NON

 

 

NON

…………………………………………………..

 

Notre Seigneur et Roi Abdruschin-Parzival-Imanuel, le Fils de l’Homme est venu en Germanie sous l’enveloppe terrestre d’Oskar Ernst Bernhardt. De Sa Main Sacrée, Il a mis par écrit la Sainte Parole, l’Evangile Éternelle, le Message du Graal 1931. Mais les Grandes Promesses annoncées ne se sont pas accomplies, car le Seigneur a été entravé par une humanité haineuse, mais surtout par la grave faillite des Appelés. Le Seigneur est reparti en laissant à l’humanité le plus Sacré des Legs, le Plus Précieux des Joyaux, le Plus Grand des Cadeaux, le Don le plus Grand : le Message du Graal 1931.

 

Or, ce Message était gênant pour ceux qui voulaient se faire passer pour les continuateurs de l’œuvre du Seigneur. Il fallait retrancher tous les passages qui montraient que rien ne s’était accompli. Ô ignominie ! Ô trahison ! Ô traîtrise ! Les appelés ont porté une main impure, perfide et impie sur la Sainte Parole. Tout a été mélangé, chamboulé, saccagé, ravagé, dévasté. Le Message dit de dernière main est né de cet assassinat de la Sainte Vérité. Pour couronner leur attentat contre la Vérité, les appelés ont eu l’audace ou la folie d’attribué ce faux Message du Graal au Seigneur. Or, le Seigneur n’a jamais donné l’Autorisation de modifier Sa Sainte Parole. Il n’a jamais donné l’Autorisation d’élever une institution en Son Nom. Pourtant, un abominable culte s’est élevé sur la Sainte Montagne où des hommes se faisant passer pour des serviteurs du Seigneur dominent des paresseux en esprit. Un proverbe africain le dit : « seule la mort permet au chacal de danser sur la peau du lion ». La mort du Seigneur a été pleinement mise à profit par les assoiffés de domination terrestre pour asservir des esprits engourdis.

 

Non, jamais faillite ne fut plus odieuse. La victoire des ténèbres semblait totale. Elles avaient réussi la prouesse de faire passer le Vrai (le Message du Graal 1931) pour une œuvre dépassée, caduque, vieillotte, démodée, inadaptée et imparfaite, et le Faux Message du Graal pour le Vrai. Mais, évidemment seuls des paresseux et des lâches pouvaient gober un tel mensonge, ou capituler devant une telle énormité. Ils ne voulaient pas se faire exclure des rangs des fidèles paresseux des mouvements du Graal. Les véritables fidèles du Seigneur se tinrent à l’écart, veillant sur le Message 1931 pendant le temps de l’attente. De l’attente de la Victoire de la Vérité sur le mensonge. Aujourd’hui, ce temps est là. La Lumière brille sur terre. La pression de la Lumière contraint tout à se montrer en pleine lumière. Rien ne peut se cacher. Tout se dévoile et se juge. Pour ouvrir les consciences pendant ce tournant, un canal s’est ouvert pour nous donner les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Que les paresseux ou les lâches s’accrochent encore désespérément au faux Message du Graal, c’est leur problème. Que des pharisiens se dressent contre les Enseignements du dernier secours, c’est leur problème et leur choix. En vérité, que notre oui soit oui, ou que notre non soit non, peu importe. La Volonté est et ne nous attend pas et ne nous attendra. Dire non aux Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’humanité, c’est dire non à la dernière chance que nous offre notre Seigneur. Soyons donc de ceux qui disent oui à la Main que nous tend notre Seigneur et Roi.

.

Soualiho14,

Yopougon-Wassakara, le 10 octobre 2013.

.

Leave a Reply

*