Sommaire du livre électronique : Tout appartient à DIEU

 

Introduction

 

Première Partie : Tout appartient à DIEU

 

Chapitre 1 : Et j’entends de nouveau : « Tout appartient à DIEU, à l’ÉTERNEL, tout. »

 

Chapitre 2 : La Lumière toujours plus grandissante dans le Jugement Dernier fluant avec toujours plus de force vient arracher des mains des ténèbres tout ce qui appartient à la Lumière, car tout appartient au PÈRE ÉTERNEL.

 

Chapitre 3 : Vous pouvez voir la beauté mais la voir ne veut pas dire qu’elle vous appartient car tout appartient à l’ÉTERNEL.

 

Chapitre 4 : Rien ne vous appartient mais tout vous est donné.

 

Chapitre 5 : Et mon action n’obéit qu’à la Volonté du TOUT PUISSANT, du CRÉATEUR à qui j’appartiens et de Sa Volonté je suis issu.

 

Chapitre 6 : Nous étions assis sur des bancs au lieu des chaises qui occupent à l’ordinaire les lieux. Je me suis demandé : « est-ce le temple ? » : Et là on vous dévoile ce qui est, véritablement, que l’on maintient les êtres liés ensemble, pour qu’ils ne se réalisent pas par eux-mêmes, mais qu’ils soient comme des moutons de Panurge qui suivent aveuglément ce qu’on leur dit de penser, de dire, de faire. Et  l’on vous montre par le banc que cela représente cette chaîne qui entrave les êtres, alors que la chaise c’est s’assumer en se mettant en mouvement soi-même pour vivre dans la Parole, c’est devenir un être libre en construisant sa conviction, sa fidélité, et ainsi de devenir un roc solide pour servir la Volonté de la Lumière. Et c’est, de ce fait, ancrer, en devenant un exemple, ce qui est donné dans la Parole. Devenir un exemple vivant pour faire rayonner à travers soi, sa façon d’être, ses pensées, ses paroles, et ses actes, les Lois de la Lumière. Et ainsi devenir libre pour servir la Lumière en devenant un être conscient de sa responsabilité, et par sa maturité grandissante devenir un outil au service de la Lumière, devenir un être utile pour œuvrer dans cette merveilleuse Création qui appartient au Créateur de Tous les Mondes.

 

Chapitre 7 : D’une grande gravité est tout ce qui se tisse aujourd’hui pour la préparation de tout ce qui arrive, et pour l’accomplissement de chaque parole de notre Maître à tous, et devant LUI nous nous agenouillons, car nous LUI appartenons.

 

Deuxième Partie : L’être humain doit prouver son appartenance à DIEU

 

Chapitre 8 : Ancrer votre foi votre conviction, c’est montrer chaque jour que vous appartenez à l’ÉTERNEL.

 

Chapitre 9 : Dans votre vouloir profond, dans vos pensées, vos paroles et vos actes, montrez votre appartenance à la Lumière en vivant et en ancrant les Lois issues de la SAINTE PAROLE que ABDRUSCHIN-PARSIFAL-IMANUEL a laissé comme un Legs sacré entre vos mains.

 

Chapitre 10 : Porter la Robe de Fête à chaque Fête Sainte c’est renouveler votre demande de LUI appartenir en obéissant à Sa Sainte Parole, déposée tel un Joyau Sacré entre vos mains, telle que le Fils de L’Homme, le Saint Fils de la Lumière vous L’a donnée.

 

Chapitre 11 : La Souffrance devient élévation car alors l’être lâche tout ce qui lui appartient et s’offre à la Lumière de l’ÉTERNEL.

 

Chapitre 12  : Le Règne de Mille Ans est le moment, est l’école où vous allez devoir prouver, jour après jour, votre appartenance à la Lumière en vivant dans Ses Lois que ce soit dans vos pensées, dans vos paroles et vos actes.

 

Chapitre 13 : Mais vous qui savez avant, c’est maintenant que vous devez vous préparer afin d’être prêts pour devenir le Peuple Élu qui montrera votre appartenance indéfectible par votre service à la Lumière, afin que irréprochable soit votre service aidant l’humanité restante à se mouvoir dans les Lois de la Lumière et dont vous devez être les exemples.

 

Chapitre 14 : Regardez-vous et voyez à quelle partie de l’humanité  vous appartenez. Etes-vous ceux qui tendent les mains dans l’attente égoïste, attendant de recevoir mais sans donner ? Ou êtes-vous ceux qui recroquevillés sur eux se lamentent et désespèrent en se détournant de la Lumière, car Elle ne leur offre pas ce qu’ils veulent ? Ou êtes-vous ceux qui maudissent ? Ou ceux qui adorent leur Créateur ? Et voyez ces mains qui se tendent avides de prendre mais qu’ont-elles à donner ? Êtes-vous ceux, qui agenouillés, prient humblement sans rien attendre mais en offrant tout leur amour au PÈRE ÉTERNEL ? »

 

Chapitre 15 : Et Je dis à ceux qui hésitent encore que le tri se termine et que bientôt les portes séparant la Lumière des ténèbres seront fermées pendant la période de Mille Ans, avant qu’elles ne s’ouvrent de nouveau devant l’humanité qui restera et qui devra prouver indéfectiblement son appartenance à la Lumière à tout jamais.

.

Chapitre 16 : Le Seigneur veut des êtres libres et vrais, des êtres qui veulent vraiment Le servir, servir la Lumière et la Volonté de Son Père. Des êtres qui obéissent à Sa Volonté en s’insérant joyeusement, librement et fidèlement dans les Lois de la Sainte Parole de Lumière, de Sa Parole Véritable. Car chaque esprit devra rendre des comptes devant les yeux de la Lumière et non pas devant les yeux des hommes, et c’est en cela que l’on est seul face à son choix et au chemin que l’on prend.  Mais l’être sincère et vrai trouvera le chemin de la Lumière, car guidé il est. Mais celui qui n’est pas sincère et vrai ne pourra pas trouver le chemin de la Lumière, mais déambulera sur le chemin des hommes comme un homme ivre, ivre de sa propre paresse, prisonnier de son intellect et de son orgueil qui se dressent contre la Volonté de la Lumière. L’heure du choix sonne toujours plus fort aux oreilles des humains de la terre, et l’heure n’est plus à la mollesse et à l’incertitude, mais à ce que l’être doit affirmer maintenant : son appartenance à la Lumière ou aux ténèbres.

 

Chapitre 17 : Et le langage, la façon de s’exprimer est un des points d’ancrage visible qui distingue l’humain de l’être spirituel. Cela montre son évolution et exprime sa maturité, car les mots sont vivants et reflètent ce qu’est l’être en lui, s’il rayonne la lumière ou s’il transpire le sombre. Et en cela le langage doit être le reflet de son appartenance à la Lumière, afin d’apporter par les vibrations des mots ce qui est beau, juste, vrai. Les mots, les phrases sont des réceptacles faisant soit rayonner la Lumière, soit faisant ressortir ce qui est sombre et ténébreux.

 

Chapitre 18 : Vous, les femmes de la terre, le temps est venu de prouver à votre Seigneur et à la Pure Féminité que vous Lui appartenez.

 

Chapitre 19 : Et le vrai temple n’est pas une église terrestre, car ce n’est pas faire semblant, mais il doit d’abord se construire en soi, en vivant dans la Parole du Seigneur, c’est le premier temple que chaque être doit élever redonnant en une prière de gratitude tout son amour au Seigneur et au Créateur de Tous les Mondes. Et alors chaque être deviendra un vrai porteur de Croix montrant, ainsi que par son habit de cérémonie, son appartenance à la Lumière.

 

CONCLUSIONS

 

Chapitre 20 : Sachez que l’Éternel est Dieu! C’est LUI qui nous a faits, et nous LUI appartenons; Nous sommes Son peuple, et le troupeau de Son pâturage.  Entrez dans Ses portes avec des louanges, Dans Ses parvis avec des cantiques! Célébrez-LE, bénissez Son NOM! Psaume 100 : 3-4

 

Chapitre 21 : L’Éternel dit à Satan: As-tu remarqué mon serviteur Job? Il n’y a personne comme lui sur la terre; c’est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Et Satan répondit à l’Éternel: Est-ce d’une manière désintéressée que Job craint Dieu? Ne l’as-tu pas protégé, lui, sa maison, et tout ce qui est à lui? Tu as béni l’oeuvre de ses mains, et ses troupeaux couvrent le pays. Mais étends ta main, touche à tout ce qui lui appartient, et je suis sûr qu’il te maudit en face. L’Éternel dit à Satan: Voici, tout ce qui lui appartient, je te le livre; seulement, ne porte pas la main sur lui. Et Satan se retira de devant la face de l’Éternel. Job 1 :8-12

.

Soualiho14

Abidjan, le 14 novembre 2011

.

 


Leave a Reply

*