Les affaires sont les affaires.

 

Quand le Seigneur a quitté terrestrement la terre, le cercle des appelés s’est transformé en association d’hommes et de femmes d’affairesGrâce à la création d’une maison d’édition et d’un mouvement dit du Graal, l’affaire pouvait être lancée. 

 

Avilissant le Message à la condition  d’une vulgaire marchandise, ils l’ont falsifié pour en faire une affaire qui marche. Et quand des esprits vigilants relevèrent la supercherie : la déformation du Message, nos appelés hommes et femmes d’affairespour se tirer d’affaire fabriquèrent un échafaudage de faux se composant d’attestations mensongères, de déclarations farfelues, de faux témoignages, d’assertions rusées pour donner à leur affaire un verni de légalité spirituelle. En somme, une vilaine affaire de faux qui aurait fait hésiter le fripon le plus endurci ayant la notion la plus élémentaire  de la Vérité. Mais, pour nos femmes et hommes d’affairesce ne fût nullement difficile. Juste quelques signatures sur des bouts de papiers.

 

Car, ce n’est que dans une affaire de cœur ou d’honneur que la conscience hésite et balance. Mais, pour une affaire de gros sous, de pouvoir et de suprématie, il n’y eu même pas l’ombre d’un scrupule.

 

Les affaires sont les affaires.

 

Avec leur maison d’édition et leur église-mouvement du graal, les appelés hommes d’affaire et de pouvoir ont fait beaucoup d’affairesde très bonnes affairespuisque cette Parole tronquée infeste toutes les librairies et infectent la troupe des chercheurs de vérité.

 

Aujourd’hui, l’affaire a été reprise par une cabale, une maffia

de complices,

d’acolytes,

d’affidés,

d’affiliés,

de comparses,

de compères,

de consorts,

de suppôts…

 

Ces affairistes multiplient les procès pour maintenir intacte leur empire financier construit sur la dépouille de la Parole et au dépend de la Vérité, au détriment de la Lumière. Ils ne veulent pas que la Vérité contraire à leur vérité ne triomphe. Pour eux, c’est une question de vie ou de mort, puisque c’est une affaire d’argent, de pouvoir, d’influence et de puissance. Or, c’est loin d’être une triviale et banale affaire d’argent, c’est une affaire qui concerne DIEU, le Fils de DIEU et le Fils de l’Homme. C’est à la Volonté de DIEU, à la Justice de DIEU, au Seigneur et Roi que ces affairistes vont avoir affaire.

 

C’est ABDRUSCHIN qui mettra de l’ordre dans Ses Affaires.

 

Qu’il s’agisse de la purification de Sa Sainte Montagne salie, noircie et saccagée par cette clique d’affairistesQu’il s’agisse du triomphe de Sa Parole dans sa version authentique de 1931, l’affaire est conclue sur le plan de l’Essentialité.

 

Pour la matérialisation et le triomphe de la Vérité de la Lumière sur le plan terrestre, tout n’est plus qu’une question d’heure. Car, aucune force, rien, ni personne, aucun esprit humain quelqu’il soit ne peut s’ériger contre la Vérité et la Volonté de DIEU. Et brisé est tout ce qui veut aller contre la Sainte Volonté.

 

L’affaire ne sera pas chaude, elle sera sanglante. 

06 octobre 2011

Leave a Reply

*