Solution

.

croix

.

SOLUTION

…………………………………………..

 

Si tous les dirigeants du monde se réunissaient dans une assemblée générale pour trouver enfin une solution définitive aux problèmes du monde, ils ne réussiraient à produire une fois de plus qu’une pompeuse déclaration solennelle des droits de l’homme, déclaration que la réalité s’empresserait très vite de réduire en un chiffon de papier. La montagne accoucherait d’une souris chétive et débile. Car, il ne faut pas se voiler la face, les déclarations solennelles des hommes ne peuvent empêcher ou entraver le déroulement des Lois immuables de la Création qui ramènent inéluctablement aux êtres humains ce qu’ils ont semé.

 

Où trouver donc la solution miracle alors que nous avons joué tous nos atouts ? Pourquoi refusons-nous de voir et de comprendre que la solution ne peut plus venir de nos dirigeants qui fanfaronnent encore pendant les assemblées générales de l’ONU ? La solution idoine peut encore moins venir de nos scientifiques et savants qui se perdent dans leurs charabias scientifiques pour masquer leur totale ignorance sur les causes véritables de nos problèmes insolubles depuis trop longtemps.

 

Le seul en vérité qui peut mettre une fin au mal et aux ténèbres qui ont transformé la terre en l’actuelle vallée de larmes et désolations qu’elle est devenue est le SEIGNEUR et ROI PARZIVAL-IMANUEL. Il est l’Ultime Recours, le Dernier recours, la SOLUTION FINALE. Sans LUI, sans Son Retour, la situation catastrophique actuelle empirerait jusqu’à la perte totale de l’être humain avec la partie cosmique qui l’héberge; Ephésus.

 

Un petit nombre d’esprits conscients de ce rôle incontournable du SEIGNEUR pour le sauvetage de l’humanité, ont élevé vers LUI leurs appels et leurs cris de détresse afin que l’humanité ne soit pas totalement abandonnée aux ténèbres après sa lamentable faillite lors de la Mission en terre germanique du Fils de l’Homme. Touché par ces prières suppliantes, le SEIGNEUR a élevé vers Son Père la grande Prière d’intercession : « Père n’abandonne pas ces âmes qui appellent vers Toi, ne laisse pas ces flammes s’éteindre à tout jamais. Accorde-Moi de revenir afin que tout s’accomplisse et que puisse se construire le ROYAUME de Lumière sur terre. »

.

Et DIEU le Père, dans Son Infinie Bonté, a accordé au SEIGNEUR l’autorisation de revenir sur terre afin que la Parole puisse s’accomplir, afin que puissent encore se sauver Ses créatures qui veulent faire l’effort requis pour sortir des griffes de la damnation éternelle qui menace de les emporter dans le gouffre de la décomposition.

 

Tout est dit et l’on vient trop tard a écrit un auteur. Nombreux sont les adeptes du Message du Graal qui regrettent de n’avoir pas été sur terre pendant la Présence du SEIGNEUR en terre germanique. Ils avancent et soutiennent qu’ils auraient mieux fait que les appelés de l’époque. Tout aurait été différent avec eux. Le SEIGNEUR n’aurait souffert d’aucune trahison, d’aucune déception. Comme il est agréable de se bercer d’illusion en se laissant aller à ces douces rêveries !

.

Mais, avec les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, les écailles nous tombent des yeux, le bandeau se déchire. La vérité nous saute au visage. La responsabilité est là. Et sur nos têtes est suspendue comme une épée de Damoclès la menace de la damnation éternelle si une fois encore une lamentable faillite devait se produire. Une grave question tonne : comment es-tu être humain devant les yeux de ton SEIGNEUR et ROI qui est de retour sur terre ?

 

Il était tellement facile de brocarder les pharisiens de l’époque de l’Amour de DIEU Jésus pour leur funeste entêtement. Mais, aujourd’hui c’est nous qui jouons ce triste et sinistre rôle en osant douter de l’authenticité des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Cependant, chaque texte des Enseignements du dernier secours nous assène et nous martèle la grande vérité : « Tout vous a été donné plus que vous ne le méritiez. Tout est entre vos mains. Tout dépend de vous : le salut ou la damnation de toute une partie cosmique : Ephésus. »

 

On n’a donc plus le droit d’attendre comme des enfants gâtés que la solution miracle nous tombe du ciel. Du temps du SEIGNEUR au Vomperberg, les appelés ont commis la grave erreur d’attendre avec impatience les accomplissements de la Parole alors que c’est à travers eux que tout devait s’accomplir sur terre.

 

Nous n’avons plus le droit de commettre la même erreur qui cette fois serait fatale à l’humanité, car il ne faut pas se cacher la gravité de la situation, ce secours de la Lumière est bien le dernier, l’ultime chance de l’humanité. Tout est grave. Tout est trop grave. Alors donnons le meilleur de nous-mêmes, donnons tout de nous-mêmes.

.

Nous le savons : « rien ne tombe dans la gueule du loup qui dort. » « Le loup qui ne sait pas hurler ne trouvera pas sa meute ». Chacun doit se mettre en mouvement pour trouver sa place dans la grande chaîne des êtres au service du SEIGNEUR. Toutes les aides sont là : à côté et au-dessus de nous, attendant l’ouverture de notre cœur et la mise en mouvement de notre esprit.

.

La solution miracle pour chacun est l’incontournable travail de transformation spirituelle en soi et sur soi. Dans les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, la Lumière nous indique comment faire pour porter à leur plus noble épanouissement toutes nos facultés spirituelles afin de devenir ces êtres capables de traverser les épreuves du Jugement pour ensuite édifier sous la Gouverne du SEIGNEUR Son Royaume des Mille ans sur terre.

 

Soualiho14,

Abidjan, le mercredi 16 juillet 2014

 

 

Leave a Reply

*