LAC

ESPOIR

 

Jeudi 09 octobre 2014, Rêve de Monsieur Adama

 

« Je vois une image. Je sens que c’est un homme. Cet homme m’emmène un message. Je ne me rappelle pas du contenu du Message. Mais, intérieurement, tout au fond de moi, je sens que c’est un message d’espoir. Ce que je me rappelle, après avoir eu le message en question, je me suis dit intérieurement et cela devient comme une conviction, qu’il y a un espoir à l’horizon. »

 

INTERPRÉTATION

 

Il y a un espoir qui est déjà là. Il nous appartient de le saisir. IL NOUS APPARTIENT DE SAISIR CETTE OPPORTUNITÉ.

 

Par le passé, nous avons mis nos espoirs dans les paroles mielleuses des politiciens ou les constructions alambiquées des pharisiens, alors que ceux-ci ne voulaient faire de nous que des moutons de Panurge  ou des vaches qu’ils pouvaient traire pour satisfaire leurs ambitions terrestres. Les prolétaires croyaient se libérer en portant les communistes à la place du Tsar. Mais, bien vite, ils découvrirent qu’ils se trouvaient sous le joug d’un pouvoir dix fois plus intolérant. Les révolutionnaires Arabes croyaient-ils vraiment qu’après le prétendu printemps arabe tout allait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Croyaient-ils vraiment que leurs politiciens et chefs révolutionnaires avaient le pouvoir et la capacité de transformer leur espoir d’une vie meilleure en réalité ? « Ce n’est pas parce que le Diable prend le meunier que le pauvre aura de la farine ». Les tyrans ont été certes écartés, mais pour être aussitôt remplacés par des assoiffés de pouvoir. C’est toujours ainsi, mais en cela se cache une aide de la Lumière. Nous cherchons à mettre nos espoirs dans les promesses des hommes, mais, la débâcle est toujours venue nous rappeler que « Rien n’est bien fait s’il n’est patronné par DIEU ».

 

Mais au fond, comment une œuvre peut-elle prospérer et se perpétuer si elle n’est pas fondée sur les Lois immuables de la Création ? Nous nous arrêtons aux apparences, nous voulons des gains rapides. Nous voulons nous satisfaire ou satisfaire nos égoïsmes, le temps d’une incarnation terrestre. Nous feignons d’oublier que notre but dépasse le cadre de la terre et d’une petite vie terrestre. Nous ne voulons pas voir plus loin que la matière. Le pouvoir, l’influence et la puissance terrestres sont nos vaux d’or et nos vaches sacrées.

 

Mais aujourd’hui, tout change. Le temps n’est plus aux exhortations. Le temps est à l’accomplissement de la Sainte Volonté de DIEU. Notre SEIGNEUR et ROI est de retour sur terre pour achever le Jugement dernier et édifier le Règne des mille Ans.

 

Y a-t-il réellement un espoir pour que la Volonté de DIEU soit sur terre comme Elle Règne au Ciel ? Telle est la question qui fait trembler ceux qui commencent à s’éveiller. A juste titre d’ailleurs, car une nouvelle faillite de l’humanité sonnera le glas pour tout Ephésus qui s’abimera dans le gouffre de la décomposition avec toutes ses humanités.

 

Mais, entre nous, le SEIGNEUR serait-Il revenu s’il n’y avait aucun espoir d’installer sur terre le Royaume de Son Père ?

 

L’ESPOIR est donc là. L’ESPOIR est donc réel. Mais, la réussite n’est pas garantie, car tout dépend de notre ouverture spirituelle, de notre réceptivité, de notre courage, de notre combativité, de notre vigilance. Nous n’avons pas le droit d’attendre béatement ou benoîtement que les carottes nous tombent toutes cuites du ciel. « Rien ne tombe dans la gueule du loup qui dort » et « le loup qui ne sait pas hurler ne trouvera pas sa meute ». Or, chacun de nous doit se lier aux aides spirituels et essentiels à côté et au-dessus de lui afin d’accomplir intégralement son serment déposé depuis très longtemps aux Pieds du SEIGNEUR de venir consacrer sa vie terrestre à l’ancrage du Royaume de Mille Ans.

 

Notre devoir est de devenir des ponts et des points d’ancrage pour la Lumière qui se déverse des aides à côté et au-dessus de nous.

 

Nous ne devons pas nous arrêter aux apparences. Le triomphe apparent du mal et de l’immoralité n’est rien d’autre que la dernière danse du ventre des ténèbres pour emporter dans leur chute le plus grand nombre possible d’esprits humains. Mais, les Lois de la Sainte Parole restent les meilleures protections contres les séductions des agents du Diable.

 

Notre UNIQUE ESPOIR le ROI des ROIS est là sur notre terre, incarné dans un corps de chair et de sang. Il est le SOUTIEN le plus grand. En LUI SEUL nous devons mettre tout notre espoir, le secours de l’homme n’est que vanité et illusion.

 

Qu’est-ce que l’espoir? L’ESPOIR n’est pas une notion philosophique. L’ESPOIR est un Être Vivant. Et l’ULTIME ESPOIR a pour NOM PARZIVAL-IMANUEL.

 

« Espoir de gain, diminue la peine. » La possibilité d’accéder au Règne des Mille ans est, tout proche, devant nous. Aucune peine ne doit nous rebuter pour atteindre ce but sublime, ce but recherché depuis des milliers d’années.

.

Adama et Soualiho14,

Abidjan, le jeudi, 16 octobre 2014.

 

 

Leave a Reply

*