrochant au passé ? Dans le passé nous ne trouverons jamais notre salut. Vivons le présent, c’est bien ce qu’enseigne notre Seigneur et Roi! Alors comprenons l’enjeu du temps de maintenant! C’est à nous de faire l’effort maintenant afin de comprendre l’enjeu du temps présent et par conséquent de prendre notre décision. Nous ne pouvons plus éviter le choix et nous devons nous déclarer – pour ou contre l’aide que Dieu nous accorde. Et cette décision sera pour nous définitive.

Parlons de choses sérieuses. Parlons sérieusement du but de notre incarnation actuelle. C’est pour soutenir cette partie de l’humanité que nous sommes d’abord ici et pas uniquement pour jouir des biens et des joies qui nous accompagnent sur terre, dans le plan de matière où nous sommes, car notre engagement est de participer à cette grande mission de rédemption entreprise par la Lumière. Abandonnons tous nos soucis terrestres, tous nos vouloirs pour nous et que le seul souci sérieux soit la purification de tout notre être ancien et de ses enveloppes, et que l’Heure de Sa Volonté nous trouve prêts afin de servir Celui pour Qui nous sommes ici : Parzival-Imanuel.

Parlons de choses sérieuses. Parlons de nos fréquentations du mouvement du Graal. Le mouvement du Graal sert-il la Lumière ? Le mouvement du Graal est-il au service du Fils de l’Homme ? Un Ivoirien porteur de croix d’argent a fait deux rêves sur le mouvement du Graal. Ses rêves ont été interprétés par le Canal Principal. Dans l’interprétation donnée par la Lumière, le voile est levé sur la face hypocrite du mouvement du Graal.

Rêve 1 :

Rêve de Monsieur A. du 14 février 2010 :

.

Je vois mon image, comme si Monsieur T., l’un des responsables du mouvement du Graal veut me joindre sur mon téléphone :

.

Ce que vous vivez dans ce rêve, c’est comme un rêve prémonitoire, un rêve qui vous prévient de certaines choses avant qu’elles n’arrivent. On vous montre ainsi que votre intuition est en action, que vous êtes à l’écoute de ce que votre guide vous envoie (je vois mon image).

.

Ensuite, l’on veut vous transmettre un message concernant des personnes du mouvement du Graal, et qui apparemment essaient par leurs formes pensées de vous atteindre (comme si Monsieur T l’un des responsables du mouvement du Graal veut me joindre sur mon téléphone).

.

On vous prévient donc à l’avance de ce qui peut se passer et s’avérer jusque dans la matière, on vous le montre dans le subtil à travers votre rêve.

.

Je me retrouve à Toumodi, une ville de Côte d’Ivoire (alors que je réside en réalité à Yamoussoukro) :

.

Là on vous montre qu’en suivant le chemin du mouvement du Graal, vous vous tournez vers ce qui est comme vous l’indique le nom de cette ville Toumodi qui veut vous dire « tout maudit », donc qui vous montre le chemin contraire à la vraie vie, à la Lumière.

.

Et « tout maudit » veut aussi dire que rien de juste ne peut en résulter, car ce chemin est contraire aux Lois de la Création, car il maintient les êtres dans l’ignorance, dans la paresse d’esprit, dans le mensonge ou la contre-vérité, tout cela pour garder pouvoir sur les êtres, et les asservir sous leur coupe, mais cela se fait aussi subtilement, c’est comme le serpent qui se déplace sournoisement, et fond sur sa proie quand elle ne s’y attend pas.

.

Et l’on vous transmet ainsi que tout ce qui est contraire à la Loi est voué à la damnation, car rejeté par la Lumière. C’est pour vous faire prendre conscience qu’il n’y a pas de vie dans l’apparence trompeuse (une ville de Côte d’Ivoire, l’ivoire se veut à l’image du blanc mais ce n’est pas blanc, c’est encore une apparence) du mouvement du Graal, il est comme une coque vide ne vibrant pas dans les Lois de la Lumière et voulant montrer l’inverse, comme à l’image du blanc et de l’ivoire.

.

Le mouvement du Graal est devenu une église terrestre vouée au culte de certaines personnes et de leur pouvoir.

.

Et Monsieur T. m’appelle au téléphone, il me dit : « Salut, Monsieur K. A., j’accompagne Monsieur G. (un autre responsable du mouvement du Graal) dans sa voiture. Je suis à Toumodi, peux-tu venir me voir ? » :

.

Là on vous montre d’être vigilant, très vigilant, car l’on vous indique déjà dans le subtil ce qui plane et ce qui voudrait vous atteindre, afin de vous entraîner sur le mauvais chemin, sur le chemin contraire à la Lumière, et par le nom « G. » c’est comme si ces personnes voulaient s’assurer que vous allez poursuivre avec eux, comme si les ténèbres voulaient avoir la garantie que vous leur appartenez (je suis à Toumodi, peux-tu venir me voir ?).

.

Ils veulent vous atteindre en vous enlevant toute liberté d’esprit, toute liberté de votre propre cheminement vers la Lumière, car ils veulent vous contrôler. Mais dans ce qui vous est montré, à travers ce rêve, cela indique que les ténèbres servent sans le vouloir la Lumière, car en voulant vous attirer, cela provoque au contraire la libération de votre esprit de leurs griffes.

.

Car c’est votre conscience qui se réveille de plus en plus, et votre esprit est en train de commencer à prendre son envol et à libérer ses ailes. Vos yeux sont en train de s’ouvrir sur la réalité et la vérité.

.

Je voyais où il était :

.

Là on vous montre que vous pouvez ressentir à l’avance ce qui vient vers vous, on vous le montre avant que cela n’arrive, afin que vous soyez en vigilance, en état de veille, ainsi votre guide vous protège en vous montrant ce qui s’approche de vous, pour que vous puissiez repousser ce qui n’est pas dans la Loi, ou au contraire vous montrer le chemin à suivre, et cela dépend de ce qui vous est transmis dans vos rêves.

.

Je réponds catégoriquement à Monsieur T. : « je ne suis pas à Toumodi, je suis actuellement à Abidjan, je ne pourrai pas vous rencontrer » :

.

Là on vous montre comment choisir votre chemin, et le chemin que vous choisissez dans votre être profond c’est de suivre le chemin de la Lumière.

.

(Abidjan, qui veut dire «ceux qui se sont assis sur des feuilles qu’ils ont coupées, ce qui vous indique de vous unir à l’Essentialité afin qu’elle vous protège et pour vous unir aux êtres essentiels il vous faut vous tendre vers eux, car ils ne servent que la Volonté du Créateur, ils n’agissent que dans Sa Lumière et par Elle), en vous éloignant de ce qui est sans vie, de ce qui est maudit (je ne suis pas à Toumodi), ainsi vous affirmez votre conviction en répondant catégoriquement, et de ce fait vous montrez votre appartenance à la Lumière, et non aux ténèbres (je ne pourrai pas vous rencontrer).

.

Et là on vous montre de quelle façon vous devez ancrer votre conviction d’aller vers la Lumière pour La servir.

.

Les gens me regardent, étonnés de m’entendre dire que j’étais à Abidjan, alors qu’ils me voyaient à Toumodi. J’étais énormément gêné devant tous ces regards accusateurs :

.

Là on vous montre que les gens vous pensaient de leur côté, du côté des « tout maudits », mais ils ne savent pas, ils n’ont pas conscience d’être sur le mauvais chemin, car ils suivent ce qui leur est dit, ou montré sans se poser de questions, sans savoir si c’est juste et vrai, ils avancent comme des aveugles et des sourds, croyant en se fondant dans un système voulu par des hommes qu’ils sont alors sur le bon chemin.

.

Et vous votre conscience s’ouvre et votre esprit appelle vers la Lumière voulant œuvrer pour Elle, et intuitivement votre guide vous le fait sentir afin que vous vous réveilliez entièrement pour suivre le bon chemin en allant vers la Parole Véritable, afin que vous deveniez un être libre ressentant par lui-même le chemin qu’il doit suivre en toute conscience et fidélité envers la Lumière et non envers les hommes.

.

Et votre être profond, lui, choisit de suivre la Lumière (étonnés de m’entendre dire que j’étais à Abidjan), vous êtes en train de faire votre choix pour la Lumière et non pour le chemin voulu par les hommes (alors qu’ils me voyaient à Toumodi).

.

Et là on vous montre qu’en affirmant votre conviction et le choix de votre chemin, vous ressentez l’accusation des autres, mais on vous dit par ce fait qu’il vous faut vous renforcer face aux attaques subtiles ou se montrant jusque dans la matière, vous allez devoir prouver votre foi envers la Lumière par une conviction inébranlable, et une fidélité sans faille. Cheminer vers la Lumière sans vous arrêtez à ce que disent ou pensent les autres de vous. (j’étais énormément gêné devant tous ces regards accusateurs).

.

Chaque être a le devoir de faire l’effort de ressentir par lui-même et de faire sa propre opinion sur le chemin à suivre, et sur ce qui lui est demandé par la Lumière, car il doit devenir un être vivant et vibrant dans les Lois de la Parole de Lumière, un être responsable, et en cela il ne doit pas être comme un mouton de Panurge qui suit aveuglément ce qu’on lui dit ou dicte, et qui l’emmène à se jeter par-dessus la falaise parce que les autres le font.

.

Le Seigneur veut des êtres libres et vrais, des êtres qui veulent vraiment Le servir, servir la Lumière et la Volonté de Son Père. Des êtres qui obéissent à Sa Volonté en s’insérant joyeusement, librement et fidèlement dans les Lois de la Sainte Parole de Lumière, de Sa Parole Véritable.

.

Car chaque esprit devra rendre des comptes devant les yeux de la Lumière et non pas devant les yeux des hommes, et c’est en cela que l’on est seul face à son choix et au chemin que l’on prend.

.

Mais l’être sincère et vrai trouvera le chemin de la Lumière, car guidé il est.

.

Mais celui qui n’est pas sincère et vrai ne pourra pas trouver le chemin de la Lumière, mais déambulera sur le chemin des hommes comme un homme ivre, ivre de sa propre paresse, prisonnier de son intellect et de son orgueil qui se dressent contre la Volonté de la Lumière.

.

L’heure du choix sonne toujours plus fort aux oreilles des humains de la terre, et l’heure n’est plus à la mollesse et à l’incertitude, mais à ce que l’être doit affirmer maintenant : son appartenance à la Lumière ou aux ténèbres.

.

Voilà Monsieur A. ce que vous transmet votre guide à travers ce rêve, et l’on vous montre de suivre votre intuition. Certains de vos rêves sont comme des prémonitions qui vous sont données, votre intuition va s’affiner toujours plus, car le don de pressentir et de voir est en vous, il est en train de se réveiller, et de plus en plus d’indications vous seront données par votre guide.

.

C’est un cadeau que vous devez protéger et utiliser en suivant le chemin de la Lumière, en vous purifiant de tout ce qui vous entrave, en vous et autour de vous, et c’est en vivant dans les Lois de la Parole de Lumière que vous y arriverez, c’est par ce travail en vous-même que vous pourrez devenir un être agréable à la Volonté de votre Seigneur et Roi, devenir un être nouveau pour servir la Lumière.

Rêve 2 : Rêve de Monsieur K. du 8 août 2011

Je marche dans une voie goudronnée, surélevée en dehors de la ville. La vue est belle, elle donne sur une étendue de forêt.

On vous montre ainsi que vous commencez à vous élever au dessus des chemins sombres, des considérations et des édifications des hommes (Je marche dans une voie goudronnée, surélevée en dehors de la ville) et que vous redécouvrez la beauté et le naturel qui vous rapprochent de votre intuition (La vue est belle, elle donne sur une étendue de forêt).

Puis je vois des colonnes d’avions de guerres amis sillonner le ciel ensoleillé. Bien que ces avions soient ultra modernes, ils ressemblent aux avions de la seconde guerre mondiale. Ces avions avec les hélices au bout du nez, avec les ailes en bi plans, ces deux ailes superposées reliées par des filins.

Et cela vous permet de devenir plus réceptif à ce que l’on vous montre et qui vient des Hauteurs pour le secours de l’humanité. Ce sont les combattants pour la Lumière qui apparaissent de nouveau dans le ciel de la terre, en cette époque moderne, dans le but d’instaurer définitivement la Lumière sur terre. Vous les ressentez comme des amis parce que votre esprit aspire à la Lumière.

Et on vous indique ainsi que la Lumière revient combattre les ténèbres, encore bien présents sur terre, tout comme il en a été lors de l’époque s’étendant de la première guerre mondiale (les ailes en bi plans, ces deux ailes superposées reliées par des filins) à la seconde guerre (avions de la seconde guerre mondiale). Et que ces combattants sont bien ceux venant de la Lumière car ils portent la Croix de Lumière au front (les hélices au bout du nez).

Les avions parcourent le ciel en colonnes majestueuses, invincibles, c’est merveilleux. On n’entend aucun bruit assourdissant de moteur comme s’il s’agissait de planeurs, et pourtant ces avions laissent échapper de leur moteur de belles trainées blanches de fumée.

Là, on vous montre que la Lumière est venue mais accompagnée d’un plus grand nombre de combattants et qu’ils sont reliés encore plus puissamment avec les Hauteurs (en colonnes majestueuses) car, cette fois, il est voulu que la Victoire de la Lumière se fasse sur la terre (invincibles).

Mais, cette fois, cela s’effectue dans le silence, car il n’est plus question pour la Lumière de manifester Sa présence à l’humanité qui l’a combattue à 3 reprises (à l’époque du Prince Abdruschin, à celle de Jésus et à celle de l’Envoyé divin en terre germanique). Puisque Son Message est sur la terre depuis Sa dernière présence et que l’humanité est portée à combattre la Lumière afin de conserver ses acquis, Il n’a plus rien à ajouter. Maintenant, tout se passe dans le silence et la purification est débutée et soutenue par les serviteurs de Lumière (ces avions laissent échapper de leur moteur de belles trainées blanches de fumée).

Je m’étonne de la présence de ces avions de guerre en train de patrouiller dans le ciel, car la guerre est bel et bien terminée. L’usurpateur est en prison, les mercenaires et miliciens à sa solde ont été mis hors d’état de nuire.

Vous êtes étonné car on vous a fait croire que tout avait été accompli lors de Sa dernière présence en terre germanique, puisque le Message mentionne qu’Il avait enchaîné Lucifer et ses trabans pour le Règne de mille ans. De même, que ce qui s’était mis en place par la suite était conforme à Sa Volonté.

Mais, en réalité, puisqu’Il fut combattu par l’humanité le rejetant de nouveau, emprisonné à plusieurs reprises (durant la première guerre à l’île de Mann, au début de la seconde guerre avant Son décès en captivité et, entre les deux, pour une histoire de devises), abandonné par plusieurs de Son entourage et trahi par de nombreux renégats, Il avait du repartir sans avoir pu édifier, sur terre, ce qu’Il avait annoncé.

Alors, d’autres usurpateurs, avec ceux qui les servent, se sont érigés à la place et sont maintenant bien présents sur toute la terre; ce sont ces nombreux esprits humains avec leurs suites qui règnent sur l’humanité de toutes sortes de manières et en tout lieux, y compris ceux qui se sont ensuite servi de Son Œuvre pour s’attirer des esprits humains.

Je suis plongé dans ces réflexions, lorsqu’à un tournant de la route, je me retrouve brusquement dans un camp de miliciens et de mercenaires.

Et là, on vous montre que ces usurpateurs et leurs serviteurs guettent le long des chemins des hommes afin de s’emparer des esprits qui cheminent encore sur terre et qui ne sont pas suffisamment vigilants et sur leurs gardes pour les pressentir, les reconnaître et les éviter. Et cela survient lorsque l’esprit humain est plus porté à analyser avec l’intellect (plongé dans ces réflexions) qu’à être vigilant en intuition.

Ils sont tous vêtu d’uniformes flambant neuf, les pantalons sont des jeans de couleur bleue, les tricots sont également en bleu, ils ont tous des kalachnikovs rattachées dans leur dos par des ceintures rouges. Ils sont coiffés de bonnet bleu avec des pompons bleu roi.

Par cela, on vous indique que ces usurpateurs et leurs serviteurs ont simplement pris une nouvelle apparence (Ils sont tous vêtu d’uniformes flambant neuf) et projettent l’illusion d’œuvrer par amour envers leur prochain (vêtus de couleur bleue) mais, qu’en réalité, ils portent derrière eux des intentions qui ne peuvent qu’anéantir les esprits par millier et qu’ils sont tachés de sang (ils ont tous des kalachnikov rattachées dans leur dos par des ceintures rouges) tout en voulant faire croire qu’ils œuvrent par amour pour le Roi (coiffé de bonnet bleu avec des pompons bleu roi). Mais ils conduisent les esprits sur de faux chemins qui les éloignent de la Lumière et de la Vérité.

Pris dans le piège, je me laisse tomber à terre en poussant le cri de désespoir : « éh Allâh » (Mon DIEU).

Et là, on vous montre que vous vous êtes aussi laissé prendre au piège de leurs fausses apparences, de leur fausse guidance, et que vous le réalisez maintenant. Ce qui vous fait vous tourner maintenant vers le Seigneur pour implorer Son aide dans votre désespoir résultant de votre négligence.

Mon sac roule à mes côtés. Je suis vêtu d’un tricot bleu, la couleur de ralliement des mercenaires, mais dans mon sac, il y a mes pièces d’identité qui indiquent que je suis un Nordiste,

Par ceci, on veut vous faire prendre conscience, en vous le montrant (Mon sac roule à mes côtés), que vous avez fait partie de ces gens (Je suis vêtu d’un tricot bleu, la couleur de ralliement des mercenaires) et que, au cours de votre cheminement sur terre, vous avez accumulé par vos actes un bagage qui vous est propre et que, malgré que vous ne vous en souveniez plus, cela vous appartient bel et bien (dans mon sac, il y a mes pièces d’identité). Mais, par ce qui suit, on vous montre maintenant que vous reconnaissez avoir changé et que vous voulez être différent d’eux et retrouver le véritable genre de votre esprit (je suis un Nordiste).

Or les mercenaires ont pour mission de perpétrer un génocide sur les nordistes qui sont de la même ethnie que le président vainqueur des élections.

Et là, on vous mets en garde contre les esprits humains et leurs serviteurs qui, voués à cet instrument déformé qu’est devenu l’intellect, cherchent à maintenir leur domination sur la terre et ne veulent surtout pas que l’esprit retrouve son genre véritable qui est seul conforme à ce qui est voulu par la Lumière dont la victoire est déjà assurée (la même ethnie que le président vainqueur des élections).

Il y a aussi une arme de guerre dans mon sac qui indique que je ne suis pas un civil innocent, alors que je suis réellement un civil, je ne sais pas ce que cette arme de guerre fait là. Je me sais donc condamné.

Encore une fois, on vous rappelle, que vous n’êtes pas étranger à tout ce qui s’est perpétré sur cette terre jusqu’à présent, malgré ce que vous en pensez et que vous n’en ayez plus conscience. Il vous faut accepter cet état de fait et que, vous aussi, vous avez à faire face au jugement divin qui s’accomplit sur cette terre au cours du combat final de la Lumière.

Les mercenaires s’approchent de moi en arme. Puis j’entends quelqu’un d’autre raconter la suite de mon histoire. Il dit : « les mercenaires l’ont envoyé dans un endroit pour le massacrer ».

Et là, on vous montre qu’il faut savoir choisir son camp lors du dernier combat et savoir s’y tenir. Et l’on vous dit que les ténèbres ne visent que l’anéantissement de tout ce qui veut rejoindre la Lumière, tout comme elle ne vise que la perdition et l’anéantissement du plus grand nombre d’esprit qu’elles réussissent à attirer, car au cours du jugement final provoqué par l’irruption victorieuse de la Lumière, tout ce qui n’aspire pas à la Lumière sera anéanti.

L’esprit est maintenant placé devant le choix final de son existence : ou bien les ténèbres qui tentent encore de régner sur cette terre et sur l’humanité, ou bien la Lumière invincible qui reprend possession de tout pour son seul Seigneur et Roi.

Voilà ce que l’on veut vous transmettre par ce rêve et vous montrer que, malgré les apparences et les beaux discours, ce qui a cours à l’époque actuelle n’est pas selon Sa Volonté et que Son Armée de Lumière revient avec encore plus de puissance que jamais car, cette fois, l’issue ne peut être que la Victoire de la Lumière qui transmet Force et Courage à tous ceux qui y aspirent afin de surmonter tout ce qui se présente sur leur chemin qui les conduit à nouveau vers Elle.

Le Canal pour le genre masculin.

 Celui qui hésite entre deux selles, se retrouve les fesses par terre. Nul ne peut servir deux maîtres à la fois. Il est impossible de regarder en même temps le ciel et la terre. Nous qui avons été scellé dans les mouvements du Graal que devons-nous faire maintenant ? Il est temps pour nous de faire table rase de tout ce qui nous a été enseigné et ordonné dans les différents mouvements qui se réclament du Graal. Leurs actions conflictuelles à la tête desquelles trônent des dirigeants qui ne cessent de se combattre, devraient nous faire comprendre que le chemin emprunté est faux. Réveillons-nous, notre Seigneur est de retour sur Terre pour établir le Règne de Mille ans, mais avant, le Jugement doit effacer toutes les ténèbres qui enveloppent encore cette Terre.

Le Fils de l’Homme n’a pas créé le mouvement du Graal. Cette institution est une création humaine au service des hommes.

 La chose du monde que nous devons craindre le plus, c’est de nous laisser tromper par des imposteurs qui se font passer pour des serviteurs de la Sainte Volonté de DIEU. Comme des moutons de Panurge, nous avons suivi avec enthousiasme et confiance les loups ravisseurs et les bandits aux abords du plus grand Chemin, mais maintenant grâce à l’Aide de la Lumière, les masques sont arrachés. Horrifiés, nous pouvons courir nous réfugier dans les Bras du Bon Berger. Le Message du Graal 1931 est Son Bâton pour nous ramener dans sa Bergerie.

Les choses ne sont plus dans l’état où elles étaient. Le Seigneur est présent. Le Jugement a repris sa vitesse de croisière. Plus rien ne peut être endigué. Plus rien ne peut être caché. L’imposture est sous les feux de la Lumière. Les preuves sont de plus en plus accablantes. Les imposteurs sont acculés jusque dans leurs derniers retranchements. Les questions fusent de toute part. Comment peut-il exister deux versions du Message du Graal ? Qui est l’auteur de la version dite de dernière main ? Pourquoi l’ordre des conférences a-t-il changé ? La première version est-elle imparfaite ? Du Seigneur qui est le Parfait et la Perfection pouvait-il venir une Œuvre imparfaite ? Les dirigeants des mouvements du Graal ne savent plus à quel saint se vouer, eux qui ont d’une main impie, impure et perfide falsifié la Parole Sainte du Saint des saints. Plus rien n’est endigué, plus rien n’est retenu, mais tout va vers l’Accomplissement final. De toute façon et de toutes les façons, plus rien ne reste et ne restera caché, et la Pression de la Lumière amène la victoire éclatante de la Vérité.

Parlons de choses sérieuses. Le hasard existe-t-il ? En vérité, rien n’est donné de vivre par hasard et pour rien, même la moindre expérience qui peut nous sembler anodine, même dans la plus petite chose, dans la plus petite action, ou parole, ou pensée. Chaque chose nous est donnés en temps voulu car les Serviteurs de notre Seigneur et Roi suivent chacun de nos pas, bons ou mauvais, et sans cesse ils nous parlent par la voix de l’intuition, ils nous aident et nous guident. Apprenons à devenir libres et à marcher solidement sur nos deux jambes, n’attendons pas que tout nous soit dit pour avancer mais mettons-nous en mouvement par nous-mêmes, tout nous a été donné pour cela.

Parlons de choses sérieuses. Le salut est-il encore possible pour cette humanité bornée, superficielle, aveuglée et pécheresse ? Croyons-nous vraiment que la Lumière nous donnerait encore quoi que ce soit, s’il n’était pas dans Son intention de nous aider à retrouver le chemin du retour vers notre patrie lumineuse ? Croyons-nous vraiment que le Seigneur serait revenu s’il n’existait plus aucune possibilité de salut pour cette humanité ? La Lumière nous tend aide sur aide pour que nous restions sur le bon chemin et Elle nous tend précisément l’aide dont nous avons besoin à l’instant. Dans chaque aide que nous envoie la Lumière, flue vers nous l’Amour du Créateur. Mais Son Amour n’est pas un amour mou et doucereux, Son Amour est juste. À travers Son Amour, Il offre à Ses créatures exactement les aides dont elles ont besoin, les aides qu’elles peuvent assimiler et supporter afin de pouvoir toujours plus purifier leur être et libérer leur esprit. Car seul un esprit totalement libéré peut s’élever dans la Création et retourner dans sa patrie lumineuse. C’est pourquoi, reconnaissons enfin toutes les aides de la Lumière comme de véritables aides pour progresser dans la Lumière.

Parlons de choses sérieuses. Parlons sérieusement de nos fréquentations. Le lecteur des Enseignements du dernier Secours doit-il s’écarter des autres pour vivre dans son petit coin ? Il nous faut nous frotter aux autres. Le marteau brise le verre mais forge le métal. C’est aussi par les frottements vécus entre nous que nous pouvons prendre conscience de ce qui est faux en nous, car il ne sert à rien de ne vouloir causer de tort à personne en nous isolant des autres. Ainsi nous manquons à nos devoirs de les aider et de les encourager, comme cela se doit d’être aussi pour nous-mêmes. Chercher la paix en toute chose, c’est chercher la vérité en toute chose, c’est avoir la sincérité en toute chose. Ainsi nous respectons la paix, non pas la paix pour être tranquille égoïstement, mais la paix de l’être qui prend sa place dans son service à la Lumière de par un vrai et bon vouloir né de lui en toute conscience et librement.

Parlons de choses sérieuses. Parlons de l’utilisation que nous faisons de nos forces et de notre temps. Nous ne devons plus perdre de temps pour des choses inutiles. Comprenons que notre temps et nos capacités sont précieuses et ne nous appartiennent pas, mais qu’ils appartiennent à notre Seigneur et Roi : qu’Il nous les a prêtés et confiés, afin que nous puissions accomplir nos services. Employons notre temps et nos capacités uniquement pour tout ce qui sert à nous construire dans la Lumière, pour tout ce qui fait prospérer nos dons et nos êtres en l’Honneur de notre Créateur. Alors accordons notre temps et nos capacités uniquement pour toute activité et toute personne à travers lesquelles nous pouvons semer les semences de la Lumière à travers nos êtres. Ainsi nous ne gaspillerons plus ce qui nous est confié afin d’accomplir notre service. Comprenons alors que les choses simples sont les toutes premières à accomplir, elles qui nous transforment en des êtres nouveaux, si nous suivons ce qui nous est indiqué par la Lumière. Alors qu’attendons-nous pour agir en ce sens ?

Parlons de choses sérieuses. Parlons de la Vérité. Il n’y a et il ne peut y avoir qu’une seule Vérité ! Nous ne pouvons plus faire de compromis et nous ne pouvons plus nous permettre de croire des choses impossibles, des choses qui ne correspondent pas à la Vérité. Mettons en mouvement notre esprit pour distinguer le vrai du faux! Car les ténèbres veulent s’insinuer en tout ce qui est donné par la Vérité pour l’abuser et pour nous manipuler d’une manière à ce que nous nous perdions dans les méandres des faux chemins. Et une fois parti sur un faux chemin il n’est plus facile de distinguer le vrai du faux. Alors vigilance! Car tout ce qui empoisonne nos pensées est le fruit du mal. Parfois il suffit de changer un mot ou de ne pas bien comprendre une petite chose pour dévier et se perdre sur un chemin hors de la Lumière.

Parlons de choses sérieuses. Qu’est-ce qui nous permettra de traverser le Pont du jugement ? La vérité, ici est toute simple. Arrêtons de lire et relire la Parole, de nous En « délecter » pour en frissonner. Ce n’est pas dans le Message qu’il faut fouiller, mais en nous-mêmes qu’il faut trancher, nettoyer et purifier avec rigueur, afin d’ériger à l’intérieur de nous un temple de pureté pour accueillir la Parole en nous, en La vivant et en L’expérimentant tous les jours de notre vie quotidienne. Ainsi nous en saisirons la compréhension spirituelle permettant à notre esprit de se nourrir et de s’abreuver de nouveau à la Source de Sa Lumière et de pouvoir enfin libérer nos ailes pour La servir. C’est la seule chose que la Lumière nous demande et qui nous permettra de passer le pont du Jugement, uniquement cela. Rendons vivante en nous la Parole de DIEU, vivons-La réellement !

Parlons de choses sérieuses. Quelle est la seule chose qu’il nous est encore possible de faire aujourd’hui ? Nos sommets de la terre, COP 21, et autres grandes conférences sur les problèmes de la terre et du changement climatique ne sont que fanfaronnade, agitation et puérilité. Croyons-nous encore toujours être en mesure d’exercer quelque influence ou de pouvoir décider de ce qui se passe sur votre planète ? La seule chose qu’il nous est encore possible de faire aujourd’hui, est de nous insérer dans les vibrations de la Lumière, dans le rythme de la Création. Apprenons joyeux et humbles à participer à ces vibrations, ou nous serons écartés au loin et balayés ! Seulement si nous vibrons en rythme et en harmonie avec la Lumière, si nous vibrons avec les serviteurs et les aides de la Lumière, les êtres essentiels et spirituels, alors les serviteurs et aides, pourrons nous approcher, nous protéger ou nous conduire en des lieux sûrs.

Parlons de choses sérieuses. Parlons du sujet le plus sérieux : la Sainte Présence sur terre de notre Seigneur et Roi Parzival-Imanuel.

Soualiho14,

Abidjan-Wassakara, le jeudi 16 janvier 2016

Leave a Reply

*