.

mer

.

Mépriser

………………………………………

 

Mépriser, c’est estimer quelque chose ou quelqu’un indigne d’attention, d’intérêt. C’est dédaigner, déprécier, négliger, ne faire aucun cas de cette chose. Il ne faut pas avoir peur d’appeler un chat chat. Depuis le départ du SEIGNEUR, tout est fait par les appelés traîtres à la Lumière pour amener l’humanité à mépriser le Message du Graal 1931. Ils ont méprisé le droit moral de l’auteur du Message sur Son Œuvre. Seul les animait le désir de mettre en place une institution pour diriger les êtres humains, ils ont méprisé tout le reste. Ils ont méprisé l’essentiel : la Vérité, le Message du Graal 1931. Ils ont méprisé la Vérité de CELUI qui les avait tant aimés et comblés. Ils se sont laissés séduire par celui qui méprise toute vie humaine : Lucifer.

 

Était-il si difficile de respecter à la lettre les instructions du SEIGNEUR en laissant Son Message dans sa Pureté Inaltérée ? Pourtant, selon le droit de la propriété intellectuelle, nul n’a le droit de corriger une simple œuvre humaine, à plus forte raison une Œuvre écrite par la Sainte Volonté de DIEU.

.

« Il ne faut pas mépriser les petites choses » dit le proverbe. La petite vérité que les traîtres se sont acharnés à arracher du Message du Graal, s’est finalement révélée comme la Pierre Angulaire. La vérité tant ’’méprisée’’ et ‘’redoutée’’ par les traîtres est la suivante : le Fils de l’Homme doit achever le Jugement dernier, dénouer le karma de l’humanité et ancrer le Règne des Mille Ans ici sur terre dans un corps de chair et de sang.

.

Conserver cette vérité dans le Message, aurait signifié que rien n’était accompli, que le SEIGNEUR Est incontournable pour l’accomplissement de toutes les prophéties et que Son retour était nécessaire pour le salut de l’humanité. Pour des personnes pressées de se jucher sur le trône du SEIGNEUR, ces vérités étaient intolérables. C’est pour cette raison que le Message 1931 a été avec le plus grand mépris jeté au sol pour être méchamment et sauvagement piétiné.

 

Pour l’influence, le pouvoir et la puissance, pour les biens de ce monde, les appelés ont méprisé le Plus Grand BIEN de tous les Mondes : la Parole Inaltérée de DIEU, le Message du Graal 1931.

 

Rien ne fut plus favorable aux ténèbres que la fabrication de ce faux Message du Graal pompeusement et mensongèrement appelé « Message de dernière main ». Lucifer ne pouvait espérer marquer un point plus grand, car l’existence de deux Messages du Graal jette dans une confusion profonde les chercheurs de vérité, or la confusion favorise toujours les ténèbres.

 

Il ne faut pas croire cependant que ceux qui se laisseront abuser en adoptant le faux Message du Graal aient une quelconque excuse. Ils sont coupables de négligence, de paresse, de tiédeur, car une méprise est absolument impossible entre les deux Messages du Graal. Le Véritable Message du Graal se distingue de lui-même du faux Message du Graal des faux mouvements du Graal.

 

Si tu oublis pendant la vérité pendant ton cheminement, tu y retourneras, enseigne un proverbe africain. Ce proverbe deviendra une terrible vérité pour toutes les personnes qui croient pouvoir poursuivre leur chemin avec le Message du Graal falsifié, car seul la Parole de DIEU dans Sa totalité peut ramener l’être humain jusqu’aux pieds du Père. Or cette Parole Inaltérée de DIEU est le Message du Graal 1931 dont la meilleure traduction française est celle de Monsieur Lucien Siffrid.

 

Enlever du Message du Graal des conférences est plus grave que renier le Message, c’est de la fourberie, de la duplicité, de l’imposture, du pharisaïsme. Or, le SEIGNEUR l’a dit : un hypocrite est pire qu’un impie. Ceux qui disent que le Message du Graal n’est pas la Parole de DIEU sont donc moins fautifs que ceux qui soutiennent le plus odieux des mensonges : « le SEIGNEUR aurait modifié Son Message qui serait devenu le Message de dernière main qui doit remplacer le Message 1931 qui serait devenu caduc, dépassé, indigne d’intérêt. » Les premiers peuvent à tout moment revenir de leur erreur alors que les seconds doivent absolument libérer de leurs erreurs tous ceux qui auront sur ‘’leurs conseils avisés‘’ méprisé et rejeté le Message 1931 pour adopter le Message falsifié.

 

Rien n’est plus criminel et plus faux que de soutenir que la modification du Message vient du SEIGNEUR. Le SEIGNEUR n’a jamais donné l’autorisation de modifier Sa Sainte Parole qui Est IMMUABLE et PARFAITE depuis l’origine et pour l’éternité. Écarter avec mépris le Message du Graal 1931 traduction Lucien Siffrid est la plus grande erreur que puisse commettre un être humain, une erreur qui peut lui couter sa part d’éternité dans le Livre de la Vie.

.

Puisse le mépris infamant et insultant pour le Message 1931 disparaître pour faire place à la reconnaissance la plus pure et la plus sincère. Le mépris pour la Parole est la dernière plaie que les trabans de Lucifer ont infligé à l’humanité. La vérité seule peut guérir cette plaie.

.

Mais comme le dit si bien le proverbe : « les plaies les plus difficiles à guérir sont celles que l’on cache. » Ayons-donc le courage de reconnaître la Parole Authentique telle qu’Elle a été laissée par le SEIGNEUR. Libérons-nous du faux Message du Graal des faux mouvements du Graal.

 

Soualiho14,

Abidjan, le vendredi 11 juillet 2014

 

Leave a Reply

*