.

.

« Chaque fois qu’UN FILS DE DIEU est venu s’incarner sur terre,

Leurs Personnes et Leur origine Divine ne furent

non seulement pas reconnues, mais en plus,

furent dédaignées, rejetées, haïes, trahies

et pire encore, assassinées

par ceux-là mêmes

qu’Ils venaient aider et secourir ». Daniel

 

 

***************************************************************

 

 

Achèvement d’une année, commencement d’une autre. 2012 déloge 2013 : les millésimes se suivent et continuent une ronde qui ne manque pas d’être célébrée par les hommes de cette planète, alors que le temps immuable est lui comme fixé sur un mur dans lequel nos regards et nos interrogations se figent et se perdent.

 

Le temps éternel que nous traversons au gré de nos incarnations successives poursuit inexorablement sa route sans limite. Il y a peu de jours encore, la fin du monde, la fin d’une ère ou d’une période nous étaient annoncées avec bien entendu et en premier lieu tous ces médias qui voulaient nous procurer des frissons tandis que des pseudos scientifiques avisés voulaient nous rassurer derrière leurs belles certitudes et démonstrations.

 

Et pour parachever le tableau, Il y avait également ces illuminés de tous horizons et de tous bords qui « y croyaient dur comme fer ». Avec finalement suffisamment d’incrédulité et aussi pas mal de doutes, d’interrogations qui transperçaient de ci de là à travers tous leurs propos, beaucoup pensaient au fond d’eux-mêmes : et si cela était bien vrai !

 

Mais, ce n’était pas pour cette fois-ci, et nombreux alors s’en trouvèrent soulagés, et la date fatidique passées, les sourires, les rires ainsi que les réjouissances pouvaient refleurir : n’avaient-ils pas raison de ne pas avoir cru à toutes ces fariboles qui ne pouvaient être que sottises, élucubrations et en définitive que théories et hypothèses sorties de cerveaux malades.

 

La terre et tous ses habitants pouvaient donc poursuivre de plus belle leur course folle sans plus se soucier de ce 21 décembre qu’ils ne manqueraient pas de laisser en bonne place dans leurs souvenirs. Tout allait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes.

 

Toutefois, combien étaient-ils ceux qui en dehors de cette véritable dramaturgie savamment mise en scène veillaient et priaient, combien parmi tous ces esprits dits d’évolution qui peuplent notre petite planète avaient discerné et perçu en cette période décisive que nous vivons, la réalité, l’évidence, la VERITE, celle qui consiste à ressentir, croire, savoir,dire ou même annoncer : un Porteur de Vérité, un Messager divin chemine parmi nous et que tous ces évènements qui se déroulent sur notre terre sont entre autres les signes tangibles et infaillibles de Sa Présence !

 

Mais le malheur se trouve pourtant dans cette terrible constatation et cette horrible évidence : chaque fois qu’un Fils de Dieu est venu s’incarner sur terre, Leurs Personnes et Leur origine Divine ne furent non seulement pas reconnues, mais en plus, furent dédaignées, rejetées, haïes, trahies et pire encore, assassinées par ceux-là mêmes qu’Ils venaient aider et secourir.

 

L’histoire, comme il est de bon ton de le dire, est un éternel recommencement ; néanmoins, il se trouve que cette fois ci, il en ira absolument et tout à fait différemment dans la conclusion de ce qui nous attend tous : les prophéties maintes et maintes fois annoncées dans les siècles ou millénaires passés ainsi que les paroles prononcées et inscrites il y a seulement quelques petites dizaines d’années dans Le MESSAGE DE VÉRITÉ se réaliseront car le temps est désormais venu où la PAROLE devra s’accomplir, et ce intégralement.

 

2012, 2013, 2014, … Les années, celles que vivent les hommes, s’ajoutent, se comptent, se classent, s’égrènent, se perdent et se disséminent au vent du temps. Un temps et aussi une époque bien précise qui voit s’amonceler et se rapprocher les lourds nuages, puis avec eux les puissants orages annonciateurs de tempêtes et de terribles catastrophes.

 

Venue des espaces infinis, l’Etoile des promesses, à la fois annonciatrice, accusatrice et libératrice arrive enfin vers la terre des hommes.

Que la VOLONTÉ et l’AMOUR éternels du SEIGNEUR puissent seulement et simplement nous effleurer, nous qui voulons de toute notre âme voir et vivre le début de Son futur Règne millénaire sur terre.

 

 

DANIEL                                   mercredi 02 janvier 2013

 

Leave a Reply

*