Bonjour Monsieur,

Lorsque j’essaie de mettre ces deux exhortations en rapport, je ressens une grande différence.

Voici mon analyse :

« Laissez les morts enterrer leurs morts » s’adresse à des personnes vivantes déjà dans la Vérité de la Parole, elle peut donc induire en erreur la masse des croyants qui ne manqueront pas de se jucher au sommet de cette parole pour regarder avec une hypocrite compassion leurs contemporains.

« Devenez des êtres vivants dans les Lois de la Parole » est plus sévère.

Elle signifie : vous n’êtes pas encore vivants, vous êtes des morts. laissez votre état de vivant mort ou de mort-vivant, cessez de vous leurrer, devenez maintenant des êtres vivants.

Ici il est impossible de se leurrer, de se mentir, de se flouer, de se mystifier, de se berner, de se s’enjôler car on est jeté avec rudesse du haut de nos trônes artificiels aux Pieds de la Parole, aux Pieds des lois de la Parole.

Et on a plus le temps de juger les autres puisque l’on est appelé à un grand travail personnel : rendre la Parole vivante en soi, devenir vivant en rendant la Parole vivante en soi.

Que pensez vous de cette analyse ?

 

Réponse de DANIEL :

 

Monsieur ,

Jésus dit à un autre homme : «  Suis-moi.  »  Celui-ci répondit : «  Permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père  »,  et Jésus lui répondit alors : « Laisse les morts enterrer leurs morts, mais toi, va annoncer le Règne de Dieu.  »

 

Ces quelques paroles prononcées par Jésus sont bien sûr actuelles et tout aussi exactes de nos jours. La personne interpellée par Jésus était bel et bien « vivante » dans le sens précis que celle ci croyait au Fils de Dieu et en Sa Mission. En effet, aussitôt après la sentence tombait : « Laisse les morts enterrer leurs morts »,  ce qui indiquait bien que l’homme à qui Jésus avait dit « Suis-moi » n’avait plus rien à voir avec ceux (notamment son propre père) qui étaient déjà morts et qui n’avaient donc plus rien de vivant en eux, il lui était indiqué d’annoncer le Règne de Dieu puisqu’il savait et détenait désormais la Vérité en reconnaissant un Fils de Dieu, et qu’il s’apprêtait à Le suivre, c’est-à-dire à se conformer à Ses Enseignements.

 

Je suis entièrement d’accord avec vous : cette sentence s’adresse à ceux qui ont par conséquent déjà reconnu la Vérité, que Celle-ci soit prononcée par le Fils de Dieu il y a deux mille ans ou apportée il y a seulement quelques petites dizaines d’années par le Fils de l’Homme dans Son Message et ces paraboles sont bien évidemment éternelles. Bien entendu, il ne suffit pas de lire et comprendre ces Paroles, encore faut-il les vivre, les ressentir et ainsi les rendre vivantes en soi. Et surtout, ne pas commettre l’erreur de s’arrêter et ainsi de contempler le monde et les petites âmes qui y cheminent.

 

D’où cette deuxième exhortation « Devenez des êtres vivants dans les Lois de la Parole » ¨qui fut donnée et offerte par le Fils de l’Homme et que vous mettez en parallèle, face à la précédente parabole du Fils de Dieu est-elle pour autant plus sévère ?

 

Il est indiqué ceci : « devenez des êtres vivants » signifie pour moi que celui qui s’inscrit dans La Parole n’est plus à proprement parler mort. Mais il doit en quelque sorte faire un immense travail sur lui-même afin de véritablement devenir vivant.  Lorsqu’il se sera approprié cette Parole, c’est-à-dire qu’il l’aura assimilée et qu’il en sera vraiment imprégné, il deviendra réellement vivant, animé et vibrant dans la Sainte Volonté.

 

Ainsi, pour ma part, la parabole offerte par Jésus indique en quelque sorte ce premier pas que doit accomplir l’homme pour quitter le monde des « morts », et s’affranchir de ceux qui n’ont pas reconnu la réalité, la Vérité Eternelle. Mais cela n’est pas suffisant pour les temps présents, et Abdruschin indique alors cette deuxième étape décisive à accomplir pour devenir véritablement « vivant » dans la création.

 

Il ne suffit plus de reconnaître les Enseignement apportés par deux Fils de DIEU, mais il devient obligatoire de les vivre concrètement et il faut désormais, de manière vivante et palpable rendre la Parole vivante en soi en suivant scrupuleusement les Lois de la Création.

 

Voilà les quelques réflexions que j’avais à vous apporter.

 

DANIEL.


Commentaires fermés sur « Laissez les morts enterrer leurs morts » et « Devenez des êtres vivants dans les Lois de la Parole »

 

Comments

 

   1. K. N. Derrick said:

      juin 1st, 2011 at 8 h 49 min | Edit

Je cherche à approfondir la Parole du Seigneur.

 

Réponse :

 

Monsieur K. N. Derrick,

 

La première chose à faire pour approfondir la SAINTE PAROLE, est de laisser la place en soi, pour l’accueillir telle qu’elle est donnée dans le Message 1931 traduction de Mr Siffrid.

 

Et laisser la place en soi signifie, avoir le courage et l’humilité de reconnaître et d’accepter ce qui en soi ne vibre pas dans la Volonté divine, ce qui n’est pas en accord avec Ses Lois, en accord avec les 10 commandements donnés par Dieu à Moïse (tels que orgueil, jalousie, envie, méfiance, médisance, haine, colère….)

 

De cette façon, on devient humble, et l’humilité est la clef qui ouvre toutes les portes vers la Lumière et vers le Pur Service.

 

Mais tout cela vous le savez déjà, et il faut passer aux actes.

 

Je vous serre la main.

 

Source : http://graal1931.politicien.fr/2011/05/31/livre-electronique-ce-que-lhumanite-peut-encore-faire-pour-la-lumiere-et-pour-son-seigneur-et-roi/#comment-279

 

 

No Comments »

 

 » La LOI « 

.

.

1 – Devenir un être vivant dans les Lois de la Parole.

.

Chaque être a le devoir de faire l’effort de ressentir par lui-même et de faire sa propre opinion sur le chemin à suivre, et sur ce qui lui est demandé par la Lumière. Car il doit devenir un être vivant et vibrant dans les Lois de la Parole de Lumière, un être responsable.

.

.

2 – S’insérer dans les Lois de la Sainte Parole de la Lumière.

.

Le Seigneur Veut des êtres libres et vrais. Des êtres qui veulent vraiment Le servir, servir la Lumière et la Volonté de Son Père. Des êtres qui obéissent à Sa Volonté en s’insérant joyeusement, librement et fidèlement dans les Lois de la Sainte Parole de Lumière, de Sa Parole Véritable.

.

.

3 – La Loi et ce qui doit être.

.

Votre regard s’élargit sur la réalité de ce qui doit être. C’est-à-dire sur ce qui doit être dans la Loi de la Lumière. De ce qui doit vibrer dans la Parole Véritable.

.

.

.4 – La Loi et l’esprit.

.

Tout passe par l’esprit si l’on veut agir dans la Lumière et laisser agir la Lumière à travers nous. C’est la Loi.

.

.

5 – La Loi et l’union au service de la Lumière.

.

Chacun est seul face à la Lumière et si on suit le chemin qu’Elle nous montre, si on agit avec Elle, alors unis à Elle nous sommes , et apparait, sur celui qui est pour la Lumière Son Signe. En cela on n’a besoin d’être uni à personne sauf à la Lumière. L’union se fait ensuite dans et par le Mouvement de la Loi d’où agissent toutes les lois de la Lumière :

La Loi de l’affinité

la Loi de la réciprocité des effets  

la Loi du donner et du Recevoir  

La Loi de la semence et de la récolte.

Car c’est en prenant le chemin de la Lumière que tous nous nous unissons pour La Servir.

.

.

6 – La Loi et la Vie.

.

C’est à la Source de Vie que l’être humain doit s’abreuver, car c’est en faisant le lien avec les Hauteurs Lumineuses qu’il peut se construire dans les Lois de la Lumière, de la Volonté de l’Eternel.

.

.

7 – La Loi et l’élévation.

.

Car pour s’élever il faut qu’il soit en lien avec la Lumière, qu’il soit dans le Mouvement de la Loi.

.

.

8 – La Loi et la construction de soi dans la Lumière.

.

Sans la Lumière, il ne peut rien, il ne peut pas se construire dans la Loi, il ne peut pas épanouir en lui, en les utilisant, les dons de Lumière, déposés en lui tel un trésor.

.

.

9 – La conscience des Lois.

.

Car c’est par la conscience grandissante de la compréhension des Lois de la Création,  que l’être pourra ancrer à travers son action  ce qui est déposé en lui et ce qui lui est demandé par la Lumière.

.

.

10 – La Loi et le juste chemin.

.

Alors ne vous laissez pas décontenancer par ce que vous découvrez, ni voyez, car il vous faut le voir, pour maintenant poursuivre votre chemin de la juste manière, c’est-à-dire dans le Mouvement de la Loi de la Lumière, décrit à travers chaque conférence de la Parole Véritable, qui est le Message 1931, tel que le SEIGNEUR l’A écrit et qui n’a subi aucune modification.

.

.

11- La Loi et le chemin de la Lumière.

.

Plus vous avancez sur le chemin de la Lumière, et plus les Lois de la Lumière deviennent vivantes en vous, et plus votre regard s’aiguise, s’élargit, et ce qu’il n’aurait pas vu avant il le voit car la Lumière lui ouvre les yeux de l’esprit et il constate et voit ce qui ne vibre pas avec la Lumière ce qui n’est pas conforme aux Lois de la Création.

.

.

12 – La Loi et le regard.

.

Le regard devient juste et incisif, mais en aucun cas il ne doit juger, car est expérience vécue spirituelle tout ce qui lui est montré sans que cela ne l’atteigne. Et c’est ainsi qu’il peut aider les autres, car il les comprend, et il sait où est le manquement à la Loi, car il reconnaît les chemins des Lois de la Lumière de ceux des hommes.

.

.

13 –  Les lois de la Lumière, le mouvement des Lois

.

C’est à la Source de Vie qu’il doit s’abreuver, car c’est en faisant le lien avec les Hauteurs Lumineuses qu’il peut se construire dans les Lois de la Lumière, de la Volonté de l’Eternel. Car pour s’élever il faut qu’il soit en lien avec la Lumière, qu’il soit dans le Mouvement de la Loi. Sans la Lumière, il ne peut rien, il ne peut pas se construire dans la Loi, il ne peut pas épanouir en lui, en les utilisant, les dons de Lumière, déposés en lui tel un trésor.

.

.

14 – La loi et la Table de la Création.

.

Et quand l’être est ouvert à la Lumière, qu’il s’insère dans les Lois de la Lumière, alors à la Table de la Création il est invité à se nourrir des fruits de lumière qu’Elle lui offre.

.

.

15 – Le Mouvement de la Loi et le mouvement du Graal

.

Mais vous n’avez pas à oublier votre Croix ni votre confiance en la Lumière, cela il ne le faut pas, malgré ce que vous découvrez du Mouvement du Graal, vous n’êtes pas lié à lui, mais c’est à la Lumière que vous êtes lié, et à Elle seule. Alors ne vous laissez pas décontenancer par ce que vous découvrez, ni voyez, car il vous faut le voir, pour maintenant poursuivre votre chemin de la juste manière, c’est-à-dire dans le Mouvement de la Loi de la Lumière, décrit à travers chaque conférence de la Parole Véritable, qui est le Message 1931, tel que le SEIGNEUR l’A écrit et qui n’a subi aucune modification. Ainsi l’on vous met sur le chemin, c’est votre guide de lumière qui vous amène à voir la vérité, et à trouver la Vérité.

.

.

16 – La Loi et le chemin de la Lumière

.

Plus vous avancez sur le chemin de la Lumière, et plus les Lois de la Lumière deviennent vivantes en vous, et plus votre regard s’aiguise, s’élargit, et ce qu’il n’aurait pas vu avant il le voit car la Lumière lui ouvre les yeux de l’esprit et il constate et voit ce qui ne vibre pas avec la Lumière ce qui n’est pas conforme aux Lois de la Création.

.

.

17 – La Loi et le chemin des hommes.

.

Avant sur le chemin des hommes, ce qu’il comprend aujourd’hui grâce à la Parole de Lumière, il l’aurait vu comme quelque chose de normal, et il n’aurait pas vu que cela est faux et contraire à la Loi de la Lumière.

Ainsi le regard s’ouvrant, sur tout ce qui ne vibre pas dans la Loi, lui devient évident, il lit comme dans le livre de l’homme, celui qui a quitté le chemin de la Lumière. Car tout être qui s’éveille, qui veut vivre en agissant dans la Lumière, doit prendre conscience de tout le faux dans l’humain, dans l’homme terrestre, et cela commence par lui, afin de pouvoir remonter le chemin dans l’autre sens et de mettre ses pas dans Ceux de la Lumière.

.

.

18 – La Loi et les chemins des hommes.

.

L’œil devient perçant et lucide sur la réalité de l’homme terrestre en lui et autour de lui. Ainsi tout devient clair, et la vérité éclate au grand jour, car l’être qui suit les pas de la Lumière, détecte tout ce qui ne vibre pas en Elle, et il voit clair aussi, en lui, s’épurant au fur et à mesure de toute entrave en lui, et son regard voit de ce fait aussi tout ce qui ne vibre pas dans la Lumière chez les êtres autour de lui. Le regard devient juste et incisif, mais en aucun cas il ne doit juger, car est expérience vécue spirituelle tout ce qui lui est montré sans que cela ne l’atteigne. Et c’est ainsi qu’il peut aider les autres, car il les comprend, et il sait où est le manquement à la Loi, car il reconnaît les chemins des Lois de la Lumière de ceux des hommes.

.

Paroles de la Lumière.


No Comments »

 

Livre numérique : Maturité 

 

Sommaire 

 

Introduction 

 

Chapitre 1 : Dans la préparation de vos chemins vous êtes et cela à des âges différents, des maturités différentes, des genres différents. 

 

Chapitre 2 : A vous les Appelés, où brille la langue de feu au-dessus de vos têtes, qui tous maintenant cheminez sur terre, de différentes maturités, de différentes races et dans différents pays. 

 

Chapitre 3 : Et il existe plusieurs étapes dans la clairvoyance et la clairaudience suivant la maturité de l’être et de son ouverture spirituelle. 

 

Chapitre 4 : Chaque Aide de la Lumière toujours donnée aux hommes suivant son degré de maturité

 

Chapitre 5 : Ainsi s’enclenchait la continuité du cycle du mouvement de la Loi, apportant les notions pour le spirituel afin que l’humanité puisse les saisir, élargissant les notions apportées du temps de JESUS, apportant une dimension suivant la maturité de l’humanité actuelle

 

Chapitre 6 : Vos chemins devaient être des chemins d’évolution en apprentissage avec les Forces de la Nature, aidés de l’Essentialité, soutenus par les Guides spirituels et essentiels agissant dans la Sainte Volonté du PERE, et menés pas à pas vous auriez traversé vos chemins d’évolution par le combat loyal et salutaire faisant grandir la maturité de vos esprits

 

Chapitre 7 : Depuis quelque temps le mouvement de flux et reflux s’est accéléré de par la pression de la Lumière et du mouvement de la Volonté Créatrice. Cela suit la maturité du mouvement d’Ephésus qui arrive maintenant dans des dénouements finaux. 

.

Chapitre 8 : Par l’éveil de cette force sexuelle une porte s’ouvre et le pont levis s’abaisse sur son devenir d’être conscient de sa pleine responsabilité, responsabilité qui lui permettra de grandir, mûrir, s’épanouir et s’accomplir en un être pleinement conscient de ce pourquoi « il est », de la place qu’il doit prendre dans la Merveilleuse Création du PERE ETERNEL, en s’insérant dans les Lois de la Lumière. 

 

Chapitre 9 : La Lumière de l’Amour, par sa fidélité envers la Lumière, le protège, lui apportant toutes les aides pour arriver à l’accomplissement de son chemin, pour arriver à l’épanouissement  de sa forme spirituelle, celle qui vibre dans la Croix de Vérité, celle de son esprit. Maturité qui l’amène tout simplement par sa fidélité envers la Lumière à se donner entièrement à Elle.

 

Chapitre 10 : Et dans le sens inverse, si l’être n’a pas suivi les étapes d’une maturité grandissante sur le chemin de la Lumière, alors n’aura grandi en lui qu’amour propre replié sur lui ne regardant que ses désirs personnels.

 

Chapitre 11 : C’est l’instant où en l’être tout se prépare avant que cela ne rejaillisse à travers l’explosion de la force sexuelle qui va libérer ce qui est acheminé vers elle et qui va lui permettre d’avancer sur son chemin et d’acquérir expériences et maturité pour l’évolution de son être.

.

Chapitre 12 : L’Escalier de Lumière est devenu un labyrinthe où des bribes de Lumière guident l’être mais ne peuvent lui permettre de s’élever dans un mouvement ascendant comme l’esprit libre qui au fur et à mesure de sa maturité grandissante, au fur et à mesure de sa conscience qui s’élargit, au fur et à mesure de son esprit qui déployant ses ailes va pouvoir prendre son envol dans le Ciel de la Lumière de la Sainte Parole. 

 

Chapitre 13 : Et chacun ou chacune peut recevoir suivant ce qu’il ou elle donne,  suivant la Loi de l’Affinité, la Loi du Donner et du Recevoir, la Loi de la Réciprocité des Effets,  la Loi de la Semence et de la Récolte. Ainsi cela dépend de chacun, de comment l’être se donne, de ce qu’il sème, de ce qu’il peut saisir suivant sa maturité et sa conscience, de comment il se meut dans son travail intérieur de purification et de construction afin de devenir un être vibrant dans la Volonté de la Lumière. 

 

Chapitre 14 : « Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l’autel, et s’adressa d’une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant: Lance ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs. »  Apocalypse 14 : 18

  

Conclusion 
.

« Une grande foule s’étant assemblée, et des gens étant venus de diverses villes auprès de lui, il dit cette parabole:  

Un semeur sortit pour semer sa semence. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: elle fut foulée aux pieds, et les oiseaux du ciel la mangèrent.  

Une autre partie tomba sur le roc: quand elle fut levée, elle sécha, parce qu’elle n’avait point d’humidité.  

Une autre partie tomba au milieu des épines: les épines crûrent avec elle, et l’étouffèrent.  

Une autre partie tomba dans la bonne terre: quand elle fut levée, elle donna du fruit au centuple. Après avoir ainsi parlé, Jésus dit à haute voix: Que celui qui a des oreilles pour entendre entende!  

Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole.  

Il répondit: Il vous a été  donné de connaître les mystères du royaume de Dieu; mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils ne comprennent point.  

Voici ce que signifie cette parabole: La semence, c’est la parole de Dieu.  

Ceux qui sont le long du chemin, ce sont ceux qui entendent; puis le diable vient, et enlève de leur coeur la parole, de peur qu’ils ne croient et soient sauvés.  

Ceux qui sont sur le roc, ce sont ceux qui, lorsqu’ils entendent la parole, la reçoivent avec joie; mais ils n’ont point de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation.  

Ce qui est tombé parmi les épines, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole, s’en vont, et la laissent étouffer par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité.  

Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un coeur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance.  

Personne, après avoir allumé  une lampe, ne la couvre d’un vase, ou ne la met sous un lit; mais il la met sur un chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.  

Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour.  

Prenez donc garde à la manière dont vous écoutez; car on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il croit avoir. »

Nouveau Testament » Les Evangiles » Luc » chapitre 8 : 4-18

 

 

No Comments »

 

Livre numérique : Être Juste

 

Sommaire

 

Introduction

 

Chapitre 1 : La compassion n’est pas mollesse, mais se tient dans la rigueur : « Etre juste, agir d’après les Lois, et en Elles ».

 

Chapitre 2 : Compassion ne veut pas dire faiblesse, ni mollesse, mais veut dire aider d’une manière juste, dans la Loi et la Loi est aussi rigueur.

 

Chapitre 3 : La Rigueur amène à retrouver aussi le chemin de la Compassion, de l’Amour juste et vrai, de celui qui agit dans les Lois de la Lumière.

 

Chapitre 4 : Et la rigueur veut dire ne pas interférer dans le tissage de l’autre mais être juste un canal qui permettra aux Aides de Lumière d’agir à travers vous.

 

Chapitre 5 : Et Patience ne veut pas dire mollesse mais c’est trouver les mots justes, l’attitude juste qui peut aider l’autre à sentir, à voir et à trouver le chemin de Lumière.

 

Chapitre 6 : Il est juste d’être rigoureux et de se tenir ferme dans ce que l’on considère maintenant comme la juste voie d’un esprit humain digne de ce nom et de pouvoir avoir de la compassion pour le prochain qui n’a pas encore compris sans toutefois être méprisant envers lui.

 

Chapitre 7 : Il vous suffit de ne pas rester accroché à ce que vous ressentez, mais à redresser chaque chose dans la juste direction.

 

Chapitre 8 : Ainsi dans la force du silence trouverez-vous les mots justes et emploierez-vous les mots justes, ceux qui tissent des images de lumière, ceux qui ouvrent les cœurs.

 

Chapitre 9 : Parfois, il suffit simplement d’une parole juste, d’une attitude noble, pour entraîner le début d’une transformation chez l’autre.

 

Chapitre 10 : Celui qui sert de canal ne doit avoir aucun vouloir, aucun désir personnel. Il doit juste être pour la Lumière, se donner à la Lumière.

 

Chapitre 11 : Ne pas vouloir d’aucune manière, ne pas émettre de désirs, ni vouloir-mieux-savoir, et si une demande ou une question s’élève de l’être, il doit juste l’offrir et la réponse lui sera donnée  quand la Lumière l’autorisera, c’est-à-dire au moment voulu par Elle.

 

Chapitre 12 : La Parole de Lumière vous montre les Lois de la Création dans lesquelles tout être doit devenir vivant, car c’est en vivant dans les Lois de la Volonté du Créateur que tout ce que vous ferez, penserez, direz, que tout vouloir sera juste, car vrai et partant de votre cœur, car vibrant dans la Lumière et la Force du Père Eternel.

 

Chapitre 13 : Et n’utilisez plus des mots que vous ne saisissez même pas dans leur juste sens, comme quand vous parlez de « vortex », « de poser des vortex », car tout cela ne veut rien dire.

 

Chapitre 14 : Voyez la simplicité, car la simplicité est liée aux Lois de la Nature, elle est claire et logique, ainsi vous vous ne vous perdrez plus dans le labyrinthe de vos élucubrations intellectuelles, mais vous ressentirez par l’intuition, avec votre esprit, le juste chemin en toute chose.

 

Chapitre 15 : L’être ne doit rien attendre, mais juste rester ouvert par le don de soi à la Lumière.

 

Chapitre 16 : La traduction de Monsieur Siffrid est celle qui est juste

 

Conclusion 

.

« Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce.

Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent; et, après s’être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais.

 Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes, et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Avez-vous compris toutes ces choses? -Oui, répondirent-ils.

Et il leur dit: C’est pourquoi, tout scribe instruit de ce qui regarde le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes. »

Les Évangiles » Matthieu » chapitre 13 : 47-52
No Comments »

 

Livre numérique : Tout est entre vos mains

 

Sommaire

 

Introduction

 

Première Partie : Tout vous est donné

 

Chapitre 1 : Tant vous est donné. Alors à vous tous esprits humains, à ceux qui aspirent et qui veulent servir et servent la Lumière devenez vivants, devenez des êtres de lumière servant leur Seigneur et Roi !

 

Chapitre 2 : L’heure est à « être maintenant ». Tout vous fut donné pour cela et qu’avez-vous fait du temps précieux pour vous transformer, pour devenir des êtres vibrants dans Ma Parole !

 

Chapitre 3 : Tout vous fut donné et que la faillite qui fût brûle devant vos esprits comme un avertissement ne vous laissant aucun repos, comme une épée tranchante qui peut à tout moment vous écarter à tout jamais  de la Source de Vie si vous ne devenez pas nouveaux, entièrement nouveaux, et cela au plus profond de votre noyau.

 

Chapitre 4 : Tout vous est donné, jour après jour, mais qu’en faites-vous ? Vous vous laissez si facilement engloutir par la matière, que votre regard perd la direction de la Lumière.

 

Deuxième Partie : Tout repose entre vos mains

 

Chapitre 5 : Ce qui est transmis doit être transmis et ce qu’en font les esprits humains reste leur choix. Ainsi tout est entre vos mains : « le choix de la Lumière ou des ténèbres ».

 

Chapitre 6 : Tout repose entre vos mains dans le serment que vous avez déposé aux Pieds de votre SEIGNEUR et ROI.

 

Chapitre 7 : Tout est entre vos mains, vous les femmes de la terre.

 

Chapitre 8 : Tout est entre vos mains vous les hommes de la terre, alors protégez le petit cristal de la féminité sur terre car dans la matière vous en êtes les gardiens par chacune de vos pensées, par chacune de vos paroles, par chacun de vos actes dirigés vers lui.

 

Troisième Partie : Tout dépend de votre vouloir

 

Chapitre 8 : Chaque répercussion dépend de votre vouloir, soit elle vous élève, soit elle vous écrase.

 

Chapitre 9 : Tout dépend de votre vouloir et de quelle manière vous dirigez la Force donnée par Mon PÈRE.

 

Chapitre 10 : Tout dépend de l’être qui reçoit les soins, de son cheminement intérieur, de son tissage d’avant et d’aujourd’hui, de son évolution.

 

Chapitre 11 : Et quand s’embrase cette force (sexuelle) en l’être cela dépend de son vouloir, vers quel chemin il embrase cette force, vers le haut ou vers le bas, vers la réalisation dans les Lois de la Lumière ou vers la réalisation de ses désirs personnels dus à la suprématie de l’intellect qui l’entraîne sur le chemin des hommes, l’entraînant de ce fait dans toutes les déviations provoquées par la domination de l’intellect.

 

Chapitre 12 : Et tout dépendra encore de vers quoi et comment l’être dirige ce qui lui a été remis entre les mains.

 

Chapitre 13 : Tout dépendra de son vouloir profond, de celui qu’il concentre dans le cœur de son être. Si l’être en lui concentre une nostalgie vers la Lumière ou s’il concentre en lui des désirs de pouvoirs personnels, le résultat ne sera pas le même.

 

Chapitre 14 : Ressaisissez-vous si vous voulez que le Règne de votre Seigneur et Roi puisse venir sur terre. Car tout dépend de vous, de chaque ancrage, de chaque liaison avec chacun de vos guides et de chacun de vos pas sur le chemin de la Lumière.

 

Chapitre 15 : Devenez des serviteurs de Sa Volonté sur terre en témoignant de l’Amour et de la Justice de la Parole de Lumière sur terre, si vous voulez que le Règne de Sa Volonté s’élève sur terre, et entraîne toute la Postcréation dans son sillage. Tout dépend de vous, cela ne vous sera jamais assez dit et répété.

 

Chapitre 16 : Et n’oubliez pas tout dépend de vous, de votre conviction envers la Lumière, de votre amour pour la Lumière, de votre fidélité à la  Lumière.

 

Conclusion

 

No Comments »

 

 

Livre numérique : Et la Rédemption veut dire guérir de tout mal et ne servir que la Lumière.

 

Sommaire

 

Introduction

 

Première Partie : le chemin du salut

 

Chapitre 1 : Les Lois décrites, données dans la Sainte Parole sont le chemin du salut. Nos voix ne le répéteront jamais assez.

 

Chapitre 2 : Vos chemins devaient être des chemins d’évolution en apprentissage avec les Forces de la Nature, aidés de l’Essentialité, soutenus par les Guides spirituels et essentiels agissant dans la Sainte Volonté du PÈRE, et menés pas à pas vous auriez traversé vos chemins d’évolution par le combat loyal et salutaire faisant grandir la maturité de vos esprits.

 

Chapitre 3 : Et la Sainte Parole vous fut amenée afin de vous remontrer le chemin perdu. Chemin des Saintes Lois apporté par le Fils de L’Homme, le Saint-Fils de la Volonté du PERE, afin que vous puissiez retrouver le chemin de la guérison, de la liberté de vos esprits, le chemin de l’Amour du PÈRE qui Seul peut vous sauver.

 

Chapitre 4  : De nombreux êtres sont préparés aux quatre coins de la terre pour guider dans la tourmente ceux qui doivent être sauvés et ceux qui peuvent encore l’être.

 

Deuxième Partie : le Chemin de la Rédemption

 

Chapitre 5 : La Voix de l’Amour résonne et de cette Voix de l’Amour du Père, de Jésus coule le mot rédemption

 

Chapitre 6 : Et cette Voix vous exhorte à la Rédemption, car elle est le chemin qui peut vous ramener dans la Lumière.

 

Chapitre 7 : Les Lois de la Volonté, de la Sainte Parole sont les chemins qui vous conduisent à la Rédemption

 

Chapitre 8 : Entrez maintenant dans la lumière de la Rigueur car elle vous ouvre le chemin vous amenant à la Rédemption

 

Chapitre 9 : Et la Rédemption veut dire  guérir de tout mal et ne servir que la Lumière.

 

Chapitre 10 : Et sur ce chemin de blancheur, le chemin de la Parole est l’Amour le plus grand que tu puisses trouver, cet Amour Rédempteur qui te ramène aux Pieds de ton Seigneur.

 

Chapitre 11 : Chaque pensée, chaque parole, chaque acte vous amène sur le chemin de la Rédemption, du Renouveau ou sur le chemin de votre perte et de votre dissolution.

 

Conclusion

 

Chapitre 12 : Le butin du puissant lui sera-t-il enlevé ? Et la capture faite sur le juste échappera-t-elle ? Oui, dit l’Éternel, la capture du puissant lui sera enlevée, Et le butin du tyran lui échappera ; Je combattrai tes ennemis, Et je sauverai tes fils. Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair ; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût ; Et toute chair saura que je suis l’Éternel, ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob. Livre du prophète Esaïe 49 : 24-26

 

No Comments »

Livre numérique : «A Son service vous devez être inconditionnellement»

Introduction

 

Chapitre 1 : Voyez Is-Ma-El « fidèle et vrai » il montre la voie de l’Amour inconditionnel qu’il donne et redonne sans cesse au Père Éternel en servant, sans un mais et sans un si la Sainte Volonté.

Chapitre 2 : Purifiez le foyer de vos pensées, car votre flamme ne peut s’élever et resplendir la lumière que par la blancheur retrouvée et par votre amour qui se donne inconditionnellement à la Lumière.

Chapitre 3 : Quand l’épuration s’achèvera, il vous faudra avoir prouvé votre inconditionnel vouloir de servir la Sainte Volonté du Créateur, pour pouvoir être autorisé à retrouver et à vous présenter devant votre Seigneur et Roi.

Chapitre 4 : Vous vous oubliez pour les hommes, pour servir les hommes, mais cela n’est pas le « don de soi » qui est lié au pur service, servir la Lumière inconditionnellement, fidèlement et humblement.

.

Chapitre 5 : De l’amour inconditionnel de l’Essentialité envers son CRÉATEUR.

Chapitre 6 : A Son service vous devez être inconditionnellement et fidèlement.

Chapitre 7 : Je souffle sur toi, je souffle en toi, je souffle la Lumière de la Pure Féminité que je sers inconditionnellement. 

Conclusion

No Comments »

 

 

Livre numérique : La guerre appelle la guerre

.

Introduction

 

Chapitre 1 : Et puis je vois les furies s’emparer de certains êtres, et la folie se déchaîner, et je vois les êtres s’entretuer par la peur, la haine, la fureur de tout ce qui les relie aux ténèbres.

 

Chapitre 2 : Tout se dévoile montrant son vrai visage. Puis je vois les mots : guerre, famine, épidémie.

 

Chapitre 3 : Et l’embrasement de ce qui est bon ou mauvais en l’homme s’intensifie : « La colère appelle la colère. La haine appelle la haine. La guerre appelle la guerre.

 

Chapitre 4 : Que votre regard soit empli de compassion et non de méfiance. Que vos paroles soient emplies de compassion et non dégoulinantes de venin. Que vos actes soient emplis de compassion et non de la guerre.

 

Chapitre 5 : Cela vous montre aussi qu’il y aura de rudes et impitoyables combats parmi l’humanité et que les dangers proviennent aussi de ceux qui combattent pour maintenir la domination et les possessions sur la terre.

 

Chapitre 6 : La guerre est sur terre et se répand partout.

 

Chapitre 7 : La guerre vient des hommes, elle vient de leurs désirs qui s’entrechoquent.

 

Chapitre 8 : Voyez comme ils se laissent vite prendre dans la furie de leurs penchants.

 

Chapitre 9 : Voyez comment les soi-disant dirigeants de ce monde agissent, ils se cachent sous de belles paroles mais tous les masques vont tomber.

 

Chapitre 10 : Ils montent les hommes contre les hommes et les hommes se piègent tout seuls, car ils se sont coupés de la voix de l’esprit en eux.

 

Chapitre 11 : Ils se font la guerre pour tout et pour rien.

 

Chapitre 12 : Voyez comme les fils se tissent de l’un à l’autre, quand ils se querellent, quand ils guerroient entre eux, que ce soit par leurs pensées, leurs paroles et leurs actes.

 

Chapitre 13 : Ne voient-ils rien de ce qui se tisse d’eux ?

 

Chapitre 14 : Ils sont trop empêtrés dans leurs désirs nauséabonds, ou dans l’illusion des promesses terrestres que ceux qui les dirigent font miroiter devant eux tels des mirages dans le désert. Mais que font-ils ?

 

Chapitre 15 : Ils se laissent prendre dans leur colère, dans leur haine, dans leur folie et sans cesse ils tissent des fils qui les attachent les uns aux autres et prisonniers sont-ils toujours plus.

 

Chapitre 16 : La guerre est là en l’homme d’abord et entre les hommes elle se répand comme la peste.

 

Conclusion

 

« Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions.

Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde?

Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise.

Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens.

Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.

Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom.

Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres.

Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens.

Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira.

Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.

Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention! – alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes; que celui qui sera sur le toit ne descende pas pour prendre ce qui est dans sa maison; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau.

Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là!

Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat.

Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais.

Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

Si quelqu’un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là, ne le croyez pas.

Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.

Voici, je vous l’ai annoncé d’avance.

Si donc on vous dit: Voici, il est dans le désert, n’y allez pas; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas.

Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme.

En quelque lieu que soit le cadavre, là s’assembleront les aigles.

Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.

Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.

Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.

Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche.

De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte.

Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.

Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.

Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme.

Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.

Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé;

de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée.

Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra.

Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison.

C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas.

Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable?

Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi!

Je vous le dis en vérité, il l’établira sur tous ses biens.

Mais, si c’est un méchant serviteur, qui dise en lui-même: Mon maître tarde à venir, s’il se met à battre ses compagnons, s’il mange et boit avec les ivrognes, le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas ».

Matthieu chapitre 24

 

 

No Comments »

 

Livre numérique : Levez-vous serviteurs et servantes

 

Introduction

 

Chapitre 1 : Et à ce jour, à l’instant présent que ceux qui veulent accomplir se lèvent.

 

Chapitre 2 : Que celui qui veut se lever pour faire le pont, alors se lève. Car les rayonnements doivent être recueillis pour que tout puisse s’ancrer dans la matière.

 

Chapitre 3 : Levez-vous, femmes de la terre, et dans la dignité, avancez, votre regard levé vers la Lumière, avec persévérance.

 

Chapitre 4 : Et J’appelle ceux qui ont demandé à servir, et ceux qui se sont levés pour remplacer ceux qui ont failli.

 

Chapitre 5 : Les appels de la Lumière résonnent afin que ceux qui ont prêté serments jadis, et ceux qui depuis la faillite ont été préparés se lèvent et avancent maintenant sur le chemin qui va les mener vers leurs accomplissements.

 

Chapitre 6 : Certains de vous se sont levés, d’autres se lèvent, mais combien restent encore repliés sur eux-mêmes.

 

Chapitre 7 : Et que se lève le Nouveau Peuple Allemand, le Nouveau Peuple Spirituel, dans tous les coins de la terre, le Nouveau Levain de la Terre Promise, les Nouvelles Semences de l’Aube Nouvelle.

 

Chapitre 8 : Il Est là, s’approche de ceux et celles qui se lèvent et Ses Rayonnements touchent ceux et celles qui Le perçoivent, ceux et celles qui entendent Son Appel.

 

Chapitre 9 : Il appelle vers vous, alors levez-vous car Son Appel passera à côté de vous, il vous touchera et ne vous laissera plus aucun repos.

 

Chapitre 10 : Et que se lèvent les Chevaliers.

 

Chapitre 11 : Et vous, tous les Chevaliers, levez-vous car vous êtes le premier cercle à devoir se former pour que tout se construise sur Terre.

 

Chapitre 12 : Et le Lion rugit et appelle et vient secouer ceux qui peinent à se lever, ceux qui dorment encore, et ceux qui commencent à se mettre en mouvement.

 

Chapitre 13 : Et certains se taisent car ils ont peur et je dis à ceux-là : « ne craignez pas et levez-vous ».

 

Chapitre 14 : Et des enfants se lèvent et se lèveront  et annonceront, certains voient et entendent.

 

Chapitre 15 : Levez-vous serviteurs et servantes, vous qui voulez servir la Volonté de votre Seigneur et Roi, agissez dans Sa Lumière et pour Sa Lumière et répandez-La sur toute la terre.

 

Chapitre 16 : De nombreux guides sont là et tendent leurs rayonnements vers des serviteurs et servantes sur la terre qui se sont levés et vers d’autres êtres aussi qui doivent se lever pour servir la Lumière.

 

Chapitre 17 : Certaines prophéties sont pour que les êtres se ressaisissent et se lèvent.

 

Chapitre 18 : Dans toutes les nations des êtres vont se lever et des êtres vont recevoir des indications venant des guides de lumière afin d’aider les êtres, afin de les guider, afin de les conduire sûrement vers la Lumière.

 

Conclusion

.

« Ainsi parle l’Éternel, le rédempteur, le Saint d’Israël, A celui qu’on méprise, qui est en horreur au peuple, A l’esclave des puissants: Des rois le verront, et ils se lèveront, Des princes, et ils se prosterneront, A cause de l’Éternel, qui est fidèle, Du Saint d’Israël, qui t’a choisi.

Ainsi parle l’Éternel: Au temps de la grâce je t’exaucerai, Et au jour du salut je te secourrai; Je te garderai, et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple, Pour relever le pays, Et pour distribuer les héritages désolés;

Pour dire aux captifs: Sortez! Et à ceux qui sont dans les ténèbres: Paraissez! Ils paîtront sur les chemins, Et ils trouveront des pâturages sur tous les coteaux.

Ils n’auront pas faim et ils n’auront pas soif; Le mirage et le soleil ne les feront point souffrir; Car celui qui a pitié d’eux sera leur guide, Et il les conduira vers des sources d’eaux.

Je changerai toutes mes montagnes en chemins, Et mes routes seront frayées.

Les voici, ils viennent de loin, Les uns du septentrion et de l’occident, Les autres du pays de Sinim.

Cieux, réjouissez-vous! Terre, sois dans l’allégresse! Montagnes, éclatez en cris de joie! Car l’Éternel console son peuple, Il a pitié de ses malheureux.

Sion disait: L’Éternel m’abandonne, Le Seigneur m’oublie! –

Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point.

Voici, je t’ai gravée sur mes mains; Tes murs sont toujours devant mes yeux.

Tes fils accourent; Ceux qui t’avaient détruite et ravagée Sortiront du milieu de toi.

Porte tes yeux alentour, et regarde: Tous ils s’assemblent, ils viennent vers toi. Je suis vivant! dit l’Éternel, Tu les revêtiras tous comme une parure, Tu t’en ceindras comme une fiancée.

Dans tes places ravagées et désertes, Dans ton pays ruiné, Tes habitants seront désormais à l’étroit; Et ceux qui te dévoraient s’éloigneront.

Ils répéteront à tes oreilles, Ces fils dont tu fus privée: L’espace est trop étroit pour moi; Fais-moi de la place, pour que je puisse m’établir.

Et tu diras en ton coeur: Qui me les a engendrés? Car j’étais sans enfants, j’étais stérile. J’étais exilée, répudiée: qui les a élevés? J’étais restée seule: ceux-ci, où étaient-ils?

Ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel: Voici: Je lèverai ma main vers les nations, Je dresserai ma bannière vers les peuples; Et ils ramèneront tes fils entre leurs bras, Ils porteront tes filles sur les épaules.

Des rois seront tes nourriciers, et leurs princesses tes nourrices; Ils se prosterneront devant toi la face contre terre, Et ils lécheront la poussière de tes pieds, Et tu sauras que je suis l’Éternel, Et que ceux qui espèrent en moi ne seront point confus.

Le butin du puissant lui sera-t-il enlevé? Et la capture faite sur le juste échappera-t-elle? –

Oui, dit l’Éternel, la capture du puissant lui sera enlevée, Et le butin du tyran lui échappera; Je combattrai tes ennemis, Et je sauverai tes fils.

Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût; Et toute chair saura que je suis l’Éternel, ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.»

Ancien Testament » Les Prophètes » Esaïe » chapitre 49 : 7-26

 

1 Comment »