Question de BM  10/01/2010 22:10

Est-il possible de servir la Lumière en salissant la mémoire des Personnes qui ont accompagné l’Auteur du Message dans Sa Mission ?

Merci de votre réponse.


 

Je réponds à cette question par un non catégorique. Il n’est pas possible de servir la lumière en salissant la mémoire des personnes qui ont accompagné « réellement » le Seigneur dans Sa Mission.

Maintenant, posons nous ces questions :

Tous l’ont-ils accompagné ?

Combien lui sont restés fidèles ?

Combien l’ont trahi ? 

En maintenant un voile opaque sur la faillite de l’humanité à travers ce que certains des proches du Seigneur ont osé faire de la Parole, on se fait complice de l’imposture et de la trahison.

Et peut-être faudra t-il condamner tous ceux qui ont osé faire du nom de Judas ce disciple du Fils de DIEU Jésus, le synonyme de la traîtrise et de la fourberie.

Et peut-être faudra t-il réhabiliter ce nom et accepter de le faire porter à nos enfants.

L’omerta, la loi du silence a toujours profité à la Mafia, et nous sommes bien les victimes d’une véritable mafia, de la mafia la plus dangereuse, car elle menace la survie de notre esprit en nous conduisant dans une voie absolument fausse..

Ce que je dis est d’une extrême gravité : les proches du Seigneur ont trahi le Seigneur, ils ont failli à leur mission, ils ont sali la Personne du Seigneur en manipulant et en trnquant Sa SAINTE PAROLE.

Ils ont mis sur le marché l’édition dite de dernière main du Message du Graal. Cette édition est une déformation, un avilissement et une insulte de la Parole.

Or le Seigneur Est Sa Parole.

Je dis aussi que la Parole Inaltérée du Seigneur est la grande édition de 1931 du Message du Graal traduction Lucien SIFFRID.

La Lumière Attendait d’eux loyauté et fidélité, mais pour notre malheur à tous Elle n’a récolté que baiser de Judas,

duperie,

forfaiture,

scélératesse,

traîtrise,

tromperie,

viol et

violation de Sa Parole, à Sa Parole.

Mais, ce n’est pas pour le plaisir de flageller que je me livre à ce travail de dénonciation.

C’est uniquement pour éviter que d’autres ne perdent comme moi dix ans dans l’ignorance totale de l’existence de l’édition de 1931 du Message du Graal.

On peut, il est vrai se livrer à un difficile exercice d’équilibriste en essayant de concilier l’existence

-du faux Message du Graal (l’édition de dernière main) avec

-le vrai Message du Graal (la Grande édition de 1931 traduction Lucien SIFFRID).

On peut aussi essayer de concilier l’aura d’infaillibilité dont on veut entourer les Disciples coupables d’une ignoble trahison avec la grande et horrible faillite qui eu lieu lors de la dernière mission du Seigneur.

Ce serait choisir de ne pas choisir entre le chemin de la Lumière et le chemin des hommes.

Mais, en réalité ces propos en apparence sévères ne sont les miens. Je les rapporte des textes donnés par les guides de la Lumière. Et derrière cette apparente sévérité se cache le plus grand amour.

N’est-il pas dit par Is-Ma-El: « Le choix est là et vous dit : « préféreriez-vous

un être qui vous flatte,

qui vous dit « oui » à tout ce que vous voulez,

qui vous endort,

qui vous berce,

qui agit mollement avec vous par le faux amour

ou par des sentiments pleins de faiblesses,

qui vous ment

ou vous trompe ? 

Ou préféreriez-vous un être qui soit sincère avec vous,

empli d’une vraie compassion pour vous afin de vous aider à voir clair

et cela sans fard trompeur,

sans faux-fuyant, 

mais avec sincérité et vérité, avec honnêteté ? » 

Car là est aussi le choix dans tout ce que vous voulez

pour retrouver le chemin de la Lumière, 

soit le chemin de la rigueur

ou soit celui de l’aveuglement sur vous-mêmes. » texte 119


En réalité, lever le voile sur la faillite des appelés, c’est leur venir en aide, c’est mettre un terme à la malédiction qui pèse sur eux. Car, tant que le faux Message continuera d’être diffusés, ils seront liés à toutes ces personnes qui se perdront dans ce labyrinthe auquel conduit leur message du Graal.

Madame Vollmann a dans son dernier Message adressé à l’humanité, montré la voie à emprunter. Nous devons lui emboiter le pas. 

 

Wassakara, le 30/05/2010

Comments

  1. Koffi Noel said:

    Monsieur Soualiho 14,

    Si vous dîtes si vrai, pourquoi donc ne laissez vous pas à la Lumière le soin de trancher ?

    Pourquoi vous prenez vous pour le grand inquisiteur des temps moderne ?

  2. soualiho14 said:

    On peut être pour la Lumière une main tendue lorsque par notre activité nous faisons rejaillir vers les autres la connaissance des Lois de La Lumière.

    On devient une épée tranchante pour la lumière lorsque par notre activité nous levons le voile sur les activités obscures des ténèbres.

    Tout dépend donc du sujet abordé.

    Et peut-être que seul le fouet peut chasser du temple les marchands de………

Leave a Reply

*