NOURRIR

fruits

 

NOURRIR

……………………………..

Nourrir, c’est faire vivre en donnant des aliments. On peut nourrir sur le plan matériel en fournissant du pain. Mais l’homme ne se nourrira pas que de pain, nous rappelle les Évangiles. On peut également nourrir sur le plan spirituel, les esprits autour de soi.

.

En fait et en réalité, tout ce qui émane de l’être humain est nourriture pour son prochain : ses paroles, ses écrits, son exemple, son silence, sa bienséance, sa chasteté, son comportement, sa conduite, sa décence, son élégance, son genre, sa gravité, son habillement, son honnêteté, son sens de l’honneur, son maintien, sa manière d’être, sa modestie, sa prestance, sa propreté, sa pudeur, sa pudicité, sa retenue, sa sagesse, son tact, sa vertu. Il peut par tout ce qui émane et jaillit de sa personne, nourrir ce qui est beau en l’autre, entretenir ce qui est pur, attiser la flamme, renforcer la pudeur…

.

Où qu’il aille et quoi qu’il fasse, l’être humain peut semer tout autour de lui des fruits de lumière pour nourrir ceux qui ont faim et soif de lumière.

.

Un être humain peut ainsi par son seul exemple nourrir en tous ceux qui le croisent l’aspiration à la Lumière, à la dignité et à l’ennoblissement.

.

Rayonner ainsi la force et la lumière nourrissante ne devient cependant possible que si chaque jour, nous faisons l’effort sincère de vivre la Parole du Seigneur : le Message du Graal 1931 traduction Lucien SIFFRID. Car cette Parole est en vérité la seule Nourriture qui peut nous combler et nous apporter le feu de la vie et nourrir l’étincelle de vie en nous : l’esprit. C’est cet esprit comblé, renforcé et achevé qui laissera se répandre la force et la lumière nourrissantes.

.

Reconnaître cette possibilité de devenir une Nourriture vivante, un Pain vivant doit pousser chacun de nous à cultiver dans l’humilité, la sincérité et la gratitude cette faculté par un travail d’épuration intransigeant. Qui n’aimerait pas être Pain et Eau de vie pour tous ceux qui ont faim et soif de lumière, de vérité et de certitude ?

.

Il ne sert à rien de se poser en donneur de leçon, de jouer au sermonneur, d’admonester, de catéchiser, de chambrer, de chapitrer, de prêcher, de réprimander. Il faut devenir un exemple vivant de la beauté des Lois de la Création.

.

Tous les coins de rues d’Abidjan sont envahis par des vendeurs de films x. Les images les plus dégradantes sont exposées, jetées à la vue, je dirai même imposées afin d’allécher les passants. Pour nourrir leurs familles, des vendeurs ont-ils le droit d’empoisonner la vue mettant ainsi en danger l’éducation des enfants ? Faut-il pour autant instaurer une censure, une police des mœurs ? Faut-il interdire à la vente ces films qui empoisonnent l’esprit ?

.

Rendre son met plus nourrissant est la seule manière de répandre la Lumière ici-bas. L’être humain trouvera toujours des moyens pour contourner les prohibitions et autres interdictions. C’est pourquoi, chacun doit faire l’effort sincère de devenir un être exemplaire qui nourrira la beauté en son prochain par tout ce qui émane de sa personne.

.

Le Seigneur est le Feu de l’Amour qui nourrit. Il Est l’eau de la Pureté qui abreuve. Nous pouvons nous aussi en travaillant en nous et sur nous devenir étincelle de l’Amour qui nourrit, gouttelette de la Pureté qui abreuve. Pour réussir cette belle mission, la Lumière nous donne actuellement toutes les directions à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier Secours de l’humanité que transmet un canal.

.

Soualiho14

Abidjan, le lundi 04 juin 2012

Leave a Reply

*