.

lune

.

Rêve de Monsieur Adama du 27 février 2010 :

L’art d’interpréter les rêves

………………………………………

.

Je vois mon image et celle de Solo. Nous sommes dans notre domicile actuel à Yamoussoukro. Je suis assis sur le lit. Et Solo sort de la maison. Une première personne vient, un homme pour l’interprétation de son rêve. Il me semble que je lui ai donné l’interprétation de son rêve, mais je ne me rappelle ni de son rêve ni de l’interprétation donnée.

.

Solo ressort de la maison pour la deuxième fois. Une deuxième personne entre. J’ai du mal à distinguer son visage.  Il me semble que c’est un jeune homme, mais avec des tresses de femme. Il ressemble à une femme. Il entre, il me salue. Je réponds à sa salutation, il veut que je lui donne l’interprétation de son rêve. Tout d’un coup, Solo rentre dans la maison de retour de sa ballade, c’est comme s’il suivait le jeune homme. Lorsque je veux passer à l’élucidation du rêve, Solo nous interrompt pendant que le visiteur veut rentrer dans les détails de son rêve. 

.

Solo lui pose la question : « est ce ton rêve à toi ? ». Le jeune répond : « non, ce n’est pas mon rêve à moi ». C’est celui de ma sœur qui me l’a transmis afin que je vienne vous voir pour l’interprétation. Solo continue : « si ce n’est pas votre rêve l’interprétation ne peut pas être facile. Mais disons as-tu apporté la somme de mille francs CFA pour le prix de l’interprétation ? ». Le jeune répond par : « oui ». Solo continue en disant : « Adama, j’ai envoyé du chocolat et de la banane… ». 

.

Je sentais que je voulais donner l’interprétation du rêve de façon spontanée, mais, par ses nombreuses questions, Solo m’interrompait en posant des questions à l’homme qui ressemblait à une femme. 

.

L’interprétation :

…………

Je vois mon image et celle de Solo :

Là on vous amène par images ce qui vous concerne, et qui est expliqué aussi par une facette de ce que représente Monsieur Solo.

.

Nous sommes dans notre domicile actuel à Yamoussoukro. Je suis assis sur le lit. Et Solo sort de la maison :

Là on vous montre ce qui se passe dans votre être intérieur (nous sommes dans notre domicile actuel), et l’on vous montre qu’il vous faut ancrer la paix (Yamoussoukro) dans votre être profond (je suis assis sur le lit), et pour cela il vous faut faire taire votre intellect (Solo sort de la maison). Car c’est dans le calme et la paix que vous pouvez entendre la voix de l’intuition.

.

Une première personne vient, un homme pour l’interprétation de son rêve. Il me semble que je lui ai donné l’interprétation de son rêve, mais je ne me rappelle ni de son rêve ni de l’interprétation donnée :

Là on vous montre que vous allez entrer dans un nouveau cycle qui va vous apporter une force nouvelle (une première personne vient), force qui vient afin d’enclencher un nouveau départ qui va vous amener à une action qui va s’élargir, qui va prendre de l’ampleur.

.

Et cela concerne votre faculté intuitive, votre faculté de réception (un homme pour l’interprétation de son rêve).

.

Et pour l’instant vous êtes en préparation (il me semble que je lui ai donné l’interprétation de son rêve, mais je ne me rappelle ni de son rêve ni de l’interprétation). Car c’est le mouvement de votre esprit qui va permettre d’enclencher à travers l’intuition une action nouvelle et cela concerne l’interprétation des rêves.

.

Solo ressort de la maison pour la deuxième fois. Une deuxième personne entre. J’ai du mal à distinguer son visage :

Là on vous montre qu’effectivement ce qui se prépare n’est pas du domaine de l’intellect (Solo ressort de la maison), car ce qui se prépare ne doit pas s’embraser par l’intellect (pour la deuxième fois).

.

Ce qui veut dire que vous ne devez pas prendre les choses avec l’intellect, que ce n’est pas lui qui doit vous guider, mais que vous devez laisser agir votre esprit à travers l’intuition qui est le chemin sur lequel les voix des guides peuvent vous parler, et vous transmettre leurs messages (une deuxième personne entre).

.

Cela montre que c’est votre intuition qui doit s’embraser pour vous guider dans cette action nouvelle qui vient vers vous.

.

Et pour l’instant tout n’arrive pas encore à votre conscience (j’ai du mal à distinguer son visage), car c’est de l’esprit que, ce qui se met en place, doit rejaillir pour que tout se fasse dans la Loi.

.

Il me semble que c’est un jeune homme, mais avec des tresses de femme. Il ressemble à une femme. Il entre, il me salue. Je réponds à sa salutation, il veut que je lui donne l’interprétation de son rêve :

Un travail intense est en train de s’enclencher en vous, à l’intérieur de vous, et ce travail concerne le lien avec votre guide de lumière (il me semble que c’est un jeune homme).

.

Là on vous montre que se tisse un pont entre vous et votre guide, et cela passe par l’esprit, par le canal de l’intuition (mais avec des tresses de femme). Car ce qui vient vers vous concerne l’action de réception en tant que canal (il ressemble à une femme).

.

Ce qui se prépare est en train de se mettre en place en vous (il entre), et jusqu’à ce que le contact s’établisse complètement (il me salue).

.

Votre esprit est en contact avec votre guide (je réponds à sa salutation), et il faut que cela prenne forme entièrement à travers votre action, car à travers vous votre guide va agir, afin de vous apporter les enseignements qui vont vous guider dans vos actions jusque dans la matière. Et cela concerne aussi, vous, en tant que canal devant transmettre ce qui vient des guides lumineux.

.

Et on vous montre dans votre rêve que l’interprétation des rêves fera partie de votre action pour aider les autres, pour les guider (il veut que je lui donne l’interprétation des rêves).

.

Tout d’un coup, Solo rentre dans la maison de retour de sa ballade, c’est comme s’il suivait le jeune homme :

Là on vous montre comment doit se dérouler l’action de canal en vous. Là on vous explique que tout part de l’esprit, de l’intuition car tout doit passer par le spirituel avant de s’ancrer dans la matière, car seul l’esprit est guidé par la Lumière, et ensuite cela est transmis par l’intuition à l’intellect. On vous montre que c’est le cervelet qui réceptionne ce qui vient de la Lumière, et qu’ensuite cela est transmis au cerveau.

.

L’esprit doit guider l’intellect (c’est comme s’il suivait le jeune homme), et seulement ainsi peut et doit se dérouler l’action du canal, il n’est d’autre chemin. Car l’intellect ne peut entendre ce qui vient de la Lumière, seul l’esprit le peut étant lié au spirituel.

.

Ainsi l’on vous montre que l’interprétation des rêves passe par le canal de l’intuition qui transmet à l’intellect ensuite, pour ancrer par la parole ou par l’écrit (tout d’un coup Solo rentre dans la maison de retour de sa ballade), ce qui est transmis par l’esprit, car cela ne doit pas passer par le savoir erroné de l’intellect ou les élucubrations de l’intellect.

.

C’est d’une importance extrême, car ce qui est transmis par les rêves vient des guides au-dessus des êtres, et leurs enseignements sont d’ordre spirituel, ils sont des guidances d’encouragement ou d’exhortation, de transformation, de préparation, de purification ou d’élévation, et d’autres sont d’ordre général, car apportant un message à l’humanité, une guidance sur le déroulement de processus qui s’enclenchent, ou d’accomplissements de lumière, ou d’avertissements montrant ce qui va s’ancrer jusque dans la matière afin de protéger ceux qui le doivent et l’on parlera dans ce sens de rêves prémonitoires.

.

Lorsque je veux passer à l’élucidation du rêve, Solo nous interrompt pendant que le visiteur veut rentrer dans les détails de son rêve :

Là il est montré que pour l’interprétation d’un rêve que ce n’est pas l’intellect qui doit vous guider, car il vous entraînera vers de faux chemins, et qu’il ne faut pas se tendre vers le savoir intellectuel car cela coupera la liaison avec l’esprit et votre guide (lorsque je veux passer à l’élucidation du rêve, Solo nous interrompt pendant que le visiteur veut rentrer dans les détails de son rêve).

.

D’ailleurs cela n’est pas que pour l’interprétation des rêves, mais cela concerne tout ce que l’on doit faire, car pour que ce qui est fait soit juste et dans la Loi, cela doit être guidé par l’esprit qui transmet ce qui vient de la Lumière, et donc de tous les guides de lumière.

.

Solo lui pose la question : « est ce ton rêve à toi ? ». Le jeune répond : « non, ce n’est pas mon rêve à moi ». C’est celui de ma sœur qui me l’a transmis afin que je vienne vous voir pour l’interprétation :

Là on confirme ce qui vient d’être dit plus haut, que l’intellect ne peut pas saisir, ou comprendre ce qui est transmis (est ton rêve à toi ?) par les guides de lumière (le jeune répond : « non, ce n’est pas mon rêve à moi ». C’est celui de ma sœur qui me l’a transmis), que ce soit à travers les rêves ou perceptions, car ce n’est pas en affinité avec son genre, mais les rêves ou perceptions peuvent être saisis et compris, et de ce fait interprétés par la voix de l’intuition par laquelle les guides transmettent leurs messages (afin que je vienne vous voir pour l’interprétation).

.

Solo continue : « si ce n’est pas votre rêve l’interprétation ne peut pas être facile. Mais disons as-tu apporté la somme de mille francs CFA pour le prix de l’interprétation ? ». Le jeune répond par : « oui » :

Effectivement faite par l’intellect l’interprétation sera scabreuse, et disséquée car la compréhension spirituelle lui faisant défaut (si ce n’est pas votre rêve l’interprétation ne peut pas être facile).

.

Et de ce fait l’interprétation en sera difficile, compliquée et guidera l’être vers des chemins erronés, des chemins liés à la matière, et à tout ce qui est terrestre, c’est-à-dire vers les désirs liés au matériel (mais disons, as-tu apporté la somme de mille francs CFA pour le prix de l’interprétation ?).

.

Mais il ne faut pas oublier la Loi du donner et du recevoir. Car tout travail donné doit avoir une contrepartie, c’est-à-dire que celui qui reçoit doit donner à son tour, et cela sous une forme qui peut être différente et qui lui correspondra. Car un échange doit exister entre le donneur et le receveur, et chacun redonnera à sa façon, car tout doit se faire dans le Mouvement de la Loi (le jeune répond par : « oui »).

.

Solo continue en disant : « Adama, j’ai envoyé du chocolat et de la banane… » :

Là il est montré que si vous laissez l’intellect prendre le dessus et agir en vous (Solo continue en disant), alors il agira en utilisant les émotions et les sentiments (j’ai envoyé du chocolat et de la banane), car se laissant entraîner par le faux amour, et de ce fait l’interprétation en sera faussée et déformée, et ne pourra pas aider l’autre d’une façon juste, dans la Loi.

.

Le regard ne sera pas empli de compassion et de rigueur, mais sera trop dans la faiblesse car n’étant pas neutre vis-à-vis de l’autre mais trop dans le sentiment, et l’émotion, dans la mollesse et l’apparence.

.

Il faut aller au cœur de l’être et ne pas rester dans sa périphérie, c’est-à-dire ne pas rester dans ce qu’il veut faire croire ou montrer, ou ce qu’il désire et ce qu’il veut entendre, mais il faut aller au-delà des apparences pour sentir palpiter le cœur qui montre la réalité et la vérité de l’être.

.

Et en cela c’est le regard de la Lumière à travers le canal de l’intuition qui doit vous guider, et non le regard de l’homme terrestre qui lui n’est guidé que par son intellect et ses déformations ou ses désirs, ou son vouloir-mieux-savoir.

.

Il faut l’impartialité, la neutralité, la rigueur et la compassion pour pouvoir agir d’une manière juste et dans les Lois de la Lumière, et de la Sainte Parole.

.

Je sentais que je voulais donner l’interprétation du rêve de façon spontanée, mais, par ses nombreuses questions, Solo m’interrompait en posant des questions à l’homme qui ressemblait à une femme :

L’interprétation d’un rêve doit effectivement être spontanée, elle doit jaillir de l’intuition, guidée par les guides de lumière (je sentais que je voulais donner l’interprétation du rêve de façon spontanée), et pour cela il faut faire silence en soi, au plus profond de soi, et ceci afin d’entendre la Voix de la Lumière, la Guidance de la Lumière.

.

Il faut faire taire l’intellect et toutes ses connaissances (mais par ses nombreuses questions, Solo m’interrompait en posant des questions), car c’est sur l’eau du lac intérieur de l’être que viennent se poser les ondes des voix des guides de lumière (à l’homme qui ressemblait à une femme).

.

Et le silence veut dire être dans la concentration, car l’eau du lac doit être calme et paisible, et le silence veut dire limpidité afin que rien de trouble ne puisse venir se poser.

.

Et le silence c’est se tenir dans la veille et la prière, afin d’être relié à la Lumière, aux guides de lumière et ceci afin que soit écarté tout ce qui ne vibre pas avec la Lumière et laisser agir l’inspiration soufflée par les guides de lumière.

.

Voilà Monsieur Adama ce que vous transmet votre guide, on vous montre le chemin à suivre pour mettre en action les dons déposés en vous. 

.

Il faut que vous commenciez à mettre en mouvement ce qui vous est demandé, laissez-vous guider par votre intuition afin d’entendre la voix de votre guide et ainsi vous comprendrez ce que vous transmet votre guide, son langage deviendra vôtre. Car vous devez devenir autonome et avancer par vous-même en lien avec la Lumière. Voilà Monsieur Adama un beau chemin qui s’ouvre devant vous, mais aussi rempli de responsabilité.

 

Le Canal Principal

 

Leave a Reply

*