20 décembre : Journée Internationale de La Solidarité Humaine 

 

Pour chaque être qui la pratique et la vit un tant soit peu, la solidarité implique ce véritable don de soi qui fait que ce que l’on offre n’est pas seulement ce sentiment ou cette action que l’on pourrait avoir envers soi même, mais également cette intention qui se traduit et se concrétise pour le bénéfice des autres. On se donne ainsi avec le dessein précis de secourir et en même temps de sauvegarder ce que l’on peut avoir en commun et qui appartient à tous.

 

 

Avec cette pensée ou cet acte ayant au départ un sens strictement individuel, transparaît donc en arrière plan la notion d’ensemble, l’idée d’un intérêt général plus élevé qui, non seulement s’applique pour soi-même mais aussi à tous ceux que l’on veut toucher.

 

 

Ainsi, lorsque la Lumière nous annonce avec une extrême gravité les paroles suivantes : « Comprenez que vous n’agissez pas que pour vous, mais pour l’ensemble de la Postcréation, pour l’ensemble des Parties Cosmiques. Les esprits des sept Parties Cosmiques regardent vers vous et tendent aussi leurs mains vers vous. Car tout ce qui s’est passé, qui se passe et qui va se passer sur Ephésus, a été, est et sera ressenti dans le cœur de toutes les Parties Cosmiques.», il nous est donc signifié très clairement à nous, les petites âmes humaines qui peuplons la planète dénommée Terre, que nous ne sommes pas les seuls impliqués dans tout ce vaste tournant cosmique qui nous entraîne soit vers la survie, soit vers l’anéantissement.

 

 

Ephésus, la partie cosmique à laquelle la terre appartient court un extrême danger, et l’avenir des six autres parties cosmiques dépend également de notre comportement qui doit être irréprochable et aussi de notre extrême vigilance. Ainsi, repose sur nous, hôtes passagers de la terre cette immense responsabilité à la fois individuelle et collective que nous rappelle une fois encore le Seigneur avec cette autre sentence :  « Devenez conscients de la responsabilité qui repose sur vos épaules, alors levez-vous pour servir Ma Volonté. Ma Justice est là et Mon Amour aussi car indissolublement liés sont-ils. L’Amour de Mon Père vient vers vous comme cela n’a jamais été, ouvrez-vous à Lui car la vie de vos esprits en dépend »

 

 

Comment donc rendre visible dans la réalité, dans le concret, dans le vécu quotidien toute cette fraternité, cette entraide, cet amour, ce don de soi que l’on traduit par ce simple petit mot : SOLIDARITE ? Et comment s’ouvrir à cet immense, et même beaucoup plus que cela, cet infini AMOUR du PERE qui ne s’est jamais autant approché de nous, pauvres petites âmes qui Le cherchons et essayons désespérément de se rapprocher encore un peu plus de LUI ?

 

 

Au départ, la réponse ne pourra être bien sûr que strictement individuelle et personnelle, avec ce travail sur soi qu’il est absolument indispensable et vital d’effectuer afin que nous puissions devenir nouveau. Cette petite étincelle d’esprit qui est en nous et qui a parcouru tant d’espaces et traversé tant d’époques, qui a butiné et goûté de ci, de là est maintenant bien rassasiée. Mais est-elle comblée et apaisée pour autant ? A-t-elle assimilé, bien appris et mis véritablement à profit les multiples leçons données lors de toutes ces pérégrinations qu’elle a pu accomplir ?

 

Enfin, cette petite âme a-t-elle vraiment compris et accepté toutes ces Lois en fait assez simples et peu nombreuses que l’ETERNEL a mises à sa disposition et qui lui ont ainsi permis de connaître et de vivre cette singulière et prodigieuse aventure ?

 

Le long voyage pour chacun de nous arrive très bientôt à sa fin et il nous faut désormais agir. AGIR, telle est donc précisément la démarche à entreprendre dès maintenant par tous ceux qui « savent », qui « ressentent » et qui « devinent », c’est-à-dire tous ceux qui ont laissé encore allumée la petite lampe en veillant bien à ce qu’elle ne vacille et surtout ne s’éteigne pas lorsque Celui que l’on croyait définitivement parti et que l’on n’attendait donc plus sera de nouveau bien présent lorsqu’Il frappera résolument et vigoureusement à notre porte.

 

Pour chacun d’entre nous qui savons est donc venu le moment d’entrouvrir et même pourquoi pas, d’ouvrir bien grande la porte d’entrée, et ainsi faire pénétrer en notre demeure et en notre cœur ce grand, ce frais et pur air qui doit tout régénérer, et l’accompagnant, accueillir avec gravité Celui qui Etait, qui Est et qui Sera de toute Eternité le Médiateur entre le Divin et l’humain : le FILS DE L’HOMME

 

 

Mais alors, me répondrez-vous : en face de ces sempiternelles belles paroles, que faire, que dire, par quoi exactement commencer pour justement et correctement AGIR dès maintenant dans notre entourage immédiat ou plus lointain ?

 

Aucune règle en la matière ne peut être établie, aucune directive ne peut être donnée, aucun conseil ne peut être formulé, sinon cette simple et modeste invite : que chacun doive selon ce qu’il est, et selon son cœur et de toute son âme, apporter et se donner pour l’Œuvre immense qui doit s’accomplir sur notre petite terre. Chacun possède en lui et profondément enfouie une petite graine ; il faut que celle-ci soit désormais bien arrosée et entretenue, pour ensuite être mise au grand jour afin d’être distribuée et partagée par tous. Ce petit germe en devenir doit croître et enfin s’épanouir au milieu de mille et mille autres tous plus différents et riches les uns que les autres. Ainsi, peu à peu s’ouvrira et refleurira ce qu’il y a de plus beau en chaque être humain. La terre et avec elle toute la partie cosmique d’EPHESUS retrouvera son éclatante et lumineuse beauté pendant que toutes les autres parties célestes avec les âmes sœurs qui y séjournent et qui espèrent enfin en notre réveil et notre envol, se tournent solidairement vers nous en nous tendant leurs mains avec un persévérant amour et une immense joie.

 

Puissent aussi tous ces lointains et pour le moment inaccessibles esprits d’évolution devenir pleinement comblés et emplis de bonheur en voyant enfin se concrétiser notre marche en avant.

 

 

L’AMOUR du Père nous est à nouveau offert. Ne gâchons et ne gaspillons donc pas une fois encore cette « main tendue », cette grâce immense qui nous est offerte pour la dernière fois. La meilleure preuve de gratitude que nous puissions enfin apporter à la LUMIERE et ce qu’elle attend depuis toujours de nous est  celle de donner et de se donner entièrement, et chacun à notre place avec nos spécificités et genres différents mais toujours complémentaires.

 

Ce grand merci qu’il nous faut également offrir aussi bien aux Hauteurs Lumineuses qu’aux multiples êtres bienveillants qui peuplent les sphères de l’essentialité et qui nous assistent, consiste simplement à pouvoir faire ressortir et s’épanouir en nous et finalement pour tous les autres êtres humains, ces innombrables trésors cachés, insoupçonnés et si précieux que nous possédons chacun et que nous devons désormais faire fructifier pour le bien de tous. 

 

 

Ainsi, la SOLIDARITE doit-elle pousser fortement chaque âme à se tendre vers l’autre, d’aller à sa rencontre. Qu’importe ce que l’on donne, ce que l’on apporte, un sourire, une parole peuvent quelquefois simplement suffire, le tout étant d’offrir et de se donner sans aucune arrière pensée, sans retenue aucune et sans la moindre trace de calcul : en un mot être vrai, sincère et fidèle. Cependant, il ne faut surtout pas oublier et négliger toute cette exigence et cette rigueur que nous impose justement le Seigneur à chacun d’entre nous.

 

Cette discipline imposée aux humains devenue si nécessaire et fondamentale comme une véritable loi, doit absolument s’ancrer, s’imposer et demeurer à jamais afin que tout ce qui s’est malheureusement passé au siècle dernier ne puisse plus recommencer. Avec ancré au plus profond de soi ce socle inaltérable, le déclic et le premier pas pourront de cette manière se faire beaucoup plus naturellement et plus aisément. Pourra donc enfin commencer à s’établir sur des bases solides les prémices du futur Royaume de DIEU sur terre sous la conduite éclairée D’IMANUEL le FILS DE L’HOMME.

 

Puisse cette SOLIDARITE devenir enfin cette réalité vivante et être désormais l’un des signes tangibles de la VERITE. 

 

DANIEL

 

 

Comments

  1. Jean aymard said:

    Cher Mr Daniel,
    S’il vous plait pourai-je etre en contact avec vous?
    Merci

  2. Jean aymard said:

    Bonjour M. Daniel
    Pourrai je entrer en contact avec vous? j;ai ete en contact avec tout ce qui Message du Graal, il ya 15 ans. voici mon email. jean.aymard.nzigou@gmail.car je n’arrive pas a vous contacter ou je ne sais pas ce qu’est le canal.
    Merci

Leave a Reply

*