.

.

.

colombe

.

Une Parole pour ceux qui hésitent

…………………………………………………………………..

 

Aujourd’hui il est annoncé un nouvel accomplissement de la Lumière sur la terre et cela suscite inquiétude, hésitation et doute de la part de maints esprits humains.

.

L’inquiétude d’un esprit humain face un Évènement de la Lumière n’est pas une mauvaise chose en soi. Elle est l’expression déformée de l’Ardente Nostalgie de l’esprit qui pousse vers la Reconnaissance de DIEU.

 

L’inquiétude qui naît dans le cœur de tout chercheur à l’annonce du Retour du Seigneur est donc un bon signe, là lui est ainsi donnée l’inébranlable preuve que son esprit n’est pas complètement endormi et qu’il veut parvenir à l’éveil. Une preuve que la nostalgie est encore vivante en lui. Car L’esprit ressent et reconnaît toujours l’Accomplissement d’un Fils de DIEU.

 

Le Seigneur recommande de ne jamais éviter toute inquiétude face à Sa Parole car cela est le meilleur signe de l’éveil de l’esprit qui doit précéder la naissance d’une conviction réelle et libre, qui ne déploie sa force que dans un examen sérieux et assidu, de même que par la véritable expérience vécue qui y est étroitement liée.

 

Ce qui manque souvent à beaucoup de chercheur c’est cet examen sérieux et assidu.

.

Face à l’Annonce du Retour du Seigneur sur Terre, la meilleure attitude est d’examiner rigoureusement et intuitivement le contenu de cette annonce.

.

Ceci est recommandé et exigé aux êtres humains chaque fois qu’une Annonce venant de la lumière proclame l’Accomplissement d’un Fils de Dieu sur Terre. Il faudra alors tout peser et tout examiner avec son esprit, car seul l’esprit peut percevoir, peut saisir la Vérité qui  y est contenue. Seul l’esprit peut comprendre chaque connaissance amenée à travers la Parole de Lumière, peut en saisir le sens des Lois afin de se mouvoir en Elles

 

L’attitude qui consiste à rejeter d’office tout ce qui a attrait à un nouvel Accomplissement de la Lumière en s’appuyant sur les connaissances déjà acquises antérieurement est fausse et trompeuse.

.

« Un négateurs de tout ce qui est nouveau, est quelqu’un qui ne se sent pas suffisamment capable ou pas assez fort pour examiner sérieusement et libres de préjugés ce qui est déterminant, ou parce que, de façon générale, il est déjà trop paresseux pour cela et cherche de préférence à s’en tenir à son ancienne habitude. »

.

« La conviction réelle et libre vient toujours après la réflexion personnelle, l’examen indépendant et l’expérience vécue » nous enseigne le Seigneur.

.

Lorsque l’annonce d’un Accomplissement de la Lumière retentit sur la terre : « Il faudrait au moins que le véritable chercheur se tienne sur ses gardes afin qu’il ne manque pas le vrai! Cela ne devrait lui laisser aucun repos et l’inciter au contraire à l’examen le plus sérieux de tout ce qui lui est offert, afin qu’il puisse, sans hésitation, devenir un aide pour Celui qui vient et non, au lieu de cela, un obstacle sur Son chemin! Ou même un sujet de tracas! » a dit le Seigneur

 

Malheureusement il est triste de constater encore aujourd’hui tout comme ce fut autrefois, combien beaucoup d’esprits hésitent. Mais ceux qui hésitent sont les tièdes dont il est écrit qu’ils seront vomis. Il leur manque la vigilance de l’esprit et se laissent prendre par l’arme la plus redoutable qu’utilise l’intellect pour maintenir en respect l’esprit humain : le doute.

 

Le doute empêche l’esprit de se mouvoir, de s’élancer vers le haut, d’aller à la rencontre de Son Seigneur.

 

L’intellect sème le doute afin d’embrouiller et maintenir sous son emprise l’esprit humain qui cherche à se réveiller et derrière lui les ténèbres agissent sournoisement, afin d’immiscer le doute dans les cœurs de ceux qui hésitent et ceci en  utilisant leurs intellects déformés afin de les couper de tout ce qui approche, afin de les couper  de ce dernier Secours de la Lumière qui vient vers l’humanité.

Et pourtant La reconnaissance du Fils de DIEU au moment où ce dernier chemine sur la Terre parmi les êtres humains est la clef du Salut et de la Rédemption.

 

L’érudition, la connaissance des saintes écritures, la lecture et l’interprétation du Message du Graal ou de la bible, les nombreuses prières adresser à Dieu, les recueillements, les conférences, les chants, les louanges à sa gloire, la construction et l’élévation des monuments, des églises, des temples à son honneur ne serviront à rien si l’on ne reconnait pas les Fils de DIEU qui maintenant cheminent avec nous sous une forme humaine , venant à nous au nom de Son Père.

.

Alors à la place du doute, de l’incertitude, du combat intérieur, le chercheur véritable doit se tenir dans l’humilité et non dans l’orgueil spirituel de celui qui déjà sait tout et n’a besoin de rien d’autre, car la reconnaissance de tout ce qui vient de la Lumière passe par l’humilité. Elle seule permet de recevoir ce qui vient de la Lumière.

.

Aux chercheurs sincères il est temps d’éviter tous les négateurs qui dans leur orgueil, se vantent actuellement d’être les enfants de Dieu, les élus et les fidèles mais qui de nouveau sous nos yeux rejettent Son Fils qu’IL nous envoie pour la dernière fois.

 

Rappelons-nous de la Parole de Notre Seigneur : « N’hésitez pas, vous les âmes; car c’est seulement pour celui qui, volontairement, suit, aussitôt que le premier Rayon de Lumière l’atteint, que, pour lui, la vie devient facile et joyeuse. Celui qui hésite et persiste dans le doute, celui-là choisit le chemin difficile, à travers la grande souffrance, qui, maintenant, sur la Terre, se déverse. »

.

Une contribution de Monsieur Gnan Emmanuel.

Leave a Reply

*