Nzigou : un rêve

******************************************************************

 

Telle est l’image d’un des chemins que nous risquons de parcourir après notre départ de la terre.

 

En effet, je viens de recevoir un nouveau Texte des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité qui parle de la force sexuelle et de la protection. Après en avoir pris connaissance, je décide de relire le neuvième commandement  « Tu ne convoiteras point la femme du prochain », suivi du septième « Tu ne déroberas point ».

 

Cette double lecture m’amène alors sur la conférence« l’étranger »en me rendant compte une fois de plus que tout ce qui est décrit par le Seigneur est en train de s’accomplir aujourd’hui jusque dans ses moindres détails. Je m’endors et je commence à faire un rêve:

 

Dans ce rêve je parle avec le responsable d’une église qui vient de recevoir un don de l’un de ses fidèles. Cette offrande est constituée de quatre gros billets d’argent et au responsable qui est satisfait de lui, je lui exprime ceci : «  mais ce que vous faites n’est pas le service de Dieu ».

 

Puis une sorte de grosse vague arrive et je me se retrouve dans la matière subtile avec mon guide spirituel que je ressens à côté de moi. Celui-ci me montre une femme qui ressemble à l’une de mes tantes décédées, elle est à côté d’un puits où quelque chose qui ressemble à de la boue venant des plans terrestres remonte à ce niveau situé dans l’au-delà ; La femme mange cette boue qui  se répand sur sa bouche et le reste de son corps et cela à l’air très répugnant avec des couleurs de rouille.

 

Puis mon guide me dit qu’elle mange tout ce qu’elle préparait sur terre car elle envoyait cette même nourriture ici dans l’au-delà ; ensuite, un peu plus loin, je vois des gens assis dans une église ouverte à l’arrière comme s’ils passaient leur temps dans l’au-delà assis à ce même endroit sans rien faire d’autre. On s’avance et là je suis surpris de revoir un de mes voisins d’enfance qui était décédé très jeune, il ne se rend pas compte de ma présence.

 

Il est en train de travailler manuellement, et avec une brouette, il va prendre la terre à un endroit et reviens la déverse à un autre. Je ressens que c’est comme s’il payait une dette terrestre par ce travail dans l’au-delà, et la chose surprenante est que ce travail le rendait plus beau et plus jeune encore. Il était habillé d’un tee-shirt blanc et d’un short en jeans,  alors que le travail qu’il accomplissait ne salissait pas ses habits.

 

Puis, au même instant l’intuition me vient qu’à travers toutes nos vies et nos actes d’ici-bas, nous préparons effectivement ce qui nous attend après que nous aurons déposé cette enveloppe terrestre. C’est pourquoi la lumière nous exhorte à nous purifier car il est plus facile de le réaliser ici sur terre afin de s’en libérer puisque nous sommes encore maîtres de nos penchants et ainsi nous libérer de leurs chaines qui peuvent nous entrainer inexorablement à l’endroit où nous devrons les vivre pour plusieurs années avant de se libérer, si  toutefois cela est encore possible.

 

Aujourd’hui, nous avons la grâce d’avoir des textes précieux qui nous soutiennent et nous aident en nous montrant ce que nous sommes et ce dont nous avons besoin pour vivre selon la Parole salvatrice.

 

Je me réveille de mon sommeil et quitte mon rêve. Je continue la lecture de la conférence sur l’étranger et je tombe sur une phrase résultant du vécu de l’étranger, il écrit ceci “…Ils (les appelés) ne lui apparurent que bien indigents avec leurs défauts… Aussi fût-il durement frappé en apprenant, par cette terrible expérience, qu’on ne peut pas compter sur l’esprit humain, qu’il se montre indigne de la plus grande grâce, même sous la conduit spirituelle la plus fidèle et dans des cas aussi extraordinaires.”

 

Alors, à cet instant précis ma pensée s’envole dans le passé car je me souvenais de la phrase analogue dans le message tronqué qui indiquait ceci : “ L’homme est indigne de confiance quel que soit le degré de fidélité”. Ces deux récits qui semblent pourtant se placer dans le même contexte et avoir le même sens font cependant ressurgir en moi une image tout à fait différente parce que nous savons à la lumière de la Parole que la fidélité ne peut naitre que de la pureté, et ne peut par conséquent servir son Dieu, que celui qui est pur donc fidèle.

 

Cela pour signifier que ceux qui veulent mettre leur vouloir dans la Volonté de Dieu en ne changeant ne serais-ce qu’un mot de la Parole du Seigneur pour la rendre plus compréhensible et plus intellectuelle, se rendent coupables de tous les dérapages. Tous ceux qui se perdent, voulant soutenir une Édition ou une traduction au détriment de celle approuvé par le Fils de l’homme, lient les responsables à leurs victimes, ne serais-ce qu’un mot mal mis pourrait entrainer tout lecteur dans un labyrinthe sans retour, aussi sincère pourrait-il être.

 

Et ces tromperies, Le Seigneur ne pouvait les laisser ou les admettre déjà car connaissant parfaitement les fils et conséquences que peuvent engendrer ne serais-ce qu’un mot changé par un autre dans un contexte et par soucis de rendre les choses compréhensibles à l’intellect humain ou encore d’enlever une phrase dans une structure aussi parfaite. En utilisant certains termes de nos langages ou en employant une structure bien ordonnée et précise, la Lumière éveille en nous l’idée et l’image car dans l’au-delà spirituel, c’est le langage que nous utilisons. Or un mot changé par un autre peut simplement provoquer un ressenti diffèrent qui nous entraine à priori dans un chemin diffèrent de celui que la Lumière voulait que nous empruntions.

 

Faisons vraiment attention à notre prétendu savoir mieux et à notre orgueil qui risquent de nous perdre car nous ne sommes pas seulement responsables de notre seul avenir personnel,mais nous endossons également l’entière responsabilité de toutes les suites négatives qui peuvent arriver à ceux que nous avons mis dans l’erreur. Après avoir abandonné nos enveloppes, nous ne pourrons donc continuer notre propre chemin ascensionnel, qu’à la condition que ceux que nous avons faussement engagé dans certaines mauvaises voies ne retrouvent par eux-mêmes le bon itinéraire ou alors que nous-mêmes, puissions rattraper notre faute initiale envers eux en la dénouant d’une façon ou d’une autre. Tel est bien ce karma qui peut lier chacun de nous à sa ou ses victime(s).

 

 

No Comments »

 

Nzigou : Nous les hommes

***********************************************************************

 

Nous les hommes, êtres d’évolution venus ici-bas pour élargir notre conscience, nous voici empêtrés dans cette substance sans vie en elle-même, nous agrippant aux choses sans valeurs!!!

 

Nous les hommes, notre royaume n’est pas ici-bas, nous voici confortablement accrochés becs et ongles sur ces choses sans vie qui nous détruirons!!!

 

Nous les hommes, la matière est juste un don de Lumière qui aurait permis l’évolution de notre conscience par l’expérience de tous ces cadeaux terrestres, mais il n’était pas dit que l’on oublie la voie du retour à la vraie vie à cause d’elle-même s’il nous est accordé d’en goûter.

 

Nous les hommes, ne voyons-nous pas tous ces avertissements qui devraient nous pousser au réveil, le Rwanda, Katrina, Haïti, les tsunamis, le Japon, Sandy, la crise économique, les chocs individuels etc… Ne sont-ils pas déjà assez nombreux et suffisants pour enfin comprendre?

 

Nous les hommes,quand allons-nous commencer à changer ces larmes de malheur, ces larmes d’affliction, ces larmes de douleur en larmes de joie et de bonheur en remerciements pour toutes les grâces et cadeaux que la Lumière nous offre à travers Son Amour incompréhensible ?

 

Plus nous avançons, plus il n’y a aucun doute que ce confort de la jouissance irrationnelle de tout ce qui se trouve ici-bas doit s’effondrer et se briser sur et avec nous pour finalement nous écraser afin que l’évolution vers la conscience puisse continuer pour non seulement le bien de toute la postcréation mais aussi celle des germes d’esprits, ces germes qui avaient été propulsés ici-bas et qui veulent et doivent continuer leur évolution en toute conscience.

 

Il faut vraiment que tout le faux soit brisé afin de laisser le terrain au renouveau primordial et à l’évolution car cela devient une nécessité absolue aujourd’hui.

 

En effet sur ce chemin de la reconnaissance de la pure image du Créateur, ce cadeau qu’est la postcréation fut mis à la disposition des germes d’esprits inconscients pour parfaire leur évolution vers la conscience puisque la proximité avec Le Créateur ne le permettait simplement pas dans le royaume spirituel.

 

Je ne peux d’avantage me permette de donner les descriptions sur la venue et le but des germes d’esprits dans la postcréation car tout nous est parfaitement expliqué dans les moindres détails par le Seigneur Lui-même dans Le Message du Saint Graal, Edition complète de 1931.

 

Maintenant, abordons la question qui tourmente beaucoup d’entre nous qui est celle de savoir comment cela se fait-il que l’homme devra perdre son libre arbitre pour un temps pendant le règne de Dieu sur terre!

 

A la lumière du Message du Graal existe une réponse assez simple,même si ce libre arbitre nous l’avons en fait perdu depuis bien longtemps déjà à cause de nos lourds karmas qui sont les conséquences de nos multiples incarnations. Ces karmas, dont nous n’arrivons plus à nous défaire mais qui nous alourdissent davantage à chaque nouvelle possibilité d’évolution vers le haut malgré les nombreuses opportunités offertes par la Lumière à chacun de nos voyages terrestres, nous les portons et les subissons donc.

 

Ces karmas qui sont devenu la triste conséquence de la manière dont ces germes d’esprits se développant à la conscience choisissent de gouter de manière continuelle à leurs désirs sans tenir compte du chemin qui ennobli et ramène au Paradis en toute conscience.

 

Depuis longtemps déjà, Moise nous montra comment reconnaitre ses commandements et les suivre afin d’améliorer l’irradiation de notre sang, cette meilleure irradiation du sang ou encore ces belles couleurs développées en vivant selon les prescriptions de notre Père en nous liant par conséquent aux guides spirituels au-dessus de nous et qui nous assistent sur le chemin de l’ascension vers notre royaume originel.

 

Ces karmas que plus tard Le Seigneur Jésus pouvait voir et ressentir lorsqu’il avertissait les hommes qui s’apprêtaient à lapider cette femme comme ceux qui avaient oublié le chemin de la véritable paix, du vrai bonheur, de la vie et de la pureté en leur disant que celui qui n’a jamais péché lance la première pierre parce que non seulement Il savait et voyait qu’aucun des hommes n’étaient aussi pur qu’ils le prétendaient mais que la justice ne leur appartenait pas car Elle procède de Dieu Seul et de Sa Volonté.

 

En résumé la vraie question serait aujourd’hui celle-ci : comment libérer encore nos volontés assujetties à nos pesants karmas grâce à la Puissante et Pure Volonté de Dieu qui s’installe sur notre terre afin que cette école du véritable service de Dieu dans la fidélité puisse permettre aux germes d’esprits devenus conscients de regagner leur patrie d’origine en toute sécurité dans la joie de ce moi acquis et non dans la douleur et l’anéantissement de ce moi égaré et perdu.

 

Le règne de Dieu qui vient s’installer sur terre, influence tout y compris l’homme par ce que La Force Divine est plus forte que la force spirituelle. Donc, tout subira sur cette terre la pression croissante de la Puissance Divine et non celle des hommes.

 

Ainsi tous ces mondes horribles et correspondant à ce que nous, petit êtres humains avons fait naitre retomberont sur nous sous une forme plus ou moins redoublée avec l’influence de la présence du Fils de L’homme et de Son Étoile.

 

Et non seulement l’essentialité ne forme(ra) plus toute ces monstruosités des hommes mais sous la pression de la Puissance Divine, change(ra) ce confort qui semble endormir les hommes, en réaménageant des conditions climatique et naturelles et en extirpant et détruisant tout ce qui est faux, afin que la créature humaine n’ait plus cette autorité pour réaliser tous ses mauvais désirs et faux penchants.

 

Nous les hommes, devrons nous soumettre naturellement et simplement à cette Force plus puissante, et ainsi tous ceux qui tenteront de résister ou d’aller contre les lois naturelles seront naturellement et simplement écartés par les forces de la nature sous l’influence de la Volonté du Créateur comme on peut déjà commencer à l’observer, car c’est tout naturellement que tout doit être influencé par La Volonté Créatrice qui sera dorénavant ancrée sur terre.

 

L’homme n’y peut rien et plus aucun rôle prépondérant à jouer ne pourra être accaparé pendant l’installation de ce royaume. Nous devrons arrêter de rêver et devrons-nous plutôt véritablement commencer à nous efforcer de servir avec toutes nos forces par nos existences de tous les jours, nos pensées, nos paroles et nos actes, rien ne doit être laissé de côté.

 

C’est seulement cette soumission volontaire synonyme d’espérance de vie qui pourra dès lors libérer nos Volontés salies et alourdies par nos péchés, mais l’homme de la terre pourra enfin participer effectivement à l’ennoblissement de ce qui est autour de lui et en dessous de lui et ainsi,une reproduction du Paradis sur terre sous la main dirigeante du Fils de l’homme se fera.

 

Là encore, aucune ruse, aucune fraude, aucune hypocrisie ou aucune fausse intention ne sont possibles, car seule l’irradiation de notre sang, de nos couleurs ou encore notre aura seront des critères déterminants et se trouveront en affinité ou pas avec l’essentialité ainsi que tout le reste de la Création qui vibre comme dans le royaume spirituel,selon la Volonté de Dieu. Donc, cela ne servira strictement à rien de jouer aux petits malins, aux intellectuels, aux raisonneurs,et tout ce qui ne vibrera pas selon la Volonté de Dieu sera écarté naturellement alors que plus rien de mauvais ne pourra subsister.

 

Mais pour l’instant, grâce aux aides de tous genres mis à notre disposition par la Lumière, les gémissement des grosses tempêtes qui approchent nous exhortent à nous débarrasser de ce lourd fardeau qui ne vaut pas la peine d’être porté. Certains événements dans nos vies individuelles ou conflits de tous ordres avec les autres contribuent à cette préparation afin qu’à l’heure fatidique nous soyons prêts,prêts à soutenir cette terre et l’humanité qui aura besoin de nous. Ne négligeons pas l’instant présent pour nous aguerrir, notre survie et l’avenir de l’humanité en dépendent. Tout le vécu, les peines, les déceptions, les joies, le dégout de soi, les difficultés, les tâtonnements etc… doivent finalement favoriser le développement de nos individualités propres..

 

Mettons ce savoir mieux de côté en acceptant en toute humilité ces aides en tous genres de la Lumière et efforçons-nous avec toute l’énergie et le vouloir possibles de relâcher toute ces tendances qui nous poussent à nous accrocher à ces jouissance matérielles ou à ces choses sans valeurs qui rendent aveugles et sourds, à ces vanité dégoutantes, à cet orgueil au risque d’être entrainés avec eux dans la décomposition, car le monde matériel en soi est sans vie propre. Tout étant devenu illusion par nos seules fautes,cessons de repousser cette main du Créateur qu’est Son Amour qui se tend avec insistance vers nous pour nous éviter l’horrible et douloureuse décomposition.

 

 

 

No Comments »

 

Le chercheur : Le sentiment d’innocence est trompeur, car la responsabilité est bien là pour tout ce qui a été fait dans le passé et maintenant. Mais, ici, je me sens un peu partagé. Si je ne peux prétendre avoir les mains pures et innocentes pour tout ce qui a été commis, je ne peux plus afficher un souverain mépris pour ces imposteurs qui se servent du Legs sacré du Fils de l’Homme pour s’attirer les homme. La Lumière m’a fait la grâce de soulever légèrement le bandeau sur mon passé. Maintenant, je sais que j’ai fait partie de leur rang dans une vie passée. Avec honte et humilité, je reconnais ma culpabilité. Je me suis acoquiné avec ces malfrats pour qui j’ai la plus grande détestation. Cependant, je ne peux avoir la moindre compassion pour eux, car nous sommes bel et bien ennemis jurés et mortels. Quelle est selon vous la juste attitude qu’il faut adopter envers ces ennemis de DIEU ?

 

Le Sage : Il est demandé à l’être humain de se reconnaître pour ce qu’il est et de ne négliger aucun effort pour se transformer en vue de devenir nouveau. Ce travail est avant tout à faire en chacun de nous et non dans le jugement de notre prochain.

 

Il suffit à chacun d’un instant de prise de conscience et de reconnaissance de l’erreur dans lequel il se trouve pour vouloir entreprendre un sérieux changement le faisant abandonner l’ancien qui le retient dans les fausses voies et reprendre son ascension. Il en va d’eux comme il en a été de vous et de tout ceux qui ont entrepris leurs rachats et leur ascension dans le but de retrouver la dignité du véritable esprit humain.

 

Il ne faut pas tomber dans la fausse voie de la rancune et de la haine qui fait considérer le prochain comme étant un ennemi à abattre car, ce faisant, vous vous placez sur le même terrain que lui. Parfois, il suffit simplement d’une parole juste, d’une attitude noble, pour entraîner le début d’une transformation chez l’autre.

 

Par conséquent, il est juste d’être rigoureux et de se tenir ferme dans ce que l’on considère maintenant comme la juste voie d’un esprit humain digne de ce nom et de pouvoir avoir de la compassion pour le prochain qui n’a pas encore compris sans toutefois être méprisant envers lui. 

 

 

No Comments »

 

Intuition et intellect

*****************************************************

 

Le chercheur : Je sais qu’à l’ombre de chaque croix, se tient embusqué un serpent. Tout temple de Dieu sur terre est en réalité dirigé par des ennemis de Dieu qui ne servent pas la Lumière, mais les intérêts de leurs associations. Mais, il est inutile de décrier cet état des choses qui perdure depuis des millénaires. Le plus important, c’est de ne pas se laisser happer par ces bandits de grand chemin. Celui qui veut cheminer librement dans la Lumière de la Vérité doit apprendre à reconnaître ces imposteurs. Il dispose pour cela de deux facultés : l’analyse intellectuelle et la vigilance intuitive. Pour moi, l’analyse intellectuelle est inopérante pour débusquer les ennemis. Seule la vigilance intuitive permet de reconnaître les ténèbres et leurs instruments qui se font passer pour des serviteurs du seigneur. Qu’en pensez-vous ?

 

Le Sage : L’analyse intellectuelle n’est pas nécessairement inopérante car cet outil nous est également confié en tant qu’utile dans la matière. Cependant, c’est avant tout l’intuition qui doit guider les ressentis et orienter les actes. C’est elle qui perce la véritable nature de ceux qui se présentent sur notre route.

 

Mais l’intellect et les expériences vécues peuvent également servir à repérer ce qui est trompeur ou un risque pour notre cheminement dans la matière.

 

L’intellect a donc son utilité mais en autant qu’il demeure sous la guidance de l’esprit et de l’intuition.

 

No Comments »

 

Le chercheur : Des mercenaires et les miliciens. D’un point de vue spirituel, quelle différence faut-il faire entre les mercenaires et les miliciens ?

 

 

Le Sage : Il faut considérer les mercenaires et les miliciens comme étant de même au service d’usurpateur et de dominateurs ; à la différence que les mercenaires se font rétribuer en échange de leurs services, alors que les miliciens se joignent par désir personnel de militer pour une cause.

 

Les premiers peuvent plus facilement changer de direction car la cause ne les motivent pas mais plutôt la rétribution qu’ils en tirent. Les seconds, par contre, peuvent être plus fanatiques et dangereux.

 

Quant aux usurpateurs, dominateurs, mercenaires et miliciens, il y en a dans le domaine spirituel tout comme dans les autres domaines tels qu’intellectuel, matériel, politique, religieux, financiers et tous autres. En fait, comme il est indiqué, ils sont aujourd’hui plus nombreux que jamais et ce, dans tous les domaines.

 

No Comments »
 

 

Nzigou — Rêve : l’homme aux grosses lunettes noires

************************************************

 

« Dans ce rêve, je marche avec de grosses lunettes noires, comme un dindon dans la basse-cour.  Un homme est allongé sur un banc comme à la plage. Il me dit « regardez, le ciel se déchire ». j’enlève mes grosses lunettes noires pour bien voir. Et je réalise effectivement que le ciel se fend en deux. Aussitôt, sans rentrer en moi-même et sans même songer à remercier, je me retourne tout bonnement vers celui qui vient de me rendre attentif à un accomplissement; pour commencer à lui prêcher comment tous les signes de la fin des temps étaient présents. Et je l’interpelle : comment se faisait-il qu’il les ne voyait pas ? »

************************************** 

 

 « Tu vois une paille dans l’œil de ton frère, mais tu ne vois pas la poutre qui est dans le tien » et « Le coq n’aurait pas chanté trois fois que tu m’aurais renié » telles sont quelques-unes des remarques sévères du Seigneur JÉSUS adressées à son plus proche entourage. En d’autres termes, ABDRUSCHIN nous exhorta d’arrêter de poser notre regard sur les autres car nul n’est si pur qu’il n’est à lutter lui-même.

 

Ces observations sont des exhortations de la Lumière à effectuer le travail sur soi avant de s’offusquer des fautes du prochain. Je vais essayer d’illustrer cela par un rêve que j’ai fait.

 

« Dans ce rêve, je marche avec de grosses lunettes noires, comme un dindon dans la basse-cour.  Un homme est allongé sur un banc comme à la plage. Il me dit « regardez, le ciel se déchire ». j’enlève mes grosses lunettes noires pour bien voir. Et je réalise effectivement que le ciel se fend en deux. Aussitôt, sans rentrer en moi-même et sans même songer à remercier, je me retourne tout bonnement vers celui qui vient de me rendre attentif à un accomplissement ; pour commencer à lui prêcher comment tous les signes de la fin des temps étaient présents. Et je l’interpelle : comment se faisait-il qu’il les ne voyait pas ? »

 

Cela est très risible et je suis sûr que beaucoup ont la même réaction à la lecture de ce rêve sans comprendre qu’il ne s’applique pas qu’à moi seul mais à nous tous. Qu’à cela ne tienne, à mon réveil, je m’étais senti honteux et très ridicule car dans ce rêve non seulement sans l’aide de ce bon monsieur je n’aurais pas pu m’apercevoir avec mes grosses lunettes noires que le ciel se déchirait, je ne l’avais même pas remercié dans le rêve du fait qu’il me faisait prendre conscience que quelque chose d’important se passait au-dessus de moi, et en plus je ne savais même pas qui il était et pourquoi il était là sur mon passage, mais j’avais commencé par contre comme à nos habitudes de lui faire un cours de théologie sur la fin des temps alors que c’était peut-être un messager qui était là pour m’aider et me faire prendre conscience de ce qui se passait.

 

La morale de l’histoire est que nous les hommes, surtout ceux qui aspirent à être des serviteurs du Créateur, avons tendance à non seulement vouloir donner des leçons mais en plus à être scandalisés sur les fautes d’autrui, fautes qui sont d’ailleurs par ironie du sort précisément celles qui sont plus ou moins prononcées en nous-mêmes comme le Message et la vie de tous les jours nous l’enseignent.

 

Même ceux qui se croient savants et investis d’une mission pensent qu’il n’y a qu’eux qui servent, il est peut-être temps que nous devenions tous humbles en appliquant la Sainte Parole dans notre vie quotidienne. L’or reste l’or même venant des mains d’un mendiant. Soyons authentiques, devenons des exemples véritables, c’est ce que nous demande La Lumière.

 

Tout ne se fera pas en un jour ou une vie, travaillons sur nous-mêmes et abandonnons nos habitudes de vieil homme et de vieille femme, car ce sont les plus petites choses que nous croyons anodines qui justement nous empêchent effectivement de nous élever car nous refusons de travailler sur nous-mêmes mais perdons du temps sur les autres, et cela n’améliore vraiment pas le tableau si sombre.

 

Il n’y a pas de petit ou de grand pécher, le pécher reste le pécher. Le problème,  c’est nous même. Apprenons à nous écouter et écouter les autres sans à chaque fois réagir en juge car nous n’avons pas été investis pour cette mission. Ce que x ou y fait de son appel ou de sa vie c’est sa propre affaire et lui seul a des comptes à rendre s’il n’agit pas dans le sens de la volonté du Seigneur.

 

Le Seigneur Jésus Lui-même, sachant que Judas l’avait trahi n’avait aucune rancœur à son égard ; de plus il n’a jamais dit à l’un de ses disciples (du moins d’après les récits dont j’ai connaissance) que « tu seras à ma gauche au paradis » mais il l’a dit à celui qu’il n’avait jamais rencontré auparavant et qui implorait son pardon sur la croix en reconnaissant humblement qu’il méritait ce qui lui arrivait à lui, mais pas au Seigneur.

 

Nous ne savons pas si aujourd’hui même et dans le passé nous avons eu un comportement encore pire que celui que nous critiquons. Il y a des êtres qui s’incarnent ici peut-être seulement pour expier une faute, et nos méfaits sont peut-être plus nombreux encore. Reconnaître la Vérité ne veut pas dire que l’on a la garantie absolue du salut, ne nous leurrons donc pas. C’est en donnant ou en s’ouvrant que l’on peut recevoir et aussi être aidés, et l’on contribue ainsi à l’évolution de son prochain.

 

Nous sommes tous concernés par le blanchissement de nos robes car celles n’ont pas encore retrouvé tout l’éclat d’une pure et  parfaite blancheur, sinon nous ne serions pas ici sur terre.

 

Nzigou

 

 

1 Comment »

 

Question : Au fond,  »l’adaptation du Message1931 par les mouvements du Graal n’est-elle pas juste ?  Peut-être  que à l’époque l’humanité n’était pas prête à accueillir Le  Message1931 dans son intégralité. On peut donc affirmer que la modification du Message était nécessaire. Aujourd’hui, on peut lire indifféremment les deux versions du Message qui conduisent vers le même but : servir la Lumière.

 

Réponse de Monsieur Nzigou :

 

Le simple refus de la lecture du Message Authentique de 1931 traduit en Français par Lucien Suffrid qui fût appelé par le Seigneur pour cette mission, est purement l’expression d’une paresse d’esprit indigne de toute personne ayant accepté et reconnu la mission libératrice du Fils de l’homme.

 

La foi aveugle est notre pire ennemie et devient un réel danger lorsque l’on veut servir son Créateur ; on est alors le jouet de toute mauvaise intention et l’on ne sert plus Dieu même si nos intentions sont bonnes au départ. La foi aveugle nous rend borné au point de ne rien voir et rien vouloir peser de notre esprit par nous-même, ce à quoi le Seigneur s’était battu en nous le répétant tout au long de Son enseignement et de Sa vie.

 

La foi aveugle est bien la résultante de la domination de l’intellect et de la paresse de nos esprits qui agit comme un narcotique : “non j’ai mon message et je ne veux pas regarder ce que le Seigneur a écrit de Ses mains parce que c’est un blasphème disent ceux qui ne veulent pas y poser leur regard ».

 

Ce qui est blasphème, c’est de réduire la Volonté de Dieu à cette confusion. Non, Dieu veut des serviteurs libres et sans préjugé  et non des gens qui sont bêtement soumis n’ayant aucune réflexion propre.

 

C’est pourquoi on a reçu le Message pour nous libérer de tels abus, le Message tel qu’il a été écrit par la Lumière et qui nous pousse à réfléchir pour que nous soyons libres spirituellement afin de servir avec conscience et responsabilité la Sainte Volonté.

 

La Lumière est la Vérité et Elle éclaire tout sur son passage. Cet attachement fanatique et presque superstitieux  au Message du Graal falsifié par ces mouvements se prétendant du Graal n’est-il pas ce défaut qu’on reproche aux autres ? Où est donc la cohérence ? La perte de toute capacité de logique et de penser simple est tellement hallucinante que le Seigneur Lui-même parla de ce genre de comportements et de personnes comme des sacs fermés de haut.

 

Le Message en trois tomes et l’édition authentique, ce n’est pas la même chose, ce n’est pas le même Message. De quoi avons-nous peur? D’être aidés? Éclairés? Puisque que les deux Messages sont de la même personne, nous ne devrions pas avoir peur de la Sainte Parole si l’on vit ou si l’on veut sincèrement vivre selon les Lois de la Création qui nous sont décrites pour notre bien.

 

La Parole est là pour nous aider à nous améliorer tels des êtres qui plaisent à Dieu en retrouvant et en  suivant le chemin qui nous ramènera en toute sécurité de manière consciente dans notre patrie d’origine : le Paradis.

 

Il est mieux d’être secoué maintenant que de l’être quand il sera trop tard pour ne plus peut-être se réveiller. Sauf si l’on a vraiment décidé de se perdre définitivement. Vu les dangers qui se trouvent dans la mauvaise utilisation du matériel offert par la Lumière pour notre évolution et l’embellissement de la postcréation par notre aspiration vers ce qui est noble et pur, c’est un suicide véritable de pratiquement se faire rejeter par la Lumière en refusant ce guide pratique que constitue la Sainte Parole. Ce Cadeau Inestimable qui s’élève bien au-dessus de la création, Ce Joyau Parfait qui ne saurai se limiter à cette petite terre et à ces petits hommes qui la peuplent et qui ont tenté pourtant d’y mettre leur griffe sans succès.

 

Lisez au moins et jugez par vous-même. Et comme peut l’être un bon et humble conseil, interrogez-vous si la Lumière peut changer une œuvre aussi sévère, exigeante, mais aussi pleine d’Amour, de sollicitude et qui soit en un mot : parfaite.

 

S’il existe deux messages, cela veut dire que nous parlons de deux versions différentes et comme on parle de Divinité, il y en a bien une qui est parfaite et complète, et l’autre qui ne l’est donc pas. Parce que la Volonté de Dieu est Elle aussi parfaite, IL ne peut donc pas laisser deux Messages aux hommes.

 

Le premier est signé et terminé par Les Saintes Mains et un autre apparait après Son départ.Cela est simplement impossible car c’est La Loi Elle-même qui a écrit cette Sainte Parole. Elle ne change pas en fonction des humeurs des hommes, “ah ils ne sont pas ouverts aujourd’hui, donnons-leur un message qui les attire et demain un autre qui explique toute la création ». Non, cela est impossible : telle est la Loi, sinon le Seigneur Jésus ne serait pas né d’une femme mais descendu des nuées pour faire plaisir aux hommes”.

 

Tout cela est ridicule, réveillons-nous! Il est temps que nous travaillions tous dans le sens voulu par Notre Seigneur afin d’aider la terre et notre entourage à devenir plus beaux  avec de magnifiques couleurs régénérées que nous pourrons reproduire. Ainsi notre terre, la terre des hommes deviendra ce havre de paix dont nous rêvons tous au lieu de perdre du temps inutilement, ensemble et unis par Amour pour Notre Créateur, alors toute les couleurs qui dorment en nous se développeront afin d’élever cette belle planète bleue là où elle mérite d’être.

 

Comme le disait Notre Seigneur et Instructeur Jésus “Mon peuple périt par faute de connaissance”, alors, ne nous laissons pas désormais mourir par faute de connaissance ou par savoir mieux et plus.

 

Prenons l’exemple de quelqu’un qui construit sa maison, il la termine, elle est complète, disons qu’elle a deux douches, deux cuisines, deux chambres à coucher, cinq portes, six fenêtres et de l’extérieur une peinture blanche. Un an plus tard il décide d’avoir une peinture bleue, deux portes, une douche, une cuisine, quatre chambres à coucher ; en somme il décide de réaménager la structure et les entrées de sa maison.  Une personne qui a visité la maison avant qu’elle ne soit modifiée vous dira éventuellement que ce n’est plus la même maison, mais le propriétaire vous dira soit elle n’était pas achevée, soit elle n’était pas parfaite auparavant.

 

Par analogie, la Lumière qui est la perfection absolue, la logique la plus intransigeante, l’accomplissement et la Vérité qui écrit et vous le dit que “ABDRUSCHIN a terminé son Message pour l’humanité” que tout est complet et parfait, L’appelle même édition complète pour nous. Quoi de plus clair en plus de la perfection d’une Œuvre aussi authentique quand on a effectivement lu les deux éditions et les autres de la dénommer édition remaniée ou que sais-je encore avec les mots qui parlent d’eux-mêmes : où se trouve la vérité ?

 

Des années plus tard alors qu’Elle n’est plus présente,on nous dit que l’Œuvre, authentique a été remaniée par la Vérité, et qu’elle n’était pas parfaite pour nous telle qu’elle était auparavant et de plus sans un seul écrit qui puisse attester de cela ou simplement une explication claire telle que la Lumière le fait pour la Sainte Parole et L’avait promis afin que les erreurs du passé ne se répètent plus.

 

Des chapitres entiers et des conférences sont complètement enlevés comme cela se pratiqua dans certaines religions et cette omission a souvent pour effet d’en changer entièrement la compréhension.Il est quand même étonnant que tout adepte du Message du Graal qui se dit sérieux ne prenne même pas la peine de juger par lui-même en lisant l’Œuvre. En quoi le fait de nourrir son esprit par la substance d’origine qu’est la Sainte Parole serait-il un blasphème ?

 

Le Message qui met effectivement la Lumière sur toute les confusions des temps passés ne saurait nous laisser ensuite dans un trouble analogue parce que peut-être quelques brebis se seraient égarées alors que le Message s’adresse aussi bien aux hommes du futur qu’à ceux du présent ainsi qu’à ceux de l’au-delà de la création. Il est impossible qu’il se limite à ces quelques chutes par rapport à l’étendue de la rédemption,

 

Plongeons donc courageusement dans ce guide précieux qu’est l’édition complète de 1931, et peut-être que l’on comprendra mieux à sa lecture, mais surtout plus tard, après les terribles tempêtes lorsque le Seigneur sera à côté de nous sur terre pour nous guider et nous éclairer au début de Son Règne des Mille Ans, la signification exacte de tout ce qui avait pu se produire, et comment et pourquoi certains purent être choqués et qui, par amour ou tout simplement par conviction et parce qu’ils concevaient différemment les événements, utilisèrent un autre langage pour décrire ces réaménagements apportés à la Sainte Parole.

 

La résonance du serpent qui se mord la queue bouclant ce cycle de domination ténébreuse qui avait commencé n’a alors plus lieu d’être si l’on ne possède plus ou pas les 91 conférences inchangées (neuf et un, qui ne sont justement pas le fruit du hasard):c’est à dire la fin qui rejoint le commencement. Telle est bien la clôture du Message de Vérité du Seigneur pour l’humanité et La Vérité est là devant nos yeux et scellée de toutes parts par la Lumière Elle-même dans la perfection car Elle connait nos agissements présents et à venir.

 

Ressaisissons-nous et arrêtons de perdre du temps précieux. Ensemble nous nous fortifions pour servir Notre Créateur car nous regardons tous avec amour vers le haut en direction de Celui qui nous a créés, Dieu, parce que nous l’aimons en retour de Son Amour et Ses Bienveillances qui sont éternellement là si nous voulons bien les voir et les suivre pour notre propre bonheur.

 

Comprenons bien que Dieu ne veut pas que nous souffrions quelles qu’en soit la cause,et c’est pourquoi dans les moments de grande détresse Il nous apporte Son aide à travers ces Lois préétablies et Sa justice que nous devrons reconnaitre si nous nous ouvrons humblement afin que nous comprenions ce que nous effectuons faussement et ce que devons faire pour retrouver le chemin de notre vrai bonheur afin que cela ne se reproduise plus. Il ne veut que joie, bonheur, paix et amour pour nous et tout ce qui nous entoure car venant des cimes par notre regard tourné vers le haut nous devrions permettre aussi à tout ce qui est en dessous de nous de s’ennoblir.

 

La Volonté avait accompli la promesse de l’Amour en nous indiquant la voie royale et tout ce dont nous avions besoin dans un Seul et Unique Message où tous les mots et toute la structure soient un accomplissement exceptionnel et abouti afin que nous retrouvions en toute gratitude le chemin qui mène à la vie éternelle en sécurité, suivant les Lois parfaites de la création qui y sont inscrites et expliquées graduellement marche après marche sans confusion aucune pour qui sait avancer. N’est-il pas temps de mettre fin à ce non-sens pour que toutes ces fleurs puissent s’ouvrir et s’épanouir davantage pour la bénédiction de toute la postcrétion.

 

 

1 Comment »

 

 

 

bateau555

 

 

 

 

Rêve de Monsieur Adama du 17 février 2010 :

……………………………………………………………..

Je vois l’image de Monsieur Kouassi, et je vois mon image. Kouassi dessine un gros bateau blanc, très blanc, à  la forme d’un navire à voile des anciens temps. Ce qui m’impressionnait c’est que le navire est très blanc. Kouassi et moi, nous avons un projet sur le navire dessiné : « comment faire en sorte que le navire puisse se matérialiser ? » Nous sollicitons des personnes dans ce sens.

Interpretation du rêve :

Je vois l’image de Monsieur Kouassi, et je vois mon image :

.

Là on vous montre un événement qui concerne Monsieur Kouassi et vous, c’est un rêve de guidance pour tous les deux, et qui est important pour votre cheminement à tous les deux, et sûrement dans votre action commune.

 

Kouassi dessine un gros bateau blanc, très blanc, à  la forme d’un navire à voile des anciens temps :

.

Là  on vous montre que Monsieur Kouassi est en train de mettre quelque chose en forme, qu’il est en train d’esquisser une construction (Kouassi dessine un gros bateau) et cette construction commence à s’inscrire jusque dans la matière à travers ce qu’il a mis en place.

.

Et ce qu’il met en place est ce bateau qui représente un nouveau départ, un changement profond dans le déroulement de ce qui se passe à l’heure actuelle, et ceci pour aider les êtres qui cherchent la Lumière.

.

Et c’est par la pureté  (gros bateau blanc, très blanc) que tout doit se construire, et la pureté veut dire que tout ce qui se met en place doit être juste et vrai, que tout ce qui se met en place doit être dans la Loi de la Volonté de la Lumière. Tout doit être limpide, et fidèle à la Lumière.

.

C’est cela que Monsieur Kouassi commence à comprendre car sa conscience s’ouvre toujours plus à la Vérité, et c’est cette Vérité de la Parole de Lumière qu’il doit faire rayonner à travers son action.

.

Et le bateau qu’il dessine est là pour que les êtres puissent naviguer vers la Lumière, sur les flots de la Volonté de la Lumière, dans le Mouvement de la Loi, et c’est la Parole Véritable qui peut amener ce bateau à prendre le chemin de la Mer de Lumière.

.

Et là il est montré que ce bateau, à la forme d’un navire, ne peut avancer que s’il navigue poussé par le Vent de la Volonté (à la forme d’un navire à voile des anciens temps), car Seul le Souffle de la Volonté peut guider le navire à voile vers la Lumière, donc guider les êtres vers la Volonté de la Lumière en découvrant les Lois de la Création dans lesquelles doivent avancer et agir chaque être qui veut servir la Lumière, afin d’oeuvrer pour Elle dans l’application des Lois du Créateur.

.

Et en Monsieur Kouassi, c’est cette clarté et cette limpidité  qui peuvent lui amener la compréhension des Lois de la Lumière. Et plus la compréhension grandira en lui et plus il pourra apporter aux autres à travers son action ce qui vient de la Lumière. Et le bateau est gros ce qui veut dire que grande est l’action qui se dessine à l’horizon, pleine de responsabilité.

 

Ce qui m’impressionnait c’est que le navire est très blanc :

.

L’humilité, la fidélité amènent l’être à se purifier, à faire ce travail sur lui-même, car il  prend conscience de sa petitesse face à la Lumière et il se rend compte que sans la Lumière il n’est rien et ne peut rien, il prend conscience que toute construction doit s’ériger dans les Lois de la Lumière, dans la Volonté du Créateur, pour qu’elle soit vraie, solide afin de rayonner la Lumière de son Créateur.

.

Et vous êtes en train de prendre conscience de cela Monsieur Adama. La pureté vous appelle à agir en elle, et à devenir fidèle et vrai afin de devenir un serviteur de lumière.

 

Kouassi et moi, nous avons un projet sur le navire dessiné : « comment faire en sorte que le navire puisse se matérialiser ? » Nous sollicitons des personnes dans ce sens :

.

Là  on vous montre que votre action, à  tous les deux, est unie. Vous avez un travail à faire ensemble (Kouassi et moi, nous avons un projet sur le navire dessiné), vous devez devenir pour Monsieur Kouassi un canal apportant les directions venant d’En-haut que les guides de lumière amènent vers vous, pour l’action que Monsieur Kouassi commence à ancrer dans la matière, et c’est ce qui vous est montré à travers ce rêve.

.

Dirons-nous que vous, Monsieur Adama, vous êtes plus dans l’intuition, et que Monsieur Kouassi est plus dans la mise en forme dans la matière, donc vos actions se complètent et s’unissent, et c’est en vous concertant que vous unissez votre action (comment faire en sorte que le navire puisse se matérialiser).

.

Et les personnes sollicitées sont les guides qui vous montrent le chemin à suivre pour que vous parveniez à unir vos actions pour agir dans la Lumière. Vous devenez un aide pour Monsieur Kouassi, et Monsieur Kouassi devient aussi un aide pour vous, mais vos actions ne sont pas les mêmes, mais se complètent, chacun à sa place comme l’action des guides spirituels et essentiels au-dessus et à côté de vous. Et en cela vous devez aussi vous unir à eux.

 

Voilà  Monsieur Adama ce que vous transmet votre guide, pour vous et Monsieur Kouassi. Au fur et à mesure vous commencerez à comprendre ce qui vous est amené, pour l’instant l’aide vous est donnée afin que vous arriviez à comprendre les directions qui vous sont amenées, et qu’ensuite  par vous-même  vous arriviez à saisir le sens de ce qui vous est amené. C’est comme un apprentissage.

.

 

No Comments »

 

 

On assiste à un nouveau tri entre les adeptes du Message du Graal

***********************************

 

On assiste à un nouveau tri entre les adeptes du Message du Graal. C’est la division entre les adeptes et les opposants aux « Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité ».

 

Les opposants sont en réalité des opposants à la Loi du Mouvement qui exige et impose l’élargissement des Notions.

 

Les adeptes des « Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité » forment le camp de ceux qui regardent devant, vers l’avenir, vers l’Espoir.

 

Que l’amour pour le Seigneur nous pousse à reconnaître et à accepter Sa Sainte Volonté. Le loup qui ne sait pas hurler ne trouvera pas sa meute. Celui qui n’aspire pas à la Lumière ne retrouvera pas les preuves du Retour de la Sainte Volonté sur terre.

 

Le lion rugit, mais il ne dévore jamais ses petits. Son rugissement contraint les hyènes à se tapir dans leur cachette. Certes, la Vérité tonne, éclate et retentit à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité mais, c’est uniquement pour le salut de notre esprit. Pourquoi s’indigner, crier, fulminer, protester, s’emporter, s’insurger, se révolter, se hérisser, se révolter; se scandaliser contre ces Textes parce qu’ils annoncent le Retour et la Présence du Fils de l’Homme sur terre ?

 

Pourquoi ne pas prendre le temps et la peine de les lire afin d’être en mesure de se forger une opinion et une conviction personnelles ?

 

Reconnaître les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, c’est aller dans la direction de la Lumière. Combattre ces Textes donnés par la Lumière, c’est se laisser instrumentaliser par le Prince des Ténèbres :

l’astucieux,

le combinard,

le maléfique,

le malicieux,

le malveillant,

le méchant,

le roublard,

le rusé,

le sournois,

le trompeur.

 

Tout est entre nos mains. Tout dépend de nous. Alors faisons le bon choix. Et surtout gardons Courage et Confiance. Ne nous rangeons pas une nouvelle fois dernière une bannière ou une construction terrestre, une religion, une assemblée … même si cela nous rassure.

 

Ne pas adhérer à une quelconque organisation n’est pas non plus être seul. L’univers entier est devant nous. Et les aides nous attendent. S’asseoir au bord du chemin, c’est arrêter de se mouvoir. Connaître le chemin, ce n’est pas encore le parcourir.

 

Il nous faut répondre aux questions : « Homme, qui es-tu ? Et qui sers-tu ? »

 

Bien sûr le Message du Seigneur a déjà tout apporté. Il est notre Guide, notre Ancre, notre Soutien, notre Devoir. Et des Connaissances et des Avertissements nous sont de nouveau donnés. Par Amour et Compassion. Et pas seulement pour que nous les admirions ou les tenions pour juste, mais pour qu’ils soient une aide utile à tous. Pour être utilisés et non seulement contemplés. Nous en sommes redevables.

 

Que celui qui ne ressent nul besoin ou affinité se tienne à l’écart de ces « Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité ». Et qu’il garde sa réserve.

**************************************

 

NB : Pour vous procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, envoyez une lettre de demande du contact de la Chargée de la mission de diffusion des Textes de la Lumière au courriel suivant :

soualiho1@gmail.com

 

 

No Comments »
.
.
Bonne année 2013 
*******************************************************************

 

Alors qu’une année vient d’entrer dans sa tombe, une nouvelle année jaillit des mains du Maître du temps ; pimpante, brillante, éclatante, étincelante, pétillante et pleine de promesses. Sur terre, les hommes obéissant à une tradition qui se perd dans la nuit du temps, se souhaitent les voeux les meilleurs.

 

Dans mon cher pays la Côte d’Ivoire, il y a comme une uniformisation dans l’expression de ces voeux de fin d’année. Comme une rengaine ou un refrain, les mêmes expressions reviennent :

Bonne année :

beaucoup d’argent,

moins de problèmes,

moins d’enfants,

longue vie,

abondance,

augmentation des richesses,

prospérité,

bonheur,

santé,

réussite,

succès,

longévité……….

 

On aimerait que l’année nouvelle nous apporte la réalisation de tous nos voeux de confort, de bonheur, de joies……….terrestres. Mais, au fond une année qui verrait la réalisation de toutes ses convoitises est-elle souhaitable à un être humain ? Qu’est-ce qu’en réalité une bonne et heureuse année pour l’esprit ? L’être humain est sur terre pour un seul but : devenir à travers les expériences terrestres un être accompli pour servir éternellement le Seigneur et Maître de la Création.

 

Tout ce qui le pousse et le contraint à avancer vers ce but, vers cette quête, est bonne pour lui. Tout ce qui l’éloigne ou le détourne de ce but incontournable est mauvais et dangereux pour lui. On constate malheureusement, que lorsque tout va bien l’être humain s’endort, se laisse engourdir et aveugler par ses vanités terrestres, oubliant de lever les yeux vers la Lumière du SeigneurIl faut qu’il soit sous le coup des épreuves se rappeler de mauvaise grâce qu’il a un Maître et Seigneur.

 

Qui peut aujourd’hui, sans passer pour un original adresser les voeux suivants à son prochain : « Je souhaite que toutes les expériences douloureuses ou agréables de cette nouvelle année nous motivent à marcher dans la Lumière de la Vérité. Puissions-nous durant cette année nous accomplir pour devenir des êtres digne de participer à l’édification du Règne de Mille Ans sous la direction personnelle du Fils de l’Homme qui chemine actuellement sur terre ».

 

************************************************

 

L’important est la Volonté de la Lumière. Le reste est secondaire. Nous n’avons droit et n’aurons droit à aucun privilège. Si la souffrance a frappé des Envoyés de Dieu qui sommes-nous pour oser crier à l’injustice sous les coup de petites répercussions qui nous cogneront la tête?

 

Soyons et restons connecté à l’Amour de DIEU afin que des roses fleurissent sous nos pieds. Marchons droit sans nous laisser détourner par toutes ces tempêtes qui déferlent à l’horizon. L’Apocalypse est là. Elle apporte tous les coupes de nos violations des Saintes Lois de DIEU. Mais le SEIGNEUR est là pour conduire ceux qui voudront encore entendre les derniers Appels de la Lumière vers le Règne de mille Ans. L’Essentialité est là pour nous guider à travers les dédales du dernier tournant du Jugement dernier.

 

Mais encore une fois tout dépend de nous, de notre sincérité dans la transformation en Acte de la Sainte Parole du seigneur. Que cette année nouvelle soit la réalisation de notre serment se servir la Lumière, et qu’à force de travail sur soi courageux et volontaire  par amour pour le Seigneur nous puissions accomplir tout ce qu’Il exige de nous. Grâce aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité que transmet le Canal cette Volonté du SEIGNEUR se dévoile à nous.

 

Tout le reste, tous ces vœux de réalisations de nos petites convoitises et ambitions terrestres ne sont que :

amour de soi,

amour-propre,

autolâtrie,

avarice,

égocentrisme,

égotisme,

endurcissement,

indifférence,

ingratitude,

insensibilité,

étourderie,

inconscience,

légèreté,

je-m’en-fichisme,

je-m’en-foutisme,

inserviabilité pour tous ceux veulent servir. Depuis toujours, la volonté de l’humanité n’a jamais coïncidé avec la Volonté de la Lumière. Or seule cette Volonté du Seigneur s’accomplit et s’accomplira.

 

Que cette année 2013 soit pour nous tous l’occasion de faire de notre vie entière une pure adoration de la Sainte Volonté de DIEU : le Seigneur et Roi, le Saint-Graal, le Temple de Dieu.

Il est venu.

Il est là.

Mais, tout dépend de nous, car la Loi reste la Loi. Nul ne peut aller au salut que par la Parole. Mais la Parole est vivante. Elle ne peut être reconnue que par ceux qui maintiennent vivante en eux l’étincelle de vérité.

 

Et aujourd’hui, la Lumière chemine en silence sur terre. Les vierges sages vont à la rencontre du Fiancé. Les vierges folles ferment l’oreille à ce bruit gênant des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité qui annoncent la Venue et la Sainte Présence du Fils de l’Homme. Puissent-elles se réveiller avant que ne sonne le trop-tard. Car, bientôt l’humanité sera contrainte de devenir vivante dans La Lumière ou de se retirer dans les profondeurs de l’abîme.

 

Que 2013 soit pour tous les chercheurs de vérité l’occasion de rencontrer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

Koné Soualiho

*******************************************

 

NB : Pour vous procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, vous pouvez envoyer une lettre de demande du contact de la Chargée de la mission de diffusion des Textes de la Lumière au courriel suivant :

soualiho1@gmail.com

 

 

 

No Comments »