.

comète

.

AUPARAVANT

………………………….

 

Aujourd’hui que notre SEIGNEUR et ROI est de retour sur terre pour achever le Jugement dernier, dénouer notre karma et installer le Royaume de Mille Ans, notre OUI doit être un OUI définitif et infaillible pour la Lumière. Laissons les douteurs douter, les tièdes flotter, les boucs s’éloigner, les pharisiens ruser, les vierges folles ronfler, les croyants rassasiés roter, les paresseux railler, les fanatiques s’enflammer, les philosophes philosopher, les sages de la terre ergoter, les morts se laisser enterrer par les paroles mortes et mortelles de leurs dirigeants.

 

Un cercle de canaux s’est ouvert pour nous transmettre des Enseignements sacrés. Les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont l’enclume et le marteau pour forger l’acier de notre conviction. Gardons-nous de retomber dans l’ancien qui nous a fait manquer l’occasion tant de fois auparavant. Chaque fois que nous avons voulu répondre à l’appel d’un Envoyé de la Lumière, le doute de l’intellect raisonneur, ergoteur et sceptique nous a retenu dans les filets de Lucifer. Aujourd’hui, cette tiédeur criminelle ne doit plus être. Mais, même si la tiédeur était, elle ne pourrait préjudicier à la Mission du dernier secours pour la rédemption de l’humanité. Car, cette fois-ci, le Plan parfait de la Lumière procède au remplacement immédiat de tous les Appelés qui se révèlent incapable de reconnaître la Grâce de coopérer et contribuer à l’accomplissement de la Sainte Volonté du SAINT des SAINTS, du SOUVERAIN des SOUVERAINS, du ROI des ROIS, du CHEVALIER des CHEVALIER : PARZIVAL-IMANUEL.

 

Pour éviter la répétition de la faillite de l’humanité, des réservistes sont là. D’autres ont été préparés en prévision des défaillances prévisibles des Appelés. Personne n’est irremplaçable au service de la Lumière. Pour occuper une position enviée et enviable au sein d’une administration étatique, l’être humain affronte joyeusement mille et une épreuves, car le salaire et les privilèges lui donneront l’illusion d’une réussite terrestre le temps d’une incarnation terrestre. Mais, lorsqu’il s’agit d’occuper une place ou un poste au service et dans le service de la Volonté de celui à qui il est redevable de tout depuis le début et pour toute l’éternité, l’être humain veut s’accorder le luxe d’une hésitation. Il attend dans son petit coin que la Lumière vienne le solliciter.

 

Attendre, toujours attendre. Cet attentisme est une faute qui découle de la méconnaissance de CELUI qui vient et qui est là : PARZIVAL-IMANUEL. Cette méconnaissance de PARZIVAL-IMANUEL est un péché. Ce péché vient de l’irrespect ou de la désobéissance à la Loi du mouvement spirituel. Depuis 1931, le Message du Graal 1931 est sur terre. Celui qui ne l’a pas trouvé n’a pas obéit à la loi du mouvement spirituel. Il n’a pas cherché, il ne pouvait donc trouver. Car la loi ou la promesse « Cherchez et vous trouverez » se réalise inéluctablement pour tous les chercheurs sincères de la Vérité.

 

Rien ne vient de rien. Rien n’est donné pour rien. Le hasard n’existe. Sous la conduite infaillible des aides et des guides au-dessus d’eux, les chercheurs sincères de la vérité finissent par trouver sous l’apparence du hasard la Sainte Parole de DIEU : le Message du Graal 1931 qui apporte la connaissance de IMANUEL à la Création et aux hommes de toutes les parties cosmiques.

 

Avec une superficialité insensée et criminelle, les êtres humains fouettés par les ténèbres veulent répéter ce qu’ils ont toujours fait auparavant : renier, rejeter et railler, l’Annonce du Retour et de la Sainte Présence du SEIGNEUR. Le plus triste, c’est de relever que ce sont les pharisiens du Message du Graal qui sont les premiers à déverser leur bave et leur venin sur le Canal et ses saintes révélations : les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Mais pourquoi donc ces ‘’éminents personnages’’ se dressent-ils contre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité qui révèlent le retour du SEIGNEUR sur terre ?

 

Les Enseignements du dernier secours contiennent-ils des hérésies, des contre-vérités ou un seul mot contraire à la Sainte Volonté de DIEU ? Non bien sûr, cela relève de l’impossible. Rien dans les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité n’est contraire au Message du Graal 1931. L’examinateur objectif le plus rigoureux ne peut y relever un seul mot qui ne vibre pas en harmonie absolue avec le Message du Graal 1931. Mais, on le sait, un examen objectif d’un écrit de la Lumière est un exercice que les paresseux en esprit évitent avec le plus grand soin. Car c’est une bataille en règle, dont les règles sont favorables à la victoire de la Lumière. Ils prefèrent se laisser aveugler ou emporter par une mauvaise humeur déplacée. 

 

Autorisation du SEIGNEUR. Savons-nous encore ce que signifie l’Autorisation du SEIGNEUR, sa Valeur, son Poids, son Prix ? C’est avec l’Autorisation du SEIGNEUR que nous sommes venus à l’existence. C’est avec Son Autorisation qu’une belle planète fut mise à notre disposition pour notre développement et notre maturité spirituelle. Nous avions le sacré devoir de tout élever en Son Honneur, de tout édifier sur la base de Ses Saintes Lois. En nous laissant subvertir par notre intellect, nous nous sommes crûs tout autorisés. Nous avons édifié des caricatures de tout ce qui devait être.

 

Rien ne s’est élevé avec l’Autorisation du SEIGNEUR. Tout s’est mis en place contre Son Autorisation. La palme de l’outrecuidance envers le SEIGNEUR a été remportée par le Mouvement du Graal qui élève sans l’Autorisation du SEIGNEUR un faux culte terrestre sur Sa Sainte Montagne. Le même mouvement du Graal, au mépris de l’Autorisation du SEIGNEUR falsifie et altère Sa Sainte Parole pour ensuite déclarer la main sur le coeur que Le Message du Graal 1931 autorisé par la SEIGNEUR n’est plus autorisé ou ne fait plus autorité, et que c’est le Message du Graal falsifié et altéré qui est autorisé. Les traîtres à la Lumière se sont bien gardés de préciser qu’ils étaient les auteurs de la modification du Message du Graal. Ils ont forgé un faux témoignage pour attester que le SEIGNEUR était l’auteur de la modification du Message du Graal. Falsification, mensonge, trahison, perfidie, infidélité, imposture. Judas venait de trouver ses maîtres.

 

Les traîtres à la Lumière ne se sont pas assis à la place du SEIGNEUR, c’était trop peu pour eux. Ils se sont assis au-dessus du SEIGNEUR, car seul celui qui est au-dessus du SEIGNEUR peut se passer de l’Autorisation du SEIGNEUR pour poser en son Nom des actes du Graal. Celui qui a succombé à un orgueil aussi monstrueux est naturellement porté à combattre tout ce qui ne reconnaît pas sa souveraineté. Il exigera que ce qui vient de la Lumière soit conforme à ses petits intérêts terrestres.  Qui t’a donné l’autorisation de faire ce que tu fais ? Cette question des pharisiens veut en réalité dire : as-tu reçu notre autorisation, car nous sommes les seuls autorisés à agir sur terre au Nom de la Lumière.  Les Enseignements du dernier secours sont donnés sur l’Ordre sacré du SEIGNEUR et avec Son Autorisation. C’est la seule chose qui compte. Tout le reste est présomption ou folie.

 

Venant de la Lumière, coulant de la Lumière, les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont absolument conformes au Message du Graal 1931 dont ils ne touchent pas à un seul iota. En réalité, préserver leur prochain des hérésies n’est pas la préoccupation des pharisiens du Message du Graal. Ce qui leur importent plus que tout, et en cela ils sont fidèles à la race des pharisiens, c’est de préserver leur sphère d’influence et de domination sur l’esprit des hommes. C’est là la vache sacrée ou le veau d’or qu’ils sont prêts à défendre à tout les prix et contre toute personne, même contre la Vérité qui vient de l’Esprit de Vérité : notre SEIGNEUR et ROI PARZIVAL-IMANUEL.

 

Il n’y a pourtant aucune honte à reconnaître qu’on a fait fausse route si c’est pour s’engager dans le Pur Service. Cette humilité et ce courage dans l’aveu et la reconnaissance de ses erreurs sont des obstacles insurmontables pour toutes les personnes qui ont secrété une petite influence terrestre autour du Message du Graal. Elles chercheront donc à combattre les Enseignements du dernier secours afin de maintenir en place leur sphère d’influence. Que leur refus des Nouveaux Enseignements donnés par la Lumière risque de les conduire avec leurs élèves vers la damnation éternelle ne leur effleure même pas l’esprit. Elles sont incapables de voir plus loin que leurs intérêts mesquins et égoïstes. Les pharisiens du temps du SEIGNEUR JESUS l’ont fait assassiner dans le seul but de préserver leurs intérêts mal compris. Les pharisiens du Message du Graal chercheront eux-aussi à combattre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité dans le seul but de préserver leurs intérêts mal compris.

 

Aujourd’hui, chacun doit distinguer l’intérêt bien compris de l’intérêt mal compris. L’être humain est d’esprit. Son intérêt bien compris est l’acquisition de la maturité spirituelle afin de pouvoir regagner sa patrie d’origine en tant qu’esprit auto-conscient achevé et accompli pour participer éternellement dans un joyeux labeur à l’accomplissement de la Sainte Volonté de son Créateur. Lorsque pour de médiocres et apparents intérêts terrestres, il rejette au dernier plan l’accomplissement de la Sainte Volonté de DIEU, il faut parler d’intérêts mal compris. C’est là le piège fatal de Lucifer entrainé par la domination de l’intellect qui élève à la première place des privilèges terrestres et éphémères au-dessus des intérêts éternels de l’esprit. Ces pharisiens peuvent s’agiter avec plus de haine, de furie et de fureur. Ils peuvent répandre des fleuves de calomnies, de mensonges et de contre-vérités sur le Canal et les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Cela ne changera absolument rien à l’accomplissement de la Sainte Volonté de DIEU.

 

Le SEIGNEUR est là pour achever le Jugement dernier et installer le Royaume de Mille ans de Son Père. Le Jugement sera achevé. Les ténèbres seront anéanties. Tout ce qui est faux sera balayé de la surface de la terre. La Volonté de DIEU sera. Et tout ce qui n’est pas conforme à la Sainte Volonté de DIEU ne sera plus. Cette fois, l’humanité n’aura pas le dernier mot. Elle ne se débarrassera pas de Lui comme elle l’a fait auparavant.    

 

Notre SEIGNEUR et ROI était, est et sera à jamais le seul Maître. Seule Sa Parole doit être. Seule Sa Volonté doit s’accomplir. Ceux qui veulent Le renier ou Le combattre signent eux-mêmes leur arrêt de mort éternelle.

 

L’heure de la décision finale pour chaque esprit arrive. « Pour ou contre le SEIGNEUR ? » Décision ultime, irrémédiable ! Mais le choix ne devrait pas être difficile, car la Vérité se distingue d’elle-même du mensonge. Celui qui encore capable de ressenti intuitif doit reconnaître avec facilité l’authenticité et la vérité des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours d l’humanité.

 

Le SEIGNEUR nous attend au bout du Pont du Jugement. Sous Sa Gouverne, nous édifierons le Royaume de DIEU sur terre. Mais auparavant, nous devons traverser le Jugement, l’Apocalypse, la Tempête, la Tourmente, les temps les plus difficiles depuis que l’humanité est venu sur terre.

.

« Un homme averti en vaut deux ».

.

« Un homme surpris est à moitié pris. »

.

« Ce n’est pas au moment de descendre dans l’arène qu’il faut prendre conseil »

.

« Ce n’est pas pendant la bataille qu’il faut tresser son bouclier ».

.

Quand le moment des grands bouleversements terrestres arrivera ce sera trop tard pour nous si nous n’avons pas utilisé les Enseignements du dernier secours pour nous préparer comme il faut.

 

Tout nous est donné comme jamais. Si les prières des chiens étaient exaucées il pleuvrait des os charnus et moelleux. Si la plus grande des  prières des hommes était exaucée, il viendrait du Ciel le Fils de l’Homme, l’Esprit de Vérité, le Consolateur Promis, la Parole Vivante, le Souverain Suprême : PARZIVAL-IMANUEL. Il est la SOLUTION FINALE, l’ULTIME RECOURS.

.

Nous sommes des comblés de grâces, car notre plus grande prière s’est réalisée : notre SEIGNEUR et ROI est là.

 

Fort de cette conviction, dans notre vie de tous les jours, cultivons la simplicité, la noblesse, la compassion, la vigilance, la gratitude, le courage et enfin la joie de servir le Seigneur ici présent sur terre.

 

Soualiho14,

Abidjan, le mardi 30 septembre 2014.

 

 

Leave a Reply

*