.

Venue des espaces infinis, l’Étoile des Promesses,

à la fois annonciatrice, accusatrice et libératrice

arrive enfin vers la terre des hommes.

Que la VOLONTÉ et l’AMOUR éternels du SEIGNEUR

puissent seulement et simplement nous effleurer,

nous qui voulons de toute notre âme voir et vivre

le début de Son futur Règne millénaire sur terre. Daniel

.

bougie bougie

 

 

Daniel : Achèvement d’une année, commencement d’une autre.…

……………………………………………………………………………………………………………………

 

 

Achèvement d’une année, commencement d’une autre. 2012 déloge 2013 : les millésimes se suivent et continuent une ronde qui ne manque pas d’être célébrée par les hommes de cette planète, alors que le temps immuable est lui comme fixé sur un mur dans lequel nos regards et nos interrogations se figent et se perdent.

.

Le temps éternel que nous traversons au gré de nos incarnations successives poursuit inexorablement sa route sans limite. Il y a peu de jours encore, la fin du monde, la fin d’une ère ou d’une période nous étaient annoncées avec bien entendu et en premier lieu tous ces médias qui voulaient nous procurer des frissons tandis que des pseudos scientifiques avisés voulaient nous rassurer derrière leurs belles certitudes et démonstrations.

.

Et pour parachever le tableau, Il y avait également ces illuminés de tous horizons et de tous bords qui « y croyaient dur comme fer ». Avec finalement suffisamment d’incrédulité et aussi pas mal de doutes, d’interrogations qui transperçaient de ci de là à travers tous leurs propos, beaucoup pensaient au fond d’eux-mêmes : et si cela était bien vrai !

.

Mais, ce n’était pas pour cette fois-ci, et nombreux alors s’en trouvèrent soulagés, et la date fatidique passées, les sourires, les rires ainsi que les réjouissances pouvaient refleurir : n’avaient-ils pas raison de ne pas avoir cru à toutes ces fariboles qui ne pouvaient être que sottises, élucubrations et en définitive que théories et hypothèses sorties de cerveaux malades.

.

La terre et tous ses habitants pouvaient donc poursuivre de plus belle leur course folle sans plus se soucier de ce 21 décembre qu’ils ne manqueraient pas de laisser en bonne place dans leurs souvenirs. Tout allait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes.

 

Toutefois, combien étaient-ils ceux qui en dehors de cette véritable dramaturgie savamment mise en scène veillaient et priaient, combien parmi tous ces esprits dits d’évolution qui peuplent notre petite planète avaient discerné et perçu en cette période décisive que nous vivons, la réalité, l’évidence, la VERITE, celle qui consiste à ressentir, croire, savoir,dire ou même annoncer : un Porteur de Vérité, un Messager divin chemine parmi nous et que tous ces évènements qui se déroulent sur notre terre sont entre autres les signes tangibles et infaillibles de Sa Présence !

 

Mais le malheur se trouve pourtant dans cette terrible constatation et cette horrible évidence : chaque fois qu’un Fils de Dieu est venu s’incarner sur terre, Leurs Personnes et Leur origine Divine ne furent non seulement pas reconnues, mais en plus, furent dédaignées, rejetées, haïes, trahies et pire encore, assassinées par ceux-là mêmes qu’Ils venaient aider et secourir.

.

L’histoire, comme il est de bon ton de le dire, est un éternel recommencement ; néanmoins, il se trouve que cette fois ci, il en ira absolument et tout à fait différemment dans la conclusion de ce qui nous attend tous : les prophéties maintes et maintes fois annoncées dans les siècles ou millénaires passés ainsi que les paroles prononcées et inscrites il y a seulement quelques petites dizaines d’années dans Le MESSAGE DE VÉRITÉ se réaliseront car le temps est désormais venu ou la PAROLE devra s’accomplir, et ce intégralement.

 

2012, 2013, 2014, … Les années, celles que vivent les hommes, s’ajoutent, se comptent, se classent, s’égrènent, se perdent et se disséminent au vent du temps. Un temps et aussi une époque bien précise qui voit s’amonceler et se rapprocher les lourds nuages, puis avec eux les puissants orages annonciateurs de tempêtes et de terribles catastrophes.

.

Venue des espaces infinis, l’Etoile des promesses, à la fois annonciatrice, accusatrice et libératrice arrive enfin vers la terre des hommes. Que la VOLONTÉ et l’AMOUR éternels du SEIGNEUR puissent seulement et simplement nous effleurer, nous qui voulons de toute notre âme voir et vivre le début de Son futur Règne millénaire sur terre.

 

 

DANIEL                                  

mercredi 02 janvier 2013

 

 

Comments

  1. JM said:

    Voilà ce que nous disait le Seigneur en 1935[Conférence:Nouvelle année]…étrangement, cela ressemble à l’ actualité…Que la Lumière de Dieu vous renforce tous sur votre chemin.
    Inclinons-nous devant Sa Grandeur.

    JM

    « Une nouvelle année ! Au tournant de chaque année, l’homme se demande : que m’apportera la nouvelle année ? Lorsque sonnent les cloches de la Saint-Sylvestre, l’un se le demande sérieusement et silencieusement pour lui-même, l’autre avec une douleur inquiète au cœur, et beaucoup en plaisantant avec insouciance, en riant gaiement en joyeuse compagnie ou même appelant le destin avec provocation dans l’ivresse et l’exubérance pour en tirer le voile avec légèreté, prêts à rencontrer ce qui leur est réservé, avec bravade.
    2 Pourtant, la plupart ont aujourd’hui la rancune au cœur, de l’envie ou de la haine envers leur prochain auquel ils ne souhaitent rien de bon. Ils fomentent en cachette malheur et anéantissement ; avec une soif de vengeance, ils font des projets qui doivent devenir réalité dans l’année nouvelle.
    3 Peu d’hommes seulement, très peu d’hommes joignent silen-cieusement les mains en une humble prière pour s’approcher en esprit de Dieu, avec une intuition de gratitude pour la conduite pleine de Grâces durant l’année écoulée ! En gratitude pour avoir encore pu traverser des souffrances et des joies qui ont éveillé leur esprit ou l’ont fait mûrir encore davantage par la reconnaissance. –
    4 C’est ainsi que déferlent pêle-mêle les formes des pensées au début de la nouvelle année. Un mélange de poison et de légèreté, de superficialité et de diverses convoitises, de tendance au despotisme bâti sur le mensonge et l’imposture…pourtant, une chose manque : la pure aspiration à la vraie paix qui prend racine dans l’humilité et la Vénération de Dieu ! Le désir de la paix, pour la paix elle-même. Cela, l’homme de la Terre ne le porte plus en lui, car il ne saurait exister sans pensées intéressées. –
    5 Le dernier Appel de Dieu aux hommes se perd de nouveau au loin, ceux-ci continuent de vivre dans l’illusion que sur la Terre tout
    doit se régler selon leur volonté, même le Seigneur, leur Dieu, pour autant qu’ils l’acceptent encore.
    6 Maintenant la nouvelle année est arrivée, l’année qui vous apportera la surprise et l’expérience vécue que votre volonté ne re-présente rien face à cette Volonté de Dieu Toute-Puissante qui vous contraint à vous agenouiller et brise toute résistance. Les hommes cesseront d’apporter avec obstination la souffrance dans le monde ; car, dans leur désespoir, ils auront à faire face au reflux impétueux des fruits de leurs propres manquements.
    7 L’année qui commence aujourd’hui apporte des déclenchements de matière dense visibles, sensibles, palpables pour les hommes de la Terre, déclenchements devant lesquels vous ne pouvez plus passer sans faire attention, comme vous l’avez fait jusqu’à présent devant tous les événements spirituels !
    8 Ce sera une grande plainte dans tous les pays, dans toutes les localités, et les paroles que j’ai prononcées ces dernières années pour vous mettre en garde s’accompliront !
    9 Elles s’accompliront ! Mot pour mot ! »

  2. Guy said:

    L’Étoile qui arrive et l’humanité danse encore devant le veau d’or !

    L’humanité a joué sa dernière carte dans sa course, dans sa folie d’orgueil et de présomption face à la Vie. Les hommes ont triché en se gonflant le torse et en démontrant leur indifférence, leur propre stupidité devant la nature et surtout devant Notre Créateur. Le Maître de tous les mondes.

    Nous avons pillé la planète Terre, la belle bleue, ce cadeau prêté des Dieux qui nous donnait toujours à profusion. Nous avons pollué l’air que l’on respire, vidé et asséché les cours d’eau qui avait été préparé pour nous, tout cela par notre soif de pouvoir. Nous avons détourné les rivières, creusé les montagnes pour y extraire ses entrailles, volé les océans, les forêts, les riches terres et en plus nous avons fixé des prix calculateurs en prétextant notre domination sur les hommes, les animaux, les plantes et sur toute la vie en général, sur un bien qui ne nous appartenait même pas. Provoqué la haine et les guerres pour contrôler les faibles. Pillé, violé et tué sans égards nos frères, sœurs et enfants pour notre suffisance matérielle et nos bassesses.

    Et dans cette ivresse de pouvoir et des idées de grandeurs nous n’avons jamais une seule fois remercié à Celui qui nous avait par amour, donné ce joyau en partage pour parfaire notre évolution spirituelle et atteindre notre auto-conscience. Nous étions les invités dans Sa Maison, dans Sa Création et malgré tout nous l’avons délaissé et avons préféré adoré le tentateur qui flattait nos présomptions et nous illusionnait dans un pouvoir temporel, éphémère.

    Qu’avons-nous fait ? Minuscule sommes nous à présent devant le Créateur des mondes. Il vient à présent sur Terre récolter les fruits de notre travail ?

    La grande récolte. La grande moisson. Le jugement dernier !

    Nous devons trembler devant Sa Face tellement est triste de constater notre faillite généralisée dans tous les domaines. Je vous laisse le soin de former vos propres images que l’humanité entière doit à présent récolter et recevoir dans la balance de Ses Lois.

    Grâce à Sa Parole, il nous a ouvert la voie vers le Haut !

    Remercions Le Seigneur et Roi !

Leave a Reply

*