.

.

.

rejeter

.

REJETER

……………………………………………….

 

 1 – Faut-il que chaque mot soit une grave accusation contre le genre humain ?

 

2 – Chaque mot devait être une marche de l’Escalier de lumière ramenant l’être humain au paradis.

 

3 – Chaque mot devait être un viatique sur le chemin de notre pérégrination dans la quête de la couronne de la perfection spirituelle.

 

4 – Car le sens véritable de chaque mot est d’abord et avant tout spirituel. Ce sens spirituel est nourriture et source de force et d’inspiration pour l’esprit humain.

 

5 – Mais, depuis que l’intellect usurpateur a commencé à imposer sa définition bassement matérialiste des mots, chaque mot est devenu un piège sur le chemin de l’être humain. Car, chaque fois qu’il adopte paresseusement le sens intellectuel d’un mot, les ailes de son esprit se recroqueville, il se lie à la terre et se coupe de l’élan vers le Ciel.

 

6 – Et lorsqu’il commence maintenant à faire des efforts sincères pour prendre son ascension spirituelle, il constate bouleversé que le sens donné jusqu’à ce jour à chaque mot est absolument faux.

 

7 – Dans ses recherches pour reconquérir le sens véritable des mots, il lui devient pénible de regarder les mots dans les yeux. Car, il découvre tristesse et accusation dans le regard de chaque mot.

 

8 – Depuis trop longtemps, au lieu de se servir des mots comme levier et tremplin pour son élévation vers la lumière, l’être humain a transformé chaque mot en poison et en poignard pour combattre la Volonté Véritable de la lumière.

 

10 – C’est cette terrible trahison, que nous découvrons en premier lieu dans notre entreprise de reconquête ou de redécouverte du sens premier des mots.

 

11 – Prenons le cas ou l’exemple du verbe « rejeter » qui signifie au sens figuré ne pas agréer, ne pas vouloir, refuser de recevoir.

 

12 – L’être humain est d’esprit. Chaque vie terrestre est une courte école qui lui offre l’opportunité d’évoluer spirituellement selon son libre arbitre. Mais, le but véritable de son existence à travers toutes ces multiples vies, est de devenir un esprit achevé, accompli et parfait qui pourra retourner au Paradis afin de servir éternellement dans un joyeux labeur la Sainte Volonté de DIEU : PARZIVAL-IMANUEL, le ROI du Saint Graal.

 

13 – C’est donc en principe tout ce qui peut le distraire et le détourner de cette quête de maturité spirituelle que l’être humain devrait rejeter avec la plus grande sévérité. Il doit donc rejeter tous les faux Enseignements, les faux cultes, les fausses idoles, les fausses connaissances, les vices, les séductions, les mauvais bergers. Un proverbe le rappelle justement  : « lorsque la colombe fréquente les corbeaux, son plumage reste étincelant de blancheur, c’est son cœur qui devient noir. »

 

14 – Si pour sa survie spirituelle l’être humain doit d’un côté rejeter avec la plus grande sévérité tout ce qui vient des ténèbres pour le lier à la terre, il doit de l’autre côté ouvrir ses bras et son cœur à tout ce qui vient de la Lumière pour le reconduire dans le chemin de la Lumière de la Vérité qui seul ramène au Paradis aux Pieds du Trône du SEIGNEUR.

 

15 – On relève, cependant, à travers la terrible et sanglante histoire de l’humanité, que c’est le contraire qui s’est toujours déroulé ici sur terre. Car l’humanité a toujours rejeté tous les Secours véritables et tous les Envoyés Authentiques de la Lumière, alors qu’elle a toujours pris pour des élus de la Lumière les représentants des cultes terrestres qui sont pourtant, tous sans exception aucune des serviteurs conscients ou inconscients des enseignements favorables aux ténèbres.

 

16 – Il n’y a pas plusieurs Vérités. Il n’y a qu’une seule Vérité comme il n’y a qu’un seul DIEU. Et cette Vérité mise par écrit ici sur terre par la Main sacrée de la Sainte Volonté de DIEU ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL est le Message du Graal 1931. Le serviteur sincère d’un culte terrestre qui dans son amour de DIEU et des hommes indique une autre route à l’humanité est un serviteur inconscient de Lucifer. La bonne foi et les belles intentions ne servent à rien et ne renversent rien. Seul compte la Vérité Inaltérée telle qu’Elle a été donnée par Dieu le Père et mise par écrit ici sur terre par la Main Sacrée de Son Fils, et cette Vérité est le Message du Graal 1931, l’Évangile éternelle du Saint Graal.

 

17 – Mais, depuis que le monde est monde, chaque fois qu’un Fils de Dieu a posé un pied sur terre, nous L’avons systématiquement rejeté car Son discours ne correspondait pas à nos attentes.

 

18 – « Incompris a été l’Amour du Père Jésus, car si peu ont ouvert leur cœur à Lui et pour finir Il Fut assassiné, trahi, rejeté. »

 

19 – Le Consolateur Promis, l’Esprit de Vérité, le Fils de l’Homme lorsqu’Il vint en Germanie sous l’enveloppe terrestre d’OSKAR ERNST BERNHARDT, fut lui aussi combattu par l’humanité, rejeté, emprisonné à plusieurs reprises, abandonné par plusieurs de Son entourage et trahi par de nombreux renégats. Il a du repartir sans avoir pu édifier, sur terre, ce qu’Il avait annoncé.

 

20 – Mais, comme si cela ne suffisait pas, après ce départ prématuré du SEIGNEUR de la terre, Sa Sainte Parole, le Message du Graal 1931 sera rejeté par les fondateurs du mouvement du Graal. De sa main impie, impure et perfide, l’être humain s’est fabriqué un Message du Graal inoffensif, domestiqué, exploitable pour ses visées terrestres. Trahison ! Imposture ! Abomination ! Blasphème ! Déicide ! Crucifixion du Saint Esprit ! Assassinat du Fils de l’Homme !

 

21 – Pauvre humanité ! Pauvre de nous ! Par trois fois, nous avons rejeté les Fils de DIEU. Maintenant, vient pour nous notre dernière occasion. Qu’allons-nous faire ?

 

22 – Un Canal s’est ouvert pour nous transmettre Les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Qu’allons-nous faire ? Rejeter les Enseignements du dernier secours ?

 

23 – Les Enseignements du dernier secours annoncent que notre SEIGNEUR et ROI PARZIVAL-IMANUEL Est actuellement de retour sur terre pour achever le Jugement dernier et installer le Règne des Mille ans. Qu’allons-nous faire ? Renier, rejeter et combattre cette Annonce du Retour de notre SEIGNEUR ? Ou nous lever pour accomplir notre serment déposé à Ses Pieds sur Patmos afin que Son Règne puisse venir enfin sur terre ?

 

24 –   Rejeter. Rejeter. Rejeter.

 

25 – La Lumière peut-elle rejeter l’être humain de Sa grâce ? Dieu le Père qui est Amour peut-Il rejeter dans la damnation éternelle Sa créature qu’est l’être humain ?

 

26 – La Lumière vient pour le salut et la rédemption de l’humanité. Notre SEIGNEUR et ROI PARZIVAL-IMANUEL ne veut que notre Bien et notre Bonheur éternel. La Lumière ne punit jamais. C’est l’être humain lui-même qui prononce son verdict en se vouant aux ténèbres, ce qui entraîne son rejet éternel lorsque sonne pour lui la dernière heure.

 

27 – Or, nous sommes maintenant dans la dernière minute du Jugement dernier. L’heure a sonné pour l’humanité, la dernière heure. L’heure de la décision finale pour chaque esprit arrive. « Pour ou contre le Seigneur ? » Selon sa décision, ainsi son devenir sera fixé. Vie ou mort de son esprit. Décision ultime, irrémédiable ! Le Seigneur est là dans toute Sa Puissance, drapé de la Justice de Son Père, Son Verbe devient cinglant, tranchant et rejetant tout être qui se détourne de Lui, que ce soit par tiédeur, par doute, par paresse, par vouloir-mieux-savoir, par orgueil. À travers les événements ressurgiront ceux qui ont accepté Sa Justice et périront ceux qui Le rejettent. Par sa décision, chaque être humain amène ou provoque le destin qu’il a lui-même choisi : soit la purification et l’ouverture à la toute dernière seconde ou soit le rejet définitif et la décomposition.

 

28 – Pour obtenir des diplômes qui lui donneront accès à une profession, l’être humain passe des années à étudier assidûment des livres. Mais, maintenant que la survie de son esprit est en jeu, il ne veut même pas se donner la peine de lire les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Son esprit n’est-il pas ce qu’il a de plus précieux ? Gagner son pain terrestre est-il plus important que gagner la vie éternelle ? Pourquoi donc cette paresse ou cette indifférence criminelle et suicidaire ? Pourtant, rien ne tombe dans la gueule du loup qui dort.

 

29 – Le rejet définitif dans le gouffre de la décomposition n’est pas une fiction. C’est une terrible réalité. C’est le sort le plus effroyable qu’un être humain peut se faire subir, car ce n’est pas le destin prévu pour lui par la Lumière. Mais, lorsqu’il s’entête à rejeter le dernier secours de la Lumière, les Lois parfaites dans leur justice immuable ne peuvent que le conduire dans le gouffre de la damnation éternelle. Mais, alors c’est lui qui ne l’a pas voulu autrement.

 

30 – Que dire pour arracher l’être humain à son sommeil qui devient mortel pour son esprit. Il n’y a peut-être plus rien à dire. Il faut laisser le jugement se dérouler et le tri s’accomplir. Et reprendre à notre compte les propos de Oslo : « Que chacun s’assure seulement, personnellement, d’avoir fait le bon choix lorsque le gouffre s’ouvrira, entraînant tous ceux qui auront rejeté leur Seigneur et Roi.   »

 

Soualiho14,

Abidjan, le dimanche 30 novembre 2014

 

 

 

 

Leave a Reply

*