JOIE

 

.

vvvv

.

.

.

JOIE

 ***************************************

.

Jubilante, l’Essentialité s’active à l’exécution des Ordres du SEIGNEUR. Elle est désormais délivrée de l’obligation de tisser le mauvais vouloir de l’humain. Elle élève avec joie tout vers la Lumière, pour la Lumière, dans la Volonté de la Lumière, avec la Force octroyée par la Sainte Volonté de la Lumière actuellement incarnée sur terre dans un corps de chair et de sang. L’être humain devrait lui aussi partager cette joie de l’Essentialité. Il devrait exprimer sa joie d’être autorisé à saisir la Main de DIEU afin de traverser triomphalement le Jugement dernier pour ensuite participer à l’édification du Règne de Mille ans sous la Direction et avec la Force du Fils de l’Homme qui l’attend l’attend au bout du Pont du Jugement Cosmique.

.

.

Un proverbe africain le dit : « le bruit du fleuve n’empêche pas le poisson de dormir ». L’eau n’est-elle pas l’élément vital du poisson ? Pourquoi certaines personnes s’insurgent-elles contre la Grande Nouvelle du Retour du Fils de l’Homme ? Et pourquoi le déferlement de la Lumière dans la matière inquiète-t-elle l’être humain ? La Lumière n’est-elle pas sa Source natale et sa Destination finale ? Tout être humain doit en principe laisser son cœur déborder de joie devant cet ultime Retour du Fils de l’Homme pour l’achèvement du Jugement dernier et l’édification du Règne des Mille Ans.

 

.

On constate, cependant, ces temps-ci que le cœur de l’humanité est loin d’être à la joie sur cette terre qui commence à ressembler de plus en plus à une vallée de larmes et de désolation. Sous la pression de la Force vivante de la Volonté Toute Puissante de DIEU incarnée sur terre, tout balance, chancèle, chavire, oscille, tangue, titube, trébuche, tremble, tremblote, tressaute, zigzague. Tout agonise, cède, craque, croule, décline, dégringole, s’abîme, s’affaisse, s’affale, s’écrase, s’écroule, s’enfonce, se brise, se disloque, sombre. Tout ce qui ne vibre pas dans les Lois de la Sainte Volonté. La désolation semble triompher partout. Devant cette souffrance galopante faut-il se bronzer le cœur de crainte qu’il ne se brise ? Faut-il adopter la philosophie des trois singes : ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire ?

 

.

Il faut, en vérité, aller au-delà des apparences. Car, en réalité, tout est grâce, tout est amour. Tout veut briser nos carapaces pour nous éveiller aux derniers Appels de l’Amour de Dieu. Toutes ces douloureuses répercussions qui nous tombent sur la tête ne sont rien d’autre que les fruits de nos violations des Saintes Lois de Dieu. Mais aucune répercussion ne vient pour nous punir. Les répercussions viennent pour nous tirer de notre sommeil de mort. Et en vérité, toute souffrance peut être transcendée en une souffrance salvatrice. Nous devons lâcher toutes nos illusions. Nous devons reconnaître l’incapacité de nos dirigeants pour nous sortir de l’impasse avec leurs fausses promesses.

.

.

Chaque souffrance doit rallumer en notre cœur la Flamme de l’Aspiration sacrée et ardente vers les Hauteurs Lumineuses. En cheminant avec ardeur, assurance, confiance, constance, fermeté, patience, persévérance, et résolution dans les lois de la Lumière, le cœur rempli d’amour, les répercussions se feront de plus en plus symboliques, de moins en moins douloureuses. Ainsi, le jugement reste personnel à chacun ; selon les efforts et le mérite de chacun.

 

.

En vérité, qu’importe la dureté et la durée de la traversée du désert si au bout il y a un oasis accueillant qui nous attend. L’âge d’or de l’humanité n’est pas derrière elle, il est là, devant, tout proche. C’est l’Ère Nouvelle, le Royaume du Seigneur sur terre. Cette image n’est pas une utopie pour motiver les croyants. C’est une Promesse écrite dans la Sainte Parole. Et cette Promesse doit s’ancrer sur terre, car la Parole est Vérité, Accomplissement, Vie.

.

.

Et le Seul qui peut nous conduire vers la Réalisation de la Parole qu’Il Est, est sur terre :

c’est le Fils de l’Homme,

le Graal,

le Saint-Graal,

la Parole Vivante,

le Pont,

le Réceptacle,

La Sainte Volonté de Dieu,

le Temple de Dieu,

le Roi des Rois,

le Créateur et Régent de tous les Mondes,

le Cadeau éternel du Père à l’humanité,

le Seigneur et Roi de la Création de Son Père.

Sur Son Ordre, un Canal s’est ouvert avec gravité, mais aussi avec joie et gratitude pour transmettre Ses Directions à travers un ensemble de Textes révélés qu’il est convenu d’appeler les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ouvrons-nous avec joie à ces Enseignements donnés par la Lumière, les Guides et les Aides de la Lumière. Ces Enseignements viennent dessiller nos yeux et élargir nos consciences sur les Accomplissements et les Exigences de la Lumière.

.

.

Celui qui brûle de la joyeuse et sacrée Aspiration vers les Hauteurs lumineuses, celui-là ne peut voir que la joie partout autour de lui. Car en vérité, tout est grâce. La Main de l’Amour se cache derrière tout. Tout est né de l’Amour. L’Amour de notre Créateur peut se dévoiler à nous en tout, dans la plus petite chose comme dans la plus grande. Il nous suffit d’ouvrir les yeux et de tout voir par les yeux de l’esprit.

.

.

Nous sommes nés par un Acte d’Amour Immense de Sa Part. Nous devons naturellement nous efforcer chaque jour, à chaque instant, de tout redonner avec joie et amour. Nous avons tendance à l’oublier la Vie véritable est joie, l’adoration véritable est inséparable de la joie. Le cheminement dans la Sainte Parole ne peut conduire que vers la Joie et le bonheur. La joie d’œuvrer éternellement dans le service du Seigneur.

.

.

Soualiho14

Wassakara, le 11 décembre 2012

.

NB : Pour vous procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, vous pouvez envoyer une demande du contact de la Chargée de la Mission de diffusion au courriel suivant : soualiho1@gmail.com

.

.

.

Leave a Reply

*