.

salle école afrique

 .

.

.

Rêve de Monsieur Adama du 27 février 2010 :

La salle d’examen

…………………………………………………………

.

Je vois mon image comme si je suis dans une salle de classe d’examen :

.

Là on vous montre que vous devez passer par une phase nécessaire comme une étape indispensable qui va vous amener à une transformation. Vous êtes comme en apprentissage, et cet apprentissage va vous amener à des connaissances nouvelles, et à vivre des expériences nouvelles.

.

Avant l’arrivée des épreuves, j’essaie de me relaxer avec mes voisines qui sont au nombre de quatre :

.

Là on vous montre que vous êtes capable de faire vos preuves, et qui sont aussi des épreuves nécessaires à votre évolution (avant l’arrivée des épreuves), afin que votre conscience s’ouvre toujours plus, car c’est par la conscience grandissante de la compréhension des Lois de la Création, que vous pourrez ancrer à travers votre action ce qui est déposé en vous et ce qui vous est demandé.

.

Et pour cela vous devez être prêt intérieurement et accepter ce qui vient vers vous (j’essaie de me relaxer), et qui va vous amener à voir en vous ce qui est juste et ce qui ne l’est pas.

.

Car c’est ainsi que vous vibrerez et vous vous construirez dans le signe de la Croix (avec mes voisines qui sont au nombre de quatre).

.

Je suis le seul garçon entre elles. Elles me taquinent, je les admire. Elles sont toutes d’une très grande beauté. Je jette un coup d’œil pour bien voir celle qui est juste assise auprès de moi. Elle est encore plus belle, elle rayonne de beauté :

.

Là on vous montre différentes facettes de vous (je suis le seul garçon entre elles).

.

Et vous commencez à prendre conscience de certaines possibilités en vous (elles me taquinent, je les admire).

.

Et on vous montre que certaines choses déposées en vous sont liées à des vertus (elles sont toutes d’une très grande beauté), à une beauté intérieure qui est là en vous, et que vous devez laisser s’épanouir entièrement, afin que les dons de lumière déposés en vous puissent rayonner de vous, et ceci afin de mettre en action ce que la Lumière vous a confié.

.

Et vous prenez plus conscience en ce moment surtout d’une vertu en vous qui est prête à rejaillir de vous à travers votre action (je jette un coup d’œil pour bien voir celle qui est juste assise auprès de moi. Elle est encore plus belle, elle rayonne de beauté).

.

Tout d’un coup les surveillants se mettent à distribuer les épreuves :

.

Là maintenant vous devez faire vos preuves, et ainsi vous allez être mis à l’épreuve afin de montrer votre vouloir sincère de servir la Lumière. Et vous êtes sous le regard des guides de lumière qui sont là pour vous guider, et pour vous rappelez à l’ordre si besoin est.

.

Pendant les épreuves, un jeune homme bien bâti se lève. Il parle en s’approchant de moi. Il dit que mes voisines et moi l’avions déconcentré par nos bavardages. Il pointe le doigt vers notre rangée, plus précisément vers moi. Il pleure en parlant. Tout le monde est touché, ému, étonné. Je sens que je dois prendre la parole :

.

Là on vous montre une facette nouvelle de vous, qui semble être une belle construction,  et qui se met en action (pendant les épreuves, un jeune homme bien bâti se lève).

.

Et cette facette de vous est en train de se mettre en mouvement en commençant à rejaillir de vous (il parle en s’approchant de moi).

.

Et on vous dit ensuite que ce qui est important en vous et dont vous prenez connaissance ne doit pas être mal utilisé, car alors vous dilapidez ce qui vous est donné d’une manière incontrôlée et de ce fait pas dans le mouvement de la Loi (il dit que mes voisines et moi l’avions déconcentré par nos bavardages).

.

Ainsi l’on pointe en vous ce qui ne va pas (il pointe le doigt vers notre rangée, plus précisément vers moi), c’est votre côté qui veut se montrer, qui veut paraître, qui veut éclabousser les autres en parlant des dons qui lui sont confiés, et cela dans un but de se croire mieux que les autres et de le leur montrer.

.

Ainsi l’on vous montre la faille en vous, faille qui peut vous amener à la souffrance, et à dévier du chemin de la Loi, et ce qui est beau en vous en est de ce fait affecté, et cela vous fait perdre le contact avec ce qui est beau en vous (il pleure en parlant. Tout le monde est touché, ému, étonné).

.

Et c’est par la prise de conscience de cette faille en vous que vous pouvez redresser et vous débarrasser de ce qui vous entrave, et ainsi reprendre le chemin de la Loi, le chemin de la Parole de Lumière (je sens que je dois prendre la parole).

.

Je me lève et je parle : « tout d’abord, je présente mes excuses devant l’assistance à l’homme qui m’accuse. Chez nous, dans nos coutumes, chez les nordistes précisément, si quelqu’un t’accuse et t’expose devant un public, profite de l’occasion pour lui présenter tes excuses. C’est ce qui fait la grandeur d’un homme :

.

Là on vous montre que c’est en retrouvant le chemin de la dignité que vous pouvez vous élever au-dessus de ce qui vous entrave (je me lève et je parle), et ainsi retrouver le chemin de la Lumière. Et pour retrouver le chemin de la dignité il faut être sincère envers soi-même et la Lumière, il ne faut pas avoir peur de voir, ce qui n’est pas dans la Loi,  en soi, et de le présenter à la Lumière en toute humilité.

.

Et de ce fait vous enclenchez le mouvement de la Loi, et en vous insérant de nouveau en lui,  vous permettez de rectifier ce que vous avez mal fait que ce soit par rapport aux autres et pour tout (tout d’abord je présente mes excuses devant l’assistance à l’homme qui m’accuse).

.

Et l’on vous dit que vous savez ce qu’il faut faire pour redresser ce que vous avez mal fait, car votre conscience ne vous lâche pas tant que vous n’êtes pas revenu dans le droit chemin (chez nous, dans nos coutumes, chez les nordistes précisément, si quelqu’un t’accuse et t’expose devant un public, profite de l’occasion pour lui présenter tes excuses). 

.

Et pour cela l’homme doit voir ses erreurs afin de pouvoir s’en purifier, et de retrouver toute sa dignité (c’est ce qui fait la grandeur d’un homme).

.

Je continue à parler avec émotion, je me confie : « j’ai eu une expérience l’année passée, où j’ai échoué à mon examen. Le problème, c’est que j’étais trop concentré, je refusais même d’échanger avec les voisines. Et finalement, ces filles ouvertes et sympathiques ont toutes eu leur examen, sauf moi. Ce qui m’a marqué, c’est que j’étais tellement concentré, que j’ai eu un blocage total de ma mémoire. Je ne pouvais plus réfléchir jusqu’à la fin de toutes les épreuves. Et ce blocage se prolongea pendant des jours, des jours et des semaines :

.

Là on vous montre que c’est justement en passant par l’expérience vécue  (j’ai eu une expérience l’année passée) que l’être prend réellement conscience de ce qu’il est en bien ou en mal ( où j’ai échoué à mon examen), et que c’est de cette façon qu’il peut comprendre l’application des Lois de la Création.

.

Et  ce n’est pas en étant recroquevillé sur soi, ou en évitant les expériences vécues, en se frottant aux autres, que l’on peut saisir la compréhension du chemin des Lois (le problème, c’est que j’étais trop concentré, je refusais même d’échanger avec les voisines). Car c’est la compréhension du chemin des Lois qui permet de s’y insérer ensuite sincèrement et joyeusement, car il y a reconnaissance des Lois de la Lumière, qui sont décrites dans la Sainte Parole du Seigneur.

.

Et pour se purifier de ce qui est faux en soi, et qui ne vibre pas avec la Lumière, il faut pour cela nourrir ce qui est beau en soi (et finalement, ces filles ouvertes et sympathiques ont toutes eu leur examen), nourrir ces vertus qui sont les chemins de la Lumière, afin que ce soit le beau en soi qui prenne de la force et de ce fait toute la place, et ainsi nettoyer du même coup ce qui est laid en soi.

.

Et il est dit ensuite que ce n’est pas en se regardant le nombril que l’on peut redresser et éliminer ce qui est faux en soi, car cela amène à ne plus avancer et même à reculer (ce qui m’a marqué, c’est que j’étais tellement concentré, que j’ai eu un blocage total de ma mémoire. Je ne pouvais plus réfléchir jusqu’à la fin de toutes les épreuves). 

.

Et cela montre un refus de voir avec sincérité ce qui n’est pas dans la Lumière en soi, et cela montre aussi une non-acceptation des Lois de la Lumière, car on ne veut pas s’insérer dans leur mouvement (et ce blocage se prolongea pendant des jours, des jours et des semaines).

.

J’expliquais cela à un surveillant, et il me comprenait parfaitement. Il comprenait pourquoi j’étais relaxe avec mes voisines. Et toute la classe comprit elle aussi. L’homme qui s’était plaint de moi, se leva, tendit les mains vers le plafond et se mit à cueillir des grappes de fruits rouges, comme des raisins. Le plafond de la classe s’était transformé en jardin de fruits, de toutes sortes de fruits. Il me montra ces grappes de fruits. Je ne comprenais pas ce qu’il voulait dire par ce geste. Et un surveillant expliqua son geste en déclarant que « palabre est finie », et que l’homme nous invitait à aller déjeuner mes voisines et moi :

.

Quand on se tend vers les guides de lumière (j’expliquais cela à un surveillant), alors vient la compréhension de tout ce que l’on vit intérieurement et extérieurement (et il me comprenait parfaitement). 

.

Et alors tout en soi est en harmonie, en paix (il comprenait pourquoi j’étais relaxe avec mes voisines).

.

Et quand l’expérience vécue amène à la compréhension, alors on devient de ce fait un exemple vivant,  qui rayonne tout simplement vers l’extérieur, et se propage vers les autres autour de soi (et toute la classe comprit elle aussi).

.

Et alors la récolte qui  revient devient bénédiction car la leçon a été comprise et de ce fait élève l’être au-dessus de son bourbier, le hissant au-dessus de répercussions qui auraient pu être difficiles et douloureuses (l’homme qui s’était plaint de moi, se leva, tendit les mains vers le plafond et se mit à cueillir des grappes de fruits rouges, comme des raisins). 

.

La récolte devient bénédiction et répand de ce fait la force en l’être. Ainsi tout peut devenir bénédiction pour l’être qui s’ouvre vers la Lumière et qui jour après jour se tend vers Elle en s’insérant dans Ses Lois (le plafond de la classe s’était transformé en jardin de fruits, de toutes sortes de fruits). 

.

Et alors comblé est l’être qui suit le chemin de la Lumière (il me montra ces grappes de fruits). 

.

Et là il vous est montré que nul besoin de compréhension intellectuelle, mais que c’est la compréhension du cœur qui compte, car le cœur guide vers ce qui est beau et bon (je ne comprenais pas ce qu’il voulait dire par ce geste).

.

Et nul besoin de discours, de bavardage inutile, pour saisir ce qui vient de la Lumière (et un surveillant expliqua son geste en déclarant que « palabre est finie »).

.

Et quand l’être est ouvert à la Lumière, qu’il s’insère dans Ses Lois, alors à la Table de la Création il est invité à se nourrir des fruits de lumière qu’Elle lui offre (et que l’homme nous invitait à aller déjeuner mes voisines et moi).

.

Dans la salle, je vois l’image d’un camarade d’enfance « Diomandé Métogba ». il est doué pour la comédie, les scènes comiques, les dessins. Il me fait signe et j’éclate de rire :

.

Et là il vous est montré qu’il faut retrouver cet état d’enfant en soi, car n’est-il pas dit : «  redevenez comme des enfants » (dans la salle, je vois l’image d’un camarade d’enfance « Diomandé Métogba »). 

.

Car l’enfant vit chaque chose avec simplicité, sans se prendre la tête, d’une manière entière mais sans en faire un drame, et s’il tombe il se relève et recommence à avancer, ne s’attardant pas sur le passé, mais vivant chaque instant au présent. Ainsi il avance esquissant le pas suivant avec confiance en la Lumière, sincèrement et joyeusement (il est doué pour la comédie, les scènes comiques, les dessins).

.

Et le signe qui vous est montré est d’aller vers la joie pure et vraie, et d’avoir confiance comme un enfant qui prend la Main de la Lumière et se laisse guider (il me fait signe et j’éclate de rire).

 

Voilà Monsieur Adama de nouvelles directions montrées par votre guide.

.

Le Canal Principal.

 

 

 

 

No Comments »

 

 

014

.

DÉCHIFFRER

……………………………………………….

 

Déchiffrer, c’est expliquer ce qui est écrit en chiffre. C’est lire ce qui est mal écrit ou malaisé à lire. C’est aussi pénétrer dans une affaire obscure, démêler quelque chose d’embarrassé, de secret. Le Langage vivant de Dieu qui se déroule à travers la marche des événements est devenu aujourd’hui pour nous le langage le plus difficile à déchiffrer alors que ce langage est le plus clair et le plus limpide du monde. Il n’est pas écrit en chiffre. Seulement, il ne peut être saisi que par le ressenti intuitif. Alors que nous avons commis à cette tâche de déchiffrement ou d’explication de tous les événements nos experts, savants et consultants qui ne se servent que de leur intellect. Autant dire qu’ils n’ont pas la clef du déchiffrement.

.

Regardons les documentaires sur la deuxième guerre mondiale, les explications superficielles qui sont avancées pour expliquer les causes et l’origine de la guerre. Et aujourd’hui encore, toutes les explications pseudo scientifiques sur ces catastrophes naturelles qui se chevauchent. Ce qu’on avance sur les causes du prétendu réchauffement climatique ou de la crise économique. On ne veut pas voir les prémices de la fin du grand Jugement. On n’est prêt à gober tout ce qui est lancé comme explication pour ne pas voir la terrible réalité en face.

 

Écoute plus souvent les choses que les êtres, dit le poète sénégalais. La voix du feu s’entend. La voix de l’eau s’entend. Les mots du poète sont maintenant réalité.

La voix du soleil s’entend.

La voix de la Mère Terre Hertha s’entend.

La voix de la lune s’entend.

La voix de la mer s’entend.

La Voix de la Blancheur s’entend.

Les voix des Géants s’entendent.

Les voix des Anges s’entendent.

Les voix des Titans s’entendent.

Les voix des ondines et des ondins s’entendent.

La voix de Odin s’entend.

La voix de Thor s’entend.

Les voix des Chevaliers s’entendent.

La voix de l’Apôtre du SEIGNEUR s’entend.

La voix de la Vierge-Cygne s’entend.

Oui, les voix des êtres qui amènent le déroulement des évènements s’entendent grâce aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, cet ensemble de Textes sacrés reçus par des êtres spécialement préparés par la Lumière. Il devient d’une facilité enfantine pour l’être humain de déchiffrer l’ensemble des évènements qui secouent l’humanité.

 

Celui qui sincèrement veut déchiffrer les évènements actuels doit se procurer ces Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Il trouvera dans ces textes sacrés la clef pour comprendre la gravité des évènements. Et cette clef est : Le Retour et la Présence du Fils de l’Homme sur terre pour l’achèvement du Jugement dernier et l’édification du Règne des Mille Ans.

.

Mais la clef pour s’ouvrir aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité est l’humilité spirituelle. Là où cette qualité fait défaut, il est inutile de parler du Retour du Seigneur. C’est par manque d’humilité que des érudits du Message du Graal se dressent plein de colère et aussi de haine contre tous ceux qui osent avancer que des Textes donnés par la Lumière sont disponibles à la demande.

 

Honorer Le Fils de l’Homme et Sa Sainte Parole revient à repousser avec la dernière énergie toute hérésie et toute tentative de destruction de Son Œuvre. Ce noble sentiment poussera malheureusement beaucoup de personnes à combattre la Volonté du Fils de l’Homme qui vient à eux à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

.

Tout comme du temps du Fils de Dieu Jésus , on qualifia de blasphémateurs l’Amour de Dieu Jésus et Ses disciples, on n’hésitera pas aujourd’hui à qualifier de blasphémateurs et de grands pécheurs tous ceux qui oseront avancer que Le Fils de l’Homme est actuellement sur terre et que les Enseignements de la Lumière pour le derniers secours de l’humanité en sont la preuve infalsifiable pour celui qui sait encore lire et examiner spirituellement un écrit.

 

Il ne faut pas perdre son temps pour ces personnes qui croient tout savoir ou trop savoir. Nul ne peut être plus généreux que la Lumière ou plus royaliste que le ROI. Or, il est clairement dit : « Cette fois encore, la Parole s’adresse aux chercheurs sincères seulement. Elle ne court pas après l’humain. Elle offre à ceux qui veulent prendre. Les autres peuvent continuer leur chemin, libres de suivre leurs propres voies car la Lumière ne tente pas de les convaincre à tout prix. Elle offre et chacun en fait ce qu’il veut ». « Que chacun s’assure seulement, personnellement, d’avoir fait le bon choix lorsque le gouffre s’ouvrira, entraînant tous ceux qui auront rejeté leur Seigneur et Roi. »

 

Faut prendre le bien, quand il vient, dit un dicton français. Le bien ce n’est pas ce qui vient nous endormir confortablement dans nos misérables et pitoyables croyances. C’est ce qui vient nous secouer afin de nous tirer de nos fausses connaissances. Malheureusement, depuis des millénaires, nous considérons comme des hérétiques ou des blasphémateurs tous ceux qui osent nous apporter une vérité trop pure avec l’Autorisation de la Lumière. Nous attendons de la Lumière des Enseignements conformes à nos faussetés terrestres.

.

Aujourd’hui encore, nous sommes toujours attachés à nos faux cultes terrestres, prêts à lapider et à liquider moralement ces canaux au service du Seigneur qui reçoivent les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Et ce sont nos érudits et maîtres à disséquer intellectuellement le Message du Graal qui mènent cette fronde contre les Annonces de la Lumière.  

.

Face aux Événements de la Lumière, face aux Annonces de la Lumière, nous resterons aveugles et sourds, si nous négligeons de nous emparer des Enseignements de la Lumière pour ne compter que sur notre petit intellect.

 

Faut rendre le bien pour le mal enseigne un dicton français. Mais qu’est-ce que le mal ? Pour quel mal avons-nous assassiné Jésus le Fils de Dieu ? Pour quel mal, le canal qui reçoit les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité est-il considéré par certains sur un site qui prétend témoigner pour le Message du Graal 1931 comme un « agent de Baal » ? Pour quel mal, Soualiho14 est-il voué aux gémonies par un ardent défenseur du Fils de l’Homme ?

.

Jésus a apporté la Vérité. Une Vérité radicalement différente de nos fausses doctrines terrestres, c’est pour cette raison que nous l’avons fait crucifier pour blasphème. Le Canal ose recevoir des Textes sacrés différents des échafaudages vains et verbeux que nous avons édifiés autour du Message du Graal depuis le départ du SEIGNEUR de la terre en décembre 1941, c’est pour cette raison qu’il est insulté, calomnié, bafoué, attaqué et raillé.

.

Soualiho14 se contente de transmettre les coordonnés de la Chargée de la Mission de diffusion des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité à tous ceux qui en expriment la demande, c’est pour cette raison qu’il est lui aussi considéré comme un grand pécheur et un blasphémateur inguérissable.

.

Faire la Volonté du Seigneur est-il mal ? Protéger les mensonges des humains autour de la Parole du Seigneur est-il le bien ?

 

Rien n’est bien fait, si Dieu ne le patronne. Rien n’est bien fait, s’il ne s’élève en toute objectivité en l’Honneur du Fils de l’Homme. Ce blog est là pour servir la Sainte Volonté de Dieu. Sa Mission est de conduire les chercheurs vers les deux Livres suivants : le Message du Graal 1931 et les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

.

Moi, Soualiho14, j’accomplis ma mission à la Volonté Toute Puissante de mon Seigneur et Roi Parzival-Imanuel qui chemine actuellement sur terre. Que ceux qui veulent entendre la Vérité se procurent les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité et que ceux qui ne veulent pas entendre parler des Annonces de la Lumière s’écartent de ce blog.

.

Soualiho14,

Abidjan, le 20 septembre 2013.

.

NB : Pour obtenir les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité ou les coordonnés de l’éditeur du Message du Graal 1931 traduction Lucien Siffrid, vous pouvez envoyer votre demande au contact suivant : soualiho1@gmail.com 

 

 

 

 

No Comments »

.

lune

.

Rêve de Monsieur Adama du 27 février 2010 :

L’art d’interpréter les rêves

………………………………………

.

Je vois mon image et celle de Solo. Nous sommes dans notre domicile actuel à Yamoussoukro. Je suis assis sur le lit. Et Solo sort de la maison. Une première personne vient, un homme pour l’interprétation de son rêve. Il me semble que je lui ai donné l’interprétation de son rêve, mais je ne me rappelle ni de son rêve ni de l’interprétation donnée.

.

Solo ressort de la maison pour la deuxième fois. Une deuxième personne entre. J’ai du mal à distinguer son visage.  Il me semble que c’est un jeune homme, mais avec des tresses de femme. Il ressemble à une femme. Il entre, il me salue. Je réponds à sa salutation, il veut que je lui donne l’interprétation de son rêve. Tout d’un coup, Solo rentre dans la maison de retour de sa ballade, c’est comme s’il suivait le jeune homme. Lorsque je veux passer à l’élucidation du rêve, Solo nous interrompt pendant que le visiteur veut rentrer dans les détails de son rêve. 

.

Solo lui pose la question : « est ce ton rêve à toi ? ». Le jeune répond : « non, ce n’est pas mon rêve à moi ». C’est celui de ma sœur qui me l’a transmis afin que je vienne vous voir pour l’interprétation. Solo continue : « si ce n’est pas votre rêve l’interprétation ne peut pas être facile. Mais disons as-tu apporté la somme de mille francs CFA pour le prix de l’interprétation ? ». Le jeune répond par : « oui ». Solo continue en disant : « Adama, j’ai envoyé du chocolat et de la banane… ». 

.

Je sentais que je voulais donner l’interprétation du rêve de façon spontanée, mais, par ses nombreuses questions, Solo m’interrompait en posant des questions à l’homme qui ressemblait à une femme. 

.

L’interprétation :

…………

Je vois mon image et celle de Solo :

Là on vous amène par images ce qui vous concerne, et qui est expliqué aussi par une facette de ce que représente Monsieur Solo.

.

Nous sommes dans notre domicile actuel à Yamoussoukro. Je suis assis sur le lit. Et Solo sort de la maison :

Là on vous montre ce qui se passe dans votre être intérieur (nous sommes dans notre domicile actuel), et l’on vous montre qu’il vous faut ancrer la paix (Yamoussoukro) dans votre être profond (je suis assis sur le lit), et pour cela il vous faut faire taire votre intellect (Solo sort de la maison). Car c’est dans le calme et la paix que vous pouvez entendre la voix de l’intuition.

.

Une première personne vient, un homme pour l’interprétation de son rêve. Il me semble que je lui ai donné l’interprétation de son rêve, mais je ne me rappelle ni de son rêve ni de l’interprétation donnée :

Là on vous montre que vous allez entrer dans un nouveau cycle qui va vous apporter une force nouvelle (une première personne vient), force qui vient afin d’enclencher un nouveau départ qui va vous amener à une action qui va s’élargir, qui va prendre de l’ampleur.

.

Et cela concerne votre faculté intuitive, votre faculté de réception (un homme pour l’interprétation de son rêve).

.

Et pour l’instant vous êtes en préparation (il me semble que je lui ai donné l’interprétation de son rêve, mais je ne me rappelle ni de son rêve ni de l’interprétation). Car c’est le mouvement de votre esprit qui va permettre d’enclencher à travers l’intuition une action nouvelle et cela concerne l’interprétation des rêves.

.

Solo ressort de la maison pour la deuxième fois. Une deuxième personne entre. J’ai du mal à distinguer son visage :

Là on vous montre qu’effectivement ce qui se prépare n’est pas du domaine de l’intellect (Solo ressort de la maison), car ce qui se prépare ne doit pas s’embraser par l’intellect (pour la deuxième fois).

.

Ce qui veut dire que vous ne devez pas prendre les choses avec l’intellect, que ce n’est pas lui qui doit vous guider, mais que vous devez laisser agir votre esprit à travers l’intuition qui est le chemin sur lequel les voix des guides peuvent vous parler, et vous transmettre leurs messages (une deuxième personne entre).

.

Cela montre que c’est votre intuition qui doit s’embraser pour vous guider dans cette action nouvelle qui vient vers vous.

.

Et pour l’instant tout n’arrive pas encore à votre conscience (j’ai du mal à distinguer son visage), car c’est de l’esprit que, ce qui se met en place, doit rejaillir pour que tout se fasse dans la Loi.

.

Il me semble que c’est un jeune homme, mais avec des tresses de femme. Il ressemble à une femme. Il entre, il me salue. Je réponds à sa salutation, il veut que je lui donne l’interprétation de son rêve :

Un travail intense est en train de s’enclencher en vous, à l’intérieur de vous, et ce travail concerne le lien avec votre guide de lumière (il me semble que c’est un jeune homme).

.

Là on vous montre que se tisse un pont entre vous et votre guide, et cela passe par l’esprit, par le canal de l’intuition (mais avec des tresses de femme). Car ce qui vient vers vous concerne l’action de réception en tant que canal (il ressemble à une femme).

.

Ce qui se prépare est en train de se mettre en place en vous (il entre), et jusqu’à ce que le contact s’établisse complètement (il me salue).

.

Votre esprit est en contact avec votre guide (je réponds à sa salutation), et il faut que cela prenne forme entièrement à travers votre action, car à travers vous votre guide va agir, afin de vous apporter les enseignements qui vont vous guider dans vos actions jusque dans la matière. Et cela concerne aussi, vous, en tant que canal devant transmettre ce qui vient des guides lumineux.

.

Et on vous montre dans votre rêve que l’interprétation des rêves fera partie de votre action pour aider les autres, pour les guider (il veut que je lui donne l’interprétation des rêves).

.

Tout d’un coup, Solo rentre dans la maison de retour de sa ballade, c’est comme s’il suivait le jeune homme :

Là on vous montre comment doit se dérouler l’action de canal en vous. Là on vous explique que tout part de l’esprit, de l’intuition car tout doit passer par le spirituel avant de s’ancrer dans la matière, car seul l’esprit est guidé par la Lumière, et ensuite cela est transmis par l’intuition à l’intellect. On vous montre que c’est le cervelet qui réceptionne ce qui vient de la Lumière, et qu’ensuite cela est transmis au cerveau.

.

L’esprit doit guider l’intellect (c’est comme s’il suivait le jeune homme), et seulement ainsi peut et doit se dérouler l’action du canal, il n’est d’autre chemin. Car l’intellect ne peut entendre ce qui vient de la Lumière, seul l’esprit le peut étant lié au spirituel.

.

Ainsi l’on vous montre que l’interprétation des rêves passe par le canal de l’intuition qui transmet à l’intellect ensuite, pour ancrer par la parole ou par l’écrit (tout d’un coup Solo rentre dans la maison de retour de sa ballade), ce qui est transmis par l’esprit, car cela ne doit pas passer par le savoir erroné de l’intellect ou les élucubrations de l’intellect.

.

C’est d’une importance extrême, car ce qui est transmis par les rêves vient des guides au-dessus des êtres, et leurs enseignements sont d’ordre spirituel, ils sont des guidances d’encouragement ou d’exhortation, de transformation, de préparation, de purification ou d’élévation, et d’autres sont d’ordre général, car apportant un message à l’humanité, une guidance sur le déroulement de processus qui s’enclenchent, ou d’accomplissements de lumière, ou d’avertissements montrant ce qui va s’ancrer jusque dans la matière afin de protéger ceux qui le doivent et l’on parlera dans ce sens de rêves prémonitoires.

.

Lorsque je veux passer à l’élucidation du rêve, Solo nous interrompt pendant que le visiteur veut rentrer dans les détails de son rêve :

Là il est montré que pour l’interprétation d’un rêve que ce n’est pas l’intellect qui doit vous guider, car il vous entraînera vers de faux chemins, et qu’il ne faut pas se tendre vers le savoir intellectuel car cela coupera la liaison avec l’esprit et votre guide (lorsque je veux passer à l’élucidation du rêve, Solo nous interrompt pendant que le visiteur veut rentrer dans les détails de son rêve).

.

D’ailleurs cela n’est pas que pour l’interprétation des rêves, mais cela concerne tout ce que l’on doit faire, car pour que ce qui est fait soit juste et dans la Loi, cela doit être guidé par l’esprit qui transmet ce qui vient de la Lumière, et donc de tous les guides de lumière.

.

Solo lui pose la question : « est ce ton rêve à toi ? ». Le jeune répond : « non, ce n’est pas mon rêve à moi ». C’est celui de ma sœur qui me l’a transmis afin que je vienne vous voir pour l’interprétation :

Là on confirme ce qui vient d’être dit plus haut, que l’intellect ne peut pas saisir, ou comprendre ce qui est transmis (est ton rêve à toi ?) par les guides de lumière (le jeune répond : « non, ce n’est pas mon rêve à moi ». C’est celui de ma sœur qui me l’a transmis), que ce soit à travers les rêves ou perceptions, car ce n’est pas en affinité avec son genre, mais les rêves ou perceptions peuvent être saisis et compris, et de ce fait interprétés par la voix de l’intuition par laquelle les guides transmettent leurs messages (afin que je vienne vous voir pour l’interprétation).

.

Solo continue : « si ce n’est pas votre rêve l’interprétation ne peut pas être facile. Mais disons as-tu apporté la somme de mille francs CFA pour le prix de l’interprétation ? ». Le jeune répond par : « oui » :

Effectivement faite par l’intellect l’interprétation sera scabreuse, et disséquée car la compréhension spirituelle lui faisant défaut (si ce n’est pas votre rêve l’interprétation ne peut pas être facile).

.

Et de ce fait l’interprétation en sera difficile, compliquée et guidera l’être vers des chemins erronés, des chemins liés à la matière, et à tout ce qui est terrestre, c’est-à-dire vers les désirs liés au matériel (mais disons, as-tu apporté la somme de mille francs CFA pour le prix de l’interprétation ?).

.

Mais il ne faut pas oublier la Loi du donner et du recevoir. Car tout travail donné doit avoir une contrepartie, c’est-à-dire que celui qui reçoit doit donner à son tour, et cela sous une forme qui peut être différente et qui lui correspondra. Car un échange doit exister entre le donneur et le receveur, et chacun redonnera à sa façon, car tout doit se faire dans le Mouvement de la Loi (le jeune répond par : « oui »).

.

Solo continue en disant : « Adama, j’ai envoyé du chocolat et de la banane… » :

Là il est montré que si vous laissez l’intellect prendre le dessus et agir en vous (Solo continue en disant), alors il agira en utilisant les émotions et les sentiments (j’ai envoyé du chocolat et de la banane), car se laissant entraîner par le faux amour, et de ce fait l’interprétation en sera faussée et déformée, et ne pourra pas aider l’autre d’une façon juste, dans la Loi.

.

Le regard ne sera pas empli de compassion et de rigueur, mais sera trop dans la faiblesse car n’étant pas neutre vis-à-vis de l’autre mais trop dans le sentiment, et l’émotion, dans la mollesse et l’apparence.

.

Il faut aller au cœur de l’être et ne pas rester dans sa périphérie, c’est-à-dire ne pas rester dans ce qu’il veut faire croire ou montrer, ou ce qu’il désire et ce qu’il veut entendre, mais il faut aller au-delà des apparences pour sentir palpiter le cœur qui montre la réalité et la vérité de l’être.

.

Et en cela c’est le regard de la Lumière à travers le canal de l’intuition qui doit vous guider, et non le regard de l’homme terrestre qui lui n’est guidé que par son intellect et ses déformations ou ses désirs, ou son vouloir-mieux-savoir.

.

Il faut l’impartialité, la neutralité, la rigueur et la compassion pour pouvoir agir d’une manière juste et dans les Lois de la Lumière, et de la Sainte Parole.

.

Je sentais que je voulais donner l’interprétation du rêve de façon spontanée, mais, par ses nombreuses questions, Solo m’interrompait en posant des questions à l’homme qui ressemblait à une femme :

L’interprétation d’un rêve doit effectivement être spontanée, elle doit jaillir de l’intuition, guidée par les guides de lumière (je sentais que je voulais donner l’interprétation du rêve de façon spontanée), et pour cela il faut faire silence en soi, au plus profond de soi, et ceci afin d’entendre la Voix de la Lumière, la Guidance de la Lumière.

.

Il faut faire taire l’intellect et toutes ses connaissances (mais par ses nombreuses questions, Solo m’interrompait en posant des questions), car c’est sur l’eau du lac intérieur de l’être que viennent se poser les ondes des voix des guides de lumière (à l’homme qui ressemblait à une femme).

.

Et le silence veut dire être dans la concentration, car l’eau du lac doit être calme et paisible, et le silence veut dire limpidité afin que rien de trouble ne puisse venir se poser.

.

Et le silence c’est se tenir dans la veille et la prière, afin d’être relié à la Lumière, aux guides de lumière et ceci afin que soit écarté tout ce qui ne vibre pas avec la Lumière et laisser agir l’inspiration soufflée par les guides de lumière.

.

Voilà Monsieur Adama ce que vous transmet votre guide, on vous montre le chemin à suivre pour mettre en action les dons déposés en vous. 

.

Il faut que vous commenciez à mettre en mouvement ce qui vous est demandé, laissez-vous guider par votre intuition afin d’entendre la voix de votre guide et ainsi vous comprendrez ce que vous transmet votre guide, son langage deviendra vôtre. Car vous devez devenir autonome et avancer par vous-même en lien avec la Lumière. Voilà Monsieur Adama un beau chemin qui s’ouvre devant vous, mais aussi rempli de responsabilité.

 

Le Canal Principal

 

No Comments »

                .

avion

.

Rêve de Solo, après midi du mercredi 10 décembre 2014 

L’atterrissage des avions

…………………………………………………………………..

.

Je suis avec ma petite sœur dans la banlieue de la capitale. Nous marchons sur une voie goudronnée. Tout à coup, nous voyons un avion en approche. Il veut atterrir sur la voie qui est en principe destinée aux voitures. Nous nous étonnons. Je suis inquiet, l’atterrissage réussira-t-il ? L’avion, un gros porteur finit par se poser. Il roule en allant vers son arrêt complet. Il passe à côté de nous. Ses immenses ailes passent au-dessus de nos têtes. La voie tourne à gauche, l’avion l’emprunte. Nous ne le voyons plus. C’est alors qu’un autre spectateur nous apprend que l’avion a finalement fait une sortie de piste suivi de plusieurs tonneaux qui ont brisé l’avion en plusieurs morceaux.

Maintenant, le ciel est envahi d’avion qui cherchent tous à atterrir précipitamment, comme s’ils avaient tous reçu l’ordre de se poser le plus rapidement possible sur la première piste qui s’offriraient à eux.

Je chemine avec ma petite sœur. Je lui explique que tous ces événements s’expliquent par la fin du jugement. Qu’elle ne doit surtout pas avoir peur et cela quel que soient les événements qui pourraient avoir lieu. Mais, alors que j’essaie de la convaincre, en moi l’inquiétude existe.

Nous entendons des hurlements mêlés d’aboiements. Nous relevons la tête pour constater horrifiés que les sommets des montagnes qui bordent la voie des deux côtés sont tout noir d’un nombre incalculable de loups affamés. Ils se précipitent vers nous, à la recherche de proie. Et c’est nous qui sommes les proies. C’est le sauve qui peut général. Nous rebroussons chemin. Tout le monde court. Mais, il n’y a pratiquement pas d’abris. Et je me dis en moi-même que c’est sans espoir.

.

Interprétation :

……………………….

.

Je suis avec ma petite sœur dans la banlieue de la capitale. Nous marchons sur une voie goudronnée. Tout à coup, nous voyons un avion en approche. Il veut atterrir sur la voie qui est en principe destinée aux voitures. Nous nous étonnons. Je suis inquiet, l’atterrissage réussira-t-il ? L’avion, un gros porteur finit par se poser. Il roule en allant vers son arrêt complet. Il passe à côté de nous. Ses immenses ailes passent au-dessus de nos têtes. La voie tourne à gauche, l’avion l’emprunte. Nous ne le voyons plus. C’est alors qu’un autre spectateur nous apprend que l’avion a finalement fait une sortie de piste suivi de tonneaux qui ont brisé l’avion en plusieurs morceaux. Maintenant, le ciel est envahi d’avion qui cherchent tous à atterrir précipitamment, comme s’ils avaient tous reçu l’ordre de se poser le plus rapidement possible sur la première piste qui s’offriraient à eux. :

C’est l’heure des répercussions finales dans la matière. Tout doit se boucler. Tout doit se clôturer. Il n’y a donc plus de temps pour attendre paresser, hésiter, tergiverser. Mais, c’est aussi l’heur d’ancrer ici et maintenant le serment posé au Pieds du trône du SEIGNEUR.

.

.

Je chemine avec ma petite sœur. Je lui explique que tous ces événements s’expliquent par la fin du jugement. Qu’elle ne doit surtout pas avoir peur et cela quel que soient les événements qui pourraient avoir lieu. :

Ma petite sœur symbolise ici l’intuition qui est encore petite car sous la domination de l’intellect qui se prend pour le grand frère. Ce passage signale qu’il y a encore une erreur qui est commise lorsque tout part de l’intellect qui veut comprendre, maîtriser les textes de la Lumière ou les Aides de la Lumière. Cette manière de procédé est une grave erreur. Tout doit partir de l’intuition, tout doit être vu avec l’œil de l’intuition, c’est alors que tout peut se construire véritablement en l’être.

.

.

Mais, alors que j’essaie de la convaincre, en moi l’inquiétude existe. :

L’inquiétude ne peut disparaître. La paix, la sérénité et la conviction ne peuvent s’installer que si tout vient de l’intuition.

.

.

Nous entendons des hurlements mêlés d’aboiements. Nous relevons la tête pour constater horrifiés que les sommets des montagnes qui bordent la voie des deux côtés sont tout noirs d’un nombre incalculables de loups affamés. Ils se précipitent vers nous, à la recherche de proie. Et c’est nous qui sommes les proies. C’est le sauve qui peut général. Nous rebroussons chemin. Tout le monde court. Mais, il n’y a pratiquement pas d’abris. Et je me dis en moi-même que c’est sans espoir. :

Les loups représentent toutes ces terribles épreuves qui viennent nous laminer. Pour échapper à ces événements ou pour réussir la traversée des terribles événements, il faudra être sous la protection de la Lumière en vibrant dans la conviction de la perfection de la Justice de DIEU. C’est pendant ces déclenchements que se révélera la conviction véritable alors que s’effondrera l’illusion de conviction. Je pense que ma fuite signifie ici que ma conviction n’est pas forte et qu’elle n’est encore qu’illusion de conviction.

.

.

Je peux résumer ainsi le Message transmis à travers ce rêve : Je dois tout recevoir intuitivement pour que ma conviction devienne forte et réelle. Mon erreur actuelle est encore d’avoir la prétention de tout saisir par l’intellect, alors que ce qui est donné n’est pas destiné à l’intellect.

.

.

 

 

 

 

No Comments »

.

.

.

.

cheval blanc

.

Quelle est la composition de l’Armée du Seigneur ?

………………………………………………………………..

Le chercheur : Quelle est la composition de l’Armée du SEIGNEUR ?

 

Le Sage : L’Armée de Lumière est composée, 

tout d’abord, des Chevaliers du Graal, 

puis des Êtres du Pur Spirituel ou Spirituel Primordial, 

puis viennent les êtres du Pur Spirituel d’Évolution, qui sont les combattants de Lumière, 

puis du Spirituel qui le sont aussi, 

viennent ensuite les êtres de l’essentialité qui mettent en action les éléments dans la matière.

Les Anges sont présents aussi, ils entourent l’Armée de Lumière mais agissent à un autre niveau.

 

 

No Comments »

.

.

.

.

.

.

bouclier44444444444

.

.

.

Le serviteur et l’Armée du SEIGNEUR

…………………………………………………………………………..

 

Le Chercheur : Comment faire pour travailler avec l’Armée du Seigneur ?

 

Le Sage : En ce qui concerne l’Armée de Lumière, ce qui est important et primordial, c’est de faire jonction avec les Combattants de Lumière. C’est ce que nous demande le SEIGNEUR, car nous servons de canaux pour eux, afin qu’ils agissent à travers nous. 

.

C’est ainsi qu’ils peuvent ancrer leurs actions à travers nous. Donc il nous faut nous tendre vers eux, savoir qu’ils sont là au-dessus de nous. 

.

Ce n’est pas un mirage, ils sont là. Et ils sont venus pour agir à travers les serviteurs de lumière sur terre

.

Car n’oublions pas que c’est la Lumière qui peut vaincre les ténèbres.

.

Nous sans Elle, on ne peut rien.

.

.

No Comments »

JOIE

 

.

vvvv

.

.

.

JOIE

 ***************************************

.

Jubilante, l’Essentialité s’active à l’exécution des Ordres du SEIGNEUR. Elle est désormais délivrée de l’obligation de tisser le mauvais vouloir de l’humain. Elle élève avec joie tout vers la Lumière, pour la Lumière, dans la Volonté de la Lumière, avec la Force octroyée par la Sainte Volonté de la Lumière actuellement incarnée sur terre dans un corps de chair et de sang. L’être humain devrait lui aussi partager cette joie de l’Essentialité. Il devrait exprimer sa joie d’être autorisé à saisir la Main de DIEU afin de traverser triomphalement le Jugement dernier pour ensuite participer à l’édification du Règne de Mille ans sous la Direction et avec la Force du Fils de l’Homme qui l’attend l’attend au bout du Pont du Jugement Cosmique.

.

.

Un proverbe africain le dit : « le bruit du fleuve n’empêche pas le poisson de dormir ». L’eau n’est-elle pas l’élément vital du poisson ? Pourquoi certaines personnes s’insurgent-elles contre la Grande Nouvelle du Retour du Fils de l’Homme ? Et pourquoi le déferlement de la Lumière dans la matière inquiète-t-elle l’être humain ? La Lumière n’est-elle pas sa Source natale et sa Destination finale ? Tout être humain doit en principe laisser son cœur déborder de joie devant cet ultime Retour du Fils de l’Homme pour l’achèvement du Jugement dernier et l’édification du Règne des Mille Ans.

 

.

On constate, cependant, ces temps-ci que le cœur de l’humanité est loin d’être à la joie sur cette terre qui commence à ressembler de plus en plus à une vallée de larmes et de désolation. Sous la pression de la Force vivante de la Volonté Toute Puissante de DIEU incarnée sur terre, tout balance, chancèle, chavire, oscille, tangue, titube, trébuche, tremble, tremblote, tressaute, zigzague. Tout agonise, cède, craque, croule, décline, dégringole, s’abîme, s’affaisse, s’affale, s’écrase, s’écroule, s’enfonce, se brise, se disloque, sombre. Tout ce qui ne vibre pas dans les Lois de la Sainte Volonté. La désolation semble triompher partout. Devant cette souffrance galopante faut-il se bronzer le cœur de crainte qu’il ne se brise ? Faut-il adopter la philosophie des trois singes : ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire ?

 

.

Il faut, en vérité, aller au-delà des apparences. Car, en réalité, tout est grâce, tout est amour. Tout veut briser nos carapaces pour nous éveiller aux derniers Appels de l’Amour de Dieu. Toutes ces douloureuses répercussions qui nous tombent sur la tête ne sont rien d’autre que les fruits de nos violations des Saintes Lois de Dieu. Mais aucune répercussion ne vient pour nous punir. Les répercussions viennent pour nous tirer de notre sommeil de mort. Et en vérité, toute souffrance peut être transcendée en une souffrance salvatrice. Nous devons lâcher toutes nos illusions. Nous devons reconnaître l’incapacité de nos dirigeants pour nous sortir de l’impasse avec leurs fausses promesses.

.

.

Chaque souffrance doit rallumer en notre cœur la Flamme de l’Aspiration sacrée et ardente vers les Hauteurs Lumineuses. En cheminant avec ardeur, assurance, confiance, constance, fermeté, patience, persévérance, et résolution dans les lois de la Lumière, le cœur rempli d’amour, les répercussions se feront de plus en plus symboliques, de moins en moins douloureuses. Ainsi, le jugement reste personnel à chacun ; selon les efforts et le mérite de chacun.

 

.

En vérité, qu’importe la dureté et la durée de la traversée du désert si au bout il y a un oasis accueillant qui nous attend. L’âge d’or de l’humanité n’est pas derrière elle, il est là, devant, tout proche. C’est l’Ère Nouvelle, le Royaume du Seigneur sur terre. Cette image n’est pas une utopie pour motiver les croyants. C’est une Promesse écrite dans la Sainte Parole. Et cette Promesse doit s’ancrer sur terre, car la Parole est Vérité, Accomplissement, Vie.

.

.

Et le Seul qui peut nous conduire vers la Réalisation de la Parole qu’Il Est, est sur terre :

c’est le Fils de l’Homme,

le Graal,

le Saint-Graal,

la Parole Vivante,

le Pont,

le Réceptacle,

La Sainte Volonté de Dieu,

le Temple de Dieu,

le Roi des Rois,

le Créateur et Régent de tous les Mondes,

le Cadeau éternel du Père à l’humanité,

le Seigneur et Roi de la Création de Son Père.

Sur Son Ordre, un Canal s’est ouvert avec gravité, mais aussi avec joie et gratitude pour transmettre Ses Directions à travers un ensemble de Textes révélés qu’il est convenu d’appeler les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ouvrons-nous avec joie à ces Enseignements donnés par la Lumière, les Guides et les Aides de la Lumière. Ces Enseignements viennent dessiller nos yeux et élargir nos consciences sur les Accomplissements et les Exigences de la Lumière.

.

.

Celui qui brûle de la joyeuse et sacrée Aspiration vers les Hauteurs lumineuses, celui-là ne peut voir que la joie partout autour de lui. Car en vérité, tout est grâce. La Main de l’Amour se cache derrière tout. Tout est né de l’Amour. L’Amour de notre Créateur peut se dévoiler à nous en tout, dans la plus petite chose comme dans la plus grande. Il nous suffit d’ouvrir les yeux et de tout voir par les yeux de l’esprit.

.

.

Nous sommes nés par un Acte d’Amour Immense de Sa Part. Nous devons naturellement nous efforcer chaque jour, à chaque instant, de tout redonner avec joie et amour. Nous avons tendance à l’oublier la Vie véritable est joie, l’adoration véritable est inséparable de la joie. Le cheminement dans la Sainte Parole ne peut conduire que vers la Joie et le bonheur. La joie d’œuvrer éternellement dans le service du Seigneur.

.

.

Soualiho14

Wassakara, le 11 décembre 2012

.

NB : Pour vous procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, vous pouvez envoyer une demande du contact de la Chargée de la Mission de diffusion au courriel suivant : soualiho1@gmail.com

.

.

.

No Comments »
 

.

Détériorer, c’est mettre volontairement ou non une chose en mauvais état, en la rendant le plus souvent inutilisable.         

.

34 synonymes : abîmer, accidenter, altérer, amocher, arranger, attaquer, avarier, bousiller, briser, carier, casser, corroder, corrompre, défoncer, déglinguer, dégrader, délabrer, démolir, dépraver, détraquer, ébrécher, endommager, esquinter, fausser, forcer, frelater, fusiller, gâter, maltraiter, mutiler, pervertir, ruiner, saboter, vandaliser

.

13 antonymes : améliorer, amender, conserver, corriger, décorer, entretenir, garder, maintenir, perfectionner, raccommoder, réformer, régénérer, réparer.

.

Constat : En osant porter une main impie et impure sur la Sainte Parole, le Message du Graal, les Appelés ont détérioré, altéré, avarié, corrodé la Parole de Vérité. C’est ce Message détérioré faussement appelé Message de dernière main que les mouvements du Graal colportent aujourdhui encore.

.

Victoire : Mais la Parole Inaltérée du Seigneur : le Message du Graal 1931 traduction Lucien SIFFRID se dresse et regagne la Première place. Sainte Victoire de la Vérité.

.

.

pyramide

.

.

.

« Ce que DIEU fait ne peut être détérioré » proverbe baoulé.

 *******************************************************

.

1 – Ce que DIEU fait ne peut être détérioré seulement là où la contribution de l’être humain n’est pas exigée. C’est pour cette raison que du plus Haut des Cieux jusqu’aux plans de l’Essentialité, tout brille de lumière et tout vibre dans la Lumière. Car, sur ces plans se tiennent des êtres qui ne vivent que pour servir la Sainte Volonté de DIEU.

 

2 – Ce que DIEU fait ne peut être détérioré seulement là où l’élément humain n’a pas d’influence et de pouvoir. C’est malheureusement pour cette raison que la terre donnée en cadeau à l’être humain comme école et terrain pour sa maturation spirituelle est devenue ce qu’elle est actuellement : un traquenard où tout Envoyé de la Lumière est

bafoué,

brimé,

brocardé,

caricaturé,

discrédité,

fusillé,

goguenardé,

gouaillé,

hué,

malmené,

persiflé,

ridiculisé,

satirisé,

tourné en ridicule,

vilipendé,

maltraité,

martyrisé,

mortifié,

supplicié,

torturé,

tourmenté, 

assassiné,

crucifié…………….

 

3 – Ce que DIEU fait ne peut être détérioré disent les Baoulés dans leur sagesse. Mais c’était mal connaitre l’être humain. Le Message du Graal écrit ici sur terre par la Main Sacrée du Fils de l’homme n’a-t-Il pas été :

détérioré,

abîmé,

accidenté,

altéré,

amoché,

attaqué,

avarié,

bousillé,

brisé,

carié,  

corrodé,

corrompu,

défoncé,

déglingué,

dégradé,

délabré,

endommagé,

faussé,

vandalisé,

ébréché,

contaminé,

entaché,

fané,

fripé,

galvaudé,

profané,

souillé,

taché par la main impie, impure et perfide des fondateurs du mouvement du Graal ? 

 

4 – Ce que DIEU fait ne peut être détérioré, si des gardiens vigilants se tiennent aux aguets pour veiller sur les Legs Sacrés de la Sainte Volonté de DIEU. C’est grâce à ces êtres fidèles que le Message du Graal 1931 a pu échapper à la tentative de destruction orchestrée par des traîtres à la Lumière.

 

Aujourd’hui, La Sainte Volonté de DIEU donne une nouvelle somme de Connaissances à l’humanité à travers des êtres qui se sont ouverts pour réceptionner les Textes de lumière. Cet ensemble de textes forme les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

.

Mais déjà des ‘’Maîtres et Maîtresses à penser’’, des connaisseurs, des érudits et des pharisiens du Message du Graal tentent de « détériorer » cet Ultime Don de la Sainte Volonté de DIEU en tirant à boulets rouges sur le Canal.

.

Réussiront-ils à détériorer l’œuvre de DIEU ? Réussiront-ils à détourner l’humanité du dernier Secours de DIEU?

 

Soualiho14

Abidjan, le vendredi 03 août 2012.  

No Comments »

AMOUR

 
.
.

rose rouge

AMOUR

**********************************

 

Avec amour, les Fils de Dieu sont venus sur terre pour nous montrer la Voie de l’Amour. Avec hostilité, nous les avons raillé, rejeté et assassiné à …trois reprises.

 

.

Malgré, notre état de déicides multirécidivistes, dans un dernier Acte d’Amour le Fils de l’Homme est aujourd’hui de retour sur terre afin que puissent encore être sauvés les quelques êtres humains qui aspirent encore à la Lumière. Il est là le Seigneur et Roi de la Création : PARZIVAL-IMANUEL, pour achever le Jugement dernier et édifier le Règne des Mille Ans. 

 

.

Ouvrons notre cœur pour ancrer les rayons de l’Amour qui affluent vers nous. Ne les laissons pas ricocher contre la dureté de notre cœur. Faisons mentir l’adage qui dit : « il n’y a jamais deux sans trois », ainsi que ceux qui avancent ceci : « qui a bu boira ». Certes, nous avons trahi et assassiné à trois reprises les Saints Fils de Dieu, mais pour cette fois ci, il n’y aura pas de quatrième faillite si nous suivons les Directions que la Lumière nous donne à travers Ses serviteurs sur terre.

 

.

Un Canal au service du Seigneur s’est justement ouvert pour nous transmettre avec amour et en toute fidélité les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ces Textes de Lumière n’ont qu’un seul but : nous reconduire avec amour vers la Sainte Volonté de Dieu qui est Amour mais aussi…Justice Incorruptible.

 

.

Réveillons-nous, ne laissons pas passer les derniers Appels de l’Amour. Saisissons de toute notre force la Main que Dieu le Père nous tend à travers l’Envoi sur terre du Seigneur. Tout dépend maintenant de nous. Il nous faut transformer en actes tout l’amour que nous tend la Lumière. L’heure est maintenant aux preuves. L’heure est à être maintenant de véritables serviteurs du Seigneur.

.

******************************* 

Soualiho14, Abidjan le 15 janvier 2013

.

.

No Comments »

.

.

bougie

.

« Veillez donc, car vous ne savez pas 

quel Jour votre Seigneur va venir. 

Vous le savez : si le maître de maison connaissait 

l’heure de la nuit à laquelle le voleur va venir, 

il veillerait et ne laisserait pas percer le mur de sa maison. 

Voilà pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, 

car c’est à l’Heure que vous ignorez que le Fils de l’Homme viendra.»  

(Matthieu XXIV: 42-43-44).

.

.

in Erinnerung    in memory     في الذاكرة

         en recuerdo      στη μνήμη לזכרו

स्मृति में in memoria  メモリの в память

      Հիշատակ w pamięci   na memória

în memorie   in het geheugen   bellekte

в память   v pamäti    ในหน่วยความจำ

  v paměti …….          אין זיקאָרן           i hukommelsen

 

.

EN SOUVENIR DU 6 DÉCEMBRE 1941

………………………………………………………………………………………………………..

 


Il y a très exactement soixante dix ans que Le Messager de La Vérité quittait cette terre. Et depuis Son départ, le Jugement qu’Il a instauré continue inexorablement son œuvre à la fois destructrice et purificatrice.


De leur côté, et comme si de rien n’était, les innombrables êtres humains qui sont venus s’incarner ou plutôt se réincarner sur cette petite planète poursuivent donc inlassablement leurs course et sarabande effrénées. Malgré la grâce de la présence des Envoyés Divins venus déjà à plusieurs reprises sur notre plan terrestre pendant tous ces millénaires écoulés et en dépit des nombreux avertissements qui ont été donnés ou qui sont encore prodigués par la Lumière, aucun effet ne semble décidément se concrétiser sur les hommes.


Il y a soixante dix ans de cela, dans l’affreux et abject conflit qui déchirait les nations et ravageait des pays entiers en détruisant la vie de millions d’êtres, dans ce paysage de désolation totale où l’abandon et le renoncement complets régnaient en maîtres, le Fils de l’Homme dans le silence, l’indifférence et la méconnaissance totale de Son existence de la part de l’humanité déposait Son enveloppe et l’abandonnait sur ce plan de matière dense après avoir parcouru un long et dur chemin afin de dégager la voie pour les esprits d’évolution que nous sommes.


Peu de Ses fidèles savaient, et encore moins étaient les témoins de cet évènement affligeant : La Volonté faite homme quittait ce lourd et épais environnement pour retourner sur d’autres sphères et plans beaucoup plus légers et tellement lumineux que nous ne pourront jamais les atteindre.


Le Jugement Dernier, plus connu sous le nom d’Apocalypse, et qui fut annoncé en leurs temps par les prophètes puis ensuite par Ismaël, pour finalement être déclenché par IMANUEL le Fils de l’Homme, frappe et marque de son empreinte notre monde.

.

Le douzième et dernier coup de l’horloge cosmique menace de sonner bientôt et avec lui la terrible crainte de voir arriver et s’abattre sur l’humanité les pires fléaux, et celle-ci ne voit ni n’entend toujours rien, ne sait rien ou plutôt ne veux surtout pas savoir et finalement, ne sent absolument rien venir.

.

En bref, elle ignore tout et telle l’autruche enfonçant sa tête dans le sable, elle continue son chemin aveuglément vers le chaos, sans se soucier de quoi que ce soit. Cependant, face à tout cela, les lois implacables et justes qui gouvernent l’univers entier continuent d’agir inlassablement et de plus en plus fortement.


Et puis, dans cette confusion générale et dans cette ignorance extrême où se trouvent plongés la plupart des esprits humains, l’incroyable et immense nouvelle est parvenue sur la terre : Le Fils de l’Homme est revenu parmi nous pour achever Sa Mission et accomplir TOUTES les promesses qui signifient simplement espérance pour les uns et irrémédiable condamnation pour les autres.

.

Cependant, avant de se révéler à la face du monde entier et pouvoir commencer à achever intégralement la Mission qui Lui a été confiée, le Seigneur, encore Prince de Lumière avant de devenir Roi, attend sereinement mais résolument Son Heure : Celle que le Père Lui fixera et Lui indiquera le moment venu.

.

Il ne nous reste donc plus qu’à avoir la sagesse de patienter et surtout de bien veiller en gardant nos oreilles et nos yeux grand ouverts et pour ce faire, sans relâche continuer inlassablement à travailler sur nous-mêmes afin de devenir véritablement nouveaux et pouvoir, chacun de nous, espérer avoir cette possibilité et cette grâce immense un jour de Le reconnaître et de L’accueillir dignement une nouvelle et dernière fois.


L’Apôtre et évangéliste Matthieu, le disciple bien connu de Jésus le Fils de Dieu a averti ses contemporains en ces termes : « Veillez donc, car vous ne savez pas quel Jour votre Seigneur va venir. Vous le savez : si le maître de maison connaissait l’heure de la nuit à laquelle le voleur va venir, il veillerait et ne laisserait pas percer le mur de sa maison. Voilà pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à l’’Heure que vous ignorez que le Fils de l’Homme viendra.»  (Matthieu XXIV: 42-43-44).


Et à notre tour ne serait-il donc pas opportun de saisir encore plus profondément et de prendre vraiment en compte cette recommandation brûlante de vérité et plus que jamais d’actualité puisque un Fils de Dieu marche pour le moment silencieusement parmi nous ? Ainsi, IMANUEL Le Fils de l’Homme est-Il bien présent afin de pouvoir continuer et terminer la lourde et magnifique tâche que le Père Lui a confiée.

.

Mais alors, pourquoi ceux qui semblent si bien connaître le Message du Graal avec tout ce qu’il contient n’ont-ils pas vu ou ressenti à un moment ou à un autre qu’il manquait une, voire mêmes plusieurs pierres essentielle à cette construction assurément parfaite et achevée qu’on leur avait présentée, comment tout ce qui nous était annoncé a-t-il pu être effacé et « zappé » (si je puis me permettre ce terme actuel) par de trop nombreux Porteurs de Croix ?


Plusieurs réponses, et même de multiples peuvent surgir, mais avant tout, il faut insister sur le fait que celle ou celui qui croit véritablement et sincèrement de toute son âme au Message de Vérité ainsi qu’aux autres écrits du Seigneur avec tout ce qu’ils contiennent, ne peut donc oser dire et véritablement penser qu’une seule lacune puisse subsister dans cette Œuvre incomparable et immense, donc unique et parfaite.

.

C’est l’être humain qui, dans son imperfection n’a pas saisi spirituellement et compris intellectuellement ou a omis et délaissé certaines paroles (plutôt beaucoup) qui lui étaient données par la Lumière. Tout est dans LA PAROLE et ABDRUSCHIN l’a à maintes reprises mentionné et rappelé à Ses lecteurs ou auditeurs.


Évidemment, beaucoup de choses nous sont encore peu ou pas accessibles ou même difficiles à notre entendement, et nous ne sommes certainement pas encore assez mûrs pour saisir toute la profondeur et la justesse de LA PAROLE DIVINE. Et puis, le temps faisant son œuvre, beaucoup d’évènements qui sont intervenus dans le passé ou qui se déroulent actuellement (qu’ils soient d’ailleurs petits ou grands et qu’ils nous touchent de manière directe ou pas) deviendront alors beaucoup plus compréhensibles et limpides.

.

Ainsi, par exemple, le seul fait pour moi d’avoir relu et redécouvert dans plusieurs conférences que Le Seigneur devait Lui-même édifier et diriger sur terre le Règne des Mille Ans m’a interpellé et a réveillé tout mon être. La Conférence 14 des Résonances I intitulée « Le Royaume de Mille ans » l’explique on ne peut plus clairement et nettement : 

.

« C’est ainsi que fut envoyée la Volonté de Dieu Elle-même, dans la chair et le sang, à Laquelle tout vouloir humain ne peut s’opposer efficacement, et qui par Son Existence, demeure dans la Création seul Maître et Guide … Pendant le Jugement, la Volonté de Dieu Elle-même est, donc, parmi ces êtres humains de la Terre. Elle déclenche auto-activement le Jugement pour qu’Il procède à un dénouement rapide et cette Volonté conduit aussi Elle-même la nouvelle édification, … ». 


Les quelques phrases suivantes qui se trouvent dans cette même conférence confirment les précédentes Paroles : « Cependant, la Volonté Divine Elle-même ne demeure pas dans la chair et le sang ici sur Terre, pendant mille ans, mais une fois l’édification accomplie, Elle remonte vers le Château fort du Graal ».


Et aussi, ce passage figurant dans le Message du Graal : « Il viendra un jour, sur terre, un reflet du véritable Paradis, sous la Main du Fils de l’Homme, au commencement du Royaume millénaire, comme naîtra aussi en même temps un reflet terrestre du Château fort du Graal, dont le modèle original se dresse sur la hauteur la plus élevée du véritable Paradis, comme l’unique et le vrai Temple de Dieu »  (Conférence 52 « Evolution de la création »).


Enfin, pour bien confirmer notre imperfection et nos manques en tant qu’esprits humains : « Que ces événements s’accomplissent conformément aux prévisions, aux désirs et aux idées humaines ; cela va à l’encontre de tous les événements jusqu’à présent. Jamais encore dans le passé les opinions humaines n’ont concordé d’avance avec les effets de la Volonté divine. La réalité fut toujours différente des représentations des êtres humains et ce n’est que longtemps après qu’ils se rendaient parfois lentement compte de ce qui était arrivé. Cette fois encore il n’y a à espérer aucun changement parce que la mentalité des êtres humains et leurs conceptions n’ont rien gagné sur ce qu’elles étaient jadis, bien au contraire, elles sont devenues des réalités encore beaucoup plus matérielles » (Conférence 60 du Message du Graal « Le Fils de l’Homme »).


Si la Parole ne s’accomplissait pas, cela signifierait forcément que Celle-ci se trouve inexacte, fausse. Et cela ne peut être, cela est impossible. La faille ne peut que se trouver dans celui qui reçoit, lit et interprète le Message, c’est-à-dire l’être humain, et lui seul qui est une créature imparfaite en face de Dieu.


Donc, si la Lumière avait par exemple révélé que le Fils de l’Homme reviendrait sur terre pour parachever Sa Mission, les êtres humains auraient alors simplement attendu Celui-ci sans Le chercher véritablement au fond de leur cœur et n’auraient surtout pas entrepris tout le travail sur soi qu’il était indispensable d’effectuer après l’échec de l’humanité qui eut lieu dans le courant du siècle dernier. Les hommes se seraient en quelque sorte assoupis dans cette douce espérance d’un futur proche qu’aurait été l’attente d’un nouveau millénaire, puis éventuellement d’un autre … si rien ne s’était produit assez rapidement.

.

Les dirigeants ou responsables du Mouvement du Graal auraient alors comme l’histoire passée nous l’enseigne, assis et consolidé une nouvelle doctrine basée sur l’attente et aussi la recherche infructueuse de cette venue qui auraient ainsi assuré au fil du temps et des siècles le pouvoir d’une religion reconnue comme le fût par exemple celle du catholicisme, ce que ne voulaient pas bien sûr, ni IMANUEL le Fils de l’Homme au siècle dernier, ni Son frère JESUS le Fils de Dieu il y a deux mille ans.


Le bandeau posé sur les yeux de toute cette humanité signifiait que celle-ci, (tout en conservant en elle la faculté de pouvoir choisir et se déterminer en toute circonstance et à chaque instant), devait prendre véritablement conscience de sa déchéance et radicalement changer son comportement ainsi que son mode de vie en s’extirpant de tout ce que les ténèbres avaient apporté de faux. Individuellement, chacun des petits esprits d’évolution que nous sommes devait donc procéder à une recherche sérieuse et effectuer un acharné et patient travail sur lui-même afin de trouver ou retrouver la bonne route et s’extirper de cette fange.


Bien que nombre d’âmes humaines ayant la connaissance du Message se soient trompées ou égarées, et prirent alors des chemins erronés principalement sous la conduite de ces dirigeants du Mouvement du Graal (mais avec l’apparition de dissensions et de fractures en son sein le menant à l’éclatement), la Lumière de Son côté, devait Elle réaliser Son plan et inexorablement poursuivre Sa trajectoire en Se dirigeant sur Son but ultime : instaurer la Paix et l’Union de tous ceux qui reconnaissent la Vérité et enfin, asseoir et établir Son Règne par l’intermédiaire du Fils de l’Homme.

.

Pour ce faire, Il lui fallait par conséquent ignorer – mais en les prenant cependant intégralement en compte puisque tout est rigoureusement pesé – ces manquements et turpitudes provenant des humains toujours et de plus en plus sous l’influence du mal et sous l’emprise de l’obscurité, avec en premier Lucifer et ses dernières légions, étant précisé que celui-ci et ses principales forces se trouvaient déjà détruits et vaincus (Voir Les Résonances II – Conférence 1 : « Le Portail s’ouvre »).


Il fallait également que l’ensemble de cette humanité défaillante et déformée aille fatalement au bout de sa logique et de sa folie qui l’amenaient tout au bord du gouffre avec cet immense risque d’aller à sa propre perdition.


Si la reconnaissance ultime de toutes ces erreurs par un nombre trop limité d’âmes humaines pouvait amener cette petite terre à tenter d’éviter le naufrage et essayer de reprendre au dernier instant le chemin de l’ascension, le PÈRE, dans toute Sa toute puissance et Son infinie miséricorde – et ce, répétons-le encore dans le strict respect des Lois régissant la marche de l’univers – permettait à Son Fils de revenir une troisième et dernière fois pour que Celui-ci puisse achever Sa mission afin que cette humanité, si elle s’en montrait toutefois digne, se dégage du bourbier existant et puisse survive pendant le Règne des Mille ans.


N’oublions pas aussi qu’en Son temps, ABDRUSCHIN, le Fils de l’Homme annonça aussi le Tournant cosmique. Sa Mission ayant été malheureusement écourtée et finalement interrompue par la faute et la faillite de la plupart de ceux qui devaient l’accompagner et le protéger, le Seigneur alors « coupa les ponts » qui le reliaient encore à cette triste humanité et ce, quelques petites années seulement avant Son départ de cette terre.

.

Mais cette Mission qui ne pouvait qu’être intégralement assumée et accomplie par Le Fils de l’Homme devait par conséquent se poursuivre et s’achever par Lui Seul (puisque le PÈRE L’avait investi de cette admirable et lourde tâche), sans quoi, la Parole qu’Il avait offerte aux hommes n’aurait eu plus aucun sens et se serait perdue comme beaucoup d’autres écrits ou témoignages, tout comme aurait été Lui aussi effacé le Message Christique si Son Frère Jésus le Fils de Dieu n’avait pas été au bout du sacrifice ultime.

.

Cependant, La Parole ne peut que finalement s’accomplir et triompher. Ainsi, la sagesse divine laissa-t-elle vivre et se développer jusqu’à leur terme toutes Ses lois et rien que Ses lois, avec notamment le libre-arbitre qui fut octroyé à cette humanité, mais qui l’utilisa faussement et en usa de façon erronée jusqu’au dénouement final.

.

Cette Parole de Vérité offerte aux habitants de cette petite planète pour venir assurer leur survie ainsi que le déclenchement simultané du Jugement Dernier apporté et initié par le Fils de l’Homme doivent-ils maintenant et tout naturellement trouver leur achèvement et leur conclusion finale, avec cette présence nécessairement obligatoire de Ce même Fils de l’Homme qui est une dernière fois revenu sur notre plan matériel, revêtu d’une nouvelle enveloppe et armé d’une nouvelle cuirasse afin que tous les engagements donnés et tous les accomplissements promis par La Lumière puissent rapidement se concrétiser et enfin triompher.


DANIEL

le lundi 05 décembre 2011

.

.

No Comments »