« Le garçon respire par le nez » Proverbe baoulé

 »Derniers élans, derniers signes, pour les derniers éveils, et le dernier soutien de ceux qui se lèvent encore. » Yanek

 

*************************************

 

Le garçon respire par le nez, c’est-à-dire qu’il ne fait entendre nulle plainte.

Se lamenter,

se dolenter,

se désoler,

bramer,

déplorer,

geindre,

gémir,

larmoyer,

murmurer,

pleurer,

pleurnicher,

récriminer,

soupirer,

grommeler,

jérémiade,

larmoyer,

maugréer,

pester,

protester,

râler,

réclamer,

ronchonner et

rouspéter sont signes et preuves de faiblesses disent les Baoulés, ce peuple du centre de la Côte d’Ivoire. Le garçon doit respirer par son nez.

 

Facile à dire est-on tenté de répliquer à cette sagesse des Baoulés. Car même si la vie n’a jamais été une partie de plaisir, force est de reconnaître qu’elle s’apparente aujourd’hui plus à un parcours du combattant qu’à une paisible pérégrination dans la quête du graal de la maturité spirituelle. En effet, tout se déchaîne. Tout déferle. Tout se précipite.

 

Il faut beaucoup de courage pour traverser la tourmente et la tempête qui jaillissent de toutes parts. Le danger peut surgir de partout, comme dans cette salle cinema où des familles américaines étaient allé regarder le dernier « Batman ». Dans un accès de folie meurtrière un homme s’est livré à un vrai carnage.

 

Oui il faut du courage pour faire face, pour tenir, pour résister, pour avancer. Mais où trouver ce courage. Un dicton français s’empresse de préciser « le courage ne se vend pas à l’auberge ».

 

Dans le Texte du 23 juillet des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, le lecteur peut trouver les réponses aux questions suivantes :

  1. Comment puiser la Force du Courage que le Seigneur déverse vers nous pour surmonter tous les événements qui viennent dans le Jugement.
  2. Pourquoi cette Force du Courage est-Elle déversée ?
  3. Comment faire pour répandre cette Force du Courage vers notre entourage ?
  4. Quelles sont les autres Forces qui sont données pour nous renforcer ?
.
*************************************************
.
Les Appelés, les Élus, ne sont pas différents des autres Hommes. Simplement sont-ils, de par leur aspiration, intégrés dans la chaîne des aides de la Lumière. De simples ponts. Indispensables selon la Volonté de Dieu, mais seulement tant qu’ils sont, dans le vrai Service, des êtres humains comme les autres.

 

A quoi sert la lumière du soleil si on a les yeux fermés ? Mais même avec les yeux ouverts la vie peut sembler sombre si on ne regarde pas vers la Lumière. La lumière de la bougie nous éblouie, alors qu’un Soleil brille au-dessus de nous.

 

Tout est là à côté de nous, au-dessus de nous.

Tout est entre nos mains.

Tout nous est donné.

Tout depend de nous.

Pour nous ouvrir les yeux sur toutes les aides et les accomplissements de la Lumière qui se déroulent maintenant, des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont donnés à travers des êtres qui se sont ouverts. Ces Textes sont disponibles à la demande. Des Textes donnés pour la traversée heureuse de l’Apocalypse qui vient maintenant, inéluctablement.

Derniers élans, derniers signes, pour les derniers éveils, et le dernier soutien de ceux qui se lèvent encore.

 

article revu, corrigé et complété par Jean-François.  27/07/2012.

 

 

Leave a Reply

*