Instant

 

 

.

INSTANT

……………………………………………………………..

 

Il n’est rien de plus certain que la mort, ni rien de plus incertain que son jour. Cependant, chaque jour, à chaque instant, la mort se rapproche.

 

Il n’y a rien d’aussi patient que le travail d’épuration sur soi et en soi, il attend toujours qu’on le fasse. Personne ne peut le faire à notre place.

 

Le linceul n’a pas de poche. Mais, nul ne quitte la terre les mains vides. Toute personne quitte la terre riche des fruits de son travail spirituel. Ce travail consiste à vibrer dans et avec la Sainte Parole dans tout ce qu’il pense, dit et fait. Il ne s’agit pas de se délecter du Message du Graal 1931. Il s’agit tout simplement de vivre dans la Parole, de vibrer avec les Lois de la Parole. C’est sans doute le seul domaine où il n’existe ni chômage ni retraite. Nul ne peut dire j’ai achevé définitivement mon travail ou je n’ai plus de travail à effectuer sur ma personne parce que je suis saint ou parfait.

 

Tout est donné généreusement et parfaitement par le Mouvement de la Sainte Volonté à chacun, à chaque instant pour le contraindre à se transformer intérieurement. Les expériences pour s’épurer, s’ennoblir, se racheter viennent à la rencontre de chaque être humain. Mais, oubliant le but premier de la vie qui est de devenir un être accompli digne de servir la Lumière, l’être humain veut vaquer tranquillement à ses occupations terrestres dans un seul but : trouver ce qu’il appelle succès ou réussite terrestre.

 

Et lorsque tout ne roule pas comme sur des roulettes, il se demande révolté pourquoi. Mais, la Lumière sans tenir compte de ses vaines jérémiades le contraint à vivre toutes les expériences nécessaires pour qu’il se débarrasse des faiblesses, des fausses conceptions et du faux vouloir qui l’entrave dans sa pérégrination vers le Paradis : sa Source natale, sa Patrie, sa Destination finale.

 

N’oublions jamais notre but sur terre, le but de toute évolution pour chaque esprit : « celui de devenir un être accompli et parfait digne de servir éternellement le Seigneur dans un joyeux labeur».

 

Un terrible et singulier dualisme depuis toujours déchire les chercheurs : comment vivre pleinement sa vie terrestre sans sacrifier l’aspiration aux Hauteurs Lumineuses ? Comment aspirer aux Hauteurs Lumineuses sans sacrifier sa vie terrestre ? La Sainte Parole montre en toute simplicité le chemin de l’ascension. Il n’est pas question de s’enfermer dans un monastère ou une tour d’ivoire. Il s’agit tout simplement jour après jour, dans chaque expérience qui se présente de rendre la Parole vivante en soi.

 

Sur terre, l’être humain est en pérégrination sur la voie de la perfection, de l’ennoblissement, de la purification et de la maturation…spirituelles. Chaque jour, au présent, le chemin se déroule devant lui, devant ses pieds. A chaque instant, l’occasion lui est offerte de racheter son passé, de semer dans son présent et de préparer son futur.

 

Tout est grâce.

Rien ne vient de rien.

Rien n’est donné pour rien.

Rien n’est fortuit.

Rien n’est injuste.

Le hasard n’existe pas.

Tout a une cause proche ou lointaine. Il doit apprendre à développer la gratitude et la reconnaissance pour chaque expérience contrairement à la tendance au mécontentement, à la recherche du bouc émissaire.

 

Aujourd’hui, la priorité doit être redonnée au travail sur soi et en soi. Travail incontournable. Il faut s’efforcer de marcher sur le chemin de la Volonté. Il faut être d’une exigence totale de servir le Seigneur et Roi, de servir la Sainte Volonté du Fils Saint du Père Éternel.

 

Nous devons exiger de nous-mêmes à chaque instant, dans tout ce que nous faisons, dans nos pensées, dans nos paroles afin de rayonner naturellement la lumière de la Sainte Parole.

 

Nous savons que le Seigneur est de retour sur terre pour l’achèvement du Jugement dernier et l’instauration du Règne des Mille Ans. Ceci signifie et doit signifier qu’il n’y a plus un seul instant à perdre. Que chaque instant est plus précieux que jamais. Cette annonce ne doit plus nous laisser le moindre instant de repos ou de distraction. L’heure est à la gravité pour la vie de notre esprit.

 

Tout ce qui nous parvient à chaque instant est manifestation de l’Amour de Dieu pour nous ramener sur le chemin de la Lumière. Les souffrances montrent les points qu’il faut épurer, les défauts qu’il faut transformer en qualité. Tout est pour que l’être se réveille, pour qu’il se prépare, pour qu’il se tienne prêt.

 

 

 

Comments

  1. Jean-Aymard-N said:

    Merci!

Leave a Reply

*