.

.

Et si cela avait été ainsi

.

Chapitre 15 : D’INNOMBRABLES FORCES ET AIDES

SONT AUPRÈS DE NOUS,

ET NOUS NE VOYONS

NI N’ENTENDONS RIEN

………………………………………………………………

 

 

Puisque nous les retrouvons bien évidemment évoquées et fort opportunément rappelées à notre attention dans quelques-uns des divers écrits du Seigneur, bien des entités ou des forces inimaginables à nos sens et notamment complètement invisibles à nos yeux agissent sur ce globe terrestre et bien entendu dans toute la Création et la postcréation ; elles constituent tout cet univers où ce monde que nous ne pouvons voir ou seulement pressentir, nous autres pauvres êtres humains qui nous croyons seuls maîtres des lieux !

.

Bien évidemment, toutes ces aides pourtant autrefois parfaitement visibles et connues du genre humain et malheureusement non perceptibles et en tout cas complètement « perdues de vue » de nos jours, exécutent inlassablement et accomplissent fidèlement avec une grande et profonde joie ainsi qu’un désintéressement absolu toutes les différentes, utiles et indispensables tâches qu’elles soient ingrates ou nobles qui leurs ont été confiées pour entretenir, maintenir, et surtout précisément à l’heure actuelle sauver coûte que coûte cette planète hagarde et complètement déréglée de la fin irrémédiable et de la décomposition trop vite venue qui l’attendaient inévitablement.

.

Et toutes ces petites lignes puisées et transposées à la source vive du Message du Graal et de Leurs Résonances ou plus récemment encore des derniers Enseignements provenant des Hauteurs Lumineuses et qui se trouvent ainsi immanquablement interprétées et forcément retranscrites de manière incorrecte, transformées maladroitement ou présentées tout à fait gauchement par votre serviteur, veulent tout simplement essayer de vous dire et signifier, et plus que cela, vous rappeler et vous expliquer sinon vous convaincre que ces forces ou ces aides amicales et attentionnées de toutes sortes, de tous genres et provenant donc de tous horizons ou plans sont et ont été mises en place depuis fort longtemps déjà, préparées et disposées qu’elles étaient en véritable « ordre de bataille » afin de justement livrer les ultimes combats pour remettre de l’ordre, de la vraisemblance et de la crédibilité dans la course folle qu’avait prise et suivie cette espèce humaine agitée qui s’est tellement trompée et tant de fois égarée.

 

Là aussi, inlassablement et désespérément, l‘humanité de cette pauvre terre meurtrie et saccagée de multiples fois par l’être humain avec ses folies destructrices de grandeurs et de projets guerriers ne voit décidément toujours rien, ni n’entend vraiment rien à tout de ce qui se prépare de prodigieux et de bouleversant (dans tous les sens du terme !).

.

Mais si elle continue à rester de façon obstinée et suicidaire totalement sourde et complétement aveugle en face de la réalité qu’elle ne peut et ne veut surtout ni écouter ni percevoir, extrêmement occupée qu’elle est dans la multitude et la pleine confusion de ses petits et grands affairements de tous ordres et importances, elle n’est cependant pas demeurée complètement muette ; et loin s’en faut, puisqu’elle continue plus que jamais à faire retentir haut et fort son insignifiant et inquiétant verbiage (devenu d’ailleurs babillage tant ses prétendus savoir et degré d’avancement ont stagné voire régressé !) et mettre toujours plus en avant ses dérisoires  et inutiles présomption et apparence tellement la bonne et haute opinion qu’elle se fait d’elle-même a de son côté inversement progressé et monté de plusieurs degrés !

.

Mais ce ne sera que plus tard, seulement un peu plus tard, que toutes ces petites femmes et tous ces petits hommes si bavards dans leurs expressions ou toujours aussi éloquents et pompeux dans leurs discours tellement satisfaisants d’eux-mêmes et sans fin se tairont vraiment, d’abord d’inquiétude et d’anxiété, ensuite d’effroi et de terreur, et enfin d’humilité et de gratitude mêlées lorsque après les tempêtes ultimes et redoutables du Jugement, elle comprendra alors un peu mieux tout ce qui s’est passé réellement en si peu de temps. Alors, progressivement pour une partie d’entre eux, les yeux se dessilleront et s’ouvriront enfin à la vraie vie alors que les oreilles entendront et percevront pendant que les cœurs s’offriront et renaîtront à la vie véritable.

 

Tel le sage et éclairé Souverain qui demeure de toute éternité dans Sa Création, se déploie, se dévoile et s’incarne dans Ses différentes Enveloppes, PARZIVAL/IMANUEL/LE FILS DE L’HOMME pourra alors dans ce Royaume terrestre de Paix des Mille Ans qu’Il aura établi dans le futur et désormais proche avenir, instruire et guider de Sa main ferme, sûre et juste afin de précéder et conduire de Son pas majestueux et solennel une humanité enfin rassérénée et soulagée par la fin des ultimes et durs combats victorieux livrés par La Lumière.

.

Sa Parole et Son Verbe seront dorénavant salués et respectés, non déformés et salis par certains qui d’ailleurs ne pourront plus avoir « droit au chapitre » puisqu’ils seront tout simplement et naturellement bannis et rejetés, n’ayant manifestement plus leur place sur cette terre et dans ce temps du renouveau.

.

Quant à ces femmes et ces hommes qui auront pu survivre à ce bouleversement qu’est l’Apocalypse, processus par ailleurs tout à fait naturel et parfaitement inscrit dans la LOI, et qui par leurs propres fautes est devenu une épouvantable tragédie et qui auront ainsi eu la grâce de pouvoir continuer à vivre sur ce sol avec de nouvelles et véritables forces, ils pourront alors encore et toujours apprendre pour suivre leur Seigneur et Roi, qui enfin leur apportera et leur transmettra de nouveaux et précieux Enseignements pour continuer à progresser et évoluer afin de pouvoir gravir avec l’espérance et la certitude d’une authentique foi (re)trouvée, le beau et magnifique chemin qui s’ouvre et s’éclaircit.

.

Ainsi, et comme cela l’avait été maintes et maintes fois annoncé et proclamé,  l’ « INITIATEUR DES MONDES » complètera et terminera sur ce globe terrestre la Mission prodigieuse et immense qu’Il avait entamée il y a déjà des milliers d’années comme Prince d’un peuple du désert noble et fidèle, puis qu’Il avait ensuite largement complétée et couronnée en terre de Germanie avec la maturation, la construction et l’incarnation de SA PAROLE SACRÉE ET DIVINE contenue intégralement dans l’Œuvre « DANS LA LUMIÈRE DE LA VÉRITÉ », ce MESSAGE DU GRAAL qui constituait bel et bien ce socle immuable et ce véritable prélude tout à fait nécessaire et indispensable à l’achèvement et donc à l’accomplissement intégral et absolu de Son mandat.  

 

Chapitre 16 : Des interrogations subsistent malgré tout

et montrent ainsi ainsi crûment notre immaturité

.

.

Leave a Reply

*