.

colombe_med

.

Gnan : La Grande Promesse du Règne de Paix de Mille

Ans aura-t-elle lieu ?

……………………………………………..

 

Cette grave question se pose à juste titre à tous les esprits humains de la Post-création car notre survie dans le Création de Dieu en dépend. En effet le Règne de Mille Ans se présente comme l’ultime et unique occasion que la Grace de Dieu accorde à l’humanité pour lui permettre d’apprendre durant cette époque comment il faut se comporter, penser et agir dans la postcréation afin d’accomplir de façon juste la mission qui lui incombe et, ainsi, d’être heureux afin que par la suite ils puissent regagner sa Patrie d’origine : le Paradis, sans ne plus avoir à revenir dans la Postcréation.

 

Aujourd’hui, vu le départ prématuré du Seigneur causé par la faillite des Appelés, l’angoissante question de l’Accomplissement effectif du Règne de Mille Ans tourmente l’esprit de maints chercheurs véritables.

 

Aura -t-il effectivement lieu comme promis et surtout comme écrit ?

 

Pour certaines personnes Il n’y aura plus de Règne de Mille ans et de Royaume de paix sur la Terre. Beaucoup cependant affirment que le Seigneur ne viendra plus sur la Terre mais qu’il y instaurera Son Règne depuis les cieux. D’autres par contre sont convaincus que le Règne de Mille Ans a déjà commencé et que Notre Seigneur Abdruschin sera présent sur Terre par l’intermédiaire d’un Chevalier du Saint-Graal, un Pur-Spirituel envoyé par Lui, et qui dirigera l’Édification du Royaume de Son Père. Une telle diversité dans l’interprétation du comment le Règne Mille Ans se déroulera pose problème et montre à un esprit sincère et indépendant leur inexactitude et leur non conformité avec la Parole.

 

Le Règne de Paix de Mille Ans est la plus grande Promesse faite à l’humanité par Dieu. Elle fut décidée depuis la Très Sainte Lumière et Annoncée à travers toute la Création et sur la Terre par les Guides spirituels, les Aides Essentielles, les Précurseurs, les Prophètes et les Voyants.

 

Cette Promesse Divine contient l’indication claire et sans ambiguïté que Seul Notre Seigneur et Notre Roi Parzival-Imanuel a été Oint par Son PÈRE pour Instaurer par Sa Présence effective sur la Terre en chair et en sang les Bases de l’Édification du Règne de Mille Ans.

 

Le Fils de Dieu Jésus lorsqu’Il séjourna parmi nous confirma solennellement dans Son Évangile que le Règne de Mille Ans sera fonder, implanter, établir, instituer et mis en place par le Fils de l’Homme.

 

De même Notre Seigneur ABDRUSCHIN atteste et certifie dans Sa Sainte Parole du Message du Graal Pure et Original de 1931 ainsi que dans les Résonances et dans certaines de ses Conférences Inédites que le Règne de Mille Ans sera établi uniquement par le Fils de l’Homme.

 

En conséquence il est évident qu’à la place du Seigneur Aucun Être ou Entité issu du divin, aucun être venant du spirituel ou de l’essentiel, n‘a l’habilité ni la capacité requise pour assoir en ses débuts les fondements de ce Règne.

 

Quand aux êtres humains vivant sur la Terre, qui n’ont jamais saisi dans son vrai sens la pensée et la volonté de Dieu, qui n’ont d’ailleurs jamais pu maintenir un seul jour la paix dans leurs pays et dans le monde malgré la multitude d’organisations politiques et religieux qu’ils ont créées, qui n’ont jamais été capables de construire une paix durable au sein des mouvements, des églises, des mosquées et des temples qu’ils ont fondé en se servant du nom de leur Créateur, il est tout simplement raisonnable de reconnaitre que cette œuvre gigantesque qui englobe le salut de toute la postcréation ne peut leur être confié par Dieu.

 

Seul le Fils de l’Homme que le Père Lui-même a choisi a la Faculté de créer un Règne de Paix de Mille Ans sur la Terre.

 

Car le Fils de l’Homme Est la Sainte Volonté de Son PÈRE ; Celui qui La Concrétise dans la Création. IL Est le Fils qui amène la Volonté de son PÈRE à l’Achèvement, à la Réalisation et à l’Accomplissement dans la Création. Sans Lui, rien ne peut s’ancrer, ni se construire et s’élever sur la Terre. Cette vérité doit être gravée désormais dans l’esprit de tout chercheur véritable.

 

La Promesse Divine du Règne de Paix de Notre Seigneur Est Parole Divine sortant de la Bouche Sacré du Père. Et la Parole Sacré Est Acte et Vie. Dès qu’elle est prononcée Elle entraine dans le présent comme dans le futur Accomplissement, Répercussions, Concrétisation. Et cette Parole, cette Promesse du Règne de Paix de Mille Ans s’accomplira intégralement.

 

Mais ce Règne de Paix ne peut être possible qu’après le Jugement car il est destiné à tous ceux qui l’auront traversé. Et le Jugement sera mené à son terme tout comme le Règne de Mille Ans par La Volonté de Dieu elle-même, Imanuel.

 

Aujourd’hui les Guides du Pur Spirituels annoncent à l’humanité à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité le Retour de Notre Seigneur et Notre Roi, le Retour de la VOLONTÉ AGISSANTE DE DIEU, L’ACTE DE VOLONTÉ DE DIEU Qui amène la Pensée de SON PÈRE à prendre forme dans la Création.

 

Par Sa présence sur Terre, par Son Incarnation dans un corps physique de chair et de sang, la Lumière Originelle, La Volonté de Dieu, la Force de la Lumière, la force du déclenchement qui apporte la clôture du cycle Est maintenant le point d’ancrage solide à partir duquel l’acte de délivrance pour sauver l’humanité et la conduire à la nouvelle édification est devenu possible.

 

Ceci est le denier Acte d’Amour de Notre Père-(nous disent les Guides)-pour cette humanité déchue qui peut encore être sauvée si elle saisi la Main que Lui tend Son Sauveur. Notre Seigneur est Revenu pour nous guider et nous conduire vers la Réalisation des Promesses de Son Père. La Grande Promesse du Règne de Paix de Mille Ans aura bel et bien lieu.

 

.Une contribution de Monsieur Gnan Emmanuel

22 juillet 2014.

 

No Comments »

 

.

ciel

.

« Les choses de la terre ne restent pas en l’air » Proverbe baoulé

……………………………………………………………………

 

Les choses de la terre ne restent pas en l’air. Ce qui doit s’accomplir doit s’accomplir en principe. Mais ce qui doit s’accomplir peut ne pas s’accomplir si ceux qui doivent être à leur place pour servir de points d’appui et de ponts d’ancrage à la Lumière font défaut.

 

Les choses de la terre ne restent pas en l’air. Et les Promesses sont là au-dessus de nos têtes. Des Promesses extraordinaires,

considérables,

éminentes,

énormes,

exceptionnelles,

inappréciables,

incomparables,

inespérées,

inexprimables,

magnifiques,

merveilleuses,

miraculeuses.

Cependant, il ne faut pas rêver de lendemains qui chantent. Ou d’accomplissements faciles. Car ces Promesses resteront en l’air, elles ne s’ancreront pas et elles remonteront si elles ne trouvent pas des coeurs

humbles,

sincères,

authentiques,

candides,

fidèles,

ouverts,

purs,

simples,

solides,

sérieux,

véritables

et virils pour s’ancrer dans la matière.

 

Les choses de la terre ne restent pas en l’air. Les Promesses ne resteront pas en l’air si nous ne commettons pas l’erreur des Appelés qui du temps du Seigneur sur la sainte Montagne attendaient béatement les Accomplissements de la Lumière. Oubliant que les Promesses ne pouvaient s’accomplir que par leur engagement total au Service du Seigneur en vivant la Sainte Parole : le Message du Graal 1931 traduction Lucien SIFFRID.

 

Les choses de la terre ne restent pas en l’air, nous enseigne la sagesse baoulé. Tout nous a été donné. Tout est entre nos mains. Tout dépend de nous. Qu’attendons nous ? Qu’y a-t-il à attendre ? Au-dessus de nos têtes flottent des rubans de toutes les couleurs. Ce sont les fils des Accomplissement et des Promesses. Des fils tendus par les Aides et les Guides de l’essentialité et de la Spiritualité et même de la Divinité. Ces fils attendent des aspirations sincères, les vouloirs fidèles jaillissants de nos cœurs pour faire contact et s’ancrer dans la matière. La Loi du mouvement spirituelle se dresse ici encore incontournable.

Il faut donner pour recevoir.

Il faut s’ouvrir pour recueillir.

Il faut frapper pour qu’on ouvre la porte.

Il faut demander pour recevoir.

Il faut chercher pour trouver.

 

Une mise en garde nous est donnée dans les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. 

« Toutes les Promesses sont là, au-dessus de vous.

Mais les Promesses ne peuvent s’accomplir

que si vous-mêmes vous les ancrez

et que vous les faites devenir vivantes.

Si aucun de vous ne se met en mouvement,

alors aucune Prophétie,

aucune Promesse ne peuvent être et s’accomplir.

Tout est entre vos mains. » IS-MA-EL

Les choses de la terre ne restent pas en l’air. Notre SEIGNEUR et ROI PARZIVAL-IMANUEL est de retour parmi nous pour achever le Jugement, dénouer le karma de l’humanité et installer le Règne des Mille Ans. Accompagné est-Il par 144 000 Appelés; l’Esprit Allemand. Les Appelés donneront-ils cette fois-ci le meilleur d’eux-mêmes afin que le Royaume du SEIGNEUR s’ancre sur terre ? Il le faut, car ce Secours est le dernier secours offert à l’humanité. C’est la dernière chance que le SEIGNEUR offre à cette humanité qui a toujours combattu Sa Volonté. Si une nouvelle faillite de l’humanité empêche l’installation du Règne des Mille Ans, alors le SEIGNEUR s’élèvera dans l’éternité avec Ses fidèles abandonnant la partie cosmique Ephèse à la décomposition dans le gouffre des ténèbres. Une nouvelle faillite sonnera le glas de l’humanité qui ne l’aura pas voulu autrement.

Tout est entre nos mains : la vie ou la mort pour Ephèse avec toutes ses humanités. L’heure est grave. L’heure est à la gravité. Tout est trop grave. Les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont disponibles pour ceux qui veulent encore accomplir leur serment de contribuer à l’avènement du Règne du SEIGNEUR. Ceux qui croient tout savoir ou trop savoir peuvent continuer tranquillement leur chemin. Cette annonce n’est pas pour eux.

Abidjan; le lundi 02 juillet 2012.

NB : Pour recevoir les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, envoyer votre demande au contact suivant : soualiho1@gmail.com.

No Comments »

Bonheur

.

bonheur

BONHEUR

…………………………………………

 

Beaucoup d’écrits existent sur le bonheur dans lesquels nous cherchons vainement le secret du bonheur, l’insaisissable secret du bonheur.

 

Or, ce secret est là devant nous, mais nous cherchons des raccourcis, car nous rechignons à emprunter la voie étroite et incontournable montrée par tous les envoyés de la Lumière : l’obéissance aux Lois de la Lumière.

 

Nul bonheur il n’y a en dehors de l’obéissance aux lois de la Sainte Volonté. Il est vrai que depuis des millénaires, nous ne sommes préoccupés que par le seul bonheur terrestre pour lequel beaucoup n’ont jamais hésité à porter de graves préjudices à leur prochain en violant les Saints Commandements de DIEU.

 

Avec la complicité ou la tromperie des lois terrestres, ils se croyaient dans leur bon droit. Ils croyaient avoir tous les droits : le droit de coloniser, de piller, de déposséder, de vampiriser, d’exploiter, de soudoyer…Ils avaient oublié la loi inviolable et immuable du karma qui ramène au centuple à l’être humain tout ce qu’il sème en pensée, en parole et en acte.

 

Aujourd’hui, le temps de la récolte est là. Les Anges de l’Apocalypse déversent sur l’humanité la moisson bien méritée. Quant on a une idée de ce que l’humanité s’est entêtée à semer depuis des millénaires, il n’est nullement étonnant de voir partout dominer, la souffrance, l’amertume, le désespoir.

 

Mais comme le dit si bien le proverbe, « Main du médecin trop sensible, rend le mal souvent bien inguérissable ». L’accélération des évènements que commence à vivre l’humanité est un Signe et une Preuve de l’intervention divine pour nous délivrer du mal qui risquait de devenir inguérissable. La possibilité d’aller vers le vrai Bonheur nous est encore généreusement offerte par la Sainte Volonté de DIEU qui est de retour sur terre pour accomplir les Promesses de la Sainte Parole.

 

Le SEIGNEUR et ROI de la Création est là, bien là dans un corps de chair et de sang pour nous guider en toute sécurité à travers tous les événements du Jugement. Sa Volonté se révèle à nous avec clarté, limpidité et simplicité à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Tous ceux et celles qui auront décidé de suivre leur Seigneur et Roi jusqu’au bout du chemin pourront retrouver la vie et le bonheur éternel.

 

Nombreux sont ceux qui se hésitent, tergiversent, abasourdis par l’annonce du Retour et de la Sainte Présence du SEIGNEUR. Quelle preuve fournir à ceux qui refusent de voir ce qui est tellement visible ?

.

« Il faut jamais jurer de rien » dit le proverbe. Mais, entre nous, ceux qui ont soutenu que le SEIGNEUR ne devait plus revenir n’ont-ils pas en quelque sorte jurer que la Parole ne devait plus s’accomplir ? Car, seul le retour du SEIGNEUR peut amener sur terre tous les accomplissements des Promesses de la Parole. En effet, seul le Fils de l’Homme peut accomplir toutes les Promesses de la Sainte Parole tel qu’il est écrit ou tel qu’Il les a écrit dans Sa Sainte Parole. La Parole s’accomplira à la lettre, Mot pour Mot et Mot par Mot. Aucun exégète n’est donc autorisé à ergoter sur les Accomplissements de la Sainte Parole.Il faut donc rejeter du revers de la main gauche les inepties d’un prétendu défenseur du Fils de l’Homme qui soutient mordicus sur son site internet que le SEIGNEUR viendra sur les nuées pour accomplir les Promesses en attentes.

 

« Humanité ! Humanité ! Humanité ! Ton Seigneur t’aime et ne veut que ton bien et ton bonheur. Quand vas-tu le comprendre ? » Les voix des aides essentielles et spirituelles retentissent avertissent, mais qui veut entendre ?

 

Une fois encore, mais pour la dernière fois, notre SEIGNEUR est sur terre pour nous donner la possibilité d’accéder au bonheur éternel. Mais, tout dépendra de notre être intérieur, de notre préparation spirituelle. La Présence du SEIGNEUR sera bénédiction pour nous si nous faisons l’effort de nous conformer aux Lois de Sa Sainte Volonté. Sa Présence sera pour nous malédiction si nous nous dressons une fois encore contre Sa Volonté telle qu’Elle Est véritablement.

 

Rien, en vérité ne peut et ne doit nous détourner de notre SEIGNEUR et ROI si nous nous appliquons à respecter le premier commandement de DIEU : « Je suis le Seigneur, ton Dieu! Tu ne dois pas avoir d’autres dieux que Moi! ». Cette fois que chacun se garde d’élever les ‘’conseils judicieux’’ des pharisiens, exégètes et gourous du Message du Graal au-dessus de son ressenti personnel. Chacun doit faire l’effort de lire personnellement les enseignements de la lumière pour le dernier secours de l’humanité afin de se forger une opinion personnelle sur le Retour et la Sainte Présence du SEIGNEUR.

 

Tout approche inéluctablement et toutes les Promesses de la Lumière s’accomplissent pour notre bonheur ou notre malheur suivant ce que nous aurons choisi et avons déjà choisi pour certains et suivant ce que nous allons choisir jusqu’au dernier moment.

 

Aimons le Seigneur plus que tout ! Aimons Sa Volonté et Ses Lois plus que nous et nous deviendrons enfin. Tout ne contribuera qu’à notre véritable bonheur tel que voulu par Lui.

 

Aimons-Le de la manière qu’Il est aimé dans les Cieux, là où tout n’est que gratitude et gloire envers Lui et Son Père pour toutes les grâces qui nous parviennent.

 

Puisse le plus grand nombre s’ouvrir aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité afin que le Royaume Millénaire de la Paix et de la Joie puisse enfin s’ancrer sur terre pour le Bonheur de tous, pour le Bonheur du grand Tout, pour le Bonheur de toute l’humanité, pour le Bonheur de toutes les créatures.

 

Soualiho14,

Abidjan, le samedi 19 juillet 2014.

 

 

 

 

  

 

 

No Comments »

Solution

.

croix

.

SOLUTION

…………………………………………..

 

Si tous les dirigeants du monde se réunissaient dans une assemblée générale pour trouver enfin une solution définitive aux problèmes du monde, ils ne réussiraient à produire une fois de plus qu’une pompeuse déclaration solennelle des droits de l’homme, déclaration que la réalité s’empresserait très vite de réduire en un chiffon de papier. La montagne accoucherait d’une souris chétive et débile. Car, il ne faut pas se voiler la face, les déclarations solennelles des hommes ne peuvent empêcher ou entraver le déroulement des Lois immuables de la Création qui ramènent inéluctablement aux êtres humains ce qu’ils ont semé.

 

Où trouver donc la solution miracle alors que nous avons joué tous nos atouts ? Pourquoi refusons-nous de voir et de comprendre que la solution ne peut plus venir de nos dirigeants qui fanfaronnent encore pendant les assemblées générales de l’ONU ? La solution idoine peut encore moins venir de nos scientifiques et savants qui se perdent dans leurs charabias scientifiques pour masquer leur totale ignorance sur les causes véritables de nos problèmes insolubles depuis trop longtemps.

 

Le seul en vérité qui peut mettre une fin au mal et aux ténèbres qui ont transformé la terre en l’actuelle vallée de larmes et désolations qu’elle est devenue est le SEIGNEUR et ROI PARZIVAL-IMANUEL. Il est l’Ultime Recours, le Dernier recours, la SOLUTION FINALE. Sans LUI, sans Son Retour, la situation catastrophique actuelle empirerait jusqu’à la perte totale de l’être humain avec la partie cosmique qui l’héberge; Ephésus.

 

Un petit nombre d’esprits conscients de ce rôle incontournable du SEIGNEUR pour le sauvetage de l’humanité, ont élevé vers LUI leurs appels et leurs cris de détresse afin que l’humanité ne soit pas totalement abandonnée aux ténèbres après sa lamentable faillite lors de la Mission en terre germanique du Fils de l’Homme. Touché par ces prières suppliantes, le SEIGNEUR a élevé vers Son Père la grande Prière d’intercession : « Père n’abandonne pas ces âmes qui appellent vers Toi, ne laisse pas ces flammes s’éteindre à tout jamais. Accorde-Moi de revenir afin que tout s’accomplisse et que puisse se construire le ROYAUME de Lumière sur terre. »

.

Et DIEU le Père, dans Son Infinie Bonté, a accordé au SEIGNEUR l’autorisation de revenir sur terre afin que la Parole puisse s’accomplir, afin que puissent encore se sauver Ses créatures qui veulent faire l’effort requis pour sortir des griffes de la damnation éternelle qui menace de les emporter dans le gouffre de la décomposition.

 

Tout est dit et l’on vient trop tard a écrit un auteur. Nombreux sont les adeptes du Message du Graal qui regrettent de n’avoir pas été sur terre pendant la Présence du SEIGNEUR en terre germanique. Ils avancent et soutiennent qu’ils auraient mieux fait que les appelés de l’époque. Tout aurait été différent avec eux. Le SEIGNEUR n’aurait souffert d’aucune trahison, d’aucune déception. Comme il est agréable de se bercer d’illusion en se laissant aller à ces douces rêveries !

.

Mais, avec les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, les écailles nous tombent des yeux, le bandeau se déchire. La vérité nous saute au visage. La responsabilité est là. Et sur nos têtes est suspendue comme une épée de Damoclès la menace de la damnation éternelle si une fois encore une lamentable faillite devait se produire. Une grave question tonne : comment es-tu être humain devant les yeux de ton SEIGNEUR et ROI qui est de retour sur terre ?

 

Il était tellement facile de brocarder les pharisiens de l’époque de l’Amour de DIEU Jésus pour leur funeste entêtement. Mais, aujourd’hui c’est nous qui jouons ce triste et sinistre rôle en osant douter de l’authenticité des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Cependant, chaque texte des Enseignements du dernier secours nous assène et nous martèle la grande vérité : « Tout vous a été donné plus que vous ne le méritiez. Tout est entre vos mains. Tout dépend de vous : le salut ou la damnation de toute une partie cosmique : Ephésus. »

 

On n’a donc plus le droit d’attendre comme des enfants gâtés que la solution miracle nous tombe du ciel. Du temps du SEIGNEUR au Vomperberg, les appelés ont commis la grave erreur d’attendre avec impatience les accomplissements de la Parole alors que c’est à travers eux que tout devait s’accomplir sur terre.

 

Nous n’avons plus le droit de commettre la même erreur qui cette fois serait fatale à l’humanité, car il ne faut pas se cacher la gravité de la situation, ce secours de la Lumière est bien le dernier, l’ultime chance de l’humanité. Tout est grave. Tout est trop grave. Alors donnons le meilleur de nous-mêmes, donnons tout de nous-mêmes.

.

Nous le savons : « rien ne tombe dans la gueule du loup qui dort. » « Le loup qui ne sait pas hurler ne trouvera pas sa meute ». Chacun doit se mettre en mouvement pour trouver sa place dans la grande chaîne des êtres au service du SEIGNEUR. Toutes les aides sont là : à côté et au-dessus de nous, attendant l’ouverture de notre cœur et la mise en mouvement de notre esprit.

.

La solution miracle pour chacun est l’incontournable travail de transformation spirituelle en soi et sur soi. Dans les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, la Lumière nous indique comment faire pour porter à leur plus noble épanouissement toutes nos facultés spirituelles afin de devenir ces êtres capables de traverser les épreuves du Jugement pour ensuite édifier sous la Gouverne du SEIGNEUR Son Royaume des Mille ans sur terre.

 

Soualiho14,

Abidjan, le mercredi 16 juillet 2014

 

 

No Comments »

JOIE

.

fleur

.

JOIE

……………………………………….

 

Je me lève chaque matin avec la même question dans le cœur : mon SEIGNEUR et ROI est-Il réellement actuellement de retour sur la terre ? La Sainte Volonté de DIEU, le SAINT des SAINTS, le ROI des ROIS, le SEIGNEUR des SEIGNEURS, le CHEVALIER SUPRÊME est-il vraiment actuellement sur terre ? Bien sûr, en moi, il n’existe aucun doute sur la vérité de la Sainte Présence du SEIGNEUR. Ma conviction est inébranlable, elle a la solidité de l’acier. Je pose seulement cette question, pour la joie d’entendre en moi, une petite voix murmurer :

 

Oui, Soualiho14, tu le sais de sources sûres et certaines, ton SEIGNEUR et ROI est bel et bien de retour sur terre pour accomplir la Parole qu’Il est. Et ta mission est de témoigner avec joie afin que l’humanité s’ouvre dans la joie à la plus grande des Nouvelles.

 

« Il y a aussi des renards à deux jambes » rappelle un dicton français pour nous mettre en garde contre les imposteurs. Il est donc tout à fait normal que beaucoup de personnes se cabrent contre cette Annonce du retour du SEIGNEUR. C’est pour cette raison qu’il ne leur est pas demandé de croire aveuglement à cette Annonce. Ils doivent au préalable lire avec la plus grande intransigeance les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Après cet examen personnel, libre alors à eux de rejeter ces Enseignements des hauteurs s’ils y trouvent une seule notion qui ne vibre pas en harmonie absolue avec le Message du Graal 1931.

.

Mais, curieusement, avec une présomption incroyable, beaucoup de personnes veulent se dispenser de cet examen. Avec hargne et colère, ils cherchent à combattre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, croyant rendre ainsi un grand service à la Lumière, alors qu’ils ne font que combattre la Véritable Volonté de la Lumière. « Le bruit du fleuve n’empêche pas le poisson de dormir ». « Le rugissement du lion est une berceuse pour le lionceau ».

.

Nous sommes venus à l’existence grâce et par la Parole « Que la Lumière soit ! ». CELUI qui est cette Parole Vivante est de retour sur terre afin que la Lumière règne enfin sur terre. Cette Nouvelle ne devrait-elle pas faire vibrer notre cœur de la joie la plus grande ? N’est-Il pas pour nous l’Hôte le Plus grand et le plus Précieux ? N’est-Il pas pour nous le Seul Sauveur et Rédempteur qui peut nous tirer de l’impasse dans laquelle nous nous trouvons ?

 

Est-ce parce qu’il a les mains souillées du sang des Fils de DIEU que l’être humain doit craindre ce retour du SEIGNEUR ? « Celui qui est innocent n’a pas peur du bourreau » dit certes le proverbe. Mais c’est uniquement par Amour que le SEIGNEUR est de retour sur terre, par amour pour ceux qui aspirent encore à la Lumière et qui veulent faire l’effort requis pour se sauver du péril le plus grand qui menace actuellement une humanité en perdition. En effet, la Lumière ne connaît que la Joie, et de la Lumière tout est toujours donné avec Joie.

.

Il va sans dire que l’ancrage de la Lumière doit précipiter dans le gouffre de la décomposition tout ce qui tient trop au mal et qui n’aspire plus à la Lumière. C’est donc l’être humain lui-même et lui seul qui transforme la Bénédiction du Retour du SEIGNEUR en malédiction et en damnation pour son esprit par sa mauvaise disposition envers la Lumière.

.

« Dès qu’il fait jour, laisse le lit tu auras santé et joie » enseigne un proverbe. Nous pouvons adapter ce proverbe comme suite : « Dès qu’il t’est fait, esprit humain, annonce du retour de ton SEIGNEUR et ROI, laisse le lit douillet et confortable de tes fausses conceptions terrestres pour accueillir avec joie et gratitude les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, tu auras la couronne du fier et intrépide serviteur de la Lumière. »

 

Soualiho14,

Abidjan, le mercredi 16 juillet 2014

 

 

No Comments »

Filet

.

filet-de-pêche

.

Filet

……………………………………………………….

 

Faut-il que l’être humain tombe toujours dans les filets des bandits de grand chemin que sont les pharisiens revêtus de la robe des serviteurs de la Lumière ? Pour lui éviter de tomber dans les filets tendus par ces ennemis de l’indépendance de l’esprit humain, la Sainte Volonté de DIEU a fait connaître à trois reprises ses Lois par Moïse, Jésus et Abdruschin. « Méfier vous des pharisiens » a-t-il été dit à plus d’une reprise. Cependant, malgré tous ces avertissements, l’être humain se laisse attirer par le faux, la facilité, la tiédeur, l’hypocrisie et la mollesse professés par les cultes terrestres. Il veut tout avoir à bon prix, c’est-à-dire au moindre prix.

 

Il n’est donc pas une pauvre victime innocente. Il est une victime consentante et coupable, car les affidés de Lucifer ne font que lui tendre la perche. C’est volontairement qu’il tombe dans leurs filets qui le coupe de la rédemption de son esprit.

 

Les ténèbres savent que le Fils de l’Homme Est actuellement sur terre. Elles savent que leur sort est scellé, car la Sainte Victoire de la Lumière sera totale. Mais, avant de s’effondrer dans l’abîme de la décomposition, elles tendent partout leurs filets pour emporter avec elles le plus grand nombre possible d’esprits humains.

 

Elles espèrent arriver à faire un joli coup de filet avec la complicité des pharisiens du Message du Graal. La pièce maitresse de leur plan est de détourner l’humanité des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. En effet, sans ces enseignements du dernier secours, l’humanité ne peut collaborer en toute conscience à l’installation du Règne du SEIGNEUR. Or, si l’humanité échoue encore une fois, le SEIGNEUR s’élèvera définitivement dans l’éternité avec Ses serviteurs fidèles. Il abandonnera aux ténèbres Ephésus qui ne l’aura pas voulu autrement.

 

« Tel maitre tel valet » enseigne un vieux dicton français. Nous sommes les serviteurs du Maître des Maîtres, du Seigneur des Seigneurs, du Roi des Rois, du Saint des Saints, du Chevalier des Chevaliers : PARZIVAL-IMANUEL. De sa Main Sacrée, Il a mis par écrit pour nous la Sainte Parole : le Message du Graal 1931 dont la meilleure traduction française est celle de Lucien Siffrid. Son But était de nous transformer en serviteurs fidèles de la Lumière et non en adeptes paresseux des mouvements du Graal. Notre SEIGNEUR est actuellement sur terre pour achever le Jugement dernier et installer le règne des Mille ans. Nous devons absolument faire table rase de tout ce que les êtres humains ont échafaudé depuis le départ du SEIGNEUR de la terre en 1941. Que chacun libère les ailes de son esprit des filets tendus par les pharisiens du Message du Graal afin de se procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Fort des nouvelles connaissances prodiguées par la Lumière, il pourra alors bien faire ce qui plaît à DIEU.

 

Abidjan,

Le mardi 17 juillet 2014

 

NB : Toute personne qui souhaite se procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité peut envoyer sa demande au contact suivant : soualio1@gmail.com.

.

No Comments »

.

.

.

 

Le SEIGNEUR veut des êtres libres et vrais,

des êtres qui veulent vraiment Le servir,

servir la Lumière et la Volonté de Son Père.

Des êtres qui obéissent à Sa Volonté

en s’insérant joyeusement, librement et fidèlement

dans les Lois de la Sainte Parole de Lumière, de Sa Parole Véritable.

(Le Message 1931 traduction Lucien SIFFRID)

Car chaque esprit devra rendre des comptes

devant les yeux de la Lumière

et non pas devant les yeux des hommes,

et c’est en cela que l’on est seul

face à son choix et au chemin que l’on prend.

……………………

Là on vous montre qu’en suivant le chemin du mouvement du Graal,

vous vous tournez vers ce qui est

comme vous l’indique le nom de cette ville Toumodi

qui veut vous dire  « tout maudit »,

donc qui vous montre le chemin contraire à la vraie vie, à la Lumière.

……………………

.

La vérité sur le Mouvement du Graal

………………………………………………………………

 

 

Rêve de Monsieur A. du 14 février 2010 :

.

Je vois mon image, comme si Monsieur T., l’un des responsables du mouvement du Graal veut me joindre sur mon téléphone :

.

Ce que vous vivez dans ce rêve, c’est comme un rêve prémonitoire, un rêve qui vous prévient de certaines choses avant qu’elles n’arrivent. On vous montre ainsi que votre intuition est en action, que vous êtes à l’écoute de ce que votre guide vous envoie (je vois mon image).

.

Ensuite, l’on veut vous transmettre un message concernant des personnes du mouvement du Graal, et qui apparemment essaient par leurs formes pensées de vous atteindre (comme si Monsieur T l’un des responsables du mouvement du Graal veut me joindre sur mon téléphone).

.

On vous prévient donc à l’avance de ce qui peut se passer et s’avérer jusque dans la matière, on vous le montre dans le subtil à travers votre rêve.

.

Je me retrouve à Toumodi, une ville de Côte d’Ivoire (alors que je réside en réalité à Yamoussoukro) :

.

Là on vous montre qu’en suivant le chemin du mouvement du Graal, vous vous tournez vers ce qui est comme vous l’indique le nom de cette ville Toumodi qui veut vous dire  «  tout maudit », donc qui vous montre le chemin contraire à la vraie vie, à la Lumière.

.

Et « tout maudit » veut aussi dire que rien de juste ne peut en résulter, car ce chemin est contraire aux Lois de la Création, car il maintient les êtres dans l’ignorance, dans la paresse d’esprit, dans le mensonge ou la contre-vérité, tout cela pour garder pouvoir sur les êtres, et les asservir sous leur coupe, mais cela se fait aussi subtilement, c’est comme le serpent qui se déplace sournoisement, et fond sur sa proie quand elle ne s’y attend pas.

.

Et l’on vous transmet ainsi que tout ce qui est contraire à la Loi est voué à la damnation, car rejeté par la Lumière. C’est pour vous faire prendre conscience qu’il n’y a pas de vie dans l’apparence trompeuse (une ville de Côte d’Ivoire, l’ivoire se veut à l’image du blanc mais ce n’est pas blanc, c’est encore une apparence) du mouvement du Graal, il est comme une coque vide ne vibrant pas dans les Lois de la Lumière et voulant montrer l’inverse, comme à l’image du blanc et de l’ivoire.

.

Le mouvement du Graal est devenu une église terrestre vouée au culte de certaines personnes et de leur pouvoir.

.

Et Monsieur T. m’appelle au téléphone, il me dit : « Salut, Monsieur K. A., j’accompagne Monsieur G. (un autre responsable du mouvement du Graal) dans sa voiture. Je suis à Toumodi, peux-tu venir me voir ? » :

.

Là on vous montre d’être vigilant, très vigilant, car l’on vous indique déjà dans le subtil ce qui plane et ce qui voudrait vous atteindre, afin de vous entraîner sur le mauvais chemin, sur le chemin contraire à la Lumière, et par le nom « G. » c’est comme si ces personnes voulaient s’assurer que vous allez poursuivre avec eux, comme si les ténèbres voulaient avoir la garantie que vous leur appartenez (je suis à Toumodi, peux-tu venir me voir ?).

.

Ils veulent vous atteindre en vous enlevant toute liberté d’esprit, toute liberté de votre propre cheminement vers la Lumière, car ils veulent vous contrôler. Mais dans ce qui vous est montré, à travers ce rêve, cela indique que les ténèbres servent sans le vouloir la Lumière, car en voulant vous attirer, cela provoque au contraire la libération de votre esprit de  leurs griffes.

.

Car c’est votre conscience qui se réveille de plus en plus, et  votre esprit  est en train de commencer à prendre son envol et à libérer ses ailes. Vos yeux sont en train de s’ouvrir sur la réalité et la vérité.

.

Je voyais où il était :

.

Là on vous montre que vous pouvez ressentir à l’avance ce qui vient vers vous, on vous le montre avant que cela n’arrive, afin que vous soyez en vigilance, en état de veille, ainsi votre guide vous protège en vous montrant ce qui s’approche de vous, pour que vous puissiez repousser ce qui n’est pas dans la Loi, ou au contraire vous montrer le chemin à suivre, et cela dépend de ce qui vous est transmis dans vos rêves.

.

Je réponds catégoriquement à Monsieur T. : « je ne suis pas à Toumodi, je suis actuellement à Abidjan, je ne pourrai pas vous rencontrer » :

.

Là on vous montre comment choisir votre chemin, et le chemin que vous choisissez dans votre être profond c’est de suivre le chemin de la Lumière.

.

(Abidjan, qui veut dire  «ceux qui se sont assis sur des feuilles qu’ils ont coupées, ce qui vous indique de vous unir à l’Essentialité afin qu’elle vous protège et pour vous unir aux êtres essentiels il vous faut vous tendre vers eux, car ils ne servent que la Volonté du Créateur, ils n’agissent que dans Sa Lumière et par Elle), en vous éloignant de ce qui est sans vie, de ce qui est maudit (je ne suis pas à Toumodi), ainsi vous affirmez votre conviction en répondant catégoriquement, et de ce fait vous montrez votre appartenance à la Lumière, et non aux ténèbres (je ne pourrai pas vous rencontrer).

.

Et  là on vous montre de quelle façon vous devez ancrer votre conviction d’aller vers la Lumière pour La servir.

.

Les gens me regardent, étonnés de m’entendre dire que j’étais à Abidjan, alors qu’ils me voyaient à Toumodi. J’étais énormément gêné devant tous ces regards accusateurs :

.

Là on vous montre que les gens vous pensaient de leur côté, du côté des « tout maudits », mais ils ne  savent pas, ils n’ont pas conscience d’être sur le mauvais chemin, car ils suivent ce qui leur est dit, ou montré sans se poser de questions, sans savoir si c’est juste et vrai, ils avancent comme des aveugles et des sourds, croyant en se fondant dans un système voulu par des hommes qu’ils sont alors sur le bon chemin.

.

Et vous votre conscience s’ouvre et votre esprit appelle vers la Lumière voulant œuvrer pour Elle, et intuitivement votre guide vous le fait sentir afin que vous vous réveilliez entièrement pour suivre le bon chemin en allant vers la Parole Véritable, afin que vous deveniez un être libre ressentant par lui-même le chemin qu’il doit suivre en toute conscience et fidélité envers la Lumière et non envers les hommes.

.

Et votre être profond, lui, choisit de suivre la Lumière (étonnés de m’entendre dire que j’étais à Abidjan), vous êtes en train de faire votre choix pour la Lumière et non pour le chemin voulu par les hommes (alors qu’ils me voyaient à Toumodi).

.

Et là on vous montre qu’en affirmant votre conviction et le choix de votre chemin, vous ressentez l’accusation des autres, mais on vous dit par ce fait qu’il vous faut vous renforcer face aux attaques subtiles ou se montrant jusque dans la matière, vous allez devoir prouver votre foi envers la Lumière par une conviction inébranlable, et une fidélité sans faille. Cheminer vers la Lumière sans vous arrêtez à ce que disent ou pensent les autres de vous. (j’étais énormément gêné devant tous ces regards accusateurs).

.

Chaque être a le devoir de faire l’effort de ressentir par lui-même et de faire sa propre opinion sur le chemin à suivre, et sur ce qui lui est demandé par la Lumière, car il doit devenir un être vivant et vibrant dans les Lois de la Parole de Lumière, un être responsable,  et en cela il ne doit pas être comme un mouton de Panurge qui suit aveuglément ce qu’on lui dit ou dicte, et qui l’emmène à se jeter par-dessus la falaise parce que les autres le font.

.

Le Seigneur veut des êtres libres et vrais, des êtres qui veulent vraiment Le servir, servir la Lumière et la Volonté de Son Père. Des êtres qui obéissent à Sa Volonté en s’insérant joyeusement, librement et fidèlement dans les Lois de la Sainte Parole de Lumière, de Sa Parole Véritable.

.

Car chaque esprit devra rendre des comptes devant les yeux de la Lumière et non pas devant les yeux des hommes, et c’est en cela que l’on est seul face à son choix et au chemin que l’on prend. 

.

Mais l’être sincère et vrai trouvera le chemin de la Lumière, car guidé il est.

.

Mais celui qui n’est pas sincère et vrai ne pourra pas trouver le chemin de la Lumière, mais déambulera sur le chemin des hommes comme un homme ivre, ivre de sa propre paresse, prisonnier de son intellect et de son orgueil qui se dressent contre la Volonté de la Lumière.

.

L’heure du choix sonne toujours plus fort aux oreilles des humains de la terre, et l’heure n’est plus à la mollesse et à l’incertitude, mais à ce que l’être doit affirmer maintenant : son appartenance à la Lumière ou aux ténèbres.

.

Voilà Monsieur A.  ce que vous transmet votre guide à travers ce rêve, et l’on vous montre de suivre votre intuition.  Certains de vos rêves sont comme des prémonitions qui vous sont données, votre intuition va s’affiner toujours plus, car le don de pressentir et de voir est en vous, il est en train de se réveiller, et de plus en plus d’indications vous seront données par votre guide.

.

C’est un cadeau que vous devez protéger et utiliser en suivant le chemin de la Lumière, en vous purifiant de tout ce qui vous entrave, en vous et autour de vous, et c’est en vivant dans les Lois de la Parole de Lumière que vous y arriverez, c’est par ce travail en vous-même que vous pourrez devenir un être agréable à la Volonté de votre Seigneur et Roi, devenir un être nouveau pour servir la Lumière.

 

 

 

1 Comment »

Opinion

.

foule

.

OPINION

……………………………………

 

On dit souvent que l’opinion est la reine du monde, car beaucoup de personnes préfèrent paresseusement se dépouiller de l’effort de réflexion et de ressenti personnel pour adopter les ragots de l’opinion publique. Ils laissent la tâche sacrée de réflexion et d’examen personnel à leurs maîtres à penser, à leurs journaux, à leurs ‘’intellos’’. L’opinion est une reine du monde au service de Lucifer. Quand un porteur de vérité vient avec un Enseignement qui dérange l’opinion cette reine dévergondée, il est aussitôt combattu, calomnié, raillé, bafoué et souvent même condamné à mort sous les huées de l’opinion publique adroitement manipulée par les pharisiens. La racaille, la populace, la plèbe, la pègre et l’élite intellectualisée crie alors sous le fouet des ténèbres : crucifie-Le ! Crucifie-Le !

 

Partout dans les cercles des lecteurs du Message du Graal triomphe, aujourd’hui, une opinion des pharisiens favorable au statu quo : l’hypocrisie d’un faux culte terrestre et la domination du faux Message du Graal. Même la Sainte Parole n’a pas échappé aux attaques de cette opinion des maîtres à disséquer la Vérité, car comme du temps du Fils de DIEU Jésus, les Appelés se sont empressés après le départ du SEIGNEUR de déformer la Parole en La transformant par leurs opinions funestes et cérébrales. La Sainte Vérité a été détrônée par l’opinion des appelés. Cette opinion des appelés qui s’est hissée au-dessus de la vérité donnée par le SEIGNEUR conduit l’humanité à sa perte, car Seule la parole inaltérée du SEIGNEUR dans sa totalité ramène aux pieds de DIEU. Or le faux Message du Graal ne conduit que dans la jungle des notions mélangées.

 

Il faut absolument que chaque adepte du Message du Graal fasse l’effort de se libérer des griffes de l’opinion générale qui soutient que tout est accompli et que ce qui a été mis en place depuis le départ du SEIGNEUR sert la Lumière. C’est une question de vie ou de mort éternelle. Chacun doit se libérer des griffes de l’odieuse imposture.

 

Notre SEIGNEUR Se préoccupe peu des petites opinions terrestres dans les filets desquelles nous nos empêtrons. Il Accomplit la Parole qu’Il Est. Sa Parole doit s’accomplir Mot par Mot, Mot pour Mot sans s’arrêter à nos petites opinions humaines.

 

Il nous a donné Sa Sainte Parole : le Message du Graal 1931. Cette Parole montre clairement Sa Sainte Volonté qui doit s’accomplir. Cette Parole dit très clairement que le Fils de l’Homme doit dénouer le karma de l’humanité en prononçant la Parole : « Je Le Suis » face à une délégation de l’humanité.  Il est encore clairement dit dans le Message du Graal 1931 que le SEIGNEUR doit dans un corps de chair et de sang mener le Jugement à son terme pour ensuite ancrer le début du Règne des Mille Ans. Comment est-il possible à l’être humain d’adopter une opinion contraire ?

 

Oui, comment est-il possible de forger et de répandre criminellement une opinion contraire au Message du Graal 1931 ? Lorsqu’on déplace une borne, il n’y a plus de limite dit un proverbe.

 

Notre SEIGNEUR Est actuellement sur terre pour accomplir Sa Parole et Il ne s’arrête pas à nos opinions. Il vient achever le Jugement et Il édifiera le Nouveau avec ceux qui veulent observer Ses Lois. Celui qui ne veut pas se libérer de la tyrannie de l’opinion des pharisiens du Message du Graal signe sa perte, il se rejette lui-même du dernier secours de la Lumière. Pour celui qui est assez fort pour ne pas se faire une opinion immédiate et qui veut d’abord examiner personnellement les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, un contact est donné : soualiho1@gmail.com. Qu’il envoie une demande à ce contact, il lui sera communiqué le contact de la Chargée de la Mission de diffusion des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Il pourra à la lecture des Enseignements des Hauteurs prendre conscience de l’Evènement Grandiose qui s’accomplit actuellement.

 

Soualiho14,

Abidjan, le samedi 12 juillet 2014

 

 

No Comments »

Mort

.

temple

.

MORT

…………………………………………………..

 

Maintenant, il nous est facile de comprendre le sens profond du proverbe africain qui dit : « seule la mort permet au chacal de danser sur le pelage du lion ».

 

Oui, seule la mort du SEIGNEUR pouvait donner à Ses Proches l’occasion de s’asseoir à Sa place pour déformer Sa Sainte Parole et ériger une imposture en culte terrestre sur Sa Sainte Montagne.

 

Rien n’est plus pitoyable que l’attitude des pharisiens qui veulent aujourd’hui encore soutenir que la modification du Message du Graal est l’œuvre du SEIGNEUR. Par chaque argument qu’ils forgent pour justifier l’injustifiable, ils ne font que creuser leur propre tombe, la tombe de leur esprit, car celui qui creuse une fosse y tombera. Celui qui creuse une fosse pour enterrer la Vérité se coupe du secours de la Vérité à l’heure de sa détresse.

 

Toute polémique sur la modification de la Sainte Parole est aujourd’hui inutile. L’Amour de DIEU Jésus n’a-t-il pas dit : laissez les morts enterrer leurs morts » ? Nous devons être des adeptes vivants de la Parole du SEIGNEUR et non des adhérents des institutions édifiées par le petit intellect de l’homme. Car celui qui laisse le vouloir d’un dirigeant se mettre entre lui et la Volonté Véritable du SEIGNEUR est un tiède qui sera vomi par la Lumière. Il est clairement écrit : « Celui qui, maintenant, ne veut pas connaître ma Parole à cause d’un autre vouloir, celui-là, je ne le connaîtrai pas à l’heure de sa détresse! »

 

Soualiho14,

Abidjan , le samedi 12 juillet 2014

 

No Comments »

.

.

« En l’absence du Seigneur, se connait le serviteur » Dicton français

……………………………….

 

Lorsque le SEIGNEUR a quitté la terre en décembre 1941, Ses serviteurs se sont divisés en deux groupes. Les premiers se sont empressés de se jucher à la place du Seigneur en fondant un mouvement dit du Graal. Ils ont falsifié la Sainte Parole afin de faire croire que tout s’était accompli et qu’ils étaient eux les sages continuateurs de l’œuvre du SEIGNEUR.

 

Les serviteurs vraiment fidèles se sont tenus loin de l’odieuse imposture. De leurs cœurs blessés, ils ont élevé d’ardentes prières vers le SEIGNEUR afin que l’humanité ne soit pas abandonnée totalement aux ténèbres et à l’abomination du pharisaïsme qui triomphaient même en Lieu Saint, sur la Sainte Montagne.

 

L’absence du SEIGNEUR a offert à chacun l’occasion de manifester la véracité et la sincérité de son attachement à la Sainte Volonté de DIEU. Le SEIGNEUR Est inséparable de Sa Parole, Parole qui a jaillit de Pa Bouche Sacrée. Parole mise par écrit ici sur terre par Sa Main Sacrée. Il Est dans Sa Parole. On Le retrouve par et dans Sa Parole. Parole seule capable de ramener l’esprit humain au Paradis.

 

L’attitude de l’être humain envers la Parole montre la sincérité de son Amour pour le SEIGNEUR. Peu importe qu’il clame son attachement au SEIGNEUR. Seul importe son effort pour vivre la Parole, pour vibrer à chaque instant dans les Lois de la Sainte parole.

 

Mais, il lui faut avant tout faire un choix entre le Message du Graal 1931 et le faux Message du Graal des mouvements se réclamant du Graal.

 

En vérité, ce choix devrait être d’une simplicité enfantine, car la Parole Authentique et Inaltérée mise par écrit par la Main sacrée du SEIGNEUR se distingue facilement de la Parole flétrie et falsifiée par la main impie et impure des appelés infidèles et traîtres à la Lumière.

 

« En l’absence du seigneur, se connait le serviteur » dit le proverbe. Il faut maintenant ajouter : En la Présence du SEIGNEUR se juge le serviteur. Car le SEIGNEUR est de retour sur terre pour achever le Jugement dernier et édifier le Règne des Mille avec ceux qui auront réussi la traversée du des dernières épreuves du Jugement.

 

Chaque esprit est maintenant confronté à la question : pour ou contre la Lumière ? Pour ou contre le SEIGNEUR ? pour ou contre la Volonté de DIEU telle qu’Elle EST ?

 

Soualiho14,

Abidjan , le samedi 12 juillet 2014. 

 

 

 

 

 

 

No Comments »

.

mer

.

Mépriser

………………………………………

 

Mépriser, c’est estimer quelque chose ou quelqu’un indigne d’attention, d’intérêt. C’est dédaigner, déprécier, négliger, ne faire aucun cas de cette chose. Il ne faut pas avoir peur d’appeler un chat chat. Depuis le départ du SEIGNEUR, tout est fait par les appelés traîtres à la Lumière pour amener l’humanité à mépriser le Message du Graal 1931. Ils ont méprisé le droit moral de l’auteur du Message sur Son Œuvre. Seul les animait le désir de mettre en place une institution pour diriger les êtres humains, ils ont méprisé tout le reste. Ils ont méprisé l’essentiel : la Vérité, le Message du Graal 1931. Ils ont méprisé la Vérité de CELUI qui les avait tant aimés et comblés. Ils se sont laissés séduire par celui qui méprise toute vie humaine : Lucifer.

 

Était-il si difficile de respecter à la lettre les instructions du SEIGNEUR en laissant Son Message dans sa Pureté Inaltérée ? Pourtant, selon le droit de la propriété intellectuelle, nul n’a le droit de corriger une simple œuvre humaine, à plus forte raison une Œuvre écrite par la Sainte Volonté de DIEU.

.

« Il ne faut pas mépriser les petites choses » dit le proverbe. La petite vérité que les traîtres se sont acharnés à arracher du Message du Graal, s’est finalement révélée comme la Pierre Angulaire. La vérité tant ’’méprisée’’ et ‘’redoutée’’ par les traîtres est la suivante : le Fils de l’Homme doit achever le Jugement dernier, dénouer le karma de l’humanité et ancrer le Règne des Mille Ans ici sur terre dans un corps de chair et de sang.

.

Conserver cette vérité dans le Message, aurait signifié que rien n’était accompli, que le SEIGNEUR Est incontournable pour l’accomplissement de toutes les prophéties et que Son retour était nécessaire pour le salut de l’humanité. Pour des personnes pressées de se jucher sur le trône du SEIGNEUR, ces vérités étaient intolérables. C’est pour cette raison que le Message 1931 a été avec le plus grand mépris jeté au sol pour être méchamment et sauvagement piétiné.

 

Pour l’influence, le pouvoir et la puissance, pour les biens de ce monde, les appelés ont méprisé le Plus Grand BIEN de tous les Mondes : la Parole Inaltérée de DIEU, le Message du Graal 1931.

 

Rien ne fut plus favorable aux ténèbres que la fabrication de ce faux Message du Graal pompeusement et mensongèrement appelé « Message de dernière main ». Lucifer ne pouvait espérer marquer un point plus grand, car l’existence de deux Messages du Graal jette dans une confusion profonde les chercheurs de vérité, or la confusion favorise toujours les ténèbres.

 

Il ne faut pas croire cependant que ceux qui se laisseront abuser en adoptant le faux Message du Graal aient une quelconque excuse. Ils sont coupables de négligence, de paresse, de tiédeur, car une méprise est absolument impossible entre les deux Messages du Graal. Le Véritable Message du Graal se distingue de lui-même du faux Message du Graal des faux mouvements du Graal.

 

Si tu oublis pendant la vérité pendant ton cheminement, tu y retourneras, enseigne un proverbe africain. Ce proverbe deviendra une terrible vérité pour toutes les personnes qui croient pouvoir poursuivre leur chemin avec le Message du Graal falsifié, car seul la Parole de DIEU dans Sa totalité peut ramener l’être humain jusqu’aux pieds du Père. Or cette Parole Inaltérée de DIEU est le Message du Graal 1931 dont la meilleure traduction française est celle de Monsieur Lucien Siffrid.

 

Enlever du Message du Graal des conférences est plus grave que renier le Message, c’est de la fourberie, de la duplicité, de l’imposture, du pharisaïsme. Or, le SEIGNEUR l’a dit : un hypocrite est pire qu’un impie. Ceux qui disent que le Message du Graal n’est pas la Parole de DIEU sont donc moins fautifs que ceux qui soutiennent le plus odieux des mensonges : « le SEIGNEUR aurait modifié Son Message qui serait devenu le Message de dernière main qui doit remplacer le Message 1931 qui serait devenu caduc, dépassé, indigne d’intérêt. » Les premiers peuvent à tout moment revenir de leur erreur alors que les seconds doivent absolument libérer de leurs erreurs tous ceux qui auront sur ‘’leurs conseils avisés‘’ méprisé et rejeté le Message 1931 pour adopter le Message falsifié.

 

Rien n’est plus criminel et plus faux que de soutenir que la modification du Message vient du SEIGNEUR. Le SEIGNEUR n’a jamais donné l’autorisation de modifier Sa Sainte Parole qui Est IMMUABLE et PARFAITE depuis l’origine et pour l’éternité. Écarter avec mépris le Message du Graal 1931 traduction Lucien Siffrid est la plus grande erreur que puisse commettre un être humain, une erreur qui peut lui couter sa part d’éternité dans le Livre de la Vie.

.

Puisse le mépris infamant et insultant pour le Message 1931 disparaître pour faire place à la reconnaissance la plus pure et la plus sincère. Le mépris pour la Parole est la dernière plaie que les trabans de Lucifer ont infligé à l’humanité. La vérité seule peut guérir cette plaie.

.

Mais comme le dit si bien le proverbe : « les plaies les plus difficiles à guérir sont celles que l’on cache. » Ayons-donc le courage de reconnaître la Parole Authentique telle qu’Elle a été laissée par le SEIGNEUR. Libérons-nous du faux Message du Graal des faux mouvements du Graal.

 

Soualiho14,

Abidjan, le vendredi 11 juillet 2014

 

No Comments »

Chaos

.

cailloux

.

CHAOS

………………………………………..

 

Certes certaines injustices criardes sont intolérables, mais la voie du véritable changement ne saurait être la violence et la haine des révolutions.

 

Habités par une paresse d’esprit et manipulés par les meneurs et les aventuriers de la politique, les peuples refusent de comprendre. On déclenche dans le feu et le sang des révolutions. Et on espère récolter ainsi la paix et la justice.

 

Après le renversement du roi, la révolution française à continué à faire marcher la guillotine semant la terreur. Les révolutions russes et chinoises ont-elles aussi aboutit à une cruelle déception des prolétaires. Aujourd’hui, après les enchantements des premiers jours, la révolution arabe montre ses fruits. Partout règnent la déception, la désillusion et la colère. Les promesses d’un lendemain meilleur ne sont jamais devenues réalité.

 

On a réussit à chasser ou à tuer les dirigeants. Mais on a échoué à implanter la paix tant souhaitée. Ce n’était pas une question de personne mais de principe : rien de vrai et de juste, rien de lumineux ne peut jaillir du chaos.

 

Si les peuples veulent le vrai changement, il leur faut emprunter la voie étroite : s’ennoblir, s’épurer, se parfaire intérieurement. Car le monde extérieur ne peut changer qu’à ce seul prix. Chasser les dirigeants n’est pas suffisant. Il ne s’agit pas seulement d’arracher, encore faut-il planter. Car comme le dit le proverbe, si le diable prend le meunier ce n’est pas ce qui donnera de la farine au pauvre. L’image du monde ne montre que trop bien que nous avons lamentablement échoué dans notre mission de médiateur pour l’ancrage de la Lumière sur terre. Au lieu d’élever un havre de paix et de beauté en l’Honneur du SEIGNEUR, nous avons édifié une caricature, une vallée de larmes et de désolation.

.

La fausse voie empruntée ne peut qu’aboutir au chaos si le secours ne vient pas de la Lumière Elle-même. Grâce aux appels à l’aide de quelques uns, ce secours de la Lumière est aujourd’hui sur terre à travers le retour de notre SEIGNEUR et ROI : ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL. Notre ROI Est là pour achever le Jugement dernier et installer le Règne tant désiré des Mille Ans. Maintenant, tout ce que nous avons édifié de faux doit s’effondrer dans un chaos avec ses adorateurs. Car rien de trouble et d’ancien ne peut accéder au Nouveau Règne. Puissions-nous faire l’effort de rendre vivant en nous la Sainte Parole afin de devenir sur terre les ponts et les points d’appui pour l’ancrage de la Sainte Volonté du SEIGNEUR.

 

Soualiho14,

Abidjan, le vendredi 11 juillet 2014

No Comments »

École

.

école

.

École

……………………………………………………..

 

École pour l’éducation et l’évolution spirituelle de l’humanité telle était et telle est toujours la destinée de la terre. En effet, pour s’élever vers leur auto-conscience conforme aux Lois de la Création, les germes d’esprit ont besoin de mûrir et d’apprendre à travers les expériences-vécues. Et ce n’est que lorsqu’ils sont devenus des esprits achevés et pleinement accomplis, qu’ils peuvent regagner leur patrie natale le Paradis où forts de la maturité acquise à la dure, ils peuvent dans un joyeux labeur servir éternellement le SEIGNEUR.

 

Cette terre qui devait être une école pour l’ascension spirituelle est devenue une école pour la perdition de l’humanité, car le maître d’école Lucifer, au lieu de remplir sa mission, a dans son impatience introduit le principe de la tentation à la place du Principe de l’Amour pur et sévère du Saint Graal. Il a incité ses écoliers à cultiver leur intellect. Et c’est de cette unique faute que tout est parti : la chute dans le péché, le péché héréditaire, et aujourd’hui l’humanité intellectualisée hostile à toute lumière.

 

On peut facilement reconnaître aujourd’hui, les ravages produit par le faux principe de la culture unilatérale de l’intellect. Seul le cœur fait l’homme. Ici par cœur, il faut entendre la sensibilité, le ressenti intuitif, la petite voix de l’intuition, la manifestation de l’âme. Car l’être humain est d’esprit, or l’esprit ne s’exprime que par l’intuition. Or ce sont ces manifestations du cœur qui sont justement plus que jamais raillées par une humanité en voie de décadence et de dégringolade spirituelle.

 

La Lumière, devant le dévoiement des écoliers, a envoyé plusieurs Précurseurs pour leur donner des Enseignements purs. Grâces à ces Enseignements, les écoliers pouvaient revenir de leurs erreurs, apprendre de nouvelles leçons, passer de en classe en classe jusqu’à parfaire leur éducation. Mais, les écoliers tenaient trop au faux principe du maître d’école déchu : Lucifer. Ils ont raillé, bafoué et assassiné les Enseignants envoyés par la Lumière.

.

Quelques rares fois, ils ont accueilli leurs Enseignements, pour s’empresser par la suite de les déformer en dogmes et en cultes terrestres. Même le dernier et le plus grand Enseignement donné par la Lumière, le Message du Graal n’a pas échappé lui aussi à cette falsification. Après le départ de la terre de l’Initiateur des Mondes, Ses proches ont porté une main impie, impure et perfide sur Son Message afin de l’adapter à leur soif de domination terrestre. Les écoliers se croyaient-ils plus savants que l’Initiateur des Mondes ?

 

Et maintenant que sonne l’heure de l’examen final, une angoissante et grave question se pose : combien seront-ils les écoliers qui réussiront à passer en classe supérieure ? Car pour tous les autres, ce sera le renvoi définitif. Ce qui vient et qui est si grave ne s’est encore jamais produit. Ce n’est plus l’ordinaire rentrée des écoles ou des classes, mais c’est la rentrée de l’école dans une ère nouvelle : le Royaume du SEIGNEUR sur terre.

.

La terre rentre dans une nouvelle ère certes, mais le but premier reste toujours le même : une école pour l’éducation et l’évolution spirituelle de l’humanité. Seulement, ce qui change ici c’est la méthode. Puisque l’être humain a démontré qu’avec la méthode douce il n’était pas prêt à faire ses classes, le Royaume de la Paix sera pour lui une école sévère pour qu’il apprenne enfin à vibrer comme un bon écolier dans les Lois de Son Créateur.

.

A la fin du Règne des Mille Ans qui durera plus que mille années terrestres puisque devant le Père « mille ans sont comme un jour », le Directeur de l’école Lucifer sera libéré de ses chaînes. Dans une dernière tentative, il essaiera de dévoyer les écoliers. Cette confrontation sera l’examen final. Elle donnera à chacun l’occasion de prouver une dernière fois sa décision définitive d’agir et de n’être que pour la Lumière ou de montrer que la faille luciférienne est la plus forte.

.

Ainsi, nous sommes donc dans la Vigne du SEIGNEUR des écoliers, des élèves, des apprentis. « Apprenti n’est pas maître » rappelle un dicton français. Descendons donc de nos piédestaux pour recevoir avec humilité les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité afin de devenir des écoliers agréables au SEIGNEUR.

 

Soualiho14,

Abidjan, le vendredi 11 juillet 2014

 

.

 

 

 

 

No Comments »

.

.

Pourquoi le Navire du Graal ?

………………………………………….

.

Le Navire du Graal 1931 représente un nouveau départ, un changement profond dans le déroulement de ce qui se passe à l’heure actuelle, et ceci pour aider les êtres qui cherchent la Lumière.

.

Et le Navire du Graal 1931 est là pour que les êtres puissent naviguer vers la Lumière, sur les flots de la Volonté de la Lumière, dans le Mouvement de la Loi.

.

Et c’est la Parole Véritable ( le Message du Graal 1931 traduction Lucien SIFFRID) qui peut amener ce bateau à prendre le chemin de la Mer de Lumière.

.

Soyez les bienvenues à bord du Navire du Graal !

…………………………………………………………………………..


Le Navire du Graal 1931 (Association ivoirienne pour la promotion et la diffusion du Message du Graal édition 1931 traduction Lucien SIFFRID ) :

 

Notre raison d’être :

 

Chaque jour dans plusieurs pays du monde, les droits fondamentaux de tout être humain à la Connaissance de la PAROLE de Vie du Seigneur et Roi ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL sont bafoués.

 

On présente à l’humanité une version dite de dernière main de la Parole.

 

Or, cette version n’est pas authentique.

 

Notamment, elle :

 

-         déchire la Parole

-         morcelle la Parole

-         écartèle la Parole

-         tord la Parole

-         embrouille la Parole

-         transforme la Parole

-         déforme la Parole

-         salie la Parole

-         défigure la Parole

-         avilie la Parole

-         fait de la Parole un labyrinthe

-         mélange la Parole

-         tronque la Parole.

 

Notre mission :

 

L’Association Le Navire du Graal 1931 a pour mission de faire connaître à tout chercheur de vérité l’existence de la version authentique et inchangée du Message du Graal : la grande édition de 1931 traduction Lucien SIFFRID.

 

Notre travail :

 

Nous recueillons des informations sur la résurrection du Message du Graal dans sa version authentique de 1931 grâce aux liens que nous développons avec des authentiques servantes et serviteurs de la Lumière qui luttent sans relâche pour le triomphe de la Vérité.

 

Nous partageons ces informations avec :

 

-  ceux qui veulent ouvrir leurs yeux et leurs oreilles

 

- ceux qui ne sont pas encore endormis du sommeil de la mort

 

- ceux qui enfermés dans le labyrinthe de la version tronquée de la PAROLE DU SEIGNEUR appellent avec la sincérité de leur cœur vers la Lumière

 

- ceux qui se cognent contre les barreaux érigés par ceux qui les ont enfermés dans la version tronquée du MESSAGE DU GRAAL et qui dans la demande de leur cœur cherchent la Vérité et désespérés appellent vers la Lumière.

 

- ceux qui veulent déployer les ailes de leur esprit afin d’œuvrer pour LA SAINTE LUMIÈRE sur Terre.

 

Nous publions les liens et les articles permettant de se procurer la version originale du MESSAGE DU GRAAL : la grande édition de 1931 traduite par l’appelé LUCIEN SIFFRID.

 

Notre travail : éveiller le Chercheur de vérité.

 

Nous poussons le chercheur à se poser des questions, à examiner et à comparer.

 

Notre thèse tient en ces points :

 

1 – La version actuelle du Message du Graal, version dite de dernière main, version colportée par les mouvements du Graal n’est pas authentique. Ce n’est pas la PAROLE écrite par la Main Sacrée de notre Seigneur et Roi :

ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL,

le Fils de l’Homme,

l’Esprit Saint,

le Saint Esprit,

le Temple de Dieu,

le Coeur du Graal,

la Sainte Coupe du Graal,

le Chevalier Suprême,

l’Alpha et l’Oméga,

le SEIGNEUR TOUT-PUISSANT,

le Seigneur des Seigneurs,

le Roi des Rois,

le Roi du Graal,

le Souverain Royal,

le Souverain de tous les Mondes,

le DIEU homme parmi nous,

la Volonté du Père,

CELUI que toute la Création révère,

le DISPENSATEUR de Vie,

l’Immuable,

l’Omniprésent,

la SAINTE PAROLE,

la LOI VIVANTE,

la PAROLE VIVANTE,

la Lumière du Père,

la VIE qui est donnée à toute la Création,

la PUISSANCE,

la Volonté de l’ETERNEL….

 

Cette version est en réalité une falsification,

 

une œuvre de faussaires,

 

de faux-monnayeurs,

 

de contrefacteurs,

 

de pasticheurs,

 

de saccageurs,

 

de ravageurs,

 

d’altérateurs,

 

d’imitateurs,

 

de menteurs,

 

de fraudeurs,

 

de dupeurs,

 

d’embobelineurs,

 

de roublards,

 

de posticheurs,

 

de tricheurs,

 

de truqueurs,

 

de maquilleurs,

 

de truquistes,

 

de mystificateurs,

 

de contrefaiseurs,

 

de sophisticeurs….

 

Les promoteurs de ce faux Message du Graal ont tordu, écartelé, tronqué la PAROLE et ils ont embrouillé les fils de lumière des fils sombres de leurs pensées mesquines, de leur vouloir mieux savoir, de leur orgueil répugnant.

 

2 – Comme du temps de JÉSUS, ils ont déformé la PAROLE en la transformant par leurs opinions funestes et cérébrales.

 

3 – Et comme tout dogme religieux, ils salissent, abîment, barbouillent, charbonnent, dégradent, déparent, embouent, encrassent, profanent, prostituent, mâchurent, maculent, souillent et souillonnent LA PAROLE en apportant leurs propres notions.

 

4 – Et surtout en avilissant la PAROLE, ils cherchent à maintenir les êtres humains dans l’ignorance de certaines vérités afin qu’aucune question ne se pose et ne soit posée.

 

5 – Mais, le temps n’est plus à la dérive, il est temps où la VERITE TRIOMPHANTE doit venir à la connaissance de tous ceux qui cherchent et appellent avec toute la sincérité de leur cœur pour la Lumière.

 

6 – Notre Seigneur et Roi ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL a apporté sur terre, à travers la PAROLE, les lois de Son PERE et aucune Loi ne peut être changée, ni déviée ne serait-ce que de l’épaisseur d’un cheveu, ni être modulée ou modifiée pour le bon plaisir des hommes.

 

7- Le SEIGNEUR ne Put donc donner Son AUTORISATION de modifier Sa PAROLE comme ont voulu le faire croire certains êtres et comme veulent toujours le faire croire certains êtres par des paroles ronflantes du venin des ténèbres.

 

8 – Et tout cela pour continuer d’asseoir leur suprématie.

 

9 – Ou pour couvrir l’ignominieuse faillite de la plupart de ceux qui étaient Ses plus proches autour de LUI.

 

10 – Car cela voulait dire et montrer aux yeux de l’humanité que les rayons de lumière étaient remontés ainsi que tous les Aides éminents au-dessus de ceux qui devaient servir sur terre et œuvrer pour le Seigneur et Roi.

 

11 – Ignoble trahison.

 

12- Ce qui a été sali et déformé va devenir cendres dans les mains de ceux qui se croient tout puissant, alors qu’ils ne servent qu’eux mêmes.

 

13- Et va s’écrouler l’édifice de leurs œuvres, car sur du sable il repose.

 

Notre travail : soutenir les demandes de la version originale de la PAROLE.

 

Nous offrons les liens pour se procurer la version originale de la PAROLE : la traduction du Disciple Lucien SIFFRID.

 

Faut-il batailler pour transformer et reformer les structures institutionnelles, les Mouvements du Graal ?

 

Non, il n’y a rien à changer à ces citadelles de pharisiens, à ces églises qui ne disent pas leur nom et qui souffrent des tares inhérentes à toutes les églises. C’est l’individu qu’il faut sensibiliser afin de l’amener à la connaissance de la Vérité. Seule la Lumière jugera ces institutions vouées au culte de personnes tapies dans l’ombre.

 

Et en vérité, ce jugement a été prononcé :

 

- Calomnie,

 

- trahison,

 

- mensonge,

 

- usurpation,

 

- falsification.

 

1 – les DROITS de la Lumière vont se répandre reprenant ce qui a été pris par des mains impures, par des cœurs impurs.

 

2 – Tout appartient au PÈRE et aucune force ne peut se dresser contre la Volonté du CRÉATEUR sous peine d’être anéantie. Rien, ni personne, aucun esprit humain quel qu’il soit ne peut s’ériger contre la Volonté de DIEU, car brisé est tout ce qui veut aller contre la Volonté de DIEU.

 

ADHÉSION : Voulez-vous adhérer à l’Association le Navire du Graal 1931 ?

 

Une association créée par des humains et qui ne manquera pas de montrer les imperfections inhérentes à toute association humaine ?

 

Adhérez plutôt aux cercles des êtres fidèles qui lisent la PAROLE dans sa version de 1931 et qui sont prêts à se donner à la Lumière dans le Pur Service.

 

Pour l’instant, ce cercle n’est pas encore établi dans la matière dense. Mais dans la matière fine, ce cercle existe. Et ce qui existe dans la matière fine prendra forme un jour ici sur terre.

 

Mais, il faut attendre encore un peu.

 

Pour le moment, procurez vous le Message de 1931 traduction Lucien SIFFRID. Lisez le et faites par vous même l’expérience de la découverte de la plus ignoble imposture de l’histoire de l’humanité : la falsification d’un livre écrit par la Main Sacrée d’un Fils de DIEU et l’attribution de la paternité d’un message falsifié à l’ESPRIT SAINT.

 

De colère, vous jetterez au feu la version dite de dernière main, en cela vous participerez à l’accomplissement de la Parole :

 

« Car ce qui a été sali et déformé va devenir cendres dans les mains de ceux qui se croient tout puissant, alors qu’ils ne servent qu’eux mêmes et va s’écrouler l’édifice de leurs œuvres car sur du sable il repose » .

 

Soualiho14                                                                              Abidjan, le 07/10/2009.

 

 Avertissement :

En ce qui concerne le Message 1931,

on voit foisonner,

pulluler,

champignonner,

grouiller,

fourmiller,

proliférer

autour de la traduction de l’Appelé Lucien SIFFRID d’autres « traductions », 

des traductions supposées,

des traductions apocryphes,

des traductions apparentes,

des traductions douteuses,

des traductions fausses,

des traductions fictives,

des traductions hypothétiques,

des traductions illusoires,

des traductions incertaines,

des traductions présumées,

des traductions prétendues,

des traductions putatives,

des traductions aventureuses,

des traductions branlantes,

des traductions contestables,

des traductions discutables,

des traductions louches,

des traductions problématiques,

des traductions suspectes,

des traductions ténébreuses.

 

Face à cette surabondance de traductions française du Message 1931, certains se demandent avec raison quelle version lire.

 

En vérité, la traduction qui se rapproche la plus de la vibration allemande qui est la vibration de la langue spirituelle, est celle de Monsieur Lucien SIFFRID. Monsieur Lucien SIFFRID fut appelé par le SEIGNEUR pour cette mission sacrée de traduction de la SAINTE PAROLE. Et le SEIGNEUR a approuvé le travail de traduction qu’il avait faite, car elle se rapprochait de la vibration de la Parole de Lumière en allemand.

 

Bien entendu, chacun reste libre de s’abreuver à cette SOURCE pure approuvée par le SEIGNEUR ou de s’enivrer dans les pseudo traductions.

 

Une grave question reste posée : « Sans un appel exprès de la Lumière,un être humain a-t-il le droit de traduire la SAINTE PAROLE ? ».

 

 

8 Comments »

.

.

Les nouveaux Appels en provenance de la Création Originelle

……………………………………………….

 

Dans Son Message du Graal Le Seigneur nous a décrit Sa Création. Il nous a parlé des Archanges, des quatre Animaux d’or, des Vingt-quatre Vieillards, d’Irmingard, de Maria, des Chevaliers du Saint-Graal, des créés-originels, des esprits créés, des guides essentiels.

 

Leurs existences et le Témoignage de leurs activités sont décrits également dans les récits des Précurseurs, dans les Réveils des Temps Passés et d’autres écrits.

 

Ces récits nous montrent comment depuis les hauteurs lumineuses les guides spirituels et essentiels  rentraient en liaison avec des êtres humains sur la terre et leur communiquaient des directives et des enseignements de Lumière.

 

Tous les lecteurs du Message du Graal, tous les adeptes des mouvements du Graal sont convaincus de leur existence.

 

L’on en parle beaucoup dans nos conférences publiques, dans nos écrits et nos ouvrages, dans nos cercles de lecture, dans nos salles de recueillement, entre amis et en famille.  

 

Et voici qu’aujourd’hui sur l’ordre de notre Seigneur et  par le même processus décrits dans les récits cités ci-dessus, ces éminents guides spirituels et aides essentiels  s’adressent de nouveau à l’humanité.

 

Leur Appels retentit à nouveau.

 

Leurs voix sont de nouveau entendues, reçues et transmises à l’humanité à travers  Les Enseignements de la lumière.

 

C’est un nouvel appel de la Création Originelle qui résonne en direction de la Post-création.

 

La voix des Archanges retentit appelant les êtres humains de la Terre au réveil, à la purification, à la libération de leur intuition pour le service inconditionnel et fidèle à la Lumière.

 

La voix des Vingt-Quatre Sages, ceux qui trônent aux pieds du Manoir Sacré résonne appelant à La Reconnaissance du DIEU ETERNEL.

 

La Voix du Lion, le serviteur fidèle, le Porteur de l’Épée de son Seigneur résonne. Elle  appelle les hommes à s’armer, aux héros à se préparer, aux Enfants de Lumière à se réveillez car le temps est venu pour servir le Seigneur !

 

Et résonnent les Appels des Créés-Originels, les Appels des chevaliers du Saint Graal.

 

Le chevalier Rouge  appelle au courage pour la traversée du jugement.

.

Le chevalier Jaune appelle à la Sagesse, à l’Héroïsme et au Discernement, 

 

Le chevalier Vert appelle à la dignité.

 

Le chevalier Bleu appelle à la Noblesse.

 

Et résonnent en provenance du Pur spirituel les voix de la Haute Féminité, les voix puissantes  des prêtresses et servantes de Lumière :  Cécilia, Johanna, Josepha, Cella, Vasitha, Rozen, Lilien, Schwanhild, Ismanièla, Rosélia, Lysia, Astrid

 

Elles exhortent l’humanité à faire rayonner brillantes et limpides leurs flammes d’aspiration vers les Hauteurs Lumineuses. A ouvrir leurs cœurs à la lumière de la Compassion et à La Lumière de la Rigueur qui  vient les aider à  redevenirdes êtres que le Créateur voudrait qu’ils soient  afin que cette lumière puisse les aider dans les temps difficiles qui arrivent.

 

Elles appellent la femme de la Terre à Retrouver la notion de la Pureté, de la chasteté, de la Candeur, de retrouver la noble fonction spirituelle de la Maternité qui se soucie du bien-être et de l’évolution spirituelle de l’ensemble des êtres sur toutes les planètes et tous les plans de la Création.                  

 

Et de nouveau retentit des cieux la voix d’Ismaël, le fidele serviteur, le préparateur, l’annonciateur, qui fait résonner les directions actuelles de la Volonté de Son Seigneur.

 

Tous les guides spirituels du Pur-Spirituel se font entendre de plus en plus fort.

 

Et les voix des êtres essentiels féminins du Pur Spirituel et de l’Essentialité se font entendre. Les voix de Astarté, Auroré, Hertha, Ilphia, Hannah, Maïa, Naïa, Ondina, Séna, Delphia, Christa;  nombreuses sont-elles qui  appellent et leurs voix se mettent à résonner avec plus de puissance.

 

Et tonne la voix  de Odin, le roi du Walhalla qui appellent tous les Êtres Essentiels au rassemblement.

 

Et résonnent les voix des Géant : Thor, Arturius, Dordar le  Père-Soleil, Gaspard, Ogust, Natha-el, Ord, Pyramidon, Thordon,  Arcturus, Taruk…

 

Tous, guides spirituels et aides essentiels appellent les esprits humains à devenir conscients de l’accomplissement qui est en ce jour.

 

Tous appellent au réveil.

 

Tous appellent à la préparation.

 

Tous appellent à la purification.

 

Tous appellent au renouveau.

 

Car Tout se prépare pour le renouveau, tout s’active et le déchaînement des éléments va s’amplifier jusqu’à la purification complète de toute la partie cosmique d’Ephésus, de la terre.

 

Car La fin d’un temps approche annonçant la venue prochaine d’une autre Ere.

 

Exactement comme autre fois en Germanie où, en provenance des Hauteurs Lumineuses les guides spirituels et aides essentiels lançaient des Appels, exhortant, avertissant, renforçant tous ceux qui étaient  autorisés à coopérer à la grande Œuvre de LA SAINTE VOLONTE DE DIEU lorsqu’ELLE séjournait sur Terre, Appels qui furent consigné par écrit dans le livre « APPEL DE LA CREATION ORIGINELLE » 

 

De même aujourd’hui, de manière identique tonnent à nouveau leurs Appels et leurs Puissantes voix qui sont consignés par écrits dans «  Les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité »

 

Comme autre fois en Germanie,  où des êtres humains comblés de grâce furent Appelé par le Seigneur Lui-même  pour  recevoir   ces Appels, ces exhortations et ces avertissements en provenance des guides et aides Lumineux afin de les communiquer aux Appelés et à l’humanité. 

 

 

De même aujourd’hui un Canal principal et d’autres canaux  se sont levés et ouverts  à l’Appel du Seigneur Lui-même qui maintenant chemine de nouveau parmi nous enfin de transmettre par écrits tous ce qui vient de la Lumière.

 

Oui, le Seigneur est  Revenu.

 

La  Volonté du Dieu Tout-Puissant est venue  reprendre Ses Droits sur notre petite terre et la hisser de nouveau dans la Lumière de Son Père.

 

C’est cette bonne nouvelle que les comblés de Grâce du temps présent annoncent à l’humanité dans Les derniers Enseignement  de la Lumière.  Le Retour du Seigneur et les Événements de Lumière, qui apportent  la fin du jugement  auquelfera suite l’Édification du Royaume de Dieu, ici, sur Terre, le Royaume de Mille Ans qui, jadis, fut promis par DIEU le Père.

 

Dans ces Enseignements de la Lumière  sont également indiquées aux esprits humains ouverts toutes les recommandations nécessaires leur permettant de traverser le jugement  sous la protection bienveillante de la Lumière.

Face à ce Nouvel Accomplissement de la Lumière quel sera encore notre attitude ?

 

L’esprit en nous  saura-t-il reconnaître la Voix de la Lumière, lui dire oui et suivre Son Appel ?

 

Pourra-il-se libérer du joug des préceptes et enseignements humains pour aller à la rencontre de Notre  Seigneur et Notre Roi ?

 

Ou au contraire Resterions-nous encore figés sur notre prétention de connaitre mieux le Message du Graal et la Volonté de Dieu bien plus que la Lumière Elle-Même ?

 

Bien plus que Sa  Volonté Vivante qui par Amour est Revenu Accomplir Toutes les Promesses de Son Père?

 

Ou bien resterons nous figé sur notre religion terrestre, attaché à nos privilèges, avantages, positions et  responsabilités terrestres au sein des organisations crée par nous même ?

 

Notre nouvelle religion du Graal nous empêchera t il à nouveau de reconnaitre Notre Sauveur et Notre Seigneur tout comme ce fut jadis avec le Judaïsme et le christianisme ?

 

Allons nous  vraiment rejeté à cause de notre religion du Graal et des conseils avisés de nos dirigeants et responsables religieux Le SAINT  DES SAINTS, LUI LE VERITABLE ROI DU SAINT GRAAL, LE VERITABLE MOUVEMENT DU GRAAL  que Notre PERE nous envoie?

 

Dans ce cas  nous aurons agis  exactement  aujourd’hui avec le SEIGNEUR  comme jadis nous l’avons fait quand LUI et SON FRERE  nous ont visités.

 

Mais cette fois ce sera la Fin pour l’Eternité.

 

Gnan Emmanuel,

Le jeudi 10 juillet 2014.

 

 

No Comments »

Tolérer

.

.

Tolérer

…………………………………….

 

Tolérer, c’est accepter sans autoriser formellement quelque chose qu’on est en droit de refuser. C’est aussi supporter par indulgence en faisant un effort sur soi-même.

 

On relève à travers l’étude de l’histoire terrible et sanglante de l’humanité, que si la Volonté de DIEU le Père tolère avec une longanimité sans pareille les errements des êtres humains, ceux-ci par contre n’ont jamais tolérer sur terre l’existence des serviteurs et des œuvres de la Lumière. Chaque Envoyé de la Lumière devait reconnaître comme vérités les faussetés des hommes sinon, tout était permis contre lui : les attaques, les railleries, les clabauderies, les complots et les assassinats.

 

L’être humain qui, en principe, devait être sur terre un ouvrier dans la Vigne du SEIGNEUR, s’est au contraire transformé en un maître intolérant pour tous les serviteurs de la Lumière.

 

Écartelé entre l’aspiration de son esprit vers les hauteurs et le penchant de son intellect pour la suprématie terrestre, l’être humain s’est malheureusement laissé asservir par son intellect corrompu et corrupteur.

 

Rien n’est plus révélateur de cette faillite de l’humanité que l’attitude des êtres humains envers la Sainte Parole mise par écrit ici sur terre par le SEIGNEUR LUI-même. Le Message du Graal 1931 n’est pas tolérer par les dirigeants des mouvements ayant l’outrecuidance de se proclamer du Graal. Par contre le faux Message du Graal falsifié par la main impure et impie de l’homme est présenté et même imposé comme la Vrai Parole du SEIGNEUR. Petit à petit, ces dirigeants commencent à tolérer du bout des lèvres la lecture du Message 1931, en faisant semblant d’oublier que l’ordre avait formellement été donné de brûler tous les exemplaires du Message 1931.

 

En réalité, les mouvements du Graal n’ont fait que manifester ce que nous portons en notre cœur depuis des millénaires : l’intolérance pour la Lumière et Ses Œuvres.

 

Ressaisissons-nous. Il nous faut nous surmonter pour nous défaire de notre orgueil spirituel. Nous ne sommes pas les maîtres mais des Créatures que le Maître tolère dans Sa Vigne, des mauvais ouvriers qu’Il n’a que trop tolérer. Mais tout a une limite. La Patience et la longanimité du SEIGNEUR ont maintenant atteint leurs limites. Le SEIGNEUR Est de retour sur terre pour achever le Jugement dernier et édifier le Règne des Mille Ans.

 

Des êtres au service du ROI des ROIS se sont ouverts pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Et nous découvrons que tout est grave, que tout est trop grave. Car, nous sommes dans les derniers instants du Jugement. Le choix est là : le oui ou le non définitif pour le salut de notre esprit. La vie éternelle ou la damnation. Grande, très grande est notre responsabilité pour la survie d’Ephésus. Car, nulle faillite ne pourra être tolérée et ne peut plus être tolérée.

 

« L’Amour du Père ne va plus tolérer aucun faux pas et clament et clament les Anges de l’Apocalypse.» Le SAINT des SAINTS Est là ! Plus rien de faux ne sera toléré dans Sa Maison. Tout être doit maintenant se vouer et se dévouer au SEIGNEUR, car tout le reste va être balayé par le Souffle de Sa Volonté, tout ce qui ne peut rester devant Son Regard. C’est à nous de décider : « pour ou contre la Lumière ».

 

Aucune demi-mesure n’est tolérée. Le temps qu’il nous reste est très court et pour certains le trop tard a déjà sonné.

 

Soualiho14,

Abidjan, le jeudi 10 juillet 2014.

 

No Comments »

Changer

.

Nous ne devons plus jamais, contre le Louvre et ses trésors,

contre le firmament et sa voûte céleste,

contre la domination terrestre, contre l’influence,

contre la puissance,

contre les vaux d’or et les vaches sacrées de la terre 

changer le Legs Sacré, le Livre Sacré

dans lequel se trouve la Volonté de notre SEIGNEUR et ROI 

ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL : 

le Message du Graal 1931

.

ciel

.

CHANGER

…………………………………………………………………

 

Changer, c’est abandonner et remplacer par autre chose. C’est aussi abandonner, échanger, troquer, céder, quitter, renoncer.

 

Honnêtement que penser de celui qui volontairement change ses dollars contre des faux billets de banque ? On aurait raison de considérer qu’il a perdu toutes ses facultés mentales. Et s’il faut appeler les choses par leur nom, on dira qu’il est fou.

 

Aujourd’hui, faut-il appeler autrement les personnes qui préfèrent le Message du Graal falsifié des hommes au Message du Graal Authentique de 1931 du SEIGNEUR ?

 

Nous avons tous été les victimes des imposteurs qui nous ont fait croire que le faux Message du Graal des faux mouvements du Graal était la Parole du SEIGNEUR.

 

Grâce aux efforts des véritables serviteurs de la Lumière, la vérité a fini par triompher. Nous savons aujourd’hui que la Parole Inaltérée du SEIGNEUR est le Message du Graal 1931 dont la meilleure traduction française est celle de l’Appelé Lucien SIFFRID.

 

Et ce Message du Graal 1931, tel que le SEIGNEUR l’a écrit de Sa Main Sacrée ici sur terre et qui n’a subi aucun changement est maintenant disponible chez des éditeurs fidèles à la Lumière.

 

Ressasser des griefs contre les imposteurs ne sert cependant  à rien, car qui dit que nous n’avons pas participé nous aussi à l’odieuse imposture contre le SEIGNEUR et Sa Sainte Parole : le Message du Graal 1931. Nous devons changer, c’est-à-dire abandonner et remplacer le faux Message du Graal des faux mouvements du Graal par la Parole Inaltérée du SEIGNEUR : le Message du Graal 1931 traduction Lucien SIFFRID. Nous ne devons plus jamais, contre le Louvre et ses trésors, contre le firmament et sa voûte céleste, contre la domination terrestre, contre l’influence, contre la puissance, contre les vaux d’or et les vaches sacrées de la terre changer le Legs Sacré, le Livre Sacré dans lequel se trouve la Volonté de notre SEIGNEUR; ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL : le Message du Graal 1931.

 

 

Soualiho14,

Abidjan, le mercredi 9 juillet 2014

 

No Comments »

Insultes

.

LAC

.

Insultes

…………………………………………

 

Insulter, c’est attaquer quelqu’un par des propos ou des actes outrageants. C’est injurier, offenser, outrager. Tous les êtres au service de la Lumière envoyés par la Lumière pour aider l’humanité se sont toujours fait copieusement insultés et bafoués par l’humanité.

 

Nous sommes aujourd’hui encore, les témoins impuissants de cette faiblesse de l’humanité. Un Canal s’est à peine ouvert pour transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité que déjà les insultes fusent, les venins giclent, les calomnies rampent, les insinuations se répandent. On s’est empressé de trouver au canal le sobriquet injurieux d’agent de Baal sur un site qui prétend témoigner pour la Lumière.

 

Sous le couvert de l’anonymat le plus absolu, le Canal continue, imperturbable, inébranlable, détaché, tranquille et serein son œuvre au service du SEIGNEUR, indifférent aux insultes, aux railleries, aux affronts, aux invectives, aux offenses et aux clabauderies.

 

Un ardent défenseur du Fils de l’Homme m’a envoyé quatre mails dégoulinants d’insultes et d’impertinences. Il me considère comme un grand blasphémateur. Mon crime impardonnable est d’annoncer sur mon blog que la Parole Inaltérée du SEIGNEUR est le Message du Graal 1931 traduction Lucien Siffrid, et que de nouveaux Enseignements authentiques de la Lumière sont disponibles à la demande pour ceux qui veulent accomplir la Volonté du SEIGNEUR qui est actuellement de retour sur terre.

 

La meilleure réponse à ce déchainement d’injures reste naturellement le silence, comme le silence de l’Amour de DIEU Jésus face aux railleries de la canaille qui se réjouissait de ses souffrances sur le calvaire.

 

Tous nous devons accomplir notre service sans nous laisser détourner par l’hostilité, l’animosité, la malveillance, le ressentiment, la méchanceté et la haine des hommes. Ce qui importe ce n’est pas l’approbation des hommes mais la satisfaction du SEIGNEUR, l’accomplissement de notre serment formulé depuis Patmos de venir participer à la Grande mission de sauvetage d’une humanité en péril.

 

En bafouant l’Amour de DIEU Jésus sur la croix, les railleurs croyaient faire œuvre agréable à DIEU. En s’attaquant aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, les pharisiens du Message du Graal croient faire œuvre agréable au SEIGNEUR, alors qu’ils combattent ainsi Sa Volonté. Puisse l’humanité se réveiller de son sommeil avant que ne sonne le gras du trop tard.

 

Se faire insulter et se laisser insulter n’était pas de la part des serviteurs de la Lumière une marque de faiblesse. Ils savaient que la Loi devait inéluctablement ramener aux insulteurs le châtiment mérité. Par conséquent, ils n’avaient pas besoin de répondre aux coups de sabots des ânes. Ce silence des serviteurs face aux attaques des instruments des ténèbres est toujours de mise aujourd’hui encore. La seule chose qui change c’est la rapidité avec laquelle le châtiment viendra écraser ceux qui osent insulter les êtres qui se mettent au service de la Lumière. Car le SEIGNEUR, la Force Vivante de DIEU est de retour sur terre pour achever le Jugement et édifier le Règne des Mille Ans. Alors, il peut être dit à tous ceux qui aspirent encore à la Lumière de la vérité : courageusement de l’avant pour bien faire ce qui plaît à DIEU car « DIEU est avec nous ».

 

Soualiho14,

Abidjan, le mercredi 9 juillet 2014

 

 

.

 

No Comments »

Affidé

.

affidé

.

Affidé

……………………

 

Après la Mission, le Diable fait la moisson enseigne avec raison un dicton français. Et l’histoire de toutes les religions ne donne que trop raison à ce dicton. Après le départ d’un Envoyé de la Lumière qui vient d’accomplir une belle mission pour la rédemption de l’humanité, ses disciples tôt ou tard finissent par déformer ses enseignements. Au lieu d’élever les esprits vers la Lumière, ces enseignements falsifiés les conduisent vers les ténèbres tout en leur donnant la fausse illusion de servir la Volonté de DIEU.

 

 

Faites vos recherches, vous constaterez que le même abominable scénario s’est chaque fois reproduit, sans exception aucune. Après chaque mission d’un envoyé de la Lumière, le Diable a toujours fait une abondante moisson en réussissant à faire déformer l’Enseignement donné par ceux-là mêmes qui devaient veiller sur ces Enseignements avec le plus grand scrupule.

 

 

Faut-il pour autant penser que les Envoyés n’étaient pas rigoureux et regardant dans le choix de leurs disciples ? Oh que non ! Car dans la mesure du possible, les Envoyés n’admettaient dans leur proche entourage que des personnes de confiance, des personnes à la fidélité trempée et durement éprouvée. En réalité, seuls ceux qui avaient déposé aux Pieds du Trône du Père la promesse de venir servir sur terre pouvaient en conformité absolue avec les Lois de la Création servir avec dévouement et abnégation auprès des Envoyés la cause de la Lumière.

 

 

Il faut dire que Lucifer ne reste pas là les mains croisées. Il use de toutes les ruses et astuces pour subvertir les fidèles qui deviennent alors ses affidés, c’est-à-dire ses acolytes, ses complices, ses instruments, ses trabans, ses agents secrets pour accomplir son mauvais coup contre la Lumière.

 

 

Dans leurs illusions, les affidés de Lucifer croient jouer de grands rôles au service de la Lumière, alors qu’ils ne font que jouer avec le plus grand zèle le rôle des personnages dont Lucifer a besoin. En effet, Lucifer a besoin à la tête des cultes et des religions terrestres du triomphe sans partage des pharisiens. Grâces aux pharisiens, le mensonge, les faussetés et l’hypocrisie peuvent régner dans tous les lieux Saints. Mais en réalité, c’est l’Antichrist, l’Ennemi, le Séducteur, l’Adversaire, le Tentateur qui triomphe ainsi en conduisant l’humanité à sa perte.

 

 

Évidemment, l’adepte du Message du Graal peut penser que tout est différent aujourd’hui, et que ceux qui se donnent comme les serviteurs du SEIGNEUR sont loin d’être des affidés de Lucifer. Qu’il porte seulement un regard lucide sur les agissements des dirigeants des mouvements du Graal et les écailles lui tomberont des yeux. Le premier plan de l’œuvre maudite de Lucifer contre le SEIGNEUR est la falsification du Message du Graal 1931. Qui sont les affidés de Lucifer qui soutiennent à tous les prix que le Message du Graal 1931 n’est plus d’actualité et que c’est le Message du Graal falsifié par la main impie et impure de l’homme qui est la Vraie Parole du SEIGNEUR ?

.

Le deuxième plan des ténèbres est de détourner l’humanité du dernier secours de la Lumière. Qui sont ceux qui ici encore s’associent avec zèle à l’accomplissement de cette dernière œuvre maudite consistant à détourner les chercheurs des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité qui annoncent que le SEIGNEUR Est Présentement de retour sur terre pour accomplir Sa Parole ?

.

Comme toujours, les affidés de Lucifer se prennent pour des serviteurs fidèles de la Lumière alors qu’ils combattent la Véritable Sainte Volonté de la Lumière. « Après la Mission, le Diable fait la moisson », pendant la Mission, le Diable fait diversion. Gardons-nous des tentatives des affidés des ténèbres pour nous détourner des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Notre SEIGNEUR et ROI Est là pour nous conduire vers la Terre Promise : la Nouvelle Jérusalem, le Royaume de DIEU sur terre, le Règne des Mille Ans.

 

 

 

Soualiho14,

Abidjan, le mercredi o9 juillet 2014  

 

 

 

 

No Comments »

Penser

.

lac

.

PENSER

………………………………………………………………………….

 

Par ses pensées, il est absolument impossible à l’être humain d’accéder aux plans de la Lumière, car la pensée qui est un produit de l’intellect ne peut s’élever au-dessus des plans de la matière. Des Connaissances plus hautes ne peuvent être données que par inspiration à des êtres humbles appelés à cette mission.

 

En face des Enseignements reçus, la pensée logique ne doit jamais faire défaut, car la vérité ne peut se passer de logique. Tout ce qui ne peut supporter un examen logique ne vient pas de la Vérité.

 

Nous avons reconnu la valeur du Message du Graal grâce à un examen personnel, objectif et intransigeant. C’est le même effort qui est exigé de nous face aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

Si un seul mot des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité contredit le Message du Graal 1931 ou blesse la pensée logique, alors ces Enseignements doivent être rejetés. Il ne faut pas confondre les théories des pharisiens du Message du Graal avec la Sainte Parole Elle-même. Car tout ce que les hommes ont eu l’audace d’écrire et de propager depuis le départ du SEIGNEUR n’était qu’élucubrations intellectuelles et calculs faux qui s’effondrent en poussière dans la lumière de la vérité des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

En toute humilité, nous devons reconnaître les limites naturelles de la pensée humaine. Et accepter le fait que la Lumière ne peut nous envoyer Ses Enseignements qu’à travers des canaux incarnés sur terre. Il en a toujours été ainsi. Cette loi doit-elle changer parce que nous prisons aujourd’hui parce que nous sommes en 2014 ?

 

Rien n’est bien fait si DIEU ne le patronne, enseigne un dicton français. Tous ces canaux qui se sont ouverts pour recueillir pour nous les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont sous le Patronage du SEIGNEUR qui est de retour sur terre. Ils ne cherchent qu’une seule chose : accomplir leur service pour que la Volonté du SEIGNEUR soit faite sur la terre comme Elle règne au Ciel.

 

Soualiho14,

Abidjan, le mardi 8 juillet 2014.

No Comments »

ÉTERNITÉ

……………………………………………………………………………..

 

Éternité, éternité, éternité. Pouvoir servir le SEIGNEUR pour l’éternité dans la Création, telle doit être la plus grande et la plus belle aspiration de l’être humain.

 

Tout le reste n’est pas vanité, mais doit devenir un tremplin pour son élévation et sa maturité spirituelle afin d’atteindre ce but.

 

En effet, celui qui méprise le temporel et le profane sous le prétexte de quête de l’éternité ignore tout des nécessités de l’évolution ou du cheminement de l’être humain, car les clés de l’éternité se trouvent dans l’effort dans la vie quotidienne pour s’épurer inlassablement enfin de devenir un pur joyau au service de la Lumière.

 

Rappelons-nous l’enseignement sur le temps donné par le SEIGNEUR. Le temps est immuable et éternel, seules les formes changent. Et notre but reste la quête de la vérité. Nous allons de découverte en remise en cause, et nous ne cessons de mûrir dans la quête de notre but : devenir des êtres accomplis dignes de servir éternellement dans un joyeux labeur la Sainte Volonté de DIEU.

 

Nous le savons l’éternité n’est pas un acquis mais une conquête, car seul ce qui se maintient pur et conforme à la Sainte Volonté du Père peut subsister éternellement dans Sa Création, tout le reste qui est lié ou voué aux ténèbres doit s’effondrer dans le gouffre de la décomposition pour revenir à l’état de germe d’esprit inconscient.

 

Il ne faut pas chercher les clefs de l’éternité dans les pratiques compliquées des religions et des cultes échafaudés par l’intellect des hommes. En réalité, tout est simple, tout est dans la simplicité et le naturel. Il suffit de faire l’effort de vivre la Parole, de vibrer dans les Lois de la Sainte Parole, de se laisser redresser par le Message du Graal 1931. La Loi est là incontournable : le travail spirituel de transformation dans la vie quotidienne est l’échelle qui élève vers l’éternité. « Que celui qui veut me suivre se charge de sa croix » a dit le VERBE VIVANT : Jésus. Que celui qui veut me suivre fasse l’effort de vibrer dans la Croix de la Vérité. Nul ne peut aller au Père que par la mise en application de la Sainte Parole donnée par les Deux Fils. La Parole de Jésus a été effacé par les hommes avec une présomption criminelle. La Parole de PARZIVAL-IMANUEL a Elle aussi été l’objet d’une odieuse tentative de falsification par ceux là mêmes qui étaient les plus proches parmi les proches du SEIGNEUR. Mais grâce à l’amour fidèle de quelques uns, le Message 1931 a échappé aux flammes de la destruction.

 

Tout est dans le travail spirituel sur soi et en soi pour vibrer de façon irréprochable dans la Lumière ou la Croix de la Vérité. DIEU n’est pas accepteur des personnes. Tous les titres dont s’affublent les êtres humains ne sont qu’illusions. Les Lois agissent selon la pureté de notre « Moi ». Elles ne se laissent pas abuser nos pratiques religieuses ou cultuelles.

 

Écartons-nous des religions des hommes qui essaient de nous maintenir dans le confort spirituel. Écartons de nous tout ce qui veut se dresser entre la Volonté de l’Eternel et nous. En vérité, avec la plus grande sévérité, tout ce qui ne conduit pas vers la Volonté du SEIGNEUR doit être écarté. L’heure est grave, mille fois plus grave que nous ne le croyons. Les paroles des hauteurs grondent au-dessus de nos têtes : « Dans la dernière phase du Jugement vous êtes, c’est la vie de vos esprits qui sont entre vos mains, soit pour vivre l’éternité dans la Lumière du Père ou soit pour aller dans la décomposition, la damnation éternelle. Que ces mots vous réveillent, que ces mots pénètrent en vous et qu’ils se tiennent telle une épée de Damoclès au-dessus de vos têtes. Car le temps est au choix définitif pour les esprits de la matière.» « Le temps est venu pour tous les esprits de la Postcréation de dire « oui » à la Lumière et cela pour la Vie de leurs esprits, afin que dans l’éternité de Ma Création, ils puissent subsister et y vivre dans l’Accord Parfait des Lois de Mon Père.

 

Puissions-nous ne plus sacrifier l’éternel pour l’éphémère.

 

Soualiho14,

Abidjan, le mardi 8 juillet 2014.

 

 

No Comments »

RELIGION

RELIGION

………………………………………………………………………………..

 

Rien n’est plus révélateur de la paresse de l’humanité que l’avant-propos du Message du Graal.

 

En termes très clairs, le SEIGNEUR dit : « La Parole qui va suivre ne porte pas une religion nouvelle. »

 

Les êtres humains ont malgré tout réussi à fonder une religion terrestre sur une version tronquée du Message du Graal. Car le Message du Graal 1931 ne se prête pas à l’édification d’un faux culte terrestre. Sous la Pression de la Lumière, la nouvelle religion a vite produit les fruits qui permettent de reconnaître sa vraie valeur : schisme, dissidences, procès, lutte pour le pouvoir, bannissements, appels purement terrestres…Plus rien ne permet de masquer l’odieuse imposture. Les dirigeants du faux culte ne savent plus à quel saint se vouer pour conserver et maintenir le masque. Les appelés ont commis une faute lourde de conséquences en se juchant sur le trône laissé vacant par le départ prématuré du SEIGNEUR. Mais comme le dit si bien un proverbe africain : « seule la mort permet au chacal de danser sur le pelage du Lion ».

 

Ils ont fait ce que tous les disciples des Envoyés de la Lumière ont fait après le départ de leur Maître : fonder une religion terrestre afin de dominer, de se servir et de tirer profit du Legs laissé. Mais, l’imposture qui prenait du temps pour se mettre en place, fut cette fois presque instantanée.

 

Grande a été la ruse des fondateurs du Mouvement du Graal qui devaient d’abord falsifier le Message du Graal afin de mener à terme leur entreprise. Mais mille fois plus grande fut la paresse des premiers adhérents qui se laissèrent déposséder de la Parole Inaltérée sur la base d’un simple témoignage. Leur conviction n’était pas solidement enracinée en eux, c’est pour cette raison qu’il suffit d’un simple témoignage pour qu’ils rejettent la Parole Inaltérée pour adopter la Parole falsifiée.

 

Il faut aujourd’hui se libérer des geôles des assassins de la Parole pour redevenir de vrais adeptes du Message du Graal inaltéré de 1931. Il ne faut jamais l’oublier : servir une église ce n’est pas forcement servir le SEIGNEUR. On peut même ajouter que servir le mouvement du Graal c’est combattre le SEIGNEUR. Car entre nous, soutenir que la modification du Message du Graal est l’œuvre du SEIGNEUR n’est-il pas plus grave qu’un simple reniement du SEIGNEUR ? En effet, celui qui soutient qu’ABDRUSCHIN n’est pas un Envoyé de DIEU, peut se raviser du jour au lendemain et devenir un adepte du Message sans avoir à expier un karma monstrueux. Le processus est différent pour celui qui soutient que le Faux Message du Graal des faux mouvements du Graal est l’œuvre du SEIGNEUR. Même s’il revient de son erreur, il pèse sur lui l’obligation de libérer toutes les personnes qui ont adoptées ses erreurs comme pure vérité. La grande question qui reste posée est : arrivera-t-il à temps à racheter son affreux karma ? Mais de toute façon, il ne l’a pas voulu autrement. Celui qui lie des esprits sera lié dans l’éternité. Celui qui retranche un seul iota de la Parole sa part d’éternité sera retranchée.

 

On le sait par la Parole qui l’affirme tout ce qui est faux doit disparaître de cette Création pendant le Jugement. Or la plus monstrueuse fausseté de l’humanité c’est d’affirmer que la modification du Message du Graal a été autorisée par le SEIGNEUR. En vérité, toute cette polémique sur la falsification du Message est vaine, car de toute façon, la Vérité finira par triompher du mensonge. Ce qui est triste c’est de savoir que beaucoup d’esprits crédules n’arriveront pas à se libérer à temps de leur fausse conviction pour accepter la pure vérité. C’est seulement pour les quelques uns qui veulent encore se sauver que nous écrivons tous ces articles pour les mettre en garde.

 

Nul ne peut servir deux maîtres à la fois. Vous ne pouvez servir DIEU et Mammon disent les évangiles. En incitant, les êtres humains à se livrer à la culture de leur intellect, Lucifer voulait que ceux-ci fassent de leur orgueil une religion. On peut constater que ce but est atteint et même dépassé aujourd’hui. La religion qu’ils ont pour eux-mêmes, pour leurs personnes, pour leurs institutions religieuses empêchent les êtres humains de reconnaître les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Certaines personnalités ‘’influentes’’ se sont même revêtues de la tenue de grand inquisiteur pour vouer aux gémonies les canaux au service de la Lumière qui transmettent les Enseignements du dernier secours. Déjà, le canal Principal est affublé du sobriquet injurieux : agent de Baal. « Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s’enfuir » dit un proverbe arabe. Nous ne donnerons pas des chevaux aux canaux pour qu’ils puissent fuir la haine des hommes, car « DIEU est avec nous ». Notre SEIGNEUR et ROI PARZIVAL-IMANUEL est là pour que Sa Volonté soit faite sur la terre comme Elle l’est au Ciel.

 

Soualiho14,

Abidjan, le mardi 8 juillet 2014.

 

 

No Comments »

Passion

.

passion

.

PASSION

……………………………………………………………

 

Peut-on se passionner pour la vérité ? Tous les fanatiques du monde prétendent être des passionnés de la vérité ou d’une noble cause. Mais, la passion source de partialité et de fanatisme est condamnée dès les premières lignes du Message du Graal par le SEIGNEUR. La froide objectivité, l’intransigeante neutralité et l’examen logique sont encouragés.

 

Aujourd’hui, l’attachement des adeptes du Message du Graal au faux Message du Graal des mouvements se réclamant du Graal ressemble étrangement à une passion. Malgré le bon sens, malgré l’évidence, malgré les preuves accablantes, ces passionnés restent comme des idolâtres, attachés frénétiquement au Message du Graal des faussaires. Ils ne veulent pas remplacer la Parole falsifiée par la Parole Inaltérée. Ils cherchent à tout prix à justifier leur attitude étonnante.

 

S’il s’agissait d’une affaire de billets de banques, ils se seraient empressés de se débarrasser des faux billets pour les remplacer par des billets authentiques. Jamais encore, on a vu une personne se passionner pour des faux billets et repousser du revers de la main les vrais billets. Le bon sens le plus élémentaire doit-il faire défaut dans le domaine spirituel, le domaine le plus sacré, au sujet de la Parole la plus Sacrée ?

 

Si notre SEIGNEUR a au prix du plus grand sacrifice réussi à mettre par écrit la Sainte Parole, ne devons-nous pas en contrepartie faire l’effort de nous procurer Sa Parole Authentique ? N’est-il pas pour nous condamnable de nous laisser déposséder de la Parole Inaltérée par des faussaires amateurs ?

 

Avons-nous seulement conscience du fait que le Message du Graal falsifié est un labyrinthe, un chemin de Byzance qui ne peut jamais nous reconduire dans la Lumière de la Vérité ? « Celui qui oublie la vérité, y retourne » enseigne un proverbe africain. Ce proverbe traduit une terrible loi qui attend tous les passionnés du faux Message du Graal. Dans la matière subtile, toutes convictions erronées se transforment en barreaux qui empêchent celui qui aspire à la Lumière de poursuivre son chemin tant qu’il ne se débarrasse pas de son opinion erronée. Ils devront rebrousser chemin pour retrouver ce Message du Graal 1931 qu’ils osent mépriser actuellement avec les arguments les plus fantaisistes. La grande question est de savoir s’ils retrouveront avant le glas du trop tard la Parole Authentique : le Message du Graal 1931.

 

Il était criminel de la part des appelés de falsifier la Sainte Parole. Cette altération du Message était et est toujours une crucifixion du SEIGNEUR, car Le SEIGNEUR est Sa Parole qui est inséparable de LUI, qui est une Partie de LUI et qui est seule capable de ramener vers LUI. Il est aussi criminel d’oser soutenir aujourd’hui encore que la modification du Message a été autorisée par le SEIGNEUR. C’est un odieux MENSONGE contre le SEIGNEUR, contre la Sainte Volonté de DIEU, contre …le SAINT ESPRIT. Or n’est-il pas dit que les péchés contre le Saint Esprit ne sont pas pardonnés ?

.

Nous ne devons jamais oublier le grave avertissement donné par Jean : « Moi, JEAN, j’atteste avoir écrit les paroles que j’ai réellement pu entendre. Mais quiconque y ajoutera, récoltera les tourments, ceux qui se trouvent écrits dans ce livre. Donc, que son intellect se place devant la Lumière de DIEU. Et si quelqu’un enlève de ces paroles, il lui sera enlevé sa part de fruit de la Vie éternelle, à la Sainte Ville. »

 

On sait qu’une lourde malédiction pèse sur ceux qui attribuent à l’Amour de DIEU Jésus des paroles qu’Il n’a pas dites. La bonne foi ou la croyance en la Sainteté de la Bible ne change rien aux processus inflexibles des Lois de la Création.

 

Notre SEIGNEUR a toujours banni tout culte de la personnalité. Il a privilégié l’objectivité, la réflexion logique et l’examen impartial. Il a rejeté toute passion en repoussant du revers de la main les fanatiques et les enthousiastes sans principes, car ceux-ci nuisent à la vérité.

.

La passion est une prévention exclusive où l’affectivité perturbe le jugement et la conduite. Laissons tomber toute passion ou tout attachement fanatique ou fétichiste au faux Message du Graal. Il est certes très désagréable de découvrir après de nombreuses années que le Livre qu’on tenait pour la Parole du SEIGNEUR n’est qu’une misérable œuvre de faussaires et de mystificateurs, mais la colère des premiers instants doit faire place à la gratitude envers la Lumière qui nous ouvrent les yeux sur la Vérité. Alors sans fausse honte, il faut vite jeter au feu le Message falsifié et s’approprier la Parole Inaltérée, le Message du Graal 1931 traduction Lucien SIFFRID.

 

Soualiho14,

Abidjan, le mardi 8 juillet 2014. 

No Comments »

.

 

 

 

éclair

 

 

 

.

 

Rêve : la Puissance de DIEU vient sur terre

………………………………………………………………………………..

 

Rêve de la nuit du 03 au 04 juin 2014 Jean-François

 

Il faisait jour.

Des faisceaux d’éclairs ininterrompus tombaient sur les champs, en bouquets d’orage.

Ils prenaient source dans une aurore boréale continue.

C’est comme si la protection de la terre qui dévie les radiations solaires n’existait plus.

La lumière du jour était dure, sèche, blanchâtre.

Et nous pensions qu’elle allait accélérer la croissance des plantes mais elle faisait tout périr peu à peu.

Et les hommes mourraient de faim en grand nombre.

Et le nombre de vivants diminuait vite.

Et je me suis réveillé.

 

Interprétation donnée par jean-françois

 

Je pense qu’il nous est montré que la puissance du Seigneur vient sur Terre.

.

Qu’elle est forte, plus forte que tout ce que nous tenons pour fort et de nature à nous protéger.

 

Que l’équilibre qui existait auparavant n’est plus maintenu car les anciens modes de vie, toujours dans l’attente ou repoussant le changement ou le renouveau nécessaire ne sont plus acceptés.

 

La force entre pleinement sur Terre.

 

Nous croyons qu’elle sera là pour nous servir, nous conforter, et nous permettre de jouir encore plus de tout les bienfaits, mais nous nous trompons, car elle ne vient pas conforter l’existant mais éclairer et séparer  ce qui est juste et ce qui ne l’est pas, sous un nouveau jour, une Lumière différente, crue et intense.

 

Si nous restons attachés à l’ancien, pensant qu’il va subsister nous périssons avec lui.

 

Et cela va arriver à un grand nombre.

 

Et nous connaissons cette force comme nous connaissons les éclairs, mais les éclairs en bouquets ininterrompus représentent, sont l’image, d’une puissance dont nous ne nous doutons pas.

 

Jean-François.

 

No Comments »

Allemand

.

refuge

.

Allemand

……………………………………………….

 

 

Aujourd’hui cheminent sur terre les 144 000, qui forment  tous ensemble l’Esprit Allemand qui séjourne sur terre tels des cercles qui commencent à rayonner doucement.

 

 

Les 144 000 Appelés qui ont déposé depuis longtemps sur Patmos aux pieds du Père leur serment de venir servir sur terre le SEIGNEUR afin que Sa Volonté soit enfin faite sur la terre comme au Ciel.

 

 

Les bandeaux se déchirent. Les écaillent tombent des yeux. Les esprits s’ouvrent à la Grande Vérité. Les consciences s’éveillent et prennent conscience de la Sainte Présence sur terre du Saint des Saints, du Roi des Rois, du Seigneur des Seigneurs, du Temple de DIEU, de la Parole Vivante, de la Sainte Vérité, de l’Esprit Saint, du Chevalier Suprême: PARZIVAL-IMANUEL.

 

 

En silence se déroule l’Accomplissement. Sous l’apparence du hasard, chacun des 144 000 finit toujours par rencontrer à l’heure voulue par la Lumière les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

 

Mais ensuite, ce que fait l’être humain relève de son entière responsabilité. Il peut se tenir dans le doute, dans les griffes de l’intellect raisonneur et radoteur et manquer ainsi son appel. Ou il peut en écoutant sa voix intérieure reconnaître comme une évidence et une grâce ce Retour du SEIGNEUR, et s’engager ensuite avec enthousiasme dans le plan du dernier secours.

 

 

 

Aujourd’hui, il n’y a pas de regroupement, de cercle ou de mouvement à rechercher. C’est chacun pour soi et DIEU pour tous.

 

 

Notre SEIGNEUR lors de Sa dernière venue en Germanie, nous a offert l’occasion de former un cercle autour de LUI, mais qu’avons-nous fait de cette Grâce immense ? Au lieu de former autour de LUI une roue ardente de protection et de recueillement, nous l’avons entravé, trahi, abandonné, mal compris.

 

 

Désormais est exigé l’accomplissement et la transformation totale de l’être humain avant toute rencontre avec le SEIGNEUR lorsque le temps en sera venu. Cette exigence écarte du SEIGNEUR tous les traîtres, les délateurs, les déserteurs, les espions, les félons, les fourbes, les infidèles, les transfuges, les vendus, les sournois, les tièdes, les Judas, les paresseux. Puissions-nous nous montrer dignes de la confiance et de l’Amour du SEIGNEUR en accomplissant intégralement notre serment de LE servir. Laissons les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité forger et ciseler notre esprit afin de devenir des épées au service de la Lumière. Le Règne de Mille Ans doit être ou Ephésus ne sera plus.

 

 

Soualiho14,

Abidjan, le vendredi 4 juillet 2014.

 

 

No Comments »

Main

.

 main

.

 

MAIN

 

…………………………………………………………

 

 

 

 

 

Marquer son passage sur terre de la bonne manière, c’est faire fructifier à la Gloire du SEIGNEUR tout ce que la Lumière a déposé entre nos mains.

 

 

 

 

 

Agir autrement, c’est révéler sa superficialité, son égoïsme, sa paresse et se couper de la chaîne des serviteurs fidèles de la Lumière. Avec un peu de lucidité, il n’est pas difficile de comprendre que rien ne nous appartient. Nous ne sommes que des ouvriers dans la Vigne du SEIGNEUR, des serviteurs dans le Temple du SEIGNEUR et chacun doit cultiver sa portion de vigne pour le bien de tous, pour le bien de l’ensemble.

 

 

 

 

 

Il nous répugne de garder à l’esprit que la vie terrestre ne dure qu’un instant, et qu’il faudra bien un jour lâcher les cordons de la bourse et les rênes du pouvoir pour passer de l’autre côté, dans le prétendu au-delà. Or comme le dit si bien un proverbe allemand : «  le linceul n’a pas de poche ». Irons-nous de l’autre côté les mains vides, pauvres et appauvris ? Passerons-nous derrière le rideau les mains pleines, riches et enrichis ? Tout dépendra de ce que nous aurons fait du temps précieux de notre vie terrestre, de ce que le SEIGNEUR nous a confié, de ce que la Lumière a déposé entre nos mains.

 

 

 

 

 

Nous avons entre les mains le Bien le plus précieux, le Don le plus beau, le Cadeau le plus grand : le Message du Graal 1931 (traduction Lucien Siffrid). En faisant l’effort de vibrer à chaque instant dans la Sainte Parole, en faisant l’effort de rendre vivant en nous chaque Mot de la Sainte Parole, nous devenons des ouvriers dans la Vigne du SEIGNEUR. Le marteau brise le verre mais forge le métal. La Sainte Parole brise nos défauts mais forge en nous l’esprit au service du SEIGNEUR.

.

« Dieu bénit la main laborieuse » dit un proverbe français. Puissions-nous devenir sur terre, cette main laborieuse au service du SEIGNEUR. Mais comment pourrions-nous devenir cette main laborieuse si nous ne connaissons pas Sa Volonté ? Pour connaître cette Volonté, il nous faut nous tourner en toute humilité vers les êtres spécialement préparés par la Lumière pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière. Ces êtres élus ne sont pas nos érudits et encore moins nos pharisiens du Message du Graal. Ces appelés sont les canaux qui se sont ouverts pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité

.

« Fais du bien à un pauvre bougre, il te chie dans la main » dit un proverbe français, gardons-nous d’être ces pourceaux qui piétinent les perles précieuses avant de mordre la main bienfaitrice. La Main du SEIGNEUR nous offre actuellement avec une générosité divine les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ces Enseignements sont absoluments indispensables à l’humanité si celle-ci veut accomplir ce que DIEU exige d’elle ici et maintenant. Ce n’est donc pas une question de goût ou de convenance personnelle. C’est une question de survie et de subsistance dans la Création.

.

« Fou est qui a le choix et prend le pire« , dit un proverbe français. Puissions-nous être sagement inspirés pour prendre les enseignements des Hauteurs. Car, le pire pour Ephésus serait de faillir une fois encore. Une nouvelle faillite sonnera le glas de cette partie cosmique, et nous en serions les responsable par notre refus de saisir ce que la Main du SEIGNEUR nous offre actuellement : les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

 

 

 

 

Soualiho14,

 

Abidjan, le vendredi 04 juillet 2014

 

.

No Comments »

Cherté

.

billet

.

CHERTÉ

………………………………………………………….

 

 

Chacun peut le constater, la vie devient de plus en plus chère. Le prix des denrées de première nécessité ne cesse de grimper en flèche. Il faut suer de plus en plus pour gagner son pain, un pain que ne manque pas d’avoir le goût de l’amertume.

 

 

Heureusement pour nous que les dons et les produits de la Lumière font exception à la règle de la surenchère. Les écrits les plus précieux pour le salut de l’humanité sont gratuitement disponibles sur demande. Au service exclusif de la Lumière, les canaux qui reçoivent ces Enseignements ne demandent rien pour eux-mêmes, ne cherchent rien pour eux sauf l’accomplissement de leur serment de servir sur terre le SEIGNEUR. Ces canaux ne cherchent même pas la reconnaissance des hommes, aussi se barricadent-ils derrière le bouclier de l’anonymat le plus absolu.

 

 

En y réfléchissant, on ne peut manquer d’être fortement ébranlé et troublé. Nous avons tout édifié sur la base du profit personnel. Chacun veut récolter le profit le plus grand pour son activité terrestre, ce qui entraîne naturellement  une hausse vertigineuse des prix. C’est pour quoi on découvre étonné qu’au service de la Lumière, des êtres humains peuvent donner avec joie,  avec un entier et un parfait désintéressement comme le fait l’essentialité depuis toujours.

 

 

Regardons avec lucidité et objectivité tout ce que nous avons de plus cher. Est-ce ce qui devrait nous être réellement le plus cher ? Ce qui nous était cher à l’origine et depuis l’origine : l’acquisition de la maturité spirituelle afin de servir éternellement la Sainte Volonté de DIEU, l’est-il encore ? Notre aspiration vers la Pureté, la Noblesse, la Vérité, la Beauté et la Perfection brûle-t-elle encore avec la force des premiers jours ?

 

 

Tout ce qui est sur terre cher à l’intellect : la jouissance, le confort, la puissance, l’influence et le pouvoir ne sont que poudre jeté aux yeux de l’esprit et gaspillage du temps précieux de la vie terrestre.

 

 

Évitons donc de nous laisser tromper et abuser par notre intellect en continuant à considérer ses vaux d’or et ses vaches sacrées comme ce qui doit nous être le plus cher. Ne l’oublions jamais : l’être humain est d’esprit. Ce qu’il a de plus précieux c’est l’étincelle immortelle soufflée par l’Esprit de DIEU en lui. Cette étincelle doit conquérir la couronne de l’éternité en devenant un esprit accompli et pleinement achevé. Ce noyau doit devenir un joyau pour rayonner la Lumière du SEIGNEUR afin de tout ennoblir et de tout embellir autour de lui.

.

Les linceuls n’ont pas de poche rappelle un proverbe allemand.  Il n’y a pas de calendrier pour la mort précise à son tour un proverbe espagnol. Lorsque l’inévitable heure de partir se présentera, il faudra bien tout lâcher, tout quitter, la chère famille, les chers amis. Seule une âme s’élèvera riche des expériences pleinement vécues. Or, c’est grâce au Message du Graal 1931 que l’être humain peut véritablement faire l’expérience vivante et consciente de la Création.

.

Au prix du plus grand des sacrifices, le Fils de l’Homme est venu sur terre pour nous donner le Bien le  plus cher : le Message du Graal 1931. Est-ce parce que nous l’avons reçu trop facilement que nous nous sommes laissés déposséder du Message  1931 ? Les témoignages des imposteurs nous sont-ils plus chers que la Parole du SEIGNEUR ?

.

Pourtant, conformément au Premier commandement : « Je suis le Seigneur, ton Dieu! Tu ne dois pas avoir d’autres dieux que Moi! », le SEIGNEUR ne devrait-Il pas être de toute éternité pour nous l’Être le plus cher ? Pourquoi alors élever au dessus de la Parole du SEIGNEUR les faussetés des imposteurs ?

.

CELUI qui devrait nous être le plus Cher et le plus Précieux est actuellement de retour sur terre pour nous offrir une dernière possibilité d’accomplissement. Montrons-LUI qu’Il n’est pas venu en vain. Il est revenu pour nous aider à accomplir notre voeu le plus cher : devenir des esprits achevés et accomplis digne de servir éternellement dans un joyeux labeur la Sainte Volonté de DIEU : PARZIVAL-IMANUEL. Puissions-nous tout sacrifier pour atteindre ce but.

 

 

Soualiho14,

Abidjan, le jeudi 3 juillet 2014

No Comments »

Logique

.

logique

.

Logique

………………………………………………………………..

 

 

L’annonce du retour du SEIGNEUR par des canaux au service de la Lumière est-elle contre toute logique ?

 

 

Où est le passage du Message du Graal qui dit que le SEIGNEUR ne doit plus revenir ? N’est-il pas au contraire clairement indiquer que le SEIGNEUR doit édifier ici sur terre le Règne des Mille Ans ?

 

 

Gardons-nous d’élever nos opinions personnelles au-dessus des écrits de la Lumière, mais surtout ayons le courage d’aller jusqu’au bout de la logique la plus élémentaire.

 

 

Il est facile de constater que la Promesses majeure ; le Règne des Mille Ans ne s’est pas accompli.

 

 

Qui peut réaliser cette Promesse si ce n’est la Sainte Volonté de DIEU Elle-même et Elle seule, le SEIGNEUR ?

 

 

Une lecture du Message révèle que l’édification du Règne des Mille Ans se fera sous la direction personnelle du SEIGNEUR, et que le karma de l’humanité ne sera dénoué que lorsque le SEIGNEUR prononcera sur la Sainte Montagne devant une délégation de l’humanité la même Parole que Jésus force à la foule armée devant le jardin de Gethsémani : c’est Moi ( Je Le SUIS).

 

 

Est-il illogique de soutenir que si la Parole doit s’accomplir comme Elle est écrite, le retour du SEIGNEUR reste l’ultime et dernier recours ? Qui d’autre que LUI peut amener jusque sur la terre les Réalisations, les Accomplissements et les Achèvements de la Sainte Parole ? Nos pharisiens du Message du Graal ? Non sérieusement, où est la logique, la rigueur, l’intransigeance dans le raisonnement ?

.

La Parole est en train de s’accomplir logiquement à travers le SEIGNEUR qui est de retour sur terre accompagné des 144 000 Appelés, l’Esprit Allemand, le Levain du Nouveau Millénaire.

.

Avec une perfection défiant toute logique humaine, les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont amenés vers ceux qui le méritent afin qu’ils se lèvent pour répondre à l’Appel du SEIGNEUR.

.

Puisse la logique triompher pour une fois sur terre afin que nul chercheur de vérité ne se laisse détourner des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité par les sophismes des pharisiens du Message du Graal. Car selon toute logique, selon leur logique, ils se dresseront contre l’annonce du Retour du SEIGNEUR. Mais qui pourrait leur reprocher de ce comportement criminel ? Les souris peuvent-elles se réjouir du retour du chat au logis ? Les imposteurs dans la Vigne du SEIGNEUR peuvent-ils applaudir le retour de l’Héritier ? Les adeptes du Faux Message du Graal peuvent-ils accepter le Retour de la Parole Vivante de DIEU ?

 

 

Soualiho14,

Abidjan, le jeudi 3 juillet 2014

 

 

 

 

No Comments »

Nuée

.

nuée

.

Nuée

…………………………………………………………

 

 

Notre SEIGNEUR viendra-t-Il sur les nuées pour accomplir les Prophéties ou reviendra-t-Il dans un corps de chair et de sang pour installer Son Règne des Mille Ans ?

 

 

Une telle question ne doit pas se poser à celui qui a entre les mains le Message du Graal 1931 et qui sait que la Parole de DIEU doit se réaliser Mot par Mot, Mot pour Mot. Car il est clairement écrit que le Fils de l’Homme ancrera ici sur terre dans un corps de chair et de sang Le Royaume des Mille Ans après avoir conduit le Jugement dernier à son terme. C’est pourtant la thèse contraire qui est soutenue par un ‘’ardent et farouche défenseur du Fils de l’Homme’’ sur un site internet.

 

 

Évidemment, il est difficile de ne pas être triste lorsqu’on découvre de telles inepties. Les propos du SEIGNEUR ne sont pas des nuées qui peuvent s’envoler en fumée. Bien au contraire, chaque Mot mis par écrit par la Main Sacrée du SEIGNEUR doit devenir accomplissement ici sur terre, mais à l’heure déterminée par DIEU le Père. Gardons-nous de nous laisser aller à des cogitations intellectuelles sur la Sainte Parole, nous risquerions de nous perdre dans des nuées favorables aux ténèbres qui cherchent à nous détourner de la pure et simple vérité : le Message du Graal 1931.

 

 

Et puis entre nous, si le SEIGNEUR devait venir sur les nuées, quel savant réussirait à fabriquer une échelle s’élevant jusqu’aux nuées ? Car, il faut bien qu’une délégation aille à la rencontre du SEIGNEUR afin que celui-ci puisse répéter les Paroles de Son Frère : « Je Le Suis» afin de dénouer l’immense karma de l’humanité. Notre fameux exégète du Message du Graal ne nous dit pas comment la délégation rencontrera le SEIGNEUR si Celui-ci reste sur les nuées. Puisse la lecture intuitive de la Sainte Parole de DIEU nous aider à crever les nuées des théories

farfelues,

aberrantes,

abracadabrantes,

absurdes,

baroques,

biscornues,

bizarres,

burlesques,

capricieuses,

comiques,

démentes,

déraisonnables,

étranges,

excentriques,

extravagantes,

incongrues,

insensées,

insolites,

loufoques,

lunaires,

malséantes,

ridicules et stupides échafaudées par les derniers pharisiens du Message du Graal. Le SEIGNEUR ne viendra pas sur les nuées. Il viendra dans un corps de chair et de sang comme il est clairement écrit dans Sa Parole. Et en vérité, Il est déjà là, mais seules le savent les « VIERGES SAGES » qui ont eu la sagesse de se procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

 

Abidjan,

Le mercredi 2 juillet 2014.

 

 

 

No Comments »

Parler

Parler

 

 

Pourquoi ceux que nous gagnerons à entendre parler sont justement ceux que nous cherchons à réduire au silence ?

 

 

Avec leurs moqueries et leurs railleries, les habitants de Troie ont forcé Cassandre à se taire. Mais les évènements ont confirmé les sombres prophéties et les mises en garde de Cassandre. Troie fût impitoyablement détruite et le dernier reste de sa population réduit en esclavage.

 

 

Rien n’a vraiment changé depuis cette époque. Aujourd’hui, on considère les médiums au service de la Lumière comme des charlatans, des oiseaux de mauvais augure, des oiseaux de malheurs, des diseurs de bonne aventure, des illuminés, des farceurs, des fumistes, des trompeurs, des mystificateurs facétieux. On cherche à les discréditer à tout prix. De ce fait, on ne leur accorde aucune audience. Alors que les intellectuels nous assomment de leurs charabias pseudo scientifique sur le pourquoi des évènements.

 

 

L’être humain veut entendre des paroles réconfortantes, rassurantes, apaisantes, lénifiantes, consolantes.

 

 

En réalité, en ces temps ultimes du Jugement dernier, les paroles rassurantes sont des narcotiques pour son esprit. Il perd ainsi un précieux temps qu’il devrait mettre à profit pour se préparer à affronter l’inéluctable. Or, ce sont uniquement les médiums au service de la Lumière qui peuvent lui apporter ces paroles salvatrices.

 

 

Rien n’est plus faux que d’avancer comme excuse qu’il est difficile de trouver de telles paroles. Les Lois parfaites de DIEU agissent ici aussi mais en tenant compte de la sincérité de l’aspiration du chercheur. Seul qui cherche avec toute la ferveur de son cœur trouvera. Oui, celui qui le mérite finira par rencontrer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité dans lesquels sont les paroles précieuse des êtres et entités qui ont en ces temps derniers du Jugement ont pris la parole par autorisation et sur ordre du SEIGNEUR et ROI du SAINT GRAAL pour sauver l’être humain du péril le plus grand vers lequel il se précipite aveuglement encouragé en cela par les paroles hypocrites des pharisiens de la terre.

 

 

Soualiho14,

Abidjan, le mercredi 02 juillet 2014

No Comments »

.

sabre

.

Gnan : Réflexions sur les querelles et les dissidences

…………………………………..

Là Où IL EST POSSIBLE DE SE QUERELLER,

C’EST QU’IL N’Y A AUCUNE CLARTÉ

ET Là Où IL N’Y A PAS DE CLARTÉ,

LA JUSTESSE FAIT DÉFAUT

Cette parole du Seigneur devient maintenant pour tout chercheur sincère de la Vérité un appel à la réflexion intuitive.

Un appel au réveil de son esprit.

Un appel à ouvrir enfin ses yeux et à prendre conscience à travers les luttes, les divisions et les querelles qui ont cours dans les institutions et organisations qu’il fréquente les signes d’un manque de clarté. Les signes d’une croyance erronée établie sur une doctrine inexact, non objectif, illogique, incohérente, contraire à la vérité.

Un appel à sortir de ces organisations religieuses humaines terrestres basé sur un savoir humain plein de suffisance, de prétentions, voulant toujours mieux-savoir plus que la Lumière Elle-même.

Le Temps en est vraiment arrivé.

Car « Là où il est possible de se quereller, c’est qu’il n’y a aucune clarté et la ou il n’y a pas de clarté, la justesse fait défaut » a écrit le seigneur. ».

Le chercheur de la Vérité, sincère, honnête et vrai envers lui-même reconnaitra la véracité de cette Parole du Seigneur par une observation rigoureuse et impartiale de l’organisation qu’il fréquente.

Il arrivera à la conclusion qu’en vérité une querelle est possible là où la Parole Vivante a tout simplement été falsifiée, déformée, tronquée et mal interprété.

Parce que la déformation de la Parole Vivante entraine automatiquement un manque de clarté, un obscurcissement, une confusion totale, une incompréhension, une ambiguïté, une imprécision, une mauvaise interprétation, des divergences, le désaccord, des conflits, le trouble, le chaos.

Malheureusement le chercheur d’aujourd’hui reconnait pourtant la falsification intervenue sur les Enseignements des Précurseurs et sur la Parole du Fils de Dieu. Mais lorsqu’il s’agit de celle opérée sur la Parole du Fils de l’Homme, il ne veut pas le reconnaitre. Il n’y croit. Il refuse d’exercer une analyse objective en comparant en toute simplicité et humilité les deux versions en vue de discerner la vraie de la fausse.

Il ne remarque même pas qu’une religion terrestre est née autour du faux Message du Graal contrairement au vouloir du Seigneur. Une religion du Graal semblable à toutes les religions et confessions terrestres créée sur la base des enseignements de la Lumière déformés.

Une religion du Graal dont la fausseté et le manque de justesse des ses dogmes et de ses doctrines a engendré, querelle, division, éclatement, scission, mésentente, entrainant la création de plusieurs mouvements et églises se réclamant tous du mouvement du Graal.

Où Chaque mouvement se croit être sur le meilleur chemin de la vérité par rapport à son prochain, être un bon exemple dans le service du Graal sur la Terre.

Mais malheureusement l’on observe dans les faits qu’ils sont devenus des serviteurs violents et intolérants les uns envers les autres, que les dirigeants et les adeptes de chaque groupement se combattent, se déchirent, se haïssent, se querellent au nom de leur religion.

Or « si l’on peut se quereller, c’est qu’il n’y a aucune clarté et Là où il n’y a pas de clarté, il manque la justesse » a écrit Notre Seigneur.

Ces querelles, ces divisions, ces dissensions, indiquent sans ambiguïté au chercheur sincère de la Vérité dont l’intuition est encore vivante du manque de clarté dans les enseignements et les théories proposés par les fondateurs des religions du Graal. Ces querelles montrent aux yeux de l’esprit, à la Lumière de la Sainte Parole du Seigneur que le chemin emprunté est faux et non voulu par la Volonté de DIEU.

Voici pourquoi Un appel est maintenant lancé au chercheur véritable réellement soucieux de son salut.

Un appel à devenir intérieurement lucide.

Un appel à la clarté.

La clarté, il la trouvera dans La parole que le Seigneur laissa aux être humain, dans Son authentique Message du Graal de 1931, traduit en langue française par son Disciple Monsieur Lucien SIFFRID.

La Parole Originale et Pure lui permettra d’obtenir la clarté sur quoi que ce soit dans la Création, sur les Lois originelles de la Création, sur la Volonté de Dieu, sur la Mission réelle du Fils de l’Homme.

Elle lui montrera en toute clarté, netteté et précision le chemin qu’il doit suivre s’il veut être sauvé!

Et à travers Elle il reconnaitra facilement et intelligiblement ce que Son Seigneur exige de lui : la simplicité et l’humilité.

Il deviendra simple et humble dans ce qu’il ressent intuitivement et ainsi il obtiendra très rapidement la clarté sur toute chose et ne pourra plus s’égarer comme jusqu’à présent dans le labyrinthe de la fausse parole.

La Parole Originale et non falsifiée l’aidera à comprendre que tout ce qui suscite querelles, disputes, luttes, divisions, jalousie est faux. Seules les ténèbres peuvent agir de la sorte.

Alors lui viendra la conviction ferme et inébranlable qu’effectivement « Là où il est possible de se quereller, c’est qu’il n’y a vraiment aucune clarté et la ou il n’y a pas de clarté, la justesse, l’harmonie, le bon sens, la vérité, l’exactitude font défaut ».

Ainsi pourra t il s’éloigner définitivement du bourbier de la grande Babylone : la sagesse humaine avec son grand et faux savoir imaginaire, son intelligence illusoire, sa fausse lumière, ses faux enseignements, sa fausse religion, ses faux prophètes, ses guides et ses faux savants.

Et peut être que la Grâce et l’Amour incommensurable du PÈRE le Guideront vers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité dans la clarté desquels il reconnaitra enfin que la Volonté Vivante de Dieu, que Son Seigneur et Son Roi est véritablement de Retour en Chair et en Sang sur la Terre dans le but d’Accomplir Toutes les Promesses de Son Père, Mot pour Mot.

Gnan Emmanuel

 

No Comments »

Profond

.

profond

.

PROFOND

…………………………………………………

 

 

Pourquoi certaines personnes éprouvent-elles une profonde aversion pour le Message 1931 que tout le monde reconnaît pourtant comme le Message de première main?

 

 

Rapidement et superficiellement, on avance que compte tenu de la chute de l’humanité, le Message dit de dernière main est le mieux adapté à l’humanité.

 

 

Or, il suffit de lire plus attentivement le Message 1931 ainsi que résonances 1 et 2 pour découvrir la raison profonde de l’hostilité des dirigeants des cultes édifiés. Le Message 1931 exige des hommes nouveaux au service du SEIGNEUR seul. Il ne se prête pas à l’édification d’un culte terrestre dirigé par des serviteurs et profiteurs de ces cultes.

 

 

Faisons maintenant urgemment table rase de toutes les élucubrations humaines produites depuis le départ du SEIGNEUR. Dans une douleur profonde, chacun doit reconnaître qu’il a fait fausse route en se laissant berner par des bandits de grand chemin revêtus de la toge des serviteurs du SEIGNEUR. Nous devons avoir le plus profond respect pour la Parole écrite ici sur terre par la Main Sacrée du SEIGNEUR : le Message du Graal 1931 dont la seule traduction autorisée par le SEIGNEUR est celle de l’Appelé Lucien Siffrid. Il faut avoir un profond mépris pour le faux Message du Graal bradé par les Mouvements se réclamant du Graal. Ce Message tronqué et falsifié est une insulte faite au Seigneur. C’est un coup de poignard dans le dos du SEIGNEUR. C’est un nouveau baiser de Judas.

 

 

On ne doit jamais perdre de vue que chaque mot effacé de la Sainte Parole creuse des fossés larges et profonds entre l’esprit et le SEIGNEUR. Aucun mot, aucune phrase du Message n’est superflue. Et chaque Mot, chaque Phrase se réalisera. Le faux Message du Graal ne peut et ne pourra jamais reconduire l’esprit jusqu’aux Pieds du SEIGNEUR.

 

 

Notre SEIGNEUR a de Sa Main sacrée écrit pour nous le Message du Graal 1931 afin de nous aider à devenir de véritables serviteurs de la Lumière. Mais des traîtres à la Lumière ont falsifié le Message afin de nous entraîner dans les profondeurs des ténèbres. Celui qui s’accroche contre tout bon sens au faux Message du Graal ne doit pas s’attendre à rencontrer la Lumière au bout de son chemin, car seule la Parole de Vérité dans sa totalité peut reconduire l’être humain dans la Lumière de la Vérité. Alors que la Parole flétrie par la main impie de l’homme ne peut conduire que derrière les barreaux des convictions erronées.

 

 

Dans une profonde illusion sont plongés tous ceux qui accordent du crédit à ce que des experts du Message du Graal ont échafaudés depuis le départ du SEIGNEUR. Les imposteurs du Mouvement du Graal comme les dénonciateurs de cette imposture sont à mettre dans le même sac : celui des ennemis de la Vérité, de la Véritable Volonté du SEIGNEUR telle qu’Elle Est. Malgré leurs hostilités et rivalités, ils combattent tous les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité qui annoncent le Retour et la Présence du SEIGNEUR. Pour une fois, ils ont le même ennemi commun : la Véritable Volonté du SEIGNEUR devant laquelle, ils refusent de faire allégeance.  Faut-il d’abord que s’abattent sur eux la plus profonde détresse pour qu’ils reviennent de leur profonde erreur ?

 

 

Soualiho14,

Abidjan, le mercredi 25 juin 2014.

 

 

  

No Comments »

Rester

.

rester

.

RESTER

……………………………………………………………….

 

 

Rester fidèle à la tradition ou s’ouvrir aux nouveaux Enseignements, telle est la difficile équation que chaque génération de croyants doit résoudre lorsque la Lumière déclenche un nouveau tournant cosmique sur terre. Cette équation devient vite un problème qui fait chuter beaucoup, car l’être humain a la fâcheuse tendance d’oublier trop vite l’esprit des traditions pour stupidement s’attacher aux formes vides et rigides. Il se livre ainsi à un culte des formes à travers ses religions concoctées par les fondateurs de religion. Comme le dit un proverbe français : « Après la Mission, le Diable fait la moisson« . Après la Mission des Envoyés de la Lumière, ceux qui restent deviennent facilement les jouets de Lucifer. Lucifer fait une abondante moisson, en incitant les disciples restés à falsifier la Vérité afin de dominer les esprits des hommes à travers des religions qui ne conduisent plus vers la Lumière. Ces religions sont des formes mortes qui n’ont plus qu’un lien lointain avec l’Enseignement donné.

 

 

Et cette fidélité aux formes mortes des religions et traditions pousse les fervents croyants à se fermer frileusement ou fanatiquement à tout nouvel Enseignement de la Lumière.

 

 

Savons-nous que le but du SEIGNEUR en nous offrant le Message du Graal 1931 n’a jamais été de faire de nous des adeptes sages du Message, mais des êtres initiés, vivants, lucides, éveillés; indépendants sachant lire le Langage de DIEU dans le déroulement des évènements ?

 

 

Toutes les conférences renvoient à la grande Loi du Mouvement et au Mouvement de la Loi. La vie est mouvement. La stagnation apporte la mort et le marasme. Nul ne peut rester immuable à la même place si ce n’est CELUI qui est Parfait. Toutes les créatures d’évolution doivent obéir à la Loi du mouvement dans leur quête de la couronne de la perfection spirituelle.

 

 

Est-il sage de se fermer aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité en se donnant l’illusion derester fidèle au SEIGNEUR ? Le SEIGNEUR n’est pas le mouvement du Graal des hommes. Il n’a absolument aucun lien avec les institutions mises en place. La volonté des dirigeants des mouvements du Graal n’est pas la Sainte Volonté du SEIGNEUR. La Volonté du SEIGNEUR ne peut nous parvenir qu’à travers la chaîne des êtres à Son Service. Ces êtres ne sont au service d’aucun mouvement terrestre. Or, ce sont justement ces êtres qui sont ouvert sur ordre du SEIGNEUR pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

 

Rester en arrière alors que l’Appel du SEIGNEUR retentit, c’est manquer à son appel, c’est rater sa destinée. Rester volontairement dans l’ignorance alors que les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont disponibles, c’est se jeter personnellement hors du Salut que le SEIGNEUR apporte à ceux qui veulent accéder au Règne des Mille Ans.

 

 

Soualiho14,

Abidjan , le mercredi 25 juin 2014.

.

 

No Comments »

Traces

.

.

trace

.

Traces

………………………………………………………….

Tout ce qui vient à l’existence laisse des traces indélébiles, ineffaçables même si les corps sont depuis longtemps tombés en poussière. C’est ainsi que la vie de chaque précurseur peut-être redonnée dans son intégralité par des médiums au service de la Lumière. L’être humain peut puiser dans la lecture de la vie des précurseurs, des Envoyés et des serviteurs de la Lumière; motivation, exhortation et force pour parfaire son travail d’épuration dans le service de la Lumière. La Sainte Présence du SEIGNEUR sur terre en Germanie a permit à des médiums de recevoir par autorisation de la Lumière l’histoire vraie de la vie des personnes suivantes : Lao-Tseu, Miang-Fong, Bouddha, Mohammed, Krishna, Jésus, Abd-Ru-shin, Kassandra, Marie de Nazareth, Marie-Madeleine, Jean-Baptiste. Il est seulement triste de constater que les hommes veulent garder par devers eux ces histoires. Ils veulent se montrer plus pingres que la Lumière en masquant et en conservant pour eux ce que la Lumière a généreusement donné à l’humanité. Ont-ils un droit de propriété sur ces œuvres ? De qui détiennent-ils ce droit ?

Rien ne se perd donc puisque tout laisse des traces. Il est donc étonnant que forts de cette connaissance, les appelés aient tenté de faire disparaitre par le feu le Message du Graal 1931 afin de ne laisser en place que le Message falsifié mensongèrement appelé Message de dernière main. Croyaient-ils vraiment que le Message 1931 pouvait disparaitre sans laisser de traces ? Ne savaient-ils pas que le Message du Graal est la Parole Vivante, et qu’il est impossible de tuer la Vie ?

Aujourd’hui encore, des irresponsables présentent le Faux Message du Graal des faux mouvements du Graal comme la Parole authentique du SEIGNEUR. Alors que dans cette Parole qu’ils brandissent, on ne trouve trace aucune de la Vérité apportée par le SEIGNEUR. Bien au contraire, à chaque page, on ne voit que les traces sanglantes laissées par les coutelas, les haches et les poignards des assassins de la Parole.

Chacun le sait, là où la main de l’homme passe, la Vérité trépasse. D’une main impie, impure et impitoyable, les traîtres au SEIGNEUR ont dépecé, démembré, amputé, la Sainte Parole. Leur but : supprimer tous les passages montrant que seul le FILS de l’Homme peut amener jusque sur terre l’accomplissement des Promesses de Son Père. Ils ne voulaient laisser nulle trace de la vérité suivante : le Royaume de Mille Ans doit être ancré ici sur terre par le SEIGNEUR dans un corps de chair et de sang. Il leur fallait supprimer cette vérité gênante, s’ils voulaient arriver à faire croire que tout s’était accompli et qu’ils étaient eux les sages continuateurs de l’œuvre du SEIGNEUR.

Est-ce sur les traces des assassins de la Parole que nous voulons marcher ? Alors pourquoi certains tardent-ils toujours à jeter au feu le faux Message du Graal afin de le remplacer par le Message du Graal 1931, la Parole Authentique et Inaltérée du SEIGNEUR ? Seule la Parole Inaltérée dans sa totalité ramène à DIEU, alors que la Parole flétrie et falsifiée égare dans un labyrinthe de notions mélangées, sur une route blanche des ossements des vérités crucifiées. Le SEIGNEUR est la VIE et la Lumière. Heureux celui qui voit la Trace laissée par le SEIGNEUR et la suit.

.

Soualiho14
Yopougon, le dimanche 15 juin 2014.

.

No Comments »

.

.

La Main de DIEU

………………………………………………………………………………………

 

 

La Main de DIEU n’est pas une notion abstraite. Elle est une réalité vivante à travers l’action des Lois dans le mouvement des êtres au service de la Lumière. La grande chaîne des êtres au service de la Lumière est la Main de DIEU. C’est à travers cette chaîne et par cette chaîne que peuvent nous parvenir toutes les Grâces de la Sainte Volonté de DIEU : le SEIGNEUR. Tout est simple. Tout se déroule naturellement.

 

 

Mais dans sa paresse et sa superficialité, l’être humain passe en aveugle devant cette Main de DIEU. Il veut du miracle, de l’extraordinaire, de l’exceptionnel. Il ne veut pas tirer les leçons du passés. Sinon, il saurait que c’est à travers les êtres en apparence les plus insignifiants et à travers les circonstances les plus ordinaires que le SEIGNEUR nous comble des Grâces de Son Père.

 

 

Mais la Volonté de DIEU n’agit jamais de façon unilatérale. Mêmes les Dons les plus grands exigent pour être intégralement reçus et reconnus un terrain pleinement préparé dans le cœur de l’être humain. C’est en cultivant en lui l’humilité, la réceptivité dans un état de veille et de prière que l’être humain offre à la Lumière ce terrain préparé.

 

 

Nous devons réapprendre à recevoir avec gratitude et humilité ce que le SEIGNEUR nous donne à travers les êtres les plus ordinaires en apparence, mais qui ont en réalité été longuement préparés à travers de nombreuses vies et sur plusieurs plans pour accomplir leur mission à l’heure actuelle. Ces êtres ne sortiront jamais des écoles des temples. Ces êtres ne sortiront jamais des rangs des serviteurs des églises, des mosquées et des mouvements spirituels.

 

 

Celui qui ne veut pas accepter ce que la Main de DIEU nous donne à travers ces êtres et qui exige du miracle peut attendre. Il sera bientôt pleinement satisfait car : « À présent, arrive l’Heure où l’Étoile, en tant que Doigt de Dieu le Père, rayonnera au Ciel et indiquera {l’Endroit} sur la Sainte Montagne où la Justice du Fils de Dieu brille dans la Force {provenant} de Son Père! ». Mais, alors ne sera-t-il pas trop tard pour retrouver ce qui a été rejeté avec arrogance et présomption ?

 

 

Soualiho14,

Abidjan, le vendredi 20 juin 2014.

.

 

 

No Comments »

Jour

..

.

jour111

.

JOUR

………………………………………………………..

 

Jour après jour, le journal télévisé nous rapporte les images sur les terribles catastrophes qui secouent le monde. Tout semble être soumis à une pression irrépressible. Tout arrive au grand jour. Tout se montre en pleine lumière. Dans tous les milieux. Dans tous les pays.

 

 

Oubliant de se poser la réelle question : « Quelle est ma responsabilité dans tout ce qui survient sur terre et dans tout ce qui me touche ou touche les hommes de la terres ? », chacun s’empresse de rejeter l’entière responsabilité de la situation présente sur les autres : les patrons, les dirigeants politiques, les traders véreux, les politiciens pourris, les fonctionnaires corrompus, les banquiers sans foi ni loi, les industriels voraces et rapaces. Or, tous sans exception aucune, nous avons un jour façonné ce qui arrive, les bouleversements qui se manifestent. Les Coupes de la Colère que déversent les Anges de l’Apocalypse sont pleines jusqu’à ras bord, mais seulement de nos vilénies, de nos violations des Saintes Lois de notre créateur que les Envoyés se sont en vain échinés à nous faire comprendre la valeur.

 

 

Un jour pourtant, il faudra qu’il fasse bien jour dans notre esprit, que la vérité sur notre immense culpabilité éclate au grand jour. On peut dire qu’aujourd’hui, ce jour est là. La fuite en avant et l’aveuglement ne peuvent plus continuer. Non, il n’est plus le temps de croire encore à nos illusions, mais il est le temps de nous réveiller et de regarder la vérité en face. L’état actuel du monde nous montre notre immaturité spirituelle, car là où devaient s’élever un havre de la paix et un paradis terrestre que voyons-nous ? Une vallée de larmes et de désolations. Sans se chercher des excuses, mettons-nous au travail. Jour après jour, par amour pour notre SEIGNEUR et ROI arrachons de notre cœur tout ce qui nous entrave, tout ce qui nous empêche de devenir des ouvriers consciencieux dans la Vigne du SEIGNEUR. Le jour du Règne de la Vérité se lève à l’horizon. Les jours de la suprématie de l’intellect sont comptés. Le jour de l’effondrement de la grande Babylone est plus proche qu’on ne le croit. Tous les indices sont là pour celui qui n’a pas peur de cultiver la lucidité.

 

 

Rien n’arrive pour rien. Rien n’est donné pour rien. Rien ne vient de rien. Rien n’est le fruit du hasard. Grâce aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, la grande Nouvelle du retour du SEIGNEUR commence à se faire jour dans l’esprit des chercheurs. Pourquoi donc des mauvais plaisants cherchent-ils à susciter une vaine polémique sur une vérité aussi claire que le jour ? L’accélération des évènements et les bouleversement dans la nature ne témoignent-ils pas chaque jour de la Présence du SEIGNEUR ? La Parole peut-Elle s’accomplir sans la Présence du SEIGNEUR ? Qui d’autre que LUI peut amener jusque sur terre l’accomplissement des Promesses de la Sainte Parole ? Prenons garde. Ne nous laissons plus détourner de la Volonté de notre SEIGNEUR et ROI. Que le jour de notre appel nous trouve pleinement préparés pour ancrer dans la matière notre serment déposés depuis longtemps sur Patmos de venir servir sur terre le SEIGNEUR.

 

 

Soualiho14

Abidjan, le mardi 17 juin 2014

 

.

No Comments »

.

.

Authentique

………………………………………………………….

 

 

Aujourd’hui, il existe sur terre deux Messages du Graal : le Message Authentique de 1931 et le Message falsifié en trois tomes des mouvements se réclamant du Graal.

 

 

Une vaine polémique est entretenue par des esprits subtils ou tordus sur l’origine du Message falsifié.

 

 

Toutes sortes de preuves sont brandies pour démontrer que ce Message modifié serait l’œuvre du SEIGNEUR.

 

 

Honte à tous ces esprits qui ne craignent pas de mentir contre le SAINT ESPRIT.

 

 

En mettant par écrit de sa Main Sacrée le Message du Graal, le SEIGNEUR voulait éviter la déformation de Sa Sainte Parole. Mais les traîtres à la Lumière ont réussi l’impossible : falsifier de leur main impure et impie le Message donné par DIEU par Sa Sainte Volonté incarnée sur terre : le SEIGNEUR. Pour faire accepter leur forfaiture, les traitres à la Lumière brandissent des témoignages, comme si un témoignage pouvait transformer le Message Falsifié en un Message Authentique.

 

Nous devons veiller avec fidélité et dévouement sur le Legs le plus Sacré, le Cadeau le plus grand de la Lumière : le Message du Graal 1931.

 

Toutes nos richesses terrestres ne sont rien comparées au Message du Graal 1931, car seule la Parole Authentique dans Sa totalité peut ramener l’esprit aux Pieds du Père. Le Message du Graal 1931 est notre carnet de route, notre boussole, notre viatique.

 

Il faut donc que sans attendre chacun se libère des griffes du faux Message du Graal des hommes pour se réapproprier l’Authentique Message du Graal du SEIGNEUR. Ce n’est pas une question de goût personnelle, c’est une question de survie spirituelle.

 

Quelle preuve de l’Authenticité du Message pouvons-nous trouver en dehors de la Parole Elle-même ? La confrontation entre les deux Messages du Graal, laisse sur le carreau le Faux Message du Graal des faux mouvements du Graal.

 

 

Une terrible malédiction pèse sur tous ceux qui se débattent pour élever le faux Message du Graal falsifiés par les hommes au-dessus de l’Authentique Message du Graal du Fils de l’Homme. Il pèse sur eux l’obligation de libérer tous ceux qui auront gobé leurs mensonges, même s’il leur faut pour cela descendre jusqu’au fond des ténèbres pour retrouver leurs victimes. Celui qui lie un esprit sera lié dans l’éternité est-il clairement dit dans Apocalypse de Jean.

 

 

Et le plus étonnant dans tout ça, c’est de voir que tous les ennemis du Message 1931 croient sincèrement servir le SEIGNEUR en élevant au-dessus de Sa Parole Authentique la Parole flétrie par les hommes. Tout comme les pharisiens qui étaient convaincus de servir DIEU en faisant assassiner le Fils de DIEU Jésus.  Avant qu’il ne soit trop tard, puissent ces  égarés faire un authentique retour sur eux-mêmes pour abandonner une conviction qui les poussent vers la falaise de la damnation éternelle.

 

 

Soualiho14

Abidjan, le mardi 17 juin 2014

 

No Comments »

Sommeil

.

.

SOMMEIL

………………………………………….

 

 

Sur terre, des milliards sont consacrés aux recherches médicales afin de trouver des remèdes efficaces aux maladies sous lesquelles ploie l’humanité. Bien que les découvertes soient un bienfait pour l’humanité, il ne faut pas oublier que l’être humain est d’esprit. Il est avant tout ici pour son épanouissement et son ennoblissement spirituel. Avec ou sans maladie son corps est périssable.

 

 

On devait en toute logique consacré des efforts plus grands aux recherches spirituelles afin de le préserver de tout ce qui peut empêcher son épanouissement spirituel et de tout ce qui peut le conduire à la mort spirituelle.

 

 

Mais, cherchez bien, vous ne trouverez dans aucun pays du monde un ministère consacré à la Lumière de la vérité. Le sujet le plus grand est ignoré…craintivement.

 

 

Mais ce manquement des hommes est compensé par la Lumière qui par la pression des évènements veut contraindre chaque être humain à cheminer vers la Lumière de la Vérité. Chaque évènement est au service de la Lumière de la Vérité. Tout cherche à nous tirer de notre sommeil spirituel afin de nous reconduire dans la Lumière de la Vérité.

 

 

En effet, toute expérience veut ouvrir les yeux de l’être humain. Tout cherche à le tirer du sommeil spirituel qui devient mortel pour lui.

 

 

Il faut pour cela que chaque expérience perce la carapace de l’intellect pour toucher le cœur de l’homme afin que celui-ci se pose avec inquiétude la question du pourquoi. Mais, dès que cette question se pose, les experts accourent pour ramener à son sommeil l’esprit. Ils ont explications à tout, alors qu’ils ignorent la cause véritable de cette accélération des évènements. Mais sous un charabia scientifique, ils assomment les esprits.

 

 

L’humanité doit pourtant se réveiller de son sommeil spirituel qui devient mortel pour elle. Heureusement que les évènements lui viennent en aide. La Nature est sortie avec joie de son sommeil. Elle commence à s’ébrouer avant de se libérer dans de terribles bouleversements des œuvres des hommes qui ne vibrent pas dans la Volonté de la Lumière.

 

.

Soualiho14

Abidjan, le mardi 17 juin 2014.

 

 

No Comments »

JOUR

………………………………………………………………..

Jour après jour, le journal télévisé nous rapporte les images sur les terribles catastrophes qui secouent le monde. Tout semble être soumis à une pression irrépressible. Tout arrive au grand jour. Tout se montre en pleine lumière.

Oubliant de se poser la réelle question : « Quelle est ma responsabilité dans tout ce qui survient sur terre et dans tout ce qui me touche ou touche les hommes de la terres ? », chacun s’empresse de rejeter l’entière responsabilité de la situation présente sur les autres : les patrons, les dirigeants politiques, les traders véreux, les politiciens pourris, les fonctionnaires corrompus, les banquiers sans foi ni loi, les industriels voraces et rapaces. Or, tous sans exception aucune, nous avons un jour façonné ce qui arrive, les bouleversements qui se manifestent. Les Coupes de la Colère que déversent les Anges de l’Apocalypse sont pleines jusqu’à ras bord, mais seulement de nos vilénies, de nos violations des Saintes Lois de notre créateur.

Un jour pourtant, il faudra qu’il fasse bien jour dans notre esprit, que la vérité sur notre immense culpabilité éclate en plein jour. On peut dire qu’aujourd’hui, ce jour est là. La fuite en avant et l’aveuglement ne peuvent plus continuer. Non, il n’est plus le temps de croire encore à nos illusions, mais il est le temps de nous réveiller et de regarder la vérité en face. L’état actuel du monde nous montre notre immaturité spirituelle, car là où devaient s’élever un havre de la paix et un paradis terrestre que voyons-nous ? Une vallée de larmes et de désolations. Sans se chercher des excuses, mettons-nous au travail. Jour après jour, par amour pour notre SEIGNEUR et ROI arrachons de notre cœur tout ce qui nous entrave, tout ce qui nous empêche de devenir des ouvriers consciencieux dans la Vigne du SEIGNEUR. Le jour du Règne de la Vérité se lève à l’horizon. Les jours de la suprématie de l’intellect sont comptés. Le jour de l’effondrement de la grande Babylone est plus proche qu’on ne le croit. Tous les indices sont là pour celui qui n’a pas peur de cultiver la lucidité.

Rien n’arrive pour rien. Rien n’est donné pour rien. Rien ne vient de rien. Rien n’est le fruit du hasard. Grâce aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, la grande Nouvelle du retour du SEIGNEUR commence à se faire jour dans l’esprit des chercheurs. Pourquoi donc des mauvais plaisants cherchent-ils à susciter une vaine polémique sur une vérité aussi claire que le jour ? La Parole peut-Elle s’accomplir sans la Présence du SEIGNEUR ? Qui d’autre que LUI peut amener jusque sur terre l’accomplissement des Promesses de la Sainte Parole ? Prenons garde. Ne nous laissons plus détourner de la Volonté de notre SEIGNEUR et ROI. Que le jour de notre appel nous trouve pleinement préparés pour ancrer dans la matière notre serment déposés sur Patmos de venir servir sur terre le SEIGNEUR.

Soualiho14
Abidjan, le mardi 17 juin 2014

 

No Comments »

Soif

.

eau_974

.

SOIF

……………………………………………

 

 

Sous la férule de l’intellect, une inextinguible soif de biens, d’honneurs et de plaisirs terrestres brule en chaque être humain. Alors que la soif innée de la Lumière du SEIGNEUR est reléguée à la dernière place.

 

 

Où sont les esprits humains qui ont encore soif de la Lumière de la Vérité et qui aspirent de tout leur cœur à l’accomplissement de la Volonté du SEIGNEUR ?

 

 

Ils sont très peu. Mais, l’Amour du SEIGNEUR est tellement grand que même si n’aspirent à LUI que quelques esprits humains, alors cet Amour se penche.

 

 

Faut-il le rappeler ? La Lumière tient toujours Ses Promesses. Le SEIGNEUR est de retour sur terre pour achever le Jugement dernier et édifier le début du règne des Mille Ans comme il est écrit dans Sa Parole Inaltérée : le Message du Graal 1931 traduction Lucien SIFFRID. Il est grand temps de jeter au feu le faux Message du Graal des mouvements du Graal qui laisse le lecteur sur sa soif, car toutes les pages qui comptent réellement ont été impitoyablement arrachées par des mains impies et impures. Aujourd’hui, par le Retour du SEIGNEUR sur terre, ceux qui ont encore soif de la Vérité peuvent boire jusqu’à plus soif, car la Lumière déverse une surabondance de connaissances à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

Soualiho14

Abidjan, le lundi 16 juin 2014.

.

 

 

No Comments »

.

montagne

.

.

« Qui prend conseil franchit la montagne ;

qui n’en prend point fait fausse route

même en pleine plaine ». Proverbe turc.

…………………………………………………….

.

Pour ne pas faire fausse route dans un domaine, il faut prendre conseil auprès d’un expert ou spécialiste de ce domaine.

.

Mais les spécialistes dans le domaine spirituel ne sont pas les érudits et experts de la Sainte Parole. Les seules personnes compétentes pour nous guider vers le SEIGNEUR de leurs conseils sont les êtres spécialement préparés par la Lumière à travers plusieurs vies et sur de nombreux plans pour servir sur terre à l’heure voulue par la Lumière.

.

Ces êtres ont commencé à s’ouvrir pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. La Lumière donne à travers ces êtres à Son service une surabondance de conseils pour celui qui veut maintenant accomplir la Volonté du SEIGNEUR.

.

Celui qui croit pouvoir se passer des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité se trompe gravement. Il faut apprendre à recevoir de la Lumière ce qu’Elle donne à travers les êtres qu’Elle a choisi.

Soualiho14

Abidjan, le lundi 16 juin 2014.

No Comments »

Tomber

.

.

.cascade-dard-547866-1a2d071

.

.

.

TOMBER

……………………………………………………………………………….

 

Tout s’accomplit. Tout s’achève. Tout se dénoue. Tout se dévoile. Tout se juge. Sous la Pression de la Force de la Sainte Volonté de DIEU qui marche actuellement sur terre, le grand Jugement se précipite vers sa fin sonnant le glas du règne des ténèbres. Tout ce qui ne vibre pas en harmonie avec les Lois de la Sainte Volonté de DIEU tombe en poussière. Tous les dirigeants de cultes et de mouvements qui se sont installés dans des fauteuils de guides pour dominer des esprits humains tomberont de toute leur hauteur à bas du trône des orgueilleuses institutions humaines

 

Où est l’être humain qui avec courage et humilité est resté fidèle à la Sainte Parole du SEIGNEUR ? Avec une facilité incroyable, nous sommes tombés dans le piège tendu par les ennemis de la Sainte Parole. Ils ont presque réussi à faire tomber dans le mépris et l’oubli le Message du Graal 1931. Ils ont réussi à élever à la première place le faux Message du Graal, la Parole flétrie, salie, falsifiée par des mains impures et impie.

 

Mais, en vérité, seuls des esprits paresseux tombés dans un culte de la personnalité envers les fondateurs des mouvements du Graal pouvaient laisser tomber de leurs mains le Message du Graal 1931 pour le remplacer par le Message du Graal de ‘’dernière main’’.

 

Beaucoup de personnes ont l’impression de tomber des nues en apprenant l’odieuse imposture de certains appelés. Mais que ces personnes se gardent bien de tomber entre les griffes des personnes qui dénoncent avec véhémence l’imposture des appelés. Qu’elles gardent en mémoire ce proverbe africain : « si tu as échappé au crocodile au milieu du fleuve, prend garde au léopard qui t’attend sur la berge. »

 

En vérité, et c’est triste de le dire, les personnes qui ont dénoncé l’imposture des appelés ont-elles aussi fondé une nouvelle imposture. Au lieu de se servir de leur influence et de leur audience pour servir le SEIGNEUR seul, elles cherchent au contraire à se servir, à imposer des théories et des conceptions éloignées de la Sainte Vérité. C’est pour cette raison que ces personnages « éminents » combattent avec la drnière énergie les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité qui annoncent le Retour et la Sainte Présence du SEIGNEUR sur terre. Pourtant, celui qui lit avec objectivité les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité est contraint de tomber à genoux dans la poussière pour remercier encore et encore le SEIGNEUR pour Son Retour qui offre une dernière possibilité de rédemption à l’humanité.

 

Ressaisissons-nous. Lors de la dernière venue du SEIGNEUR en Germanie, nous sommes tombés dans les pièges et les filets de notre intellect, ce qui nous a conduit à la faillite qui a blessé et entravé notre SEIGNEUR. Il nous a alors prématurément quitté sans avoir accompli les Promesses annoncées. Mais des cœurs purs sont tombés à genoux élevant leurs prières et leurs appels vers le SEIGNEUR. Et le Cœur du SEIGNEUR s’est penché vers notre misère. Le SEIGNEUR a alors élevé vers Son Père une grande Prière d’intercession. DIEU le Père dans Son Amour Incommensurable a donné au SEIGNEUR l’autorisation de revenir sur terre afin que la Parole puisse s’accomplir mot par mot.

.

Pour faire tomber les écailles de nos yeux sur le Retour du SEIGNEUR, des êtres spécialement préparés se sont ouverts pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

.

« Les alouettes ne tombent pas toutes rôties », nous le savons. Rien ne tombe dans la gueule du loup qui dort. Avec le retour du SEIGNEUR, rien n’est pour nous, définitivement acquis. Gardons-nous donc de tomber dans l’erreur des appelés qui attendaient béatement les accomplissements de la Lumière, alors c’est par leur intransigeant travail de transformation qu’ils devaient ancrer les rayons rendant possible l’accomplissement de la Volonté de SEIGNEUR.

.

Il est vrai que comme un cadeau de DIEU tombé du Ciel, le ROI des Rois nous est de retour sur terre, mais pour que sa Volonté soit maintenant faite sur terre comme Elle l’est au CIEL, nous devons nous mettre sérieusement au travail. Il ne sert à rien de tomber à genoux pour se répandre dans de paresseuses prières. Au pied du mur, le maçon ne prie pas, il travaille. Alors mettons-nous au travail pour l’accomplissement de la Sainte Volonté de notre SEIGNEUR et ROI : ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL qui est de retour sur terre pour achever le Jugement et édifier le Règne des Mille Ans.

.

Soualiho14

Abidjan, le vendredi 13 juin 2014

.

No Comments »

.

.

Nzigou : En vérité, l’Amour est le plus beau cadeau

…………………………………….

En vérité, l’Amour est le plus beau cadeau que le Père céleste a mis entre les mains des êtres humains. Tout n’est qu’amour dans la création. Tout vient de l’amour. Tout, absolument tout est né de l’Amour de dieu : le soleil, l’eau, le feu, et l’air, la nature qui nous entoure afin que ce tout petit être terrestre puisse jouir des joies de la vie consciemment pour son bonheur. Mais, la science erronée de l’être humain a échafaudé la théorie du big-bang pour expliquer le mystère de l’origine des mondes.

.

L’Amour est une valeur au-delà de toutes les valeurs et de tous les critères de ce monde même si l’intellect de ’être humain l’a humanisé, chosifié, rapetissé, caricaturé, déformé, galvaudé.

.

L’amour doit-être pur et vrai pour que les joies de l’amour soit éternel et nous élèvent toujours plus haut. Celui qui l’approche avec impureté, mensonges ou avec des buts matériels orientés en subit toujours tôt ou tard les conséquences car les bases sont fausses dès le départ. Les souffrances qu’engendre le faux amour sont toujours plus fortes que le mensonge qui lui donne naissance.

.

Aujourd’hui, un regard intransigeant sur notre monde montre que tout est déformé. Rien n’est plus pur. L’amour dans les familles, les couples, entre amis ou dans les relations. Certains profitent de l’amour qu’ils ou qu’elles peuvent recevoir des autres pour les embobiner, les entuber, les entraver, les retenir, les exploiter pour l’assouvissement de leurs instincts les plus bas.

.

Tous ces faux exemples idéalisés par les productions romanesques ou cinématographiques agissent de façon calamiteuse sur la jeunesse montante. C’est ainsi que dès que la flamme de l’aspiration vers l’amour pur commence à jaillir dans le cœur des adolescents et des adolescentes, les adultes s’empressent de piétiner méchamment cette précieuse aspiration de l’esprit à prendre son envol. Que reste-t-il encore de la sexualité ? La chair est faible mais l’esprit est prompt est-il dit. Partout, la chair est devenue forte, dominatrice. L’esprit est raillé, car toute raillerie contre la morale et la pudeur est une raillerie contre l’esprit. L’esprit en effet ne peut se dépouiller de la pudeur et de la décence même dans la satisfaction des relations sexuelles, qui sont des besoins naturels. Mais, sans la protection de la pudeur et de la maîtrise de soi, la sexualité n’est plus qu’un fruit dégoutant et amer alors qu’elle devrait nous apporter les fruits les plus beaux et doux de la vie.

.

Les gens s’entretuent, se volent, se mentent, violent juste pour assouvir leur instinct naturel à l’origine, mais qui n’a plus rien de naturel aujourd’hui. Cet instinct n’est pas animal non plus, car tout de l’animal est naturel. Dirons-nous que l’être humain est tombé plus bas que l’animal ? Ce serait insultant pour l’humanité, c’est pourtant la triste et cruelle vérité.

.

Sa précieuse force sexuelle l’être humain ne l’a pas maintenu pure. L’amour des êtres humains n’est plus qu’égoïsme, car l’être ne veut que recevoir sans donner. Il croit que tout ce qu’il aime doit lui revenir. Aussi use-t-il de toutes les ruses pour dépouiller très légalement les autres. L’intellect est incapable d’amour. L’amour de l’intellect reste toujours cet amour égoïste qui ne comprend jamais l’autre et ne se met jamais à la place de l’autre avec compassion.

.

Tout n’est plus fait que pour empoisonner cette pureté, ce don sacré du Créateur, tout est souillé, les hommes et les femmes, les jeunes gens ne s’approchent réciproquement qu’avec des pensées impures.

.

Les hommes s’étonnent que tout aillent mal dans ce bas monde. On s’étonne qu’il y ait tant de violences, tant de haines dans le monde. On va chercher les causes très loin avec des grandes théories scientifique aussi compliquées qu’incompréhensibles alors que l’unique raison est que l’homme a souillé et gaspillé cette Force Pure que Dieu a mis entre ses mains qui devrait élever toute l’humanité.

.

On peut donc affirmer que les hommes les plus dangereux de cette terre ne sont pas vraiment les Ben Laden et autres terroristes de tout acabit mais bien tout ceux qui contribuent criminellement à ce que la pureté de l’être l’humain soit toujours souillé par tous les moyens, n’ont pas seulement avec le matériel à caractère pornographique qui pilule à tout bout de champs mais avec toute les théories macabres qui entretiennent et nourrissent cette impureté malsaine.

.

Il devient presque surnaturelle et surhumain de garder cette pureté de corps qui a des conséquences sur la pureté de l’âme et la santé du corps car absolument tout est infecté.

.

Ne serait-il pas juste aujourd’hui que Dieu mette fin à cela ? Afin que pour la joie de l’humanité et de la création tout redevienne beau et pure comme à l’origine ?

.

Dieu est Amour. Il ne veut pas que les hommes souffrent c’est pourquoi Il doit mettre un terme à tout ce qui empoisonne Sa création, toutes les mauvaises graines doivent être séparées de son champs afin que comme une fleur qui s’ouvre à la nouvelle saison l’humanité restante puisse tendre avec joie et pour son bonheur vers son Créateur. La vie de cette humanité chanceuse sur terre ne sera plus alors que remerciement car autorisé à jouir des joies de la vie et d’autre choses qui lui restent réservées de manière plus consciente et intense.

.

L’être humain tel qu’il est aujourd’hui ne comprendra jamais les valeurs immenses qui se cachent derrière l’Amour Pur et Vrai qui l’a créé, car sa paresse intellectuelle l’a rendu ingrat, indifférent et inconscient. Aussi se tient-il borné et mécontent devant ce don sacré qui lui ouvre tant de portes.

.

Ne nous est-il pas dit que l’amour déplace les montagnes ? C’est bien parce que cet Amour Pur est la source et l’origine de toute chose.

.

Tout vient aujourd’hui sur terre et retombe sur l’être terrestre par amour afin que dans la plus grande détresse, il puisse se réveiller à temps pour réussir la traversée du pont du Jugement. Au bout de ce pont l’attend le SEIGNEUR. Sous Sa Direction l’humanité restante pourra édifier la nouvelle terre qui doit s’élever en l’honneur de du Père Éternel : la Source de Tout Amour.

.

Jean Aymard NZIGOU

No Comments »

.

.

Le jour du Seigneur, jour de ruine soudaine qui surprendra les hommes

………………………………….

« Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive. Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. Quand les hommes diront: Paix et sûreté! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur. Vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres. Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres. » 1 Thessaloniciens 5 : 3

Chaque fois qu’un Fils de DIEU est venu sur notre petite terre les êtres humains ont été surpris par sa présence. Ceux là sont les enfants des ténèbres car ils dorment spirituellement ne sachant pas que la présence sur terre d’un Fils de DIEU est nécessaire pour leur salut éternel et qu’en conséquence leur existence devrait être une attente nostalgique de son avènement.

Les enfants de la lumière et du jour par contre sont éveillé. Ils ne dorment pas. Ils ne sont jamais surpris quand leur Seigneur et Roi vient auprès d’eux.

Trois fois les enfants des ténèbres ont été surpris par la venue des Fils de DIEU et les ont combattus farouchement.

Trois fois les enfants de la Lumière ont reconnu et accueilli leurs Seigneurs.

Aujourd’hui afin que s’accomplissent toutes les promesses de la Lumière arrive le jour du Seigneur. De ce jour grand et glorieux, dont parla Jésus, jour où, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée.

Ce jour viendra soudainement et surprendra les enfants des ténèbres.

Les enfants de la Lumière eux ne seront pas surpris car à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité toutes les indications et directives leur sont données en guise d’information, d’avertissement et de préparation dans la purification la plus totale pour traverser ces jours en toute sécurité sous la protection de la Lumière.

 

Gnan Emmanuel

 

.

 

No Comments »

 .

.

.

.

@@@@@@@@àmasque

.

.

 

Nzigou : Comme tu as bien changé homme !

…………………………………………………

 

« Toi, Fils Sacré de Dieu, Tu viens à nous ! Mon Seigneur et mon Roi, que je sers de tout mon être, il m’est permis de Te voir !

 

Anu (Seigneur), du plus profond de notre âme, nous les pauvres et ignorants, nous Te remercions de Ta Grâce ineffable ».

 

Ainsi Bu-anan la fidèle servante du Seigneur déposa son âme aux Pieds d’ABDRUSCHIN. Elle et son petit peuple nègre en plein cœur de l’Afrique déployèrent leur âme aux Pieds du Seigneur des mondes, plein d’adoration et de candeur.

 

La pureté, la simplicité, et l’humilité de ce pauvre petit peuple avaient guidés leur pas vers celui du Seigneur, eux qui pensaient qu’ils n’étaient pas dignes de recevoir le Fils de la Lumière dans leur petit village. Seule leur pureté et leur fidélité les conduisirent vers le Fils Sacré de l’Éternel Dieu.

 

On pouvait lire l’adoration enfantine dans les yeux de ces hommes et femmes pures, l’image de cette adoration qui fait frémir et remplir de nostalgie celui qui se projette en image devant la grandeur de l’événement.

 

Comme les choses ont bien changé, à l’annonce de la Présence du Fils Sacré de Dieu qui chemine une fois de plus sur notre planète, c’est plutôt l’effet inverse de cette joie immense qui conduisit ce petit peuple des serviteurs que l’on observe dans la plupart des cas, d’ailleurs qu’est-ce qu’il y a d’étonnant à ce fait ? Cette planète ne fut-elle pas pendant longtemps entre les mains des ténèbres leur propriété exclusive ?

 

Je ne peux dire ce qui se passe dans le cœur de chacun d’entre nous. Mais, en vérité et en toute logique c’est la même la joie qui doit nous habiter aujourd’hui devant l’Annonce de la Sainte Présence du SEIGNEUR sur notre planète. Tremblant de bonheur et gratitude dans la reconnaissance de la grâce qui nous arrive une fois de plus, nous devons faire tout notre possible pour saisir des deux mains cette fois-ci, cette occasion en or.

 

La nouvelle de la présence du Seigneur est accueillie avec soit une indifférence totale, soit avec un mépris. Et cette indifférence fait vraiment d’autant plus peur que le Jugement à venir lui-même considérant les promesses faites par ces mêmes esprits, nous ne parlons pas de la majeure partie de l’humanité, mais de la petite troupe de ceux qui ont reconnu le Fils de l’Homme en ABDRUSCHIN.

 

Beaucoup d’entre ceux qui se détournent et qui cheminent sur terre en ces temps avaient promis ici ou dans d’autres plans d’être des fidèles Serviteur du Seigneur quand Il viendra pour le Jugement.

 

Lui qui dans Sa Sainteté a encore traversé tous les mondes pour nous apporter la vie, Sa Lumière afin que nous puissions survivre au Jugement Sacré de Son Père, notre Créateur et Seigneur, pour que plusieurs esprit humains soient préservés de la mort spirituelle.

 

Homme comme tu as bien changé devant une telle gravité et une telle grâce qui ne se reproduira peut-être plus jamais pour toi. Avoir la grâce et l’honneur d’être au même moment sur la même la planète que celui qui Est la SAINTE PAROLE : « Que La Lumière, Soit ! »

 

Celui Qui est la Vie.

 

Devant la détresse qui frappe cette terre aussi bien sur le plan spirituel que sur le plan matériel, pour un petit nombre cela représente comme les Tuimahs une réponse aux pure prières d’où cette fidélité au Seigneur des Mondes, celle-ci sera peut-être pour eux la clé qui aidera cette petite troupe à purifier leur robe afin de traverser le jugement.

 

La connaissance selon laquelle notre Seigneur, Celui que nous adorons est parmi nous et chemine sur terre, devrait nous inciter à travailler davantage sur nous-même, aspirer plus que jamais à la blancheur de nos enveloppes, en les purifiant par ce travail sans relâche sur nous-même qui doit nous ouvrir le chemin de Sa Grâce et Son Aide qui se trouve déjà dans Sa Sainte Parole afin que nous puissions peut-être nous agenouiller en toute humilité devant Lui comme ce petit peuple d’Afrique : 

 

« Oh Seigneur, Toi le Fils Sacré de l’Éternel Dieu, du Haut de Ton Trône, Tu viens vers nous, sur cette petite planète, nous qui avons renié trois fois les Fils de la Lumière, seul Ta Bonté et Ton Amour inimaginable peuvent concevoir cela. Permet-nous de Te suivre et Te servir pour l’éternité »

 

Jean Aymard NZIGOU

 

.

No Comments »

.

.

 

 Et malgré ce qui s’inscrit de plus en plus dans la nature,

les hommes et les femmes dans leur superficialité

ne voient pas ce qui vient vers eux,

car ils sont aveuglés par tout le superflu,

par tout ce qui brille de trompeurs et de faux,

car l’humain se recouvre de matérialité se raccrochant à elle.

.

.graal

.

 

 

Interprétation du rêve de Monsieur S : l’Apocalypse

…………………………………………………………………………………

 

C’est comme si nous étions à la fin. Les hommes et les femmes ont des vêtements de luxe, des voitures de luxe. Mais plus rien n’est sain dans la nature :

.

Cela vous montre le déroulement de ce qui est décrit dans l’Apocalypse de Jean. Ce déroulement qui montre que la fin d’un temps approche, celui de la suprématie de l’intellect, et de tout mal. 

.

Et malgré ce qui s’inscrit de plus en plus dans la nature, les hommes et les femmes dans leur superficialité ne voient pas ce qui vient vers eux, car ils sont aveuglés par tout le superflu, par tout ce qui brille de trompeurs et de faux, car l’humain se recouvre de matérialité se raccrochant à elle.

.

Et son regard ne se lève plus vers l’Éternel car il ne sait plus ce qu’est la Lumière Véritable, mais il est prisonnier de tous ses faux semblants, son vouloir-mieux-savoir, et n’est plus qu’orgueil répugnant. Il est devenu aveugle et sourd ne reconnaissant plus la Volonté de la Lumière.

.

Je vois un homme bien vêtu, mais sa chemise ne rentre pas dans son pantalon. Il n’est pas fourré :

.

Cela montre que l’homme a reçu tout ce qui pouvait lui permettre d’évoluer, de grandir et s’épanouir (je vois un homme bien vêtu). Mais tous ces trésors de Lumière il ne les a pas ancrés, il ne les a pas mis en action (sa chemise ne rentre pas dans son pantalon).

.

Il n’a pas rendu vivant tous ces dons de Lumière qui lui furent confiés, il a négligés tous ces dons de Lumière, en ne les utilisant pas, alors qu’il devait redonner dans un mouvement d’élévation  tout ce qui était remis entre ses mains, remerciant le Créateur de Tous les Mondes.

.

L’humain de la terre devait faire la jonction entre ce qui lui était remis et ce qu’il devait redonner, en épanouissant cette force spirituelle en lui pour que la terre devienne à l’image du Paradis.

.

Il tient un verre d’eau en main :

.

C’est à la Source de Vie qu’il doit s’abreuver, car c’est en faisant le lien avec les Hauteurs Lumineuses qu’il peut se construire dans les Lois de la Lumière, de la Volonté de l’Eternel.

.

Car pour s’élever il faut qu’il soit en lien avec la Lumière, qu’il soit dans le Mouvement de la Loi. Sans la Lumière, il ne peut rien, il ne peut pas se construire dans la Loi, il ne peut pas épanouir en lui, en les utilisant, les dons de Lumière, déposés en lui tel un trésor.

.

Ce sont son aspiration et son amour pour la Lumière, pour le Créateur qui vont l’amener à devenir un être véritable, qui va  œuvrer pour son Seigneur et Roi. Et la Source de Vie, l’Eau et le Pain de Vie sont entre ses mains tel un Legs Sacré : « la Parole de Lumière ».

.

Tout est pollué dans la matière : « l’eau, la nourriture, l’air » :

.

Là on montre la récolte de ce qu’a semé l’humain, et qui lui ramène les fruits de sa déviation à la Loi, de sa trahison à la Lumière, de son outrecuidance face à la Volonté et l’Amour de l’Éternel. C’est la récolte qu’a voulu l’humain de la terre.

.

Je me mets à tenir un beau discours, tout est rime. Je dis que le beau langage participe à l’embellissement de la vie, et à la renaissance de la nature :

 

Là il vous est dit que tenir un beau discours est une chose, mais ce beau discours par la rime doit permettre de tracer un chemin entre les mots, de faire percevoir entre eux une nécessité.

.

Car la rime permet la structuration, l’organisation, car tout est lié, tout doit s’unir, et cela exprime que la parole doit être suivie d’acte, de mise en mouvement afin qu’elle devienne visible jusque dans la matière à travers les actes.

.

Et le langage, la façon de s’exprimer est un des points d’ancrage visible qui distingue l’humain de l’être spirituel. Cela montre son évolution et exprime sa maturité, car les mots sont vivants et reflètent ce qu’est l’être en lui, s’il rayonne la lumière ou s’il transpire le sombre. Et en cela le langage doit être le reflet de son appartenance à la Lumière, afin d’apporter par les vibrations des mots ce qui est beau, juste, vrai.

.

Les mots, les phrases sont des réceptacles faisant soit rayonner la Lumière, soit faisant ressortir ce qui est sombre et ténébreux. Ils sont les réceptacles des images qui doivent rejaillir d’eux, et en cela ils construisent soit la renaissance ou soit, ils sont porteurs de mort.

.

Et c’est en cela qu’ils toucheront soit l’esprit ou l’intellect, cela dépend de quelles vibrations ils se sont nourris, soit d’eux couleront des images lumineuses, soit d’eux rejailliront le vide et le laid comme un trou béant où il n’y a rien, aucune vie.

.

Je marche au bord d’un ruisseau. J’ai les pieds nus. L’eau qui coule me picote et m’irrite les pieds comme de l’acide. Au bord du cours d’eau, on voit des mousses blanchâtres :

.

Le ruisseau est comme le courant de la vie. Et comment il s’écoule, comment est son aspect, comment est son eau, dépend des êtres, de ce qu’ils font de ce qu’ils reçoivent, comment ils le dirigent, il est comme la force que l’on utilise dans le bon ou le mauvais sens, d’où la responsabilité de chaque être face à l’utilisation de cette force, et de tout ce qui nous est donné.

.

Et là on vous montre par les pieds nus que vous avez commencé à ancrer dans votre terre ce qui vient de ce courant de vie, de ce qui vient de la Parole, car vous commencez à l’intégrer en vous.

.

La Parole est la Base sur laquelle chaque être doit se construire pour pouvoir s’élever, et Elle est le seul moyen d’avancer, de se purifier, et de devenir un être spirituel accompli.

.

Et là on vous dit que vous vous rendez compte par vos prises de conscience quand vous n’êtes pas dans le bon courant, quand vous êtes dans le courant de votre intellect qui cherche à tout décortiquer pour avoir des réponses, au lieu de laisser votre intuition agir, et de ce fait cela ne peut que vous amener dans un courant où l’eau de la Vraie Vie n’est pas, et vous vous retrouvez dans les courants incertains, tortueux, à l’image d’un liquide acide, mais vous êtes prévenu, votre guide vous le fait sentir (l’eau qui coule me picote et m’irrite les pieds comme de l’acide).

.

Et quand dans le mauvais courant de l’intellect dominateur vous vous trouvez, alors vous ne pouvez trouver que des réponses troubles, incertaines, disloquées, et qui ne portent pas l’eau de vie. Toutes ces mousses blanchâtres montrent les élucubrations intellectuelles dans lesquelles parfois vous mettez encore vos pieds.

.

Et puis je vois un monticule de terre d’où émergent de petites racines spongieuses. Et de ces racines coule un filet d’eau clair et limpide. Je recueille l’eau dans le creux de la main. Elle est agréable :

.

Le monticule de terre vous montre que c’est en vous élevant intérieurement (terre) que vous trouverez ce qui peut vous abreuver, et vous donner les vraies réponses, celles venant de la Source de Vie.

.

Et vous élever veut dire saisir avec l’intuition, car les réponses doivent venir de la Lumière, et de Ses Serviteurs. Car ainsi vous trouverez des réponses limpides, simples, et vraies. Et en agissant de cette manière vous vous abreuverez à l’Eau de la Vérité qui vous comblera et vous amènera clarté et limpidité, et votre action s’unira et deviendra un cours d’eau découlant de la Source d’Eau de Vie.

.

Action que vous avez commencée mais qui doit encore se purifier, afin d’être entièrement investie de lumière en union avec les Lois de la Volonté de la Lumière. Et en cela vous verrez chaque chose avec les yeux de l’intuition, les yeux de l’esprit qui doivent vous guider en tout ce que vous faites, dites, et pensez. Et cela vous deviendra agréable car coulant de la Lumière.

.

Et je crie : « l’eau est un don de Dieu. Et dans cette phrase il y a tout. » Les hommes accourent de partout, pour venir s’abreuver. C’est la bagarre :

.

Plus vous avancez dans ce début d’action, et plus vous vous rendez compte de plus en plus de ce Don Immense accordé à l’humanité que le Seigneur nous a apporté et qui est Sa Parole, Trésor Inestimable et Incommensurable.

.

Et c’est cette conscience qui vous pousse à vouloir donner autour de vous, à vouloir ouvrir les consciences des êtres qui se tendent vers vous. Ce qui vous abreuve et vous nourrit vous voulez le partager, c’est votre cœur qui vous pousse à agir, et à vous mettre en action pour servir la Lumière.

.

Mais vous ne pouvez  poser chaque chose que quand en vous elles sont intégrées, pour pouvoir  ensuite les apporter aux autres d’une manière claire et juste. Car autrement cela amène du cafouillage, car les choses ne sont pas assez claires en vous, et du coup les êtres qui se tendent vers vous ressentent aussi cette confusion (les hommes accourent de partout, pour venir s’abreuver. C’est la bagarre).

.

Je vois un abîme auprès du cours d’eau. Tout y est noir et gluant, et profond. La bouche béante de l’abîme semble faire entendre qu’il n’y a plus d’espoir et qu’il en est ainsi. Je me sens aspiré par la bouche béante de l’abîme, je suis impuissant :

.

Là est montré que l’heure du choix est là, soit l’abîme soit la Lumière. Et vous, vous prenez aussi conscience de ce fait, votre regard s’ouvre de plus en plus et on vous montre aussi ce qui n’est pas juste, ce qui vient des ténèbres pour pouvoir déjouer les courants ténébreux, afin que vous ne vous laissiez pas prendre par eux, car vous devez apprendre à ne pas vous laisser atteindre par les attaques des ténèbres, qui veulent vous déstabiliser et vous empêcher de continuer votre action pour servir la Lumière, c’est pour cela que l’on vous montre ce gouffre béant, afin que vous vous renforciez pour ne pas vous laisser entraîner par ce qui veut vous faire chuter, que ce soit en vous ou par les autres.

.

En vous cela peut s’immiscer par le doute, le désespoir, la confusion, la peur, la souffrance, le découragement (je suis impuissant), et alors vous ouvrez la porte à ce qui veut vous faire chuter, et du coup les courants ténébreux venant des autres peuvent aussi s’engouffrer en vous et vous déstabiliser, jusqu’à vous faire perdre le chemin de la LumièreIl vous faut agir en toute rigueur, et apprendre aussi à faire le tri dans tout ce qui vient à vous, car ainsi vous restez sous la protection de la Lumière.

 

Conclusion :

.

Voilà ce que vous transmet votre guide.  Et en cela vous savez on est tous concernés.

.

A travers toutes ces expériences nous devons renforcer notre conviction et notre amour de servir le Seigneur en agissant dans Sa Parole, et en La laissant rejaillir de nous à travers nos paroles, nos actes, nos pensées, et la façon de diriger notre vouloir.

.

Et c’est cela qui fait que l’on va ancrer toujours plus notre vouloir de servir, en devenant des rocs solides et inébranlables, en devenant des colonnes de lumière, en devenant des phares lumineux dans les ténèbres de la terre, afin que ceux, qui appellent vers Elle, qui veulent vivre en Elle, que ceux-là puissent La trouver.

 

 

No Comments »

 

flamme

 

 

LES VIERGES SAGES

ET

LES VIERGES FOLLES

………………………………………………

.

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases. Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes.

 

Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. Les sages répondirent: Non; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.

 

Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure. Mathieu 25 :1-13

 

les esprits humains qui sont convaincus de la venue sur Terre du Fils de l’Homme en tant que Juge et Édificateur du Règne de 1000 ans sont des vierges qui attendent l’Époux.

 

Cependant la grande faillite des années 30 n’a pas permis aux êtres humains de reconnaitre pleinement la première venue du Fils de l’Homme.

 

Finalement la falsification de la Sainte Parole par des Appelés provoqua l’assoupissement et l’endormissement de plusieurs vierges. Leur faculté intuitive ayant baissé à cause la paresse de leur esprit, de la commodité et de la superficialité dans lesquelles elles se sont laissées entrainés par des faux guides du Message du Graal tronqué, qui, par leurs dogmes et leurs paroles doucereuses, leur firent oublier que les Accomplissements relatifs au Jugement dernier et au Règne de 1000 Ans exigent la Présence du Fils de l’Homme sur Terre en chair et en sang.

 

Certes, certaines ont toujours la foi et la conviction que le Fils de l’Homme jugera et établira Son Règne de 1000 ans sur Terre mais la défaillance de leur faculté intuitive ne leur permet plus de reconnaitre que le « Fiancé » chemine maintenant à nouveau parmi eux comme « l’Epoux » tant attendu.

.

D’autres vierges par contre ont bâtit des dogmes erronés sur le non Retour du Seigneur en chair sur Terre.

 

Telle est aujourd’hui l’état de toutes ces vierges folles qui «dorment» dans leur étroitesse volontaire; elles se sont rendus incapables de «reconnaître» le Fils de l’Homme, parce qu’elles n’ont pas pu maintenir en ordre leur intuition.

 

« Voici l’Epoux, Voici l’Epoux, Voici l’Epoux, Allez à sa rencontre » crie aujourd’hui au milieu de la nuit la voix des Guides à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

.

Une grande agitation s’empare de toutes les vierges qui se réveillent, et préparent leurs lampes.

 

Que les vierges folles, à cause de la défaillance de leur intuition restent dans le doute, s’accrochent à leur savoir erroné, suivent les avis et conseils de leurs guides religieux et perdent ainsi l’unique occasion de rentrer dans la Salle des noces avec l’Epoux

 

Les vierges sages malgré toutes les astuces de l’intellect ont maintenu le niveau d’huile de leur lampe et sont restées en éveil. Voici pourquoi dès les premiers cris annonçant la venue du Fils de l’Homme, elles ont aussitôt reconnu l’Epoux et sont allées à Sa rencontre.

 

Grâce à leur Intuition non déformé elles ont été conduites vers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité dans lesquels elles ont reconnu effectivement la Voix du Saint-Esprit, la Voix de leur Seigneur et Roi.

 

Cependant, avant que la porte de la Salle des Noces ne se ferme à jamais, l’Amour incommensurable du Seigneur tend encore Ses Mains aux retardataires.

 

À travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité l’Amour du Père leur indique toutes les recommandations nécessaires leur permettant de trouver l’Epoux qui les fera entrer dans la salle des noces.

.

Un contribution de Monsieur GNAN Emmanuel, Porteur de Croix Ivoirien.

.

…………………………………………………..

NB : Pour vous procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, vous pouvez obtenir le contact de la Servante Chargée de la Mission de diffusion des Textes de la Lumière en écrivant au courriel suivant :

soualiho1@mail.com  Tel : (+225) 06 22 39 49

.

 

 

No Comments »

.

.

.

colombe

.

Une Parole pour ceux qui hésitent

…………………………………………………………………..

 

Aujourd’hui il est annoncé un nouvel accomplissement de la Lumière sur la terre et cela suscite inquiétude, hésitation et doute de la part de maints esprits humains.

.

L’inquiétude d’un esprit humain face un Évènement de la Lumière n’est pas une mauvaise chose en soi. Elle est l’expression déformée de l’Ardente Nostalgie de l’esprit qui pousse vers la Reconnaissance de DIEU.

 

L’inquiétude qui naît dans le cœur de tout chercheur à l’annonce du Retour du Seigneur est donc un bon signe, là lui est ainsi donnée l’inébranlable preuve que son esprit n’est pas complètement endormi et qu’il veut parvenir à l’éveil. Une preuve que la nostalgie est encore vivante en lui. Car L’esprit ressent et reconnaît toujours l’Accomplissement d’un Fils de DIEU.

 

Le Seigneur recommande de ne jamais éviter toute inquiétude face à Sa Parole car cela est le meilleur signe de l’éveil de l’esprit qui doit précéder la naissance d’une conviction réelle et libre, qui ne déploie sa force que dans un examen sérieux et assidu, de même que par la véritable expérience vécue qui y est étroitement liée.

 

Ce qui manque souvent à beaucoup de chercheur c’est cet examen sérieux et assidu.

.

Face à l’Annonce du Retour du Seigneur sur Terre, la meilleure attitude est d’examiner rigoureusement et intuitivement le contenu de cette annonce.

.

Ceci est recommandé et exigé aux êtres humains chaque fois qu’une Annonce venant de la lumière proclame l’Accomplissement d’un Fils de Dieu sur Terre. Il faudra alors tout peser et tout examiner avec son esprit, car seul l’esprit peut percevoir, peut saisir la Vérité qui  y est contenue. Seul l’esprit peut comprendre chaque connaissance amenée à travers la Parole de Lumière, peut en saisir le sens des Lois afin de se mouvoir en Elles

 

L’attitude qui consiste à rejeter d’office tout ce qui a attrait à un nouvel Accomplissement de la Lumière en s’appuyant sur les connaissances déjà acquises antérieurement est fausse et trompeuse.

.

« Un négateurs de tout ce qui est nouveau, est quelqu’un qui ne se sent pas suffisamment capable ou pas assez fort pour examiner sérieusement et libres de préjugés ce qui est déterminant, ou parce que, de façon générale, il est déjà trop paresseux pour cela et cherche de préférence à s’en tenir à son ancienne habitude. »

.

« La conviction réelle et libre vient toujours après la réflexion personnelle, l’examen indépendant et l’expérience vécue » nous enseigne le Seigneur.

.

Lorsque l’annonce d’un Accomplissement de la Lumière retentit sur la terre : « Il faudrait au moins que le véritable chercheur se tienne sur ses gardes afin qu’il ne manque pas le vrai! Cela ne devrait lui laisser aucun repos et l’inciter au contraire à l’examen le plus sérieux de tout ce qui lui est offert, afin qu’il puisse, sans hésitation, devenir un aide pour Celui qui vient et non, au lieu de cela, un obstacle sur Son chemin! Ou même un sujet de tracas! » a dit le Seigneur

 

Malheureusement il est triste de constater encore aujourd’hui tout comme ce fut autrefois, combien beaucoup d’esprits hésitent. Mais ceux qui hésitent sont les tièdes dont il est écrit qu’ils seront vomis. Il leur manque la vigilance de l’esprit et se laissent prendre par l’arme la plus redoutable qu’utilise l’intellect pour maintenir en respect l’esprit humain : le doute.

 

Le doute empêche l’esprit de se mouvoir, de s’élancer vers le haut, d’aller à la rencontre de Son Seigneur.

 

L’intellect sème le doute afin d’embrouiller et maintenir sous son emprise l’esprit humain qui cherche à se réveiller et derrière lui les ténèbres agissent sournoisement, afin d’immiscer le doute dans les cœurs de ceux qui hésitent et ceci en  utilisant leurs intellects déformés afin de les couper de tout ce qui approche, afin de les couper  de ce dernier Secours de la Lumière qui vient vers l’humanité.

Et pourtant La reconnaissance du Fils de DIEU au moment où ce dernier chemine sur la Terre parmi les êtres humains est la clef du Salut et de la Rédemption.

 

L’érudition, la connaissance des saintes écritures, la lecture et l’interprétation du Message du Graal ou de la bible, les nombreuses prières adresser à Dieu, les recueillements, les conférences, les chants, les louanges à sa gloire, la construction et l’élévation des monuments, des églises, des temples à son honneur ne serviront à rien si l’on ne reconnait pas les Fils de DIEU qui maintenant cheminent avec nous sous une forme humaine , venant à nous au nom de Son Père.

.

Alors à la place du doute, de l’incertitude, du combat intérieur, le chercheur véritable doit se tenir dans l’humilité et non dans l’orgueil spirituel de celui qui déjà sait tout et n’a besoin de rien d’autre, car la reconnaissance de tout ce qui vient de la Lumière passe par l’humilité. Elle seule permet de recevoir ce qui vient de la Lumière.

.

Aux chercheurs sincères il est temps d’éviter tous les négateurs qui dans leur orgueil, se vantent actuellement d’être les enfants de Dieu, les élus et les fidèles mais qui de nouveau sous nos yeux rejettent Son Fils qu’IL nous envoie pour la dernière fois.

 

Rappelons-nous de la Parole de Notre Seigneur : « N’hésitez pas, vous les âmes; car c’est seulement pour celui qui, volontairement, suit, aussitôt que le premier Rayon de Lumière l’atteint, que, pour lui, la vie devient facile et joyeuse. Celui qui hésite et persiste dans le doute, celui-là choisit le chemin difficile, à travers la grande souffrance, qui, maintenant, sur la Terre, se déverse. »

.

Une contribution de Monsieur Gnan Emmanuel.

No Comments »

.

.

trompette jugement

.

.

Les Annonciations des Événements de la Lumière sur Terre.

………………………………………………………………..

 

Depuis l’Annonce qu’un Evénement de la Lumière est en cours d’Accomplissement sur la Terre, un tumulte, une agitation et une vive protestation s’élève du milieu des porteurs de croix, des serviteurs et représentants des temples et des églises soit disant dépositaires  et garants du legs du Fils de l’Homme au sein de l’humanité.

 

Ces organisations terrestres ne considèrent pas comme authentiques les Révélations du temps présent, les Appels issus des hauteurs lumineuses transmis à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

Ils suspectent le Canal et tous les autres canaux qu’ils qualifient de blasphémateurs,d’exaltés, d’escrocs, de fantasques, de malades,  d’égarés, voire même de serviteurs de baal qui veulent obtenir des avantages terrestres par leurs nouveaux enseignements;

 

 Ils refusent d’admettre que Le Canal soit un élu du Seigneur parce qu’il ne fait pas partir de leur rang et qu’ils ne le connaissent pas.

 

Les porteurs de croix et adhérents du Message du Graal  devraient  pourtant remarquer à partir des faits déjà produit que les grandes Annonciations ne peuvent jamais s’accomplir ici sur terre autrement que par l’intermédiaire de quelques élus.

.

Au temps  de l’Accomplissement du Fils de Dieu sur Terre, seuls quelques simples bergers à qui le bandeau fut retiré de leurs yeux spirituels les rendant temporairement clairvoyants et clairaudiants dans ce but témoignèrent  de l’incommensurable Événement de  la Lumière pour attirer l’attention des êtres humains.

 

En dehors de l’Étoile qui se manifesta dans la matière dense, personne parmi les êtres humains de la terre ne vit le lumineux annonciateur ni les légions lumineuses qui l’entouraient. Personne ne vit, ni n’entendit, sauf les quelques bergers élus à cet effet!

  

Ce ne fut donc pas à toute l’humanité que ceci fut manifesté, ni au responsable religieux de cette époque mais à un petit nombre d’élus.

   

L’histoire récente du Seigneur en Germanie en témoigne.

   

Sa Présence suscita l’Appel de quelques Canaux, des doués et comblés-de-Grâce qui reçurent et transmirent les faits relatives aux Accomplissements Sacrés sur Terre.

   

Le livre « les Appels de la Création Originelle » dans lequel tout les Accomplissements de la Lumière furent transcrite en est une illustration parfaite.

.

Tous les Canaux du Temps du Seigneur, ces êtres humains simples, intérieurement évolués, doués d’une faculté intuitive très développée, préparés à leur Mission depuis l’ile de Patmos, ne sortaient d’aucune église chrétienne de l’époque qui les suspectaient d’ailleurs d’être  des imposteurs et des menteurs comme cela est le cas aujourd’hui pour  le Canal du Seigneur qui transmet  les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

.

Que tous les chercheurs sincères sachent cependant que Jamais une Annonciation et un Accomplissement de la Lumière ne sait réaliser  au sein d’une organisation terrestres ni parmi son élite. Que jamais les représentants des temples, des églises et toutes sortes d’organisations terrestres n’ont accueilli ou accepté Volontairement l’Avènement d’un Fils de Dieu sur Terre. Pire, que leur instinct de conservation les pousse chaque fois à combattre les prophètes et les canaux chargés d’Annoncer les Événements de la Lumière sur Terre.

.

Ceci doit être gravé dans l’esprit de tout chercheur véritable s’il veut sincèrement conquérir sa liberté spirituelle.

.

Car les Accomplissement actuels du Fils de l’Homme sur Terre comme Celles qui eu lieu  jadis en Germanie ou Celles qui fut  du temps du Seigneur Jésus en Palestine se sont fait et se font en dehors de toutes organisations terrestres.

.

Une contribution de Monsieur GNAN Emmanuel

.

 

 

No Comments »

.

.

baobab

.

.

.

Le SEIGNEUR Est-Il de retour sur terre ?

……………………………………………………………..

.

7 mai 2014 13:05

 

Monsieur Soualiho14,

 

Je viens d’apprendre que peut-être le Seigneur serait de retour sur terre; est ce vrai ?

 

Je suis lecteur du Message du Graal depuis 1998.

 

D K N

 

Réponse de Soualiho14

 

Monsieur D K N,

 

Il est impossible de répondre par oui ou non à cette question. Car la reconnaissance de La Sainte Présence du SEIGNEUR sur terre doit être le fruit d’une conviction personnelle. Ce n’est pas un plat qu’on peut offrir sur un plateau d’argent à son prochain. Nul n’a le droit d’imposer son opinion personnelle sur ce sujet. Nul ne doit se laisser influencer sur cette question grave : le SEIGNEUR Est-Il de retour sur terre ?

 

Comment avez-vous reconnu que le Message était la Parole de Vérité ? N’est-ce pas par une lecture personnelle et intuitive de la Sainte Parole ?

 

Le même effort est exigé pour reconnaître le Retour du SEIGNEUR.

 

Les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont disponibles à la demande. C’est à travers la lecture et l’examen personnel de cette nouvelle somme de connaissances que vous devez vous-même trouver la réponse à la question que vous posez.

 

Ces Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont ils d’Authentiques Enseignements de la Lumière ? Ou sont-ils un ramassis d’élucubrations intellectuelles pour induire en erreur ?

 

Un lecteur du Message du Graal peut aisément répondre à cette question. Car tout ce qui ne vibre pas en harmonie absolue avec le Message du Graal 1931 est facile à reconnaître.

 

Si vous souhaitez recevoir les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, envoyez moi votre demande. Je serai alors autorisé à vous transmettre le contact de la Servante chargée de la Mission de diffusion.

 

Je vous serre la main.

 

Koné Soualiho

 

.

No Comments »

.

.

soliel

.

Est-ce possible ???

………………………………………………………………………

.

.

Monsieur Soualiho14,

.

Je suis une fervente lectrice du Message du Graal.

.

J’ai déjà pris connaissance du Message 1931 et voilà que maintenant je viens d’apprendre que peut-être le SEIGNEUR serait de retour sur terre…

.

Je suis bouleversée par tout ça. Est ce possible ???

.

Après avoir découvert le Message du Graal, je l’ai reconnu comme étant la Vérité… puis tout à coup, voilà que j’apprends qu’il a été falsifié… et là.

.

le SEIGNEUR serait de retour sur terre… J’aimerais recevoir les derniers enseignements de la lumière pour le secours de l’humanité.

.

Merci de votre attention

.

Madame F C

 

 

Réponse de Soualiho14 :

 

Bonjour Madame F C

 

Vous écrivez : « voilà que maintenant je viens d’apprendre que peut-être le SEIGNEUR serait de retour sur terre… Je suis bouleversée par tout ça. Est ce possible ???« 

 

C’est à vous seule de vous forger votre conviction personnelle par une lecture intransigeante et objective des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

Je n’ai pas le droit de vous influencer.

 

Je ne peux que me contenter de vous transmettre le contact de la Servante Chargée de la Mission de diffusion des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

Son contact est : ………(Aux lecteurs : ce contact n’est transmis qu’à ceux qui en font la demande)

 

Transmettez lui personnellement votre demande.

 

Je vous serre la main.

 

Koné Soualiho

 

………………………….

 

NB : Pour recevoir les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, vous pouvez envoyer votre demande du contact de la Servante chargée de la Mission de diffusion au courriel suivant : soualiho1@gmail.com

 

 

 

 

No Comments »

.

.

.

refuge

.

.

Le refuge

…………………………………………………………………….

 

Le seul refuge de l’être humain est le savoir : le savoir spirituel.

 

L’homme d’aujourd’hui est borné, stupide, ignorant. Il ne sait plus d’où il vient, ce qu’il est, le pourquoi de son existence. Seul son orgueil le conduit.

.

Il a perdu le joyau de la création : le savoir. Il se pavane comme un coq de basse-cour, pense tout connaître, il agit en dehors de toute responsabilité.

 

Le refuge se tient prêt à recevoir celui qui maintenant reconnaît sa véritable place. Celui qui admet que sans La Force Première il n’est rien. Celui qui maintenant aime La Lumière.

 

Misérables êtes-vous, seuls dans le noir, ayant peur de tout. Misérables ne sachant plus rien et s’imaginant tout savoir.

 

Dès le premier coup de semonce, vous allez trembler, mais vous ne plierez pas, fiers que vous êtes. A chaque coup de semonce vous tremblerez toujours plus jusqu’au moment où vous plierez le genoux. Mais cela ne suffira pas à arracher votre orgueil car puissamment il vous enserre.

 

Les coups de semonces se suivront et ne s’arrêteront qu’au moment où de votre bouche ne sortiront que Louange et gloire à L’ÉTERNEL.

 

Louange à Toi Père ÉTERNEL Celui qui nous donna la vie à notre demande.

.

Gloire éternelle à CELUI qui nous permet de vivre dans la Création pour l’éternité.

.

Une contribution de Madame M. N.

.

.

.

No Comments »

Garder

.

.

bouclier44444444444

GARDER

……………………………………………………………….

 

Garder, c’est surveiller, protéger, préserver. Les appelés devaient garder avec la plus grande fidélité le Don le plus grand de DIEU : le Message du Graal, la Sainte Parole mise par écrit ici sur terre par la Main Sacrée du Fils de l’Homme.

 

Au lieu de tenir l’épée de leur conviction levée afin de veiller sur la Pureté du Message du Graal, les appelés ont au contraire sorti des coutelas, des sabres, des poignards pour dépecer, charcuter, débiter, découper, démembrer, diviser, morceler, partager, tailler en pièces la Sainte Parole : le Message du Graal 1931. Ignoble trahison. De cette odieuse boucherie est sortie une Parole balafrée, violentée, souillée. Et ce faux Message est joliment appelé : Message de dernière main. Avec des faux témoignages et des preuves mensongères, on s’est efforcé d’attribuer la paternité de cette Parole abâtardie au SEIGNEUR et ROI : Abdruschin-Parzival-Imanuel.

 

Rien ne serait resté de la Parole inaltérée du SEIGNEUR sans la garde vigilante d’un petit carré de serviteurs fidèles et dévoués au SEIGNEUR.

 

Depuis l’odieuse falsification de la Sainte Parole, les fondateurs des mouvements se prétendant du Graal sont devenus les gardiens et les protecteurs du faux Message du Graal : le Message 1941.

 

Est-ce que le féticheur peut par ses invocations empêcher le lever du jour ? « Vérité un temps peut languir, mais elle ne peut jamais périr » enseigne un vieux dicton français. Un proverbe africain ajoute : « la vérité est comme la laissée du chien, elle apparaît blanche avec le temps. »

 

Rien ne peut plus s’opposer à la pression de la Lumière. Tout apparaît en plein jour. Tout se dévoile. Tout remonte à la surface. Le Message du Graal 1931 réapparaît, Inaltéré, Pur, Intact, tel qu’Il a été mis par écrit par la Main Sacrée du SEIGNEUR. Alors que le faux Message du Graal des faux mouvements du Graal commence à tomber en ruine.

 

Soualiho14

Abidjan, le mardi 08 avril 2014

 

No Comments »

.

.

Lac de Montagne

.

.

Maintenant

………………………………………….

 

Maintenant, tout comme autrefois, la simplicité reste la clé pour aller vers la Reconnaissance et l’accomplissement de la Volonté du SEIGNEUR

 

Alors que les hommes portent leurs regards vers les érudits pour avoir les réponses aux questions qu’ils portent en eux, la Lumière Elle porte Son choix sur les gens simples qui agissent en accord avec la Vérité.

 

Il y aura toujours une grande différence entre les érudits et ceux qui vivent dans les Lois de la Sainte Parole. L’érudition est terrestre et illusoire, seule la mise en pratique de la Parole fait du savoir quelque chose de personnel.

 

Nul chemin, il n’y a en dehors de la mise en pratique de la Parole. La connaissance de la Parole n’est rien, la vibration dans la Parole est tout et donne tout.

 

Tel est le chemin étroit : que celui qui veut Me suivre mette en application dans sa vie de tous les jours Ma Sainte Parole.

 

Et toute édification d’un culte terrestre est en réalité une tentative pour contourner la véritable adoration de DIEU qui ne peut s’exprimer que dans le vie quotidienne de tous les jours et non pendant quelques instants d’un recueillement dominical.

 

Ne l’oublions jamais : tout est dans la simplicité. Alors ne compliquons rien. Tout ce qui vient de la Lumière est simple.

 

Aujourd’hui, l’annonce du retour du SEIGNEUR devient une évidence pour celui qui fait l’effort de lire les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité en toute simplicité. Ce Retour inattendu mais incontournable et salvateur du SEIGNEUR restera une énigme inacceptable pour ceux qui se perdent dans leur cogitation intellectuelle. De toute façon, jamais encore l’intellect n’a reconnu sur terre un Envoyé divin.

 

Tout le monde connaît l’Appel du Christ : lève-toi et suis-Moi. Un appel bref, simple et sans argumentation intellectuelle. Aujourd’hui, l’Appel du SEIGNEUR parcourt la terre, clair, incisif, sans argumentation, sans argutie. Laissant tranquille ceux qui croient tout savoir ou trop savoir.

 

En réalité, notre sort n’est pas encore scellé. La Lumière nous offre maintenant une dernière possibilité de salut à travers le retour et la Venue sur terre du SEIGNEUR.

 

Ne perdons pas espoir. Ne perdons pas courage. Ne laissons pas nos yeux s’assombrir.

 

Avec entrain et un zèle nouveau, nous devons nous remettre au travail d’épuration et de transformation en nous et sur nous, le SEIGNEUR est là. L’espoir est là. La délivrance est là. Le Rédempteur est Là. Le Sauveur est Là. Mais notre salut dépend de nous, de notre effort sincère pour nous arracher des griffes des ténèbres, des agents des ténèbres et des pharisiens du Message du Graal au service des ténèbres.

 

Nul ne peut faire ce travail incontournable à notre place. Ne laissons pas les vanités du siècle nous accaparer. Appliquons-nous à accomplir chaque tâche quotidienne avec le sérieux, la gravité et la joie de celui qui fait tout par amour pour le SEIGNEUR. Son Regard nous sonde à chaque instant. Il voit et connait nos situations. Montrons LUI qu’il n’est pas venu en vain.

 

Toutes les aides sont là au-dessus de nous. Les fils pendent attendant l’ouverture de notre cœur, l’élévation de notre aspiration pour faire contact et prendre racine. Les derniers déclenchements approchent. C’est maintenant qu’il faut tisser des liens vivants avec l’essentialité afin de pouvoir traverser sous leur protection la période de la nuit noire. On ne tresse pas de bouclier pendant le combat.

 

Soualiho14

 

No Comments »

Monde

.

.

monde

.

.

MONDE

…………………………………

 

Malgré ses innombrables découvertes aux multiples bienfaits, la science se montre toujours incapable d’apporter une réponse logique à la question de l’origine du monde. Chaque savant y va de sa petite théorie scientifique incongrue, farfelue ou fantaisiste. Finalement, la théorie la plus absurde est admise et enseignée dans nos écoles. Le monde aurait surgi d’un énorme big-bang matinal.

 

Oubliant, occultant ou raillant la solution la plus logique, la plus simple, celle d’un monde surgit de la Volonté d’un Créateur Suprême et Tout-Puissant, l’homme pouvait s’établir et régner en maître absolu dans la Vigne du SEIGNEUR.

 

Ne croyez pas que la vérité se trouve du côté des croyants. Ceux-ci sont souvent plus dangereux pour la vérité que les athées. Les croyants acceptent et professent la croyance en un DIEU Créateur et Souverain du Monde.  Mais, ils s’empressent de mettre les intérêts mesquins et partisans de leur culte au-dessus de la Volonté de SEIGNEUR. Ils deviennent ainsi dans leur fanatisme les ennemis les plus zélés de la Sainte Vérité de DIEU.

 

Dès qu’un Envoyé de DIEU vient sur terre pour le salut et la rédemption de l’humanité, Ses ennemis les plus acharnés sortent toujours des rangs des croyants. Pour rien au monde, ceux-ci ne sont prêts à accepter son Enseignement si celui-ci contredit leurs dogmes terrestres. Ils tiennent plus à l’influence, au pouvoir et à la puissance de leurs mouvements qu’à l’accomplissement et au respect de la Sainte Volonté de DIEU.

 

En maître souverain dans la monde scientifique, en monstre masqué dans le monde religieux, l’intellect déformé, parfait instrument de Lucifer tire les ficelles pour détourner l’humanité de l’accomplissement de la Sainte Volonté de DIEU. Dans le monde, l’intellect est devenu la bête qui combat la Véritable Volonté de DIEU. Celui qui ne veut pas maintenant se libérer de son emprise est perdu.

 

S’il apprend que le SEIGNEUR des Mondes est de retour sur terre pour achever le Jugement dernier et édifier le Règne des Mille Ans, l’athée se contente d’esquisser un sourire moqueur et compatissant pour ceux qui peuvent croire selon lui à de telles balivernes. Il poursuit tranquillement son chemin. Pour les croyants, la réaction à la nouvelle du Retour du Fils de l’Homme est toute autre. Ils donnent l’alerte, battent le rappel de leurs troupes, fourbissent leurs armes afin de décocher des flèches empoisonnées vers ceux qui osent propager une telle nouvelle. Ainsi va le monde. Ceux qui donnent le plus l’impression d’œuvrer pour le SEIGNEUR se révèlent à l’épreuve des faits comme les ennemis véritables de la Sainte Volonté de DIEU. Car, ils mettent leur petite volonté terrestre au-dessus de la Sainte Volonté du Créateur de Tous les Mondes.

 

Soualiho14

Abidjan, le mardi 08 avril 2014

 

 

No Comments »

ÉLOIGNER

.

444444444

.

.

ÉLOIGNER

………………………………………………….

 

Éloigner, c’est écarter, pousser, reculer, repousser, retirer, chasser, congédier, éconduire, rejeter, reléguer. Nous devons éloigner de nous tout ce qui peut nous égarer, nous retenir, nous détourner de l’accomplissement de notre serment de servir la Sainte Volonté de DIEU, le SEIGNEUR qui est de retour sur terre pour nous conduire vers la Terre Promise, le Règne des Mille Ans.

 

La Lumière est exigeante. La Parole est intransigeante et la Vérité est tranchante. Elle pénètre et se dépose dans les cœurs de ceux qui sont fidèles. Et Elle s’éloigne de ceux dont les cœurs sont impurs et infidèles.

 

On doit en ces ultimes instants du Jugement dernier, mettre une fin définitive à cette liste interminable des défauts et des faiblesses qui nous entravent, nous lient à la terre et nous éloignent de la Lumière.

 

Il ne faut pas avoir peur de regarder la vérité en face, de regarder au fond de soi avec sévérité et objectivité. Depuis des millénaires, nous en sommes toujours au même point. Nous nous sommes éloignés de tous ces Enseignements authentiques de la Lumière. Ces Enseignements donnés pour nous permettre de devenir de véritables serviteurs de la Lumière qui élèvent tout  sur terre en l’Honneur de la Sainte Volonté de DIEU : notre SEIGNEUR et ROI PARZIVAL IMANUEL.

 

Grand est cependant l’Amour du SEIGNEUR qui vient encore à nous pour nous offrir une dernière possibilité de rédemption. La souffrance qui traverse le monde est aussi une des manifestations de cet Amour. Nous feignons de l’oublier, le Véritable Amour ne laisse pas l’être aimé suivre les voies qui l’éloignent toujours plus de la Volonté de son Seigneur jusqu’à ce qu’arrive le moment du trop tard.

 

Nous attendons de notre Créateur à travers nos petites prières la réalisation de nos ambitions et souhaits terrestres. Or, l’aisance et le confort terrestres sont très souvent des narcotiques qui nous endorment et nous éloignent de l’accomplissement de notre serment de servir la Sainte Volonté de DIEU sur terre.

 

Et maintenant que nous sommes à la fin du Jugement, la pression de Lumière incarnée sur terre éloigne tout ce qui ne veut pas s’insérer de lui-même dans la Loi.

 

Resterons-nous encore combien de temps à tergiverser alors que les derniers grains de sable s’écoulent dans le sablier du Jugement dernier ? Réveillons-nous, engageons-nous, repentons-nous. Puisse notre vouloir devenir acte d’amour envers notre SEIGNEUR et ROI, pour que le Mouvement de Sa Loi nous emporte dans son tourbillon libérateur, nous éloignant des répercussions très lourdes qui pourraient encore nous atteindre.

.

Soualiho14

Lundi 07 avril 2014

.

 

No Comments »

Épines

.

épine

.

.

Épines

…………………………………………

 

Épineux, embouteillés sont et deviennent les chemins que l’être humain doit parcourir sur terre. Son chemin de pèlerin devient un parcours du combattant. La joie de vivre fait place à l’amertume, au mécontentement, à l’indignation, aux protestations et aux jérémiades.

 

Pour se consoler de cet état de chose, il avance qu’il n’y a pas de roses sans épines. Et que autant apprécie-t-on le parfum de la rose, autant doit-on s’accommoder de ses épines.

 

Il n’y a plus de roses sans épines c’est vrai. Mais, à l’origine le chemin de l’humain était un chemin pavé de roses. C’est par ses désobéissances et ses trahisons face à la Loi que les épines sont apparues sur son chemin.

 

Nul n’a le droit de rejeter paresseusement sur son prochain la responsabilité des épineux problèmes qui font de ce monde une vallée de larmes et de désolation. Ce chemin épineux, il vient de nous. Nous avons délibérément semé d’embûches, de pierres, de failles, d’immondices nos chemins en oubliant l’inéluctable Loi de la réciprocité des effets.

 

En prenant conscience de cette vérité peu agréable, nous devons adopter l’attitude juste face à tout ce qui se présente sur notre chemin. Car plus nous faisons l’effort sincère de changer en notre cœur, plus nous nous hissons vers la Lumière en nous conformant aux Lois de la Lumière, plus la grâce nous est offerte de dénouer symboliquement ce que nous avons mal fait. Tout dépend de nous, de comment nous nous dressons pour redevenir des êtres vibrant de nouveau dans les Lois de la Lumière.

 

Si nous souhaitons sincèrement et véritablement quitter nos chemins actuels de douleurs, de souffrances, de désespoirs, de folies et de peurs pour retrouver le chemin des roses sans épines, le chemin premier, celui de l’Amour des Saints Fils de Dieu, des roses sans épines, nous devons absolument prendre avec un zèle renouvelé, le Chemin de la Sainte Parole (le Message du Graal 1931 traduction Lucien Siffrid). En faisant l’effort sincère de rendre de vibrer dans la Sainte Parole, les boutons de roses naîtront sous nos pieds. Et s’effriteront sous nos pieds les épines, les pierres aux arrêtes tranchantes. Notre amour vivant pour le Créateur nous élèvera et nous hissera au dessus du chemin épineux tissé auparavant. Car la Sainte Parole conduit inébranlablement sur le chemin de l’Amour du Père.

.

Soualiho14

Lundi 07 avril 2014

.

 

 

No Comments »

Dogme

.

.

.

racine

.

.

DOGME

………………………………………………

 

De tous les dogmes échafaudés par l’humanité, le plus étonnant et peut-être le plus dangereux est la théorie du non retour du SEIGNEUR entretenue par les experts et les pharisiens du Message du Graal.

 

On se demande bien sur quoi les promoteurs et partisans de cette thèse du non retour du SEIGNEUR fondent leur certitude.

 

Galamment, ils avancent qu’un Retour du SEIGNEUR est impossible, car tout a été accompli. L’humanité n’a-t-elle pas en main le Message du Graal, qu’est-il besoin d’un retour du SEIGNEUR font-ils semblant d’interroger.

 

Mais comment ces esprits subtils lisent-ils donc le Message 1931 ? Il est pourtant clairement écrit : « La Volonté de Dieu Elle-même est donc, pendant le Jugement, parmi ces hommes terrestres, Elle déclenche auto-activement le Jugement, le menant à un dénouement rapide et, ensuite, Elle conduit Elle-même la nouvelle construction, comme celle-ci doit l’être pour la bénédiction de toutes les créatures, de la Création tout entière, afin que, par là, l’humanité apprenne par l’expérience vécue ! » Le Règne des Mille Ans.

 

En face d’un tel écrit, est-il permis d’ergoter, de vétiller, de raisonner, d’argumenter, de chicaner, de chinoiser, de disputailler, de pinailler, de ratiociner, d’épiloguer ? En réalité, lors de la Venue du SEIGNEUR en terre Germanique, rien de ce qui devait s’accomplir ne s’est accompli à cause de la faillite de l’humanité et des appelés. Mais, des esprits malins ont déformé le Message après le Départ du SEIGNEUR afin de faire croire que tout s’était accompli et que ce qui s’était mis en place était la continuation de l’œuvre du Fils de l’Homme. La victoire des ténèbres semblait totale. Mais, grâce aux appels au secours de quelques cœurs fidèles et incorruptibles, le Cœur du SEIGNEUR s’est penché vers notre misère. Le SEIGNEUR a élevé vers Son Père une Prière d’Intercession pour un dernier secours. Et DIEU le Père a accordé à Son Fils Saint l’Autorisation de revenir sur terre afin que puisse être sauvé les quelques esprits qui au sein des ténèbres aspirent encore aux accomplissements de la Sainte Volonté de DIEU. Maintenant, les théories, les dogmes, les thèses construites depuis le départ du SEIGNEUR doivent s’effondrer en poussière. La Vérité se révèle à nous dans toute sa fraîcheur et sa beauté à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité que recueillent pour nous des canaux au service du SEIGNEUR. Avec joie libérons-nous des Enseignements des hommes pour accueillir les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. C’est une question de vie ou de mort…spirituelle.

 

.

Soualiho14

Abidjan, le lundi 07 avril 2014

No Comments »

Temps

.

.

.

sahara-21

.

.

TEMPS

……………………………………………..

 

Tout le monde la sait, et le Sage l’a écrit : « Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux : un temps pour naître, et un temps pour mourir ; un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté ; un temps pour tuer, et un temps pour guérir ; un temps pour abattre, et un temps pour bâtir ; un temps pour pleurer, et un temps pour rire ; un temps pour se lamenter, et un temps pour danser ; un temps pour lancer des pierres, et un temps pour ramasser des pierres ; un temps pour embrasser, et un temps pour s’éloigner des embrassements ; un temps pour chercher, et un temps pour perdre ; un temps pour garder, et un temps pour jeter ; un temps pour déchirer, et un temps pour coudre ; un temps pour se taire, et un temps pour parler ; un temps pour aimer, et un temps pour haïr ; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix. » Mais chacun se croit libre de gaspiller son précieux temps terrestre à la poursuite du vent de ses vanités terrestres. Nul ne veut savoir les Directions de la Grande Volonté à laquelle il doit conformer ou soumettre l’usage de son temps.

 

Est-il alors étonnant de constater que tout le monde est abasourdis d’apprendre qu’il est maintenant temps pour le Règne Millénaire, que le temps de l’exigence et de l’obéissance vient de sonner ? Et que ce temps est celui du retour du Seigneur pour l’achèvement du Jugement dernier et l’édification du Règne des Mille Ans ?

 

Manifestement, aucune leçon n’a été retenue des trois précédentes venues sur terre de l’Envoyé Divin par une humanité ignorante qui a le culot de mettre en doute les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité qui annoncent la Grande Nouvelle du Retour et de la Sainte Présence du SEIGNEUR sur terre. Sur quoi ces êtres étonnés fondent-ils leurs doutes ? Est-ce à nous les êtres humains de décréter le temps du déroulement et de l’accomplissement des Plans de la Lumière ?

 

Pourquoi alors multiplier doute, tergiversation et tiédeur ? La vérité n’éclate-t-elle pas dans les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité? L’esprit humain qui vient d’un plan où la Vérité est vivante doit pourtant reconnaître facilement tout Enseignement qui vibre dans la Vérité !

 

Savoir que le SEIGNEUR est là est une grâce. Et se préparer est une obligation. Ne perdons plus de temps. Le rappel des troupes sonne. 

.

Soualiho14

Abidjan, le lundi 07 avril 2014

.

No Comments »

futur

 

 

.

.

 .

.

fufufu

.

FUTUR

……………………………..

 

Faisant fi des prophéties et autres prédiction venues de l’âge du temps, les futurologues et autres experts de la prospective fondent leurs recherches sur des éléments plus ‘’sérieux’’, plus solides et plus concrets. Ils croient que pour mener leurs recherches sur l’évolution future des sociétés l’intellect est le meilleur outil. Les médiums seront donc chasser de ce domaine. Ils seront considérés comme des charlatans, des diseurs de bonne aventure, des éléments non fiables. En se basant sur ces études d’experts et de savants, les politiciens chercheront à bâtir des projets de société alors que les industriels chercheront à créer des produits nouveaux.

 

Un élément fondamental fait défaut à toutes ces études sur le futur : le Retour et la Présence du SEIGNEUR et ROI d la Création : ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL. Ce Retour du SEIGNEUR pour achever le Jugement et édifier le début du Règne des Mille Ans, redonne du crédit à toutes les vieilles prophéties : le Retour de l’Âge d’or, le Règne de la Paix, le Royaume de DIEU sur terre.

 

Tout futurologue ou expert de la prospective qui aura le cran d’annoncer que l’évolution des peuples débouchera sur le Règne des Mille Ans de la Volonté de DIEU sur terre sera immédiatement discrédité, raillé. Sa carrière sera à jamais brisée. Il deviendra la risée du monde scientifique.

 

Une observation de l’histoire de l’humanité montre pourtant que le futur fût toujours différent des projections les plus hardies des hommes. Il est vrai qu’il existe des œuvres d’anticipation qui décrivent un monde futur de machine et de chaos. Mais, n’est-il pas logique qu’un monde sans DIEU ne puisse avoir du futur qu’une vision pessimiste, un monde sans DIEU livré à la folie et à la barbarie des hommes. Toute étude sur le futur de l’humanité, pour être juste doit répondre d’abord à la question de l’origine de l’homme et du monde. Un monde qui a jaillit de la Volonté de DIEU ne peut avoir qu’un futur soumis à la Volonté et aux Lois de DIEU. Alors qu’un monde qui est né d’un big-bang ne peut avoir qu’un futur soumis aux aventures des hommes.

 

Regardons autour de nous l’esprit ouvert d’un œil vigilant, nous pouvons déjà voir les prémices du monde futur. Tout ce qui est faux commence à se juger avant de s’effondrer.  Lors de la dernière Mission du Seigneur en Germanie, nous avons lamentablement failli scellant ainsi notre sort et notre futur. Mais, par Amour pour nous le SEIGNEUR est actuellement de retour sur terre pour nous accorder une dernière possibilité de salut.

.

Un nouveau Monde se profile pour nous, derrière le Pont du Jugement dernier. Ceux qui veulent accéder à ce futur proche doivent réussir l’épreuve de la traversée du Pont du Jugement. Afin de nous aider dans cette épreuve ultime, des canaux au service de la Lumière se sont ouvert pour nous offrir toutes les instructions et les indications. Ceux-ci sont disponibles dans les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Celui qui veut maintenant accéder au Futur Règne de la Sainte Volonté de DIEU sur terre doit se procurer les  Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

.

Le Souverain est là. Le ROI est là. Le Médiateur est là. L’Homme DIEU est là. Le Futur est là. Réveillons-nous. Hâtons-nous. Dépêchons-nous. Préparons-nous pour accéder au futur Règne du SEIGNEUR sur terre.

.

Soualiho14

Abidjan, le lundi 07 avril 2014

.

No Comments »

Toujours

.

.

dout

.

TOUJOURS

……………………………..

 

Tout arrive à son paroxysme, le mal, l’impudeur, l’immoralité, la violence, la cupidité, la méchanceté, la vénalité, la cruauté. Les ténèbres et le mal, toujours apparemment les plus forts menacent de tout engloutir. Au milieu de cette faillite générale, l’être humain s’agite aveugle comme envoûté. Toujours animé par le même égoïsme : vouloir pour lui, toujours pour lui, encore pour lui.

 

Où sont donc les esprits humains qui devaient en une gratitude toujours plus grande tout élever sur terre en l’Honneur du SEIGNEUR ? Chacun se consacre à la poursuite de ses petites priorités terrestres et se dit en lui-même que la Volonté du SEIGNEUR peut toujours attendre, lorsqu’il aura le temps. Or, ce temps ne se présente jamais, car les listes des envies est sans fin.

 

Une telle façon de voir et de penser est très dangereuse. Elle fait perdre un temps précieux, ce temps qui devrait être consacré au travail de purification sur soi et en soi avant que n’apparaisse l’Etoile Rayonnante qui doit nous trouver préparé afin de nous combler de ses bénédictions.

 

Jamais encore, la Lumière ne nous a comblé d’une telle abondance d’Enseignements de Lumière. Mais, au fond qu’est-ce qui change dans notre vie quotidienne ? C’est toujours la même tiédeur, les mêmes problèmes, les mêmes dilemmes, la même routine. Qu’attendons-nous pour rompre totalement les amarres avec ce vieux monde dont les fausses conceptions nous entravent et nous empêchent d’accomplir intégralement ce que la Lumière attend de nous ?

 

Ouvrons-nous enfin aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ne relâchons plus nos efforts et même si nous chutons encore, alors relevons-nous avec le vouloir toujours plus grand et plus fort de suivre et d’agir dans les Lois Saintes de la Volonté du Père.

 

Jamais, nous ne devons oublier le but de notre incarnation sur terre en époque précise. Nous sommes venus pour mettre la main à l’ouvrage, pour participer à la plus grande Mission de sauvetage d’une humanité en péril.

 

Or, il n’y a pas et il n’y aura pas de privilèges. Seules notre ouverture et notre noblesse intérieures détermineront la puissance de l’Aide que nous recevront de la Lumière. Car, il ne faut jamais l’oublier, chaque Aide de la Lumière est toujours donnée aux êtres humains suivant leur degré de maturité spirituelle.

 

Un danger se dresse que chacun doit vaincre : l’orgueil. C’est le fléau de l’être humain, c’est la bête, l’intellect qui élabore toujours des formes nouvelles pour continuer d’asseoir sa suprématie. Et déjà se fait entendre la voix du séducteur : le SEIGNEUR serait-Il vraiment sur terre ?                          

 

Rien ne doit plus jamais nous détourner de la Sainte Volonté de DIEU qui se révèle à nous grâce aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Il nous faut faire table rase de toutes ces fausses conceptions édifiées en nous depuis le départ du SEIGNEUR. Ouvrons-nous avec humilité et sincérité, toujours plus vers ce qui s’avance, afin de recevoir à travers le canal de notre intuition les Directions et les recommandations de la Lumière.

.

Soualiho14

.                                                                                                                             

No Comments »

Main

 

 

.

MAIN

……………………………

 

Maintes et moult tentatives de la Lumière pour ancrer la Lumière sur terre se sont soldées par de sanglants échecs. Non seulement, les appelés rechignaient à accomplir intégralement leur serment, mais en plus beaucoup attendaient les bras croisés que la Lumière accomplisse leurs désirs personnels.

 

Aujourd’hui, forts des leçons du passé, nous n’avons plus le droit d’échouer. Le mot faillite ne doit plus résonner. Plus d’atermoiements, d’hésitation, de tiédeur, de doute, de tergiversation. Plus aucune plainte ne doit effleurer nos lèvres.

 

Il nous faut nous appliquer à redonner dans un mouvement d’élévation tout ce qui a été remis entre nos mains, remerciant le SEIGNEUR pour toutes les grâces qu’Il déverse à chaque instant pour soutenir et aider l’humanité à s’élever vers l’humanité véritable.

 

Nous devons plus que jamais mettre en application le proverbe : « que chacun balaie devant sa porte et les rues seront propres ». Que chacun s’occupe donc de ce qui est le plus important pour lui : l’accomplissement de son serment de servir sur terre la Sainte Volonté de DIEU afin que l’humanité puisse traverser les épreuves du Jugement dernier pour tout reconstruire après le Jugement sous la Gouverne du SEIGNEUR qui chemine actuellement sur terre.

Soualiho14

.

No Comments »

Se ressaisir

.

.

.

jour

.

SE RESSAISIR

………………………………………………..

 

Se ressaisir, c’est  rentrer en possession de son calme, de son sang-froid. C’est redevenir maître de soi, c’est se maîtriser. C’est dominer une passion, un sentiment. De quoi devons-nous nous ressaisir aujourd’hui ? Ne sommes-nous pas dans le meilleur des mondes ? Tout ne marche-t-il pas comme sur des roulettes ?

.

L’intellect hostile à tout éveil de l’esprit fait croire que tout est accompli, que tout est normal, que tout finira par bien aller. Qu’il n’y a rien à signaler. Les discours officiels des dirigeants ont partout le même contenu : « La crise finira par passer. La croissance et le plein emploi finiront par revenir. Vous pouvez vaquer tranquillement à vos occupations. Ne prêtez nulle attention aux mises en garde des prophètes de malheurs qui avertissent de la venue prochaine de l’Apocalypse.»  

 

On cherche avec ces paroles rassurantes à endormir l’humanité. On ne veut pas qu’elle s’inquiète. On offre à son intellect du pain et des jeux, alors que pour sa survie son esprit réclame DIEU, la Connaissance de DIEU, la Reconnaissance de la Volonté de DIEU. Au royaume des aveugles les borgnes sont rois. Au royaume des fous, les intellectuels sont rois. Car la folie signifie sagacité intellectuelle dépourvue de toutes lumière spirituelle. Aux habitants de ce royaume, il est dit :

.

Ressaisissez-vous ! Revenez de votre folie, de votre aveuglement, de votre égarement. Bien sûr, vous vous croyez intelligents. Mais à quoi consacrez vous ce temps précieux qu’il vous est accordé de vivre sur terre ? Que cherchez-vous réellement ? Que cherchez-vous à édifier ? Quel est le but de votre vie ? Quel sens donnez-vous à votre existence terrestre ? Dans quel sens orientez-vous toute votre force ? Dans quelle direction dirigez-vous votre vouloir et vos efforts ? Que savez-vous de l’avenir ? Quelle vision avez-vous de l’avenir ? Quels sont vos pronostics, vos prévisions, vos rêves ? Que savez-vous de la Force qui vient ? Que savez-vous de la Comète Rayonnante qui d’un instant à l’autre brillera dans votre ciel ?

 

Ressaisissez-vous avant que cela ne soit. Avez-vous encore souvenances de votre serment de servir la Sainte Lumière sur terre pendant cette époque d’accomplissement ? Savez-vous que tout ce qui est faux doit disparaître de la surface de la terre afin/avant que le Royaume du SEIGNEUR puisse s’ancrer ?

.

Ressaisissez-vous si vous voulez que ce Règne de votre SEIGNEUR et ROI puisse venir sur terre. Savez-vous que cette civilisation que vous avez édifié sur les veaux d’or de l’intellect doit s’effondrer inéluctablement sous le poids de sa corruption ?

.

Ressaisissez-vous tant que le temps vous est encore donné de quitter ses murs, de rompre toutes attaches avec ses idoles.

.

Ressaisissez-vous, car la force de la Blancheur qui vient épurer ce monde vous éjectera comme des fétus de pailles vides et inconsistants si vous ne vous empressez pas de retrouver votre place en tant qu’esprit œuvrant au service de la Lumière. Les derniers grains de sable dans le sablier du Jugement s’écoulent.

 

Ressaisissez-vous afin de devenir enfin des Créatures agréables au SEIGNEUR, des Créatures dignes de subsister dans Sa Création afin de servir éternellement Sa Sainte Volonté dans un joyeux labeur.

.

Soualiho14.

 

 

No Comments »

SAGE

.

SAGE

………………………………..

 

Après la faillite de l’humanité, lors de la dernière venue du SEIGNEUR en terre Germanique, la perdition devenait le lot mérité des esprits humains qui avaient repoussé, entravé et rejeté le Fils de l’Homme. Mais encore plus grave, ils avaient réussi la prouesse incroyable de déformer une Parole écrite de la première à la dernière lettre par la Main Sacré du Fils de DIEU. Pour couronner le tout, ils ont eu l’audace de fonder une église  terrestre se réclamant du Graal. Alors que cette institution combat la Parole Inaltérée du SEIGNEUR : le Message 1931.

.

Face à cette innommable imposture que fallait-il faire ? Croiser le fer avec les agents des ténèbres en révélant leur œuvre machiavélique ? Ou se tourner vers la Lumière pour implorer Son Secours tout en Lui laissant le soin de juger ces faux mouvements du Graal ? Avec amour et nostalgie pour la Lumière, des êtres humains ont élevé leurs prières ardentes vers le SEIGNEUR afin que l’humanité ne soit pas totalement abandonnée aux ténèbres.

 

Aujourd’hui, la plus belle sagesse coule à flot pour tous ceux qui ont encore soif de la sagesse de la Lumière, pour tous ceux qui portent en leur cœur l’Amour de la Sagesse Eternelle, de la Sagesse de Dieu. N’oublions pas que le contraire de la sagesse est : Absurdité. Et y a-t-il plus grande absurdité que de refuser les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité ? Des Enseignements qui montrent comment redevenir des êtres agréables au SEIGNEUR, des êtres qui ne vivent que pour l’accomplissement de Sa Sainte Volonté ici et maintenant.

 

Grandeur de la simplicité. Grands et simples sont ces Enseignements qui vibrent en harmonie absolue avec la Sainte Parole : le Message du Graal 1931.

 

En toute humilité, en toute simplicité, avec gratitude, ouvrons-nous à cette Source de Sagesse qui vient à nous pour faire de nous de sages créatures de DIEU. La véritable sagesse n’est-elle pas de devenir un serviteur conscient et consciencieux de la Sainte Volonté de DIEU ?

.

Soualiho14

 

 

No Comments »

Occasion

.

.

Dans le silence, peut-être trouverez-vous

l’occasion

d’entendre à nouveau Sa Voix

qui appelle et qui résonne parmi l’humanité de cette terre.

 

Ne laissez pas passer

cette dernière occasion

qui vous est offerte par le Seigneur des Mondes

de vous taire et de faire silence,

EN PENSÉES, EN PAROLES ET EN ACTES,

pour ainsi cesser d’influencer

et d’induire votre prochain en erreur.

Le Chevalier Rouge

 

 

OCCASION

 

………………………………………………

 

 

 

Où trouver une occasion plus belle et plus précieuse que celle qui se présente à nous actuellement à travers cette Présence ou ce Retour du Seigneur sur terre ? Au fond, depuis que le monde est monde une telle occasion a-t-elle jamais existé ? Il est vrai que le Seigneur est déjà venu à deux reprises sur terre, mais il n’a jamais été aussi facile de LE reconnaître.

 

 

 

Certains se tiennent incrédules ou dans l’incrédulité devant l’Annonce de la Sainte Présence du Seigneur. D’autres plus courageux se précipitent sur les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité dans le but de se former une opinion personnelle sur l’Evènement incroyable.

 

 

 

CELUI qui vient et qui est déjà là parmi nous est le Seigneur et Roi de la Création de Son Père. Pour nous venir en aide, Il a une fois encore quitté Ses Hauteurs de Lumière où tout n’est que Gloire et Gratitude pour LUI et Son Père. Il est revenu sur cette terre, où Il a déjà été poignardé, assassiné, crucifié, trahi, jeté en prison. Malgré tous les traitements infamants que nous Lui avons infligé à cause de notre intellect hostile à toute lumière, le Seigneur revient nous offrir une dernière occasion d’échapper à l’anéantissement qui nous guette et vers laquelle nous nous précipitons dans notre aveuglement suicidaire et funeste.

 

 

 

Aimons-Le comme Il est aimé dans le Ciel. Vénérons-Le comme Il est Vénéré par les Créatures les plus grandes. Aimons-Le plus que tout.

 

 

 

Sa Venue est notre ultime chance de devenir des créatures agréables à Dieu. Notre Seigneur est là. Notre Roi est là. Notre Souverain est là. LUI le Cadeau éternel du Père à la Création. Ouvrons notre conscience pour reconnaître la grandeur mais aussi la gravité de ce tournant cosmique.

 

 

 

Il ne faut pas se laisser détourner par les mises en garde des pharisiens du Message du Graal. La lecture du Message du Graal montre que la Mission du Seigneur ne se limitait pas au Don de la Sainte Parole à l’humanité. L’édification du Règne des Mille Ans fait aussi partie de cette Mission. Or la Lumière tient toujours Ses Promesses.

 

 

 

On a à trois reprises déjà renié et bafoué les Envoyés Divins. Aujourd’hui se présente à nous l’ultime et dernière occasion de reconnaître le SEIGNEUR.

 

 

 

Ne passons pas à côté de l’accomplissement. Nous n’avons absolument aucune excuse pour gâcher cette occasion en or. Tout est on ne peut plus facile. Les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité sont là pour ouvrir les consciences et dessiller les yeux. La Lumière donne toujours avec joie. Elle offre une dernière occasion de tout édifier sur terre en l’Honneur du Seigneur et à la Gloire de Son Père. Qui sera assez fou pour rater cette dernière occasion ? Un diction français le dit : « Fou qui a le choix et prend le pire ».

 

 

Soualiho14

 

Abidjan, le dimanche 2 janvier 2013

.

No Comments »

CONTRE

 
 

« À vous d’en tenir compte et de faire votre choix :

Pour ou contre

le Seigneur des Mondes, votre Roi ?

Le Seigneur est sur terre

pour accomplir Sa Parole

et Il ne s’arrête pas à vos opinions.

Il vient achever le Jugement

et Il édifiera le Nouveau

avec ceux qui veulent observer Ses Lois »

Le Chevalier Rouge

.

.

bouclier

.

.

CONTRE

…………………………………

 

.

Contrairement au témoignage laissé par Monsieur Joseph Wagner, le Seigneur est revenu sur terre pour achever le Jugement dernier et édifier le début du Règne de Mille Ans. Le témoignage de Monsieur Wagner est certes respectable, mais l’Amour de DIEU est Incommensurable. Car même si ne doit être sauvé qu’un seul être qui aspire encore à la Lumière, alors cet Amour se penche.

 

.

Or, c’est ce qui s’est littéralement déroulé pour notre planète. Le Seigneur a vu au sein des ténèbres de la terre des esprits fidèles chercher et appeler vers LUI. Il a vu des flammes s’élever implorant Son Secours. Alors du Cœur du Seigneur a jailli la Grande Prière d’intercession :  « Père n’abandonne pas ces âmes qui appellent vers Toi, ne laisse pas ces flammes s’éteindre à tout jamais. Accorde-Moi de revenir afin que tout s’accomplisse et que puisse se construire le ROYAUME de Lumière sur terre. »

.

Car sans JESUS-IMANUEL-PARZIVAL rien ne peut se faire et se construire, car tout doit passer par le TRIGONE Sacré. Et DIEU le Père a accordé à Son Fils l’autorisation de revenir sur terre afin que puisse s’accomplir ce qui doit encore l’être. Et pour nous dessiller les yeux sur ces Accomplissements de la Lumière sur terre, un Canal s’est ouvert pour transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Quiconque lit ces Textes sacrés avec le plus grand sérieux ne peut que s’engager avec enthousiasme dans la Nouvelle édification.

 

.

Naturellement ces Textes donnés par la Lumière dérangent tous ceux qui ont échafaudé des théories à partir de leur interprétation personnelle et intellectuelle du Message du Graal. La sagesse baoulé l’enseigne : ‘’lorsque la tête est là, le genou ne porte pas le chapeau’’, ‘’deux crocodiles ne peuvent régner dans le même marigot’’, autrement dit, lorsque le Seigneur est là tous les êtres humains redeviennent de simples serviteurs. Or, ces personnages importants tiennent trop à leur notoriété, ils ne veulent plus redevenir de simples serviteurs du Seigneur. Des serviteurs humbles, effacés et obéissants.  Oubliant que le Canal ne fait qu’accomplir la Sainte Volonté du Saint Esprit de Retour sur terre, ces maîtres à interpréter le Message du Graal cherchent à discréditer l’instrument au service de la Lumière que reste le Canal qui reçoit les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

.

Tout être qui s’érige contre le Canal et les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité est un ennemi de la Lumière, un ennemi du genre humain. Mon opinion semble excessive, c’est pourtant la triste vérité. Car si l’humanité se laisse détourner des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, rien ne s’accomplira et la faillite résonnera. Or une nouvelle faillite face cette dernière Venue du Seigneur sur terre sonnera le glas de l’humanité. Cette faillite entraînera la fin pour Éphèse, la fin de tout espoir. Vous voyez donc que les individus les plus dangereux ne sont pas les Oussama Ben Laden mais bien ceux qui par leurs ‘’conseils avisés’’ distillent le poison du doute dans le cœur de ceux qui prennent conseil auprès d’eux au sujet de l’authenticité des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

.

Rien ni personne, aucun esprit quel qu’il soit ne peut cependant empêcher l’accomplissement de la Sainte Volonté de DIEU. Car brisé est tout qui veut s’ériger contre la Sainte Volonté. Or c’est cette Sainte Volonté de DIEU qui est de retour sur terre malgré tout. Oui, malgré nos insultes, nos agressions, nos attaques, nos injures, nos outrages, nos railleries, nos affronts, nos flèches empoisonnées, le Seigneur a intercédé auprès de Son Père pour une dernière possibilité de salut.

 

.

Et se déroule sous nos yeux le plus grand paradoxe de l’esprit humain : la lutte contre CELUI qui vient uniquement pour le bien et le bonheur de l’humanité. En effet, l’humanité se dresse sur ses ergots pour défendre avec bec et ongle ses droits acquis : le droit d’élever sa volonté au-dessus de la Volonté de son Créateur. Or seule la Volonté de DIEU peut conduire cette humanité vers son bonheur : devenir des êtres accomplis pour servir éternellement la Lumière. Puisse chaque esprit humain s’ouvrir à ce dernier secours de la Lumière. Car la Lumière ne peut jamais sauver un être humain contre la volonté de celui-ci.

.

Soualiho14

Abidjan, le 11 octobre 2012

 

 

 

No Comments »
.
.
mer
.
.
.
.
.
.
Partez du haut et vous trouverez les explications justes.
…………………………………………………….
.
.
Je me permets de vous faire parvenir ces quelques réflexions.
.
Le genre humain ne voit que par lui-même et sa propre lorgnette. Pour toute étude vous devez partir du haut et descendre vers le bas, si un obstacle se présente alors remontez et recommencez.

.

De tous les écrits qui sont publiés peu partent du haut. Chacun prend des pensées des êtres humains en essayant de les expliquer pour remonter vers le haut et en essayant de convaincre que lui seul a raison.

.

Partez du haut et vous trouverez les explications justes. La Lumière a mis en place un plan pour le sauvetage des être humains avant le jugement.

.

Avec Amour, tous les êtres ont été préparés pour la venue du Fils de L’HommePendant cette préparation. La Lumière s’est rendue compte de la débâcle du genre humain mais l’accomplissement de la PROMESSE de La Lumière devait être réalisée.

.

La Lumière a envoyée Son Message à travers Son Représentant sachant parfaitement ce que le genre humain allait en faire. Malgré tout, pour la Lumière cette étape était d’une importance capitale pour mettre en place Son Royaume après le Jugement.

.

Que le genre humain accepte ou non d’y prendre place cela ne pas La Lumière. Les cycles s’ouvrent et se ferment tout vient des plans Lumineux. Le genre humain pense avec orgueil que lui décide, mais non, il accepte la Volonté ou il disparait.

La période germanique a permis de faire un premier tri parmi les postulants au SERVICE et en même temps au Fils de L’Homme de mettre en place les nouveaux secours pour la dernière étape d’où tous les canaux qui s’ouvrent pour aider.
.
La Lumière ne s’arrête pas aux opinions humaines.

.

Elle vit.

.

Elle transforme.

.

Elle porte ceux qui La suivent.

.

Elle nourrit.

.

Le genre humain peut disparaitre Elle restera.

.

Une contribution de Madame M. N.

No Comments »

Sans

.
.

 Est-ce qu’ils ne voient pas les signes des temps ?

Alors que tout est écrit et Sa Parole est claire :

Sans LUI

il n’y a même pas de Jugement,

il ne resterait que le chemin de l’engourdissement

sans espoir d’en sortir.

Est-ce cela qu’ils veulent,

est-ce cela qu’ils ont choisi pour eux-mêmes ?

(Le cri de l’Aigle)

.

.

SANS

………………………………………………..

 

Sans les Directions de la Lumière, sans les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité que transmet le canal, nos chances d’échapper à l’anéantissement seraient presque nulles. Car chacun vaquerait tranquillement à ses petites occupations terrestres sans prêter attention à tous ces signes et ces évènements qui montrent que le SEIGNEUR et ROI est Présent, que le dernier tournant du Jugement est là, que le trop tard menace, que les minutes sont comptées, qu’il faut se dépouiller sans délai de la vieille carcasse du vieil homme pour renaitre à la vie nouvelle en vibrant intégralement dans la Sainte Parole, le Message du Graal 1931 traduction Lucien SIFFRID.

 

Aujourd’hui, nous n’avons plus d’excuses pour continuer notre petite vie routinière comme si de rien n’était. Car sans cesse, la Lumière nous donne à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, toutes les indications pour nous dessiller les yeux, pour nous exhorter, pour nous encourager, pour nous avertir, pour nous réveiller.

 

Nous savons que le Seigneur est de retour sur terre pour l’achèvement du Jugement dernier et l’édification du Règne des Mille Ans. C’est pour nous une évidence, une conviction inébranlable, car nous savons que sans Jésus-Imanuel-Parzival rien ne peut se faire et se construire sur terre, car tout doit passer par le Trigone Sacré. Oui, sans le Fils de l’Homme rien ne peut s’ancrer et se construire sur terre, n’est-Il pas le Médiateur, La Source, La Coupe, Le Réceptacle, le Juge, le Jugement, l’Alpha et l’Oméga ?

 

Sans Lui, nous ne sommes rien et nous ne pouvons rien. Nous ne sommes rien sans Sa Volonté et Son Amour. Nous ne sommes rien sans Sa Lumière. Avec Son Retour s’offrent à nous l’occasion et la force de redevenir des serviteurs de la Lumière, des êtres utiles et agréables à Dieu, des êtres dignes de subsister dans Sa Création. Mais, chacun le sait, rien ne tombe dans la gueule du loup qui dort. On n’a rien sans peine. Il nous faut devenir entièrement nouveau. Alors sans plus tarder, accomplissons le travail en nous sans aucune concession, sans aucune excuse pour nos faiblesses et ce à quoi nous nous accrochons encore de l’ancien et que nous ne voulons pas lâcher. Il est temps de se débarrasser sans délai de tout ce qui est occasion de chute pour s’engager sans réserve dans le Service pour le Seigneur. Sans Sa venue nous n’avions aucun espoir de tout reconstruire dans Sa Volonté. Maintenant qu’attendons-nous pour ancrer Sa Volonté sur terre ? Sans cesse nous élevons nos demandes, nos requêtes et nos prière vers le Père. Mais que faisons nous de ce que nous avons mantenant entre nos mains : La Sainte Présence sur terre de Sa Sainte Volonté afin de nous offrir une dernière possibilité de Rédemption ?

.

Soualiho14,

Abidjan le 17 juillet 2013.

.

No Comments »

 .

.

 

 

aigle2

.

 

L’Aigle crie et dit 

« LE ROI EST LÀ ! LE ROI EST LÀ ! 

L’entendez-vous ? Le comprenez-vous ?

Comprenez-vous vraiment ce que signifie 

la Présence du Fils de L’Homme sur Terre, 

du ROI et SEIGNEUR en chair et sang ?  

(Extrait du Texte (Li) 004 du 08 mars 2014

Le cri de l’Aigle

.

.

CRI

………………………………

 

Chaque jour, notre vie doit devenir un cri de joie, un cri d’allégresse pour cette Grâce et ce Secours que Dieu le Père nous accorde par ce Retour du Seigneur sur terre afin de nous conduire vers le Nouveau Règne. Laissons de côté les « conseils avisés » de ces érudits et Experts du Message du Graal qui osent crier haro sur le Canal qui transmet les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanitéCes opposants aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité qui annoncent la Présence du SEIGNEUR pensent-ils l’emporter sur la Lumière à force de crier des faussetés contre Ses Serviteurs ? Il y a longtemps que la Lumière nous crie de prendre garde aux pharisiens qui tout en donnant l’illusion de servir la Lumière ne font que servir en réalité Lucifer : le Malin, le Séducteur, le Serpent, l’Archange déchu, l’Antéchrist.

 

Regardons avec lucidité et courage autour de nous, à travers tous les signes de la Nature, l’Essentialité nous crie : être humain que veux-tu faire de ta vie ? L’heure n’est-elle pas venue pour toi de redevenir un serviteur de la Lumière ? Ne ressens-tu que la Lumière est de retour sur terre ? Ne vois-tu pas que ton SEIGNEUR et ROI ABDRUSCHIN-PARZIVAL-IMANUEL est là, bien là ?

 

Il est vrai que DIEU n’est pas sourd. Il entend les cris de détresse des êtres humains. Le SEIGNEUR a vu les cris et les appels cherchant et appelant vers LUI. Il a intercédé auprès de Son Père afin de revenir sur terre pour nous offrir une dernière possibilité de rédemption. Cependant, malgré Sa Toute Puissance, le Secours du Seigneur ne peut venir à nous que dans le strict respect des Lois issues de Sa Volonté, donc dans le cadre inviolable des Lois de la nature. C’est pour quoi un Canal s’est ouvert pour transmettre les directions de la Lumière à travers les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Il n’y aura donc jamais de Grands cris surnaturels pour annoncer le Retour ou la Sainte Présence du Fils de l’Homme sur terre dans le but d’achever le Jugement dernier et édifier le Règne de Mille ans. Tout se passera naturellement. Seuls ceux qui veillent comme les dix vierges sages de la parabole sauront que le Fils de la Lumière est de retour sur terre. Pour les tièdes et les paresseux, pour tous ceux qui n’obéissent pas à la Loi du Mouvement spirituel, sonnera le glas du trop tard lorsque la Comète apparaîtra dans le Ciel.

.

Puisse chaque lecteur entendre ce cri du cœur de Soualiho14 qui ne cesse de crier sur la toile la Grande Nouvelle du retour du Seigneur sur terre pour l’Accomplissement de la Sainte Parole. Ce cri sur le net n’est pas un cri dans le désert, car nombreux sont les chercheurs sérieux et humbles qui demandent le contact de la Chargée de la Mission de diffusion des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité afin d’être à même de se forger une conviction personnelle.

.

Soualiho14

Abidjan, le 07 juin 2013.

**********************

NB: Pour vous procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, vous pouvez envoyer une demande du contact de la Chargée de la Mission de diffusion au courriel suivant : soualiho1@gmail.com

 

 

 

 

 

 

No Comments »

.

.

Et si cela avait été ainsi

.

Chapitre 17 : Et surtout, gardons-nous bien

de vouloir jeter la pierre sur autrui

………………………………………………..

 

 

 

Puis, revient malgré tout et inévitablement s’établit encore et  toujours cette lancinante et douloureuse constatation qui se transforme aussitôt en une véritable interrogation : comment peut-il se faire que des femmes et des hommes (y compris même des êtres provenant de plans nettement supérieurs) se prétendant serviteurs de DIEU peuvent-ils à ce point s’éloigner et mettre à mal les Paroles prononcées et les Actes accomplis par chacun des deux FILS DE DIEU venus sur cette terre pour nous aider et finalement nous sauver du désastre et du néant ?

.

Il nous est rappelé opportunément et se présente justement à notre esprit l’expression dont l’origine remonte elle aussi du temps de Jésus, lequel s’adressait à ses disciples en leur indiquant que rien n’est impossible à celle ou celui qui croit sincèrement et fortement : « la foi soulève les montagnes » (rapportée par Matthieu en son Evangile 17.19) ; là encore, et malheureusement une fois de plus, nous sommes forcément obligés de constater à nouveau que ceux qui se trouvaient en « première ligne » sur la Montagne du Salut » après le départ du Seigneur, et qui devaient instruire, guider et conduire l’humanité sur d’autres magnifiques chemins emplis d’espoir n’ont pas pu et en tout cas, n’ont pas su réellement provoquer et entraîner cette foi vivante et authentique pour ainsi apporter cette connaissance et cette impulsion indispensables aux femmes et aux hommes de cette planète, alors qu’en ce Lieu Sacré devaient se réaliser envers et contre tout, les Promesses Divines et donc l’émergence de la Vérité, de la seule et unique VERITE !

.

Il va aussi de soi que cette observation à la fois si manifeste et tellement effarante ne peut que révéler entièrement la lourde tragédie subie et qui entraîne en surplus le triste constat de la réalité suivante : en seulement quelques petites dizaines d’années, l’héritage légué par le Fils de l’Homme et qui devait s’avérer incomparable et parfait a été littéralement dilapidé et dispersé aux quatre vents de l’histoire de cette petite humanité terrestre à l’attitude si inconséquente.

 

Pouvait-on en l’espèce raisonnablement penser et peut-on là encore pouvoir à nouveau croire et concevoir que ce second message qui en réalité ne provenait pas des Hauteurs sublimes (et qui n’a donc été qu’une reproduction imparfaite) puisse transformer à lui seul le cours du monde ? Non, bien sûr, justement parce que ce que tout ce qui est produit ou reproduit par l’être humain ou même par un être issu des sphères supérieures et parfois malencontreusement redescendu au niveau inférieur de ce plan terrestre en prenant et adoptant ses travers, ne peut aller bien loin, alors que tout ce qui procède et provient des Hauteurs Lumineuses ne peut qu’aboutir de façon positive un jour ou l’autre.

.

Mais là encore, ne « jetons pas la pierre » lourdement ou présomptueusement car cet exercice est sommes toutes assez facile et plutôt aisé à effectuer, mais essayons plutôt de bien soupeser, d’examiner, de comprendre puis éventuellement d’envisager et aussi de prendre véritablement en compte, de manière lucide et sereine mais aussi personnellement toutes nos incorrigibles faiblesses ou tares qui nous ont entraîné à cette incroyable dilapidation des dons que la Lumière avait tout de même dès le départ déposés en chacun de nous.

.

Oui, car c’est peut-être bien et je dirai même certainement nous-mêmes, et moi-même en premier qui, d’une manière ou d’une autre, légèrement ou très gravement et quel que soit le degré de responsabilité avons pris part il n’y a que plusieurs dizaines d’années (où même beaucoup plus avant il y a deux mille ans) à ces tristes et sinistres complots et cabales dirigés contre toute l’Œuvre Divine entreprise et réalisée envers et contre tout par les des deux Fils de Dieu dans Leurs Missions respectives.

.

Dès lors, comment pouvons-nous nous permettre, nous petits esprits encore dans ce mouvement du devenir et du renouveau puisque nous ne sommes que seulement parvenus ou restés sur ce plan alors que nous aurions dû progresser et ainsi atteindre d’autres degrés supérieurs, comment donc à partir de notre propre échec (qu’il soit bien entendu particulier ou global) oser se permettre d’aller porter un quelconque jugement, une moindre critique et accabler même, voire dénigrer et calomnier celle ou celui que nous désignons pourtant comme notre prochain, tandis que JESUS et IMANUEL, Eux se turent et restèrent fermes et stoïques sous les insultes et les quolibets, alors qu’Ils auraient eu indiscutablement, par Leurs savoir et par Leur origine mille fois la possibilité de donner une réponse appropriée, que ce soit de façon personnelle à chacun de leurs détracteurs ou de manière plus globale à un groupe ou même à l’ensemble des opposants qui pouvaient se dresser contre Eux.

.

En choisissant délibérément la voie du silence, les deux Fils de DIEU prenaient ainsi et incontestablement une attitude juste, sage et adaptée face à la l’incompréhension, la stupidité ou la haine de la foule et de la multitude, toujours promptes à condamner.

 

Sans pour cela vouloir signifier et annoncer prétentieusement comme ce fut trop souvent le cas prétexté autrefois et avancé encore aujourd’hui par certains gens d’églises en face de leur propre ignorance et de leurs perplexité, et surtout bien trop commode pour ainsi se défiler ou s’enfuir verbalement en voulant emprunter cette citation d’un verset de l’Ancien Testament que « les voies de Dieu sont impénétrables », il faut cependant tout à fait honnêtement avouer que pas mal, voire beaucoup de sujets et d’éléments nous sont encore inconnus ou étrangers, justement parce que nous devons assurément savoir et prendre vraiment conscience d’une part qu’ils ne relèvent pas de notre faible entendement ou de notre discernement limité, et que d’autre part, ils n’appartiennent pas encore à notre petite sphère que nous avons par ailleurs déjà bien du mal à maîtriser ou simplement comprendre et gérer correctement.

.

Il serait dès lors simpliste et plus que cela, tout à fait malsain de vouloir s’ériger en procureur et d’accabler qui que ce soit alors que manifestement, nous ne pouvons déjà assumer et remplir à peu près décemment notre toujours petit et modeste rôle dans cette création. Cependant, et pour simplement en revenir aux charges tenues et aux responsabilités remplies par Madame Maria et Mademoiselle Irmingard (en ne mentionnant volontairement et pour l’instant que ces deux Dames parce que Leur origine dépassait infiniment celles des plans spirituel et pur spirituel), il nous faut bien dès lors très naturellement et je dirai beaucoup plus facilement admettre et comprendre qu’à un moment ou à un autre de leur incarnation sur cette terre, la liaison qui s’établissait entre le Divin, plan dont Elles étaient issues et l’enveloppe extérieure et apparente que constituait leurs corps physiques sur ce niveau terrestre a dû se rompre, et que par voie de conséquence, ce n’était plus du tout le Pur noyau essentiel Divin qui agissait, mais seulement l’enveloppe ou âme que je désignerai de manière imparfaite ou inappropriée comme « humaine » qui devait finalement probablement opérer sur ce plan terrestre.

.

Dès lors, il devient de la sorte un peu plus compréhensible pour nous tous de mieux appréhender l’attitude choisie et prise par ces deux Dames pendant une grande partie de toute cette période sombre. En tout cas, il me paraît évident que les êtres ou « noyaux véritables » venus des Hauteurs Lumineuses devaient avoir déjà quitté notre plan et que les agissements apparemment blâmables qui ont pu leur être reprochés ou que j’ai pu personnellement critiquer et condamner qui se percevaient ou s’effectuaient de façon seulement extérieure, n’avaient pu de ce fait qu’être réalisés par des personnes se dénommant « terrestrement » Madame Maria Bernhardt et Mademoiselle Irminrgard Bernhardt et non pas MARIA et IRMINGARD, Entités Supérieures préalablement retournées dans Leur lointaine Patrie céleste.

 

Une fois établi et constaté ce fait capital et qu’en conséquence cette liaison correspondant à ces radiations était consommée et donc n’existait plus, le Trigone Sacré qui agissait jusqu’alors sur la terre ne pouvait forcément plus opérer Lui aussi, puisque au moins un « maillon » de ce Trigone était reparti dans Sa Sphère d’origine. En effet, et de façon là aussi tout à fait logique et naturelle de par les Lois du PERE, l’autre liaison constituée elle entre l’ «entité » purement terrestre Oskar Ernst Bernhardt/Abdruschin/Le Fils de l’Homme n’agissant seulement que sur le plan strictement terrestre, et l’ « Entité » oh combien sublime IMANUEL/PARZIFAL œuvrant sur le plan de la Création primordiale se trouvait elle aussi complètement dissoute sur terre.

.

A quel moment ce lien fondamental et essentiel qui devait se réaliser sur notre planète afin que le Secours Divin puisse agir efficacement et durablement fut-il interrompu, cela doit en fait nous importer et ne nous accaparer que secondairement, nous les esprits d’évolution, le principal étant de saisir au mieux et d’appréhender le plus correctement possible tout cet enchainement, tout ce long et délicat processus bien trop complexe pour notre petit entendement, et donc de parfaitement discerner et ainsi mieux recevoir toutes les images complètes et exactes qui peuvent et doivent naturellement en naître, lesquelles images d’ailleurs nous permettent toujours d’obtenir et de manière sûre et infaillible une représentation beaucoup plus aisée à comprendre et à retenir pour finalement être intégrée de la manière la plus incontestable et la plus fidèle possibles en chacun de nous.

.

Puisse donc le tableau général que nous pouvons dégager et restituer de tous ces nombreux et multiples processus devenir réel mais aussi et surtout vrai et juste afin que notre cœur l’accueille de manière authentique.

 

 

Chapitre 18 : LE SEIGNEUR COMPRIT ET SUT

QU’IL NE POURRAIT ACCOMPLIR INTÉGRALEMENT

SA MISSION LORS DE SON SÉJOURS 

EN TERRE DE GERMANIE

.

No Comments »

.

.

Et si cela avait été ainsi

.

Chapitre 16 : Des interrogations subsistent malgré

tout et montrent  ainsi crûment

notre immaturité

…………………………………………………………….

 

 

Alors, il nous faut bien après ces longues et inévitables réflexions revenir encore une sempiternelle et énième fois sur nos pas pour même carrément rejoindre notre point de départ afin de pouvoir tenter de dresser cette fois ci une sorte d’état des lieux qui concerne à la fois l’ensemble de cette époque féconde et tragique, mais aussi jeter un regard peut-être différent mais en tout cas lucide sur tous ces êtres qu’ils soient petits ou sublimes qui ont pu la traverser selon leurs genres et leurs origines. 

.

Et de là ressort évidemment à nos yeux épouvantés un constat implacable qui est avant tout celui de la chute et de la faillite totale des esprits humains, que ce soit l’ensemble composant cette humanité de la terre ou que ce soit plus précisément nombre de ceux qui accompagnèrent le Seigneur dans Ses terribles et dernières années passées sur terre.

.

Cependant, Il ne s’agit pas ici et il n’est surtout nullement question maintenant de de juger et plus que cela de condamner quiconque, car qui peut le faire sinon Celui qui est revenu sur notre petit globe terrestre afin de reprendre et recouvrer l’ensemble de Ses légitimes droits pour accomplir intégralement et de façon ferme et inflexible Sa Mission. Mais si le Juge Suprême tranche et décide du sort de chacun, c’est de façon neutre, juste et équilibrée qu’Il compare simplement et rétablit finalement à leur place correcte chacun des deux plateaux de la balance en ajustant le fléau à son exact milieu.

.

Et cette balance elle, met rigoureusement et implacablement à découvert et à nu l’âme véritable de chacun d’entre nous, pauvres petits humains en quête de rachat, mais aussi dans l’espérance d’un meilleur futur, d’une plus belle évolution et floraison à venir.

.

Mais est-il cependant bien nécessaire de préciser aussi que tout ce processus a déjà commencé à se produire et surtout s’accélérer depuis que le Fils de l’Homme est venu en mission de sauvetage à la fin du dix-neuvième siècle en s’incarnant sur la terre de Germanie pour accomplir et engager une tâche qui devra encore se poursuivre et s’amplifier jusqu’à ce que les habitants de cette planète puissent sortir et s’échapper enfin du gouffre immense dans lequel ils s’étaient imprudemment et déjà trop fortement aventurés et dangereusement approchés, prenant ainsi le risque évident d’y être irrémédiablement entrainés puis emportés sans l’aide puissante, efficace et salutaire de La Lumière.

 

Mais en examinant toujours un peu plus attentivement le rôle et la place qu’occupèrent chacun en leur époque les proches du Fils de Dieu et l’entourage du Fils de l’Homme, et plus particulièrement en ce qui concerne la rude et profonde action que devait et que doit encore accomplir Ce dernier parce que cette Œuvre qu’Il entamait était immense, étendue, décisive et qu’elle était et se trouve aussi et en même temps beaucoup plus rapprochée de nous, donc plus près de nos propres tourments ou de nos interrogations personnelles qui nous assaillent, qu’elles soient légitimes ou non, force là aussi est de constater que de terribles lacunes se firent jour et altérèrent ou détruisirent par certains aspects tout l’immense travail de préparation entrepris par la Lumière et aussi celui que le Seigneur réalisa plus particulièrement sur cette terre.

.

Quant à Ses « continuateurs » immédiats, nous connaissons maintenant assez bien et leur origine et leur parcours, et rien que le fait de seulement oser penser qu’ils aient pu faillir ou seulement défaillir un seul petit instant devant La Lumière et ce, à un moment ou à un autre de leur existence terrestre qui ne pouvait qu’être complètement dédiée au service exclusif du Seigneur et de Sa mission salvatrice, ne peut que nous poser profondément et réellement interrogations sur interrogations, notamment celle-ci et qui n’est certes pas des moindres et que je devais pourtant tenter et oser exprimer à haute et intelligible voix, comme un cri du cœur ou un appel désespéré : comment dès lors attendre et espérer des tout petits hommes imparfaits que nous sommes dans cette action fondamentale et primordiale qui est celle de vouloir servir La Lumière, alors que celles et ceux qui sont bien « au-dessus » de cette humble et misérable condition humaine ont peut-être pu eux aussi de leur côté banalement et lamentablement échouer en ne servant pas de manière exemplaire et parfaite, et jusqu’à leur terme La Lumière et La Vérité ?

 

Cependant, pour celles et ceux qui veulent toujours bien me lire et me suivre dans tous ces développements ou raisonnement un peu trop intellectuels, essayer déjà et ne serait-ce qu’oser et se risquer à poser cette comparaison en de tels termes ne doit en aucun cas être suspecté d’un quelconque esprit de sacrilège ou de comportement irrespectueux ou insensé que j’aurais envers celles et ceux qui servirent le Seigneur dans Ses ultimes instants et combats terrestres.

.

Ce simple constat interrogatif est tout bonnement celui d’un être forcément imparfait lui aussi et il ne doit évidemment pas, et surtout pas nous détourner et nous dédouaner de quoi que ce soit puisque notre responsabilité en tant qu’esprit d’évolution fut plus que jamais engagée entièrement et les défaillances aussi bien que les manquements réels ou supposés que nous pouvons pressentir dans l’attitude de certains Êtres infiniment supérieurs à nous esprits d’évolution et qui sont quand même venus et descendus sur notre plan pour nous sauver du désastre ne doivent en rien masquer tout le reste, c’est-à-dire notre propre comportement qui, par notre turpitude a entraîné cette situation.

.

De par les lois qui régissent la création entière ainsi que toutes les autres sphères en dehors de celle-ci et qui nous sont pour nous esprits en voie d’évolution complètement inaccessibles, la raison qui a dicté cette posture adoptée par des Êtres Supérieurs venant de ces autres plans infiniment plus lumineux doit être forcément suffisamment simple et logique en elle-même alors que rien ne doit rester trop longtemps ou définitivement caché et qu’en tout cas, aucune ombre et aucune tâche de peuvent et ne pourront définitivement subsister ou se maintenir très longuement encore.

.

Néanmoins, elle n’est certainement pas encore tout à fait venue l’époque bénie, mais rigoureuse et intransigeante qui devrait nous permettre de mieux appréhender ne serais-ce qu’un minuscule éclat de Lumière ou même peut-être présomptueusement de connaître plus amplement la Vérité ; et un peu plus tard, lorsque nous aurons enfin progressé spirituellement et donc suffisamment mûri, je suis convaincu que nous comprendrons et saurons vraiment ce qui s’est réellement passé, mais pour le moment, nous ne pouvons concevoir et déchiffrer véritablement tout ce qui s’est produit et cela me parait d’ailleurs complètement juste, simplement légitime et finalement, tout à fait approprié à la situation présente qui est encore celle de l’attente avant le dénouement final. Et ce bandeau qui nous est actuellement encore mis est tout à fait salutaire et les quelques petites explications que je ne manquerai pas de faire par la suite ne pourront que confirmer ma propre limite.

 

Notre immaturité est manifestement encore là, bien présente, et cela est inscrit dans notre nature et notre état, puisque nous ne sommes par définition et par essence que des esprits qui évoluons et nous devons encore faire nombre d’expériences rien que sur ce seul plan terrestre, mais également gravir d’autres échelons sur des plans bien différents afin de nous transformer suffisamment pour retourner et finalement entrer dans notre patrie d’origine en tant qu’êtres spirituels conscients. Le Seigneur ne nous a-t-il pas laissé entendre et comprendre que La Vérité ne peut éternellement se voiler ou même se cacher pour en fin de compte se laisser comprimer, enfermer et se réduire. Elle Est et restera Eternelle.

.

A nous d’essayer de L’approcher correctement et de façon suffisamment humble, et surtout de La mériter. En suivant et en obéissant simplement aux sages lois qui fluent et qui gouvernent notre globe terrestre comme l’univers entier, nous pourrons alors retrouver de solides et véritables repères ou assises, et nous saurons et parviendrons sûrement à reconquérir notre dignité et notre statut d’homme nouveau et véritable pour peu que nous sachions bien et convenablement travailler sur nous-mêmes, puisque telle est la tâche essentielle qu’il nous faut maintenant nous efforcer d’exécuter à chaque instant et en chaque circonstance de notre vie présente et à venir. 

 

Chapitre 17 : Et surtout, gardons-nous bien de bien vouloir

jeter la pierre sur autrui 

.

 

No Comments »

.

.

Et si cela avait été ainsi

.

Chapitre 15 : D’INNOMBRABLES FORCES ET AIDES

SONT AUPRÈS DE NOUS,

ET NOUS NE VOYONS

NI N’ENTENDONS RIEN

………………………………………………………………

 

 

Puisque nous les retrouvons bien évidemment évoquées et fort opportunément rappelées à notre attention dans quelques-uns des divers écrits du Seigneur, bien des entités ou des forces inimaginables à nos sens et notamment complètement invisibles à nos yeux agissent sur ce globe terrestre et bien entendu dans toute la Création et la postcréation ; elles constituent tout cet univers où ce monde que nous ne pouvons voir ou seulement pressentir, nous autres pauvres êtres humains qui nous croyons seuls maîtres des lieux !

.

Bien évidemment, toutes ces aides pourtant autrefois parfaitement visibles et connues du genre humain et malheureusement non perceptibles et en tout cas complètement « perdues de vue » de nos jours, exécutent inlassablement et accomplissent fidèlement avec une grande et profonde joie ainsi qu’un désintéressement absolu toutes les différentes, utiles et indispensables tâches qu’elles soient ingrates ou nobles qui leurs ont été confiées pour entretenir, maintenir, et surtout précisément à l’heure actuelle sauver coûte que coûte cette planète hagarde et complètement déréglée de la fin irrémédiable et de la décomposition trop vite venue qui l’attendaient inévitablement.

.

Et toutes ces petites lignes puisées et transposées à la source vive du Message du Graal et de Leurs Résonances ou plus récemment encore des derniers Enseignements provenant des Hauteurs Lumineuses et qui se trouvent ainsi immanquablement interprétées et forcément retranscrites de manière incorrecte, transformées maladroitement ou présentées tout à fait gauchement par votre serviteur, veulent tout simplement essayer de vous dire et signifier, et plus que cela, vous rappeler et vous expliquer sinon vous convaincre que ces forces ou ces aides amicales et attentionnées de toutes sortes, de tous genres et provenant donc de tous horizons ou plans sont et ont été mises en place depuis fort longtemps déjà, préparées et disposées qu’elles étaient en véritable « ordre de bataille » afin de justement livrer les ultimes combats pour remettre de l’ordre, de la vraisemblance et de la crédibilité dans la course folle qu’avait prise et suivie cette espèce humaine agitée qui s’est tellement trompée et tant de fois égarée.

 

Là aussi, inlassablement et désespérément, l‘humanité de cette pauvre terre meurtrie et saccagée de multiples fois par l’être humain avec ses folies destructrices de grandeurs et de projets guerriers ne voit décidément toujours rien, ni n’entend vraiment rien à tout de ce qui se prépare de prodigieux et de bouleversant (dans tous les sens du terme !).

.

Mais si elle continue à rester de façon obstinée et suicidaire totalement sourde et complétement aveugle en face de la réalité qu’elle ne peut et ne veut surtout ni écouter ni percevoir, extrêmement occupée qu’elle est dans la multitude et la pleine confusion de ses petits et grands affairements de tous ordres et importances, elle n’est cependant pas demeurée complètement muette ; et loin s’en faut, puisqu’elle continue plus que jamais à faire retentir haut et fort son insignifiant et inquiétant verbiage (devenu d’ailleurs babillage tant ses prétendus savoir et degré d’avancement ont stagné voire régressé !) et mettre toujours plus en avant ses dérisoires  et inutiles présomption et apparence tellement la bonne et haute opinion qu’elle se fait d’elle-même a de son côté inversement progressé et monté de plusieurs degrés !

.

Mais ce ne sera que plus tard, seulement un peu plus tard, que toutes ces petites femmes et tous ces petits hommes si bavards dans leurs expressions ou toujours aussi éloquents et pompeux dans leurs discours tellement satisfaisants d’eux-mêmes et sans fin se tairont vraiment, d’abord d’inquiétude et d’anxiété, ensuite d’effroi et de terreur, et enfin d’humilité et de gratitude mêlées lorsque après les tempêtes ultimes et redoutables du Jugement, elle comprendra alors un peu mieux tout ce qui s’est passé réellement en si peu de temps. Alors, progressivement pour une partie d’entre eux, les yeux se dessilleront et s’ouvriront enfin à la vraie vie alors que les oreilles entendront et percevront pendant que les cœurs s’offriront et renaîtront à la vie véritable.

 

Tel le sage et éclairé Souverain qui demeure de toute éternité dans Sa Création, se déploie, se dévoile et s’incarne dans Ses différentes Enveloppes, PARZIVAL/IMANUEL/LE FILS DE L’HOMME pourra alors dans ce Royaume terrestre de Paix des Mille Ans qu’Il aura établi dans le futur et désormais proche avenir, instruire et guider de Sa main ferme, sûre et juste afin de précéder et conduire de Son pas majestueux et solennel une humanité enfin rassérénée et soulagée par la fin des ultimes et durs combats victorieux livrés par La Lumière.

.

Sa Parole et Son Verbe seront dorénavant salués et respectés, non déformés et salis par certains qui d’ailleurs ne pourront plus avoir « droit au chapitre » puisqu’ils seront tout simplement et naturellement bannis et rejetés, n’ayant manifestement plus leur place sur cette terre et dans ce temps du renouveau.

.

Quant à ces femmes et ces hommes qui auront pu survivre à ce bouleversement qu’est l’Apocalypse, processus par ailleurs tout à fait naturel et parfaitement inscrit dans la LOI, et qui par leurs propres fautes est devenu une épouvantable tragédie et qui auront ainsi eu la grâce de pouvoir continuer à vivre sur ce sol avec de nouvelles et véritables forces, ils pourront alors encore et toujours apprendre pour suivre leur Seigneur et Roi, qui enfin leur apportera et leur transmettra de nouveaux et précieux Enseignements pour continuer à progresser et évoluer afin de pouvoir gravir avec l’espérance et la certitude d’une authentique foi (re)trouvée, le beau et magnifique chemin qui s’ouvre et s’éclaircit.

.

Ainsi, et comme cela l’avait été maintes et maintes fois annoncé et proclamé,  l’ « INITIATEUR DES MONDES » complètera et terminera sur ce globe terrestre la Mission prodigieuse et immense qu’Il avait entamée il y a déjà des milliers d’années comme Prince d’un peuple du désert noble et fidèle, puis qu’Il avait ensuite largement complétée et couronnée en terre de Germanie avec la maturation, la construction et l’incarnation de SA PAROLE SACRÉE ET DIVINE contenue intégralement dans l’Œuvre « DANS LA LUMIÈRE DE LA VÉRITÉ », ce MESSAGE DU GRAAL qui constituait bel et bien ce socle immuable et ce véritable prélude tout à fait nécessaire et indispensable à l’achèvement et donc à l’accomplissement intégral et absolu de Son mandat.  

 

Chapitre 16 : Des interrogations subsistent malgré tout

et montrent ainsi ainsi crûment notre immaturité

.

.

No Comments »

.

Et si cela avait été ainsi.

.

Chapitre 14 : LES LOIS IMMUABLES

FLUENT A TRAVERS L’UNIVERS ET REVIENNENT  

inexorablement vers nous

………………………………………………….

 

 

 

Parvenu à ce stade de mes trop nombreuses réflexions et inévitables investigations, et bien entendu à partir de certaines des interrogations qui peuvent malgré tout encore subsister sur le comportement et le rôle exact tenu par chacun des principaux acteurs de ce drame et avec en « toile de fond » la place réellement tenue par l’humanité de cette terre et également tout le lourd contexte historique de cette relative longue période plus que dramatique et qui partait seulement des quelques années précédant la deuxième guerre mondiale pour ensuite couvrir le tragique conflit lui-même et enfin aussi concerner l’époque de l’immédiate après-guerre (non exempte de conflits plus mineurs et de transformations importantes elles aussi, ou de mutations radicales de tous ordres intervenant dans les différentes sociétés et systèmes politiques opposés avec l’installation des deux régimes capitaliste et communiste) pour enfin se clore jusqu’à nos jours, un intervalle de temps d’à peu près quatre-vingt ans s’est ainsi écoulé, soit pratiquement un siècle.

.

C’est donc à la fois bien peu et de surcroît infime à l’échelle du temps qui régit tout l’univers, mais néanmoins tellement et suffisamment long à la petite mesure humaine ! Si l’on sait que le Seigneur a révélé solennellement à l’humanité entière et à la date du 21 juillet 1929 comme étant le Jour du Tournant Cosmique, et a par la suite confirmé Son Identité véritable en proclamant le 29 décembre suivant de la même année qu’Il était IMANUEL, force est de constater que ce petit siècle d’écart correspond à peu de choses près à celui existant entre la mort de JESUS sur la croix de souffrance et l’introduction , puis le commencement de la diffusion et de la connaissance des premiers écrits du Nouveau Testament par l’ensemble des diverses populations qui occupaient une majeure partie du pourtour méditerranéen il y a de cela bientôt deux mille ans, puisqu’en effet, les deuxième et troisième générations de disciples du Christ permirent d’abord la transmission et ensuite déclenchèrent la propagation générale de ces textes entre les années soixante et cent trente à partir de la nouvelle ère chrétienne.

.

Les Evènements quels qu’ils soient qui se produisirent en cette époque elle aussi tellement particulière si l’on se place uniquement du seul point de vue matériel ou concret, devaient être certes moins nombreux et surtout moins rapides à se succéder les uns après les autres, mais Ils étaient en tout cas et en général certainement beaucoup moins spectaculaires et prompts à se déclencher qu’actuellement.

.

En outre, il faut aussi bien évidemment le rappeler et le souligner, les moyens modernes actuels de communication et par conséquent de connaissance rapide ou quasiment instantanée des faits que nous connaissons et vivons de cette manière quotidiennement et de façon directe ou instantanée n’existaient pas bien que toutes sortes d’évènements cependant suffisamment importants se déroulant en des temps écoulés et dans des pays suffisamment lointains puissent en définitive et malgré tout être connus.

.

Mais en règle générale, tous ces faits étaient portés à la connaissance des populations assez longtemps après qu’ils se soient déjà produits, rapportés qu’ils étaient par les voyageurs, commerçants, marins ou soldats qui sillonnaient ou traversaient pratiquement entièrement le globe terrestre (essentiellement la Chine, l’Inde, l’Afrique ou l’Europe) lesquelles informations ne parvenaient donc à ces différente peuples vivant sur tout le pourtour méditerranéen qu’au bout de longues semaines, de longs mois et même parfois d’interminables années.

 

En tout état de cause, la perception et la sensation de tous ces évènements que pouvaient avoir et en retirer les êtres humains de cette époque clé devaient être elles aussi sensiblement les mêmes que celles que vivent actuellement les hommes de notre temps. Par contre, si l’on se place d’un tout autre point de vue, essentiellement spirituel celui-là, l’époque était plutôt extrêmement féconde, riche, innovante et imaginative, et il en était bien évidemment et tout naturellement ainsi puisque la connaissance et la reconnaissance de la venue sur terre du Fils de Dieu ne pouvait que bouleverser et ébranler fortement les consciences.

.

Le Message d’Amour, de fraternité, d’espérance et de foi apporté par JESUS ne pouvait lui aussi que posséder ce véritable sens spirituel et par conséquent avoir ce profond impact et cet écho avec des conséquences réelles sur toutes les diverses populations touchées. Dans un monde d’autant plus injuste où la plupart des hommes et femmes se trouvait dans un état d’asservissement puisque ceux-ci connaissaient et subissaient des conditions de vie déplorable, de retentissantes et durables répercussions allaient ainsi s’enclencher et se produire par la suite.

.

Mais les hommes restent toujours les hommes : tout ce qui se meut et se produit autour d’eux, à savoir l’environnement qu’il soit immédiat ou plus éloigné, les événements de toutes sortes, les circonstances qui diffèrent et s’agitent plus ou moins alors que les âmes elles, éprouvent au fond d’elles-mêmes toujours ces mêmes joies identiques ou ces semblables peines, en traversant ainsi le temps et les circonstances fussent-elles heureuses ou déplorables.

 

Mais cette reproduction quasi identique de l’histoire avec ce renouvellement des faits nous revient aussi en pleine figure comme un boomerang, et cela n’est bien entendu que justice et conséquence équitables et conformes puisque cela représente rien de moins que la marque patente des Lois inébranlables qui nous gouvernent ; ces lois immuables de DIEU qui régissent et fluent à travers la création entière avec les mêmes causes qui produisent inévitablement les mêmes effets.

.

Pas plus que nous ne pouvons fuir notre propre petit destin personnel, nous ne pouvons non plus échapper à notre devenir global, celui là-même qui nous inscrit et nous projette irrémédiablement dans le futur de l’humanité. Chaque acte accompli, chaque pensée émise, chaque parole prononcée, chaque sensation reçue ou intuition perçue nous façonne et nous entraîne irrémédiablement et exactement là où nous devons être. Il ne peut aussi en être autrement mais cependant de manière plus collective et totale en ce qui concerne les peuples et les nations qui dans leur ensemble ou leur diversité apparaissent, puis se construisent, se combattent, se détruisent, s’effondrent, se supportent, s’entraident ou s’allient pour finalement disparaître complètement ou rejoindre et prendre alors la place et le rôle exacts qui doit leur revenir dans le cours de l’histoire.

.

Ainsi, les hébreux du temps de Moïse et de Abdruschin en Sa première incarnation ou il agissait en tant que Prince, et ensuite le peuple juif à l’époque de Jésus, et enfin presque deux millénaires plus tard, la nation allemande qui se trouvaient donc bien être ces peuples appelés et élus par DIEU, naquirent puis prospérèrent plus ou moins rapidement pour finalement tous faillir lamentablement de manière tragique et identique à ce qui aurait pourtant dû et être leur destinée éminente commune, en n’accomplissant pas intégralement leurs obligations ou leur mission essentielle qui était celle d’accueillir, de reconnaître et de glorifier les deux Fils que DIEU le PERE leur avait envoyés sur ce petit globe terrestre afin d’apporter chacun, à leur manière et selon leurs qualités propres ainsi que leurs rôles respectifs, la Parole de Vérité issue des sommets les plus hauts et inaccessibles et sauver du naufrage les esprits d’évolution de cette planète et par là même des autres parties cosmiques.

 

Les révélations et les précieuses et nombreuses indications que les deux Fils étaient chargés d’apporter aux hommes dans ces endroits déterminés et en ces moments tout aussi précis furent souvent ignorées, et quand elles étaient seulement connues des populations, se trouvaient incomprises et même combattues et Ils subirent de ce fait, et tous les deux, un sort absolument équivalent, à savoir le meurtre, l’assassinat. Pour le Fils de Dieu, cela fut essentiellement de nature physique et corporelle avec le terrible supplice et l’horrible crime perpétrés sur la croix du martyr, et pour le Fils de l’Homme, ce fut principalement d’ordre moral et spirituel avec cette souffrance et ce tourment continuel et lancinant que lui infligèrent malheureusement les esprits d’évolution plus particulièrement dans les dernières années de Sa vie.

.

Par ces deux cruels sacrifices et dénouements aussi bien physiques que psychiques supportés, partagés et vécus intensément au plus profond de Leurs Êtres intimes et de leurs chairs par chacun des deux Frères, l’humanité doit maintenant prendre très réellement, très sérieusement et véritablement conscience de cet horrible double crime commis contre Ceux qui étaient spécialement venus en missions de sauvetage, et donc essayer de réparer désormais ces terribles et funestes fautes commises aussi bien à titre individuel que collectif.

.

Alors, au plus profond de ce crépuscule blafard tombé bien trop tôt et vite, tellement intense, si obscur et sans issue et qui allait régner trop longtemps sur cette terre du désespoir, dans Son Amour incommensurable, DIEU le PERE permit, et grâce aussi à l’intercession de la bienveillante Reine des Cieux ELISABETH, que cette action et cette intervention inimaginables et incroyables à l’entendement humain puissent se produire à nouveau : que Son Fils, le Médiateur éternel entre Son Père et la Création puisse revenir et fouler de Ses pieds une troisième fois notre minuscule globe terrestre afin de pouvoir parfaire et parachever Sa tâche qu’Il n’avait pu mener à Son terme lors de Sa précédente incarnation en cette terre de Germanie.

.

Et de cet évènement à la fois si extraordinaire et tellement singulier, les « tenants officiels » de la doctrine qui a cours dans les cercles des divers mouvements du Graal ou de leurs annexes, où même d’autres esprits plus indépendants et pourtant « dégagés » et libérés, ou simplement un peu plus lucides qui ont pu s’arracher au dogme actuellement existant n’en font absolument pas mention bien sûr, et pire encore car le plus triste et navrant à constater, c’est que certains de ces esprits forts, pourtant solides et si fermes dans l’expression de leurs convictions en ayant donc d’une certaine manière permis et favorisé l’émergence, la redécouverte et le retour du Véritable et Authentique Message du Graal 1931 réfutent, refusent et rejettent catégoriquement cette immense et si belle espérance que constitue la présence du Seigneur parmi nous actuellement.

.

Que redoutent-ils donc tous qu’ils sont, de cette Vérité absolue qui ne cesse de les entourer, de les poursuivre et même de les pourchasser pour ainsi les contraindre à accepter la réalité déjà et pourtant clairement inscrite en lettres de feu dans le Message authentique ? Dès lors, n’ayons absolument plus aucune espèce de retenue ou de crainte à vouloir annoncer et même proclamer que le Fils de l’Homme est revenu parmi nous afin de poursuivre et reprendre Son Œuvre immense entreprise mais cependant inachevée que Lui avait confiée Son Père, puisque le couronnement et l’accomplissement de Celle-ci se trouve encore à venir avec les proches édification et construction du Règne de la Paix de Mille ans.

.

Ainsi, se produira cette longue période tant promise et tellement espérée par tous les croyants sincères et fidèles à LA PAROLE. Et comme il est dit et proclamé dans le titre de la conférence écrite par le Seigneur « CELA S’EST ACCOMPLI », Celui-ci pourra à nouveau prononcer sur la terre des hommes ces Paroles Sacrées de délivrance exprimées douloureusement par Son Frère Jésus et devenues cette fois-ci réjouissantes et triomphantes à l’encontre de Son peuple désormais à nouveau rassemblé sur la Montagne du Salut, cette Montagne qui doit enfin renaître à la vraie vie.

.

Mais avant que tout cela n’intervienne et ne se produise vraiment, sachons que de dures et terribles épreuves nous attendent encore, nous les petits esprits humains d’évolution. Et lorsque, pareillement à l’Etoile de Bethléem, la Grande Comète provenant en droite ligne des espaces lointains et infinis à nos yeux et à nos sens réapparaîtra soudainement pour sembler s’immobiliser et se fixer dans notre ciel pour ensuite repartir aussi rapidement qu’Elle était venue en reprenant la direction des plans éternels et inaccessibles à l’entendement humain, les heures, les jours, les semaines et les quelques mois qui s’ensuivront verront la terre se transformer complètement et radicalement alors que ses habitants qui survivront aux diverses et nombreuses catastrophes provoquées par les rayons de Sa très proche présence et influence, totalement secoués, hébétés  et profondément choqués, commenceront enfin à prendre peu à peu conscience de l’immense et retentissant bouleversement qui se sera opéré en si peu de temps.

 

Des mois, puis des années et des années après cette secousse terrifiante et salutaire, la désormais nouvelle et belle planète bleue qui sera entièrement libérée et revivifiée, resplendira enfin par la joie et l’allégresse recouvrée de ses hôtes devenus beaucoup plus éveillés et redevenus enfin vivants et actifs. Ainsi, telles les simples petites âmes s’incarnant et se réincarnant au fil du temps, pareillement aux peuples et nations venant et disparaissant dans la longue marche continuelle mais oh combien irrégulière, désordonnée et chaotique de l’histoire des êtres qui l’écrivent, la font et la défont, les étoiles et les planètes poursuivent elles aussi et inlassablement leur course régulière dans l’espace immense et pourtant limité de la Création pour elles aussi naître, puis s’éteindre pour mieux rejaillir enfin.

.

Du plus petit atome invisible et rendu ainsi complètement inconnu et caché à nos yeux jusqu’à l’espace prodigieusement étendu qui à notre vision et à nos sens si limités paraît infini et sans bornes, notre regard redevenu enfin à la fois merveilleux et ébahi tel celui d’un enfant, s’ouvre désormais le magnifique et extraordinaire Livre de la création qui nous est montré et révélé par le TRES-HAUT par l’intermédiaire de Son Fils IMANUEL, L’Enseigneur des Mondes.

.

Il ne nous restera désormais plus qu’à en découvrir la beauté, la richesse et la profondeur pour en feuilleter l’une après l’autre les merveilleuses et sublimes pages qui nous avaient été depuis longtemps promises. Et ces inépuisables pages s’offriront désormais à tous nos sens en nous dévoilant enfin peu à peu quelques-uns des nombreux mystères qui nous étaient jusqu’alors justement et légitimement inaccessibles.

 

 

Chapitre  15 : D’INNOMBRABLES FORCES ET AIDES

SONT AUPRÈS DE NOUS,

ET NOUS NE VOYONS NI N’ENTENDONS RIEN

.

.

No Comments »

.

Et si cela avait été ainsi

.

Chapitre 12 : Un simple et pressant

appel venu simplement du fond du coeur

…………………………………………..

 

 

 

A tous ceux qui se réclament du Message remanié de 1949/1951 et revendiquent cette appartenance, à tous ceux qui adhèrent au Mouvement du Graal ainsi que ceux qui en sont issus, et plus spécifiquement à leurs dirigeants, pourrais-je me permettre de simplement leur exprimer et leur dire du fond de mon âme qu’ils devraient dès lors concéder honnêtement et humblement cette évidence devenue tout à fait une certitude, laquelle est profondément ancrée en moi et que je crois partager désormais avec un nombre de plus en plus grandissant de lecteurs ou de chercheurs qui recherchent sincèrement la Vérité.

.

Cette belle idée, mais aussi cette position ferme et résolue, cette croyance ardente et vivante que la Vérité Est contenue dans cette simple affirmation : Le Message 1931 existe, et même beaucoup plus que cela puisqu’Il renaît et revit, justement parce que Lui Seul ne peut être que véritable.

.

Il n’est enfin peut-être pas trop tard pour les uns (ceux qui sont bien entendu et par définition les plus nombreux) de s’apercevoir et de découvrir par eux-mêmes et donc librement la réalité simple afin de pouvoir se libérer, et aussi et surtout pour les autres, une infime minorité qui assume celle-là une plus grande et lourde responsabilité (c’est-à-dire ceux qui savent, se cachent ou s’enferment dans une tour d’ivoire) de reconnaître enfin tout simplement cette Vérité tellement évidente et si criante maintenant que beaucoup et de multiples genres de possibilités d’acquérir le savoir et la connaissance sont à portée de main, et notamment les moyens les plus variés et divers de communication qui se trouvent désormais accessibles au plus grand nombre, et à fortiori de tous ceux qui cherchent, voient, écoutent et sondent ce monde en complète gestation et bientôt en totale mutation pour son devenir.

 

Le proche dénouement qui doit survenir sur cette terre et qui doit tous nous atteindre devrait cependant précipiter le mouvement qui s’enclenche vers cette prise de conscience de ceux qui, délibérément ou non se sont égarés ou ont été trompés, y compris de bonne foi  ; de toutes les manières, cette reconnaissance sincère et tardive ne pourrait en quelque sorte que les honorer et aussi d’une certaine manière les délivrer d’une trop lourde charge qui pèse sur leurs épaules et qui opprime forcément leurs âmes.

.

Peut-être même que, dans Son Amour infini et dans Sa Sagesse incommensurable, le Seigneur lors de ces derniers temps décisifs leur pardonnerait-il, même si le péché fût commis de manière irrémédiable contre le SAINT-ESPRIT ! Cependant, cela n’est en fait aucunement de notre ressort et il ne m’appartient surtout pas d’apporter et de rendre le plus petit jugement à leur encontre et ainsi les condamner irrémédiablement ou les absoudre définitivement, et seuls ceux qui ont trempé ou qui se trouvent encore volontairement enfermés dans cette sorte de triste complot peuvent toujours tenter de se ressaisir et s’amender pour être éventuellement sauvés de l’erreur et de la perdition à l’heure du règlement final des comptes qui nous est imposé à tous, et ce quel que soit le parcours que nous ayons chacun emprunté.

.

Enfin, tous les simples Porteurs de Croix, qu’ils appartiennent encore aux Mouvements et branches diverses se réclamant du Graal, ou qu’ils les aient quittés, ou simplement tous ceux qui ont entre leurs mains l’une ou l’autre de ces versions du Message sans avoir spécialement adhéré à quelque mouvement ou tendance que ce soit, doivent avoir désormais parfaitement compris et ressenti, voire déjà éprouvé en eux-mêmes que ce règlement ultime et avec lui, cette évaluation de nos âmes ont déjà largement commencé et que le mouvement est donc effectivement en marche pour chacun de nous, et il n’est nul besoin d’insister lourdement et de donner également de nouvelles et nombreuses preuves en ce domaine puisque chaque jour, chaque heure, chaque minute qui passent et défilent nous en apportent avec abondance les signes évidents et tangibles.

.

Enfin, quant à tous ceux qui vivent sur cette petite terre, et sans avoir nécessairement cette connaissance qu’il existerait un Message de Vérité écrit par un Fils de Dieu, qu’ils appartiennent ou non là aussi à une religion existante et à des mouvements quels qu’ils soient, mais qui respectent profondément leurs prochain et s’activent de manière tout à fait conforme à celle que devrait avoir tout être humain digne de ce nom, qu’ils continuent en quelque sorte tranquillement leurs chemins qu’ils ont suffisamment entretenus hors du vacarme assourdissant et aveuglant qui règne actuellement, car les évènements qui devront inexorablement et prochainement atteindre notre planète ne pourront les toucher que de manière affaiblie, voire superficielle ou pas du tout.

.

L’ultime combat qui arrivera forcément et bientôt sur ce véritable « champ de bataille » que constitue la planète terre fait rage et a donc été déjà déclenché sur d’autres plans : le prince des ténèbres Lucifer est certes d’ors et déjà vaincu car « emprisonné et enchainé » pendant mille ans, mais de trop nombreuses et obscures légions à sa solde continuent cependant d’avancer encore et toujours pour livrer un combat d’arrière-garde, une bataille se trouvant d’ailleurs d’autant plus dangereuse et mortelle qu’elle est  désespérée, misérable et vouée à l’échec inévitable, et les esprits humains qui consciemment ou inconsciemment les suivent restent plus que jamais toujours en extrême péril s’ils ne font pas d‘un dernier « coup de rein » l’effort nécessaire et ultime pour se rattraper et surtout se sauver du gouffre qui les attend.

.

Un cycle infernal se clôt pour cette humanité en voie de perdition, mais arrive aussi l’espoir d’une nouvelle phase et d’une ère nouvelle qui sont synonymes d’un renouveau printanier. Oui, quels plus beaux symboles nous sont-ils ainsi offerts par les images et les signes de la reconnaissance de ce serpent qui se mord la queue, de cet Alpha et de cet Oméga, de ces premiers et de ces derniers, de ce commencement et de cette fin de cycle : tout cela représente bien de manière allégorique et figure parfaitement cette nécessaire et inévitable mutation de notre système cosmique tout entier et notamment la marche de ces habitants qui se trouvent sur cette planète dénommée terre.

.

Qu’on se le dise et que l’on incruste bien profondément cela dans nos têtes et dans nos cœurs, nous sommes dorénavant arrivés à ce point de non-retour ou tout va inévitablement bousculer, et ce, dans tous les sens connus du terme. Les signes avant-coureurs de ces temps de fortes secousses et de gigantesques tempêtes sont à notre porte et la parabole « des vierges folles et des vierges sages » est plus que jamais d’une criante et brulante actualité.

 

Chapitre 13 : ET SI LE FILS DE L’HOMME

AVAIT BIEN REECRIT

LUI-MÊME SON MESSAGE…

 

 

No Comments »

.

Et si cela avait été ainsi

.

Chapitre 11 : le long, patient et indispensable

labeur de toute une vie

peut-il être remis en cause l’espace de quelques petites années ?

……………………………………………..

 

 

 

Finalement pourquoi toutes ces simagrées, ces façons de faire, ces procédés et ces agissements trop souvent esquivés, le but de la LUMIÈRE n’était-il pas, n’est-il pas et plus que jamais de faire connaître directement et non par des voies détournées et obscurcies la Parole Vivante et Éternelle ?

.

Par malheur, ce fut donc le contraire qui nous fut infligé, et un substitut, une pâle imitation prit pendant plusieurs dizaines d’années l’ascendant. Où, quand et de quelle manière le Seigneur nous a-t-il confié dans Ses écrits ou même a-t-Il admis auprès de Ses proches que l’humanité dans son ensemble n’était pas prête à recevoir et surtout ne méritait pas de découvrir LA VÉRITÉ inscrite dans Son Message au simple prétexte qu’une immaturité persistante vouerait l’ensemble du genre humain à cette inexorable perspective et issue, ce qui reviendrait en fait à laisser entendre et même à dire que l’espèce humaine ne mérite décidément pas le Message Divin et le sens de Sa signification première qui est celui de nous apporter la véritable Connaissance pour franchir une nouvelle étape fondamentale et décisive et ainsi progresser comme il se doit.

.

Ne pas admettre cette simple évidence, c’est donc par conséquent laisser là aussi entendre qu’il aurait été donc tout à fait inutile pour le Seigneur de s’incarner sur le plan terrestre afin d’apporter à l’humanité entière l’instrument approprié destiné à la sauver de la perdition qui la menaçait ?

.

Pourquoi aurait-Il abandonné et qui plus est désavoué, donc renié Ses propres Paroles qui étaient inscrites à tout jamais en lettres de feu et qui témoignaient et attestent plus que jamais de l’existence de La PAROLE définitive de DIEU à tout son peuple ?

.

Pourquoi aurait-il abandonné et ainsi renoncé au dernier moment sur le bord de la route, alors que Son parcours dans le fin fond de cette postcréation n’était pas encore parachevé et couronné, laissant là une pauvre et pitoyable humanité qu’Il voulait en dépit de tout, sauver de Son Amour absolu et désintéressé ?

.

Ce qu’il faut croire et penser tout simplement, c’est qu’Il avait en fait dans la connaissance parfaitement lucide et aiguë qu’Il portait en Lui (notamment cette perception instantanée et simultanée du passé, du présent et de l’avenir et par conséquent cette vision et conception complètement autres du temps que nous ne pouvons évidemment posséder, nous petits êtres imparfaits !) et ce qu’Il avait donc plutôt voulu formuler ou signifier à Ses proches ainsi que plus généralement à tous les autres habitants de la planète terre et même bien au-delà puisque le Message de Vérité s’adresse à la postcréation entière, c’est que l’esprit humain parvenu et arrivé à cette époque précise dans laquelle Il vivait et transcrivait Son Œuvre se trouvait effectivement en complète perdition attendu que tous les repères que pouvaient encore avoir conservé à leur disposition les femmes et les hommes de cette planète terre s’obscurcissaient, se brouillaient, s’effaçaient, ou même disparaissaient complètement, et de ce fait, tout se lézardait et s’écroulait autour d’eux : le comportement de leurs semblables, le rôle jouée par les nations, les sociétés, les institutions laïques ou religieuses, ainsi que les certitudes établies, les valeurs morales, les convictions, la science, la foi, … qui se transformaient, se désorganisaient pour se déliter complètement.

.

En cela encore, et par des constatations absolument similaires ou comparables (les époques n’étant pas évidemment tout à fait les mêmes), Il rejoignait ainsi Son Frère le CHRIST qui s’attristait Lui aussi du fait de n’être pas compris, même par ses disciples, et que c’était toujours en réalité cette immaturité chronique qui persistait en l’être humain.

.

De ce désolant constat qui L’affligeait et allait même jusqu’au dégoût, Jésus savait cependant parfaitement par Son Amour ce qu’était là la nature profonde de l’homme, encore inconsciente et balbutiante, demeurée immature mais qu’aussi et malgré tout, cette sincère aspiration et cette profonde nostalgie à vouloir rejoindre plus tard sa patrie d’origine demeuraient cependant et heureusement absolument préservées et intactes en lui.

.

Vingt siècles plus tard, IMANUEL par Sa Volonté agissante ne pouvait Lui aussi qu’aboutir à la déplorable et même constatation lors de Son long cheminement parmi les hommes et qui ne pouvait donc que se terminer par ce triste et lamentable constat : ceux-ci n’avaient décidément pas avancé d’un pas, et même pire encore, ils avaient régressé dans leur marche. De ce fait, la Mission entière et complète qu’avait à accomplir et mener à son terme ABDRUSCHIN sur notre globe terrestre s’avérait par conséquent encore beaucoup plus rude et de ce fait nettement plus longue à effectuer.

 

Si par conséquent le Fils de l’Homme en face du désastre qui pur Lui se dessinait nettement avait voulu et à ce point désavouer ou censurer Son Œuvre existante jusqu’à vouloir La retravailler et La remanier radicalement, pourquoi dès lors serait-Il venu tout spécialement en cette époque bien significative à tous égards afin d’expérimenter, éprouver et accepter par et pour Lui-même et durant une grande partie de Sa propre vie de chair et de sang la multitude de situations notamment fâcheuses et déplaisantes dans lesquelles les êtres humains s’étaient mis et empêtrés pour enfin leur « frayer » le chemin salutaire qui leur permettrait de pouvoir se sauver du gouffre ?

.

Pourquoi également, par le biais de toute cette longue et laborieuse action absolument fondamentale, transcrire et vouloir ainsi offrir à l’humanité le Message Divin de Vérité qui lui avait été auparavant promis et d’ailleurs déjà annoncé par Son propre Frère Jésus puis également révélé par Jean dans son Apocalypse, s’il fallait en fin de compte et en si peu d’années qui plus est extrêmement difficiles, Se remettre à l’ouvrage pour au tout dernier moment discréditer en quelque sorte et ainsi tout bonnement rejeter et disqualifier l’Œuvre existante et donc le produit de toute une vie de dévouement et d’abnégation qui ne pouvait passer que par ce seul et unique chemin de l’expérience vécue et partagée pour en saisir le véritable sens et par conséquent pouvoir ensuite tracer la bonne route désormais débarrassée des épines et des racines inutiles et innombrables qui empêchaient l’esprit d’évolution d’avancer convenablement puisque ce dernier était totalement incapable par lui-même de percevoir et reconnaître le bon chemin ?

 

Ce long et profond temps assurément nécessaire et inévitablement indispensable à la réalisation effective de ce non moins interminable apprentissage terrestre vécu intensément et profondément par le Seigneur pour l’accomplissement de cette Mission première qui se trouvait bien être la base fondamentale, la pierre angulaire de l’immense plan Divin dressé par La Lumière, c’est-à-dire celle de rédiger, de façonner et finalement transmettre le Message du Graal aux esprits d’évolution que nous sommes aurait-il donc été vain et inutile ?

.

La tâche écrasante qu’Il avait menée et accomplie victorieusement et solennellement jusqu’à son terme en subissant et connaissant un à un les mille et mille travers humains pour les surmonter et les dénouer de Lui-même un à un devait-elle au bout de cette si riche et admirable vie sur ce plan terrestre être remise en cause en retravaillant Son Œuvre maîtresse au tout dernier moment qui était devenu celui des dures et cruelles épreuves pour cette terre, et même plus que cela, être anéantie en voulant La dissimuler et La faire irrémédiablement disparaître pour un temps, voire à tout jamais de la connaissance des humains ?

.

Ce serait dès lors faire bien peu de cas à la fois de la réalité et de la Vérité. La LUMIERE avait et a toujours bien évidemment pour mission vitale et essentielle de nous sauver du gouffre et de la perdition, nous les petits esprits d’évolution, même si à Ses yeux en vérité et en réalité nous ne sommes que de petits êtres immatures qui « jouons avec le feu » comme des enfants turbulents et irresponsables. Nous faisons en effet partie de cette grande et immense création, et comme nous l’a expliqué ou nous l’a fait comprendre en de nombreuses fois le Seigneur, nous sommes tout simplement les hôtes de cette terre, et ceux qui plus spécialement et précisément sont malheureusement par leurs erreurs et leurs fautes, parvenus dans les limites les plus reculées et les plus extrêmes de cette postcréation, donc les plus éloignées de la Lumière véritable.

 

Pour illustrer ces tout derniers propos, je vais par conséquent me permettre et ce, de manière plutôt exceptionnelle, de reprendre et de puiser dans un court passage fort édifiant et extrêmement instructif de la Conférence 81 du Message du Graal (toujours selon la traduction en français de Monsieur Lucien Siffrid) et intitulée « MON PERE, PARDONNE-LEUR, CAR ILS NE SAVENT CE QU’ILS FONT » en vous livrant simplement  les quelques brefs extraits qui vont suivre :

            « Nous appartenons à la toute première partie de ce cycle de la matière ; nous sommes les premiers, au premier rang, à la pointe de sa course. Avant nous, il n’y avait rien de semblable, mais après nous, cet ordre deviendra éternel.

            La partie à laquelle nous appartenons, traverse donc tout l’ordre pour la première fois et avant toutes les autres. C’est pourquoi la terre joue un rôle de premier plan, parce que tout l’ordre cosmique décisif doit se dérouler sur elle, comme étant le corps cosmique de matière vile le plus mûr.

         Ce n’est donc pas encore une répétition, ce que nous vivons actuellement et ce qu’il y a devant nous. Ce n’est pas quelque chose qui ait déjà eu lieu dans l’ordre cosmique ! »

Et un peu plus loin, il nous est de nouveau précisé et révélé ceci, mettant en évidence notre énorme et incroyable responsabilité dans tout le processus enclenché par LA LUMIERE :

            « Lorsque l‘anneau du cycle de l’ordre écoulé se fermera, commencera pour la partie cosmique arrivée ainsi la première fois à maturité, la coupe, la moisson, la récolte et la séparation. Jamais jusqu’à ce jour cela ne s’est passé depuis l’existence de la matière entière, car notre partie cosmique précède toutes les autres dans le mouvement circulaire éternel, elle est la première qui doit passer par là.

          C’est pour cela aussi, que le Fils de Dieu fut incarné sur cette terre, il y a deux mille ans. Ce fut un ordre cosmique que se déroula dans la première et la partie la plus mûre de toute la matière, mais qui ne se renouvellera jamais, car sur les parties qui suivront toujours l’ordre de ce qui s’est passé ici, agira alors dans l’avenir. C’est pour cela que cette partie entre la première dans un nouvel ordre qui ne fut encore jamais, mais qui se renouvellera toujours derrière nous. C’est le début de la déformation de la matière formée, entraînée par une trop grande maturité, dans l’ordre naturel. » 

.

Tout ce qui se produit en conséquence sur cette terre n’est certes pas anodin et loin s’en faut, puisque de l’échec ou de la victoire finale dépendent le futur de toutes les autres parties de l’univers abritant d’autres innombrables esprits d’évolution semblables à nous, et de ce fait, notre implication et par-delà notre responsabilité deviennent donc à la fois immenses et décisives. N’oublions pas aussi cette petite chose si simple, si pathétique et qui s’opère de manière continuelle : LA LUMIERE (ou plus exactement et peut-être plus fidèlement formulé : par et grâce à l’intermédiaire de chacun de Ses deux authentiques Envoyés Divins) se tait et se retire en face de l’obscurité totale, et en ces circonstances, Elle fut Elle aussi amoindrie, malmenée, salie, dénoncée, bafouée.

.

ABDRUSCHIN, en Sa première incarnation du temps de Moïse, puis il y a deux mille ans de cela, Le CHRIST, et ensuite et finalement PARZIVAL/IMANUEL en terre de Germanie (les « noyaux » et irradiations de ces deux « Êtres » furent présents dans le corps et l’enveloppe terrestre de Oskar Ernst BERNHARDD/ABDRUSCHIN) eurent absolument la même attitude en face de tous ceux qui les calomnièrent, les trahirent et les condamnèrent finalement : Ils se turent comme cela leur avait été ordonné, et par leur silence, ils justifiaient devant l’humanité entière Leurs places ainsi que leurs rôles respectifs. Mais par ce simple fait, Ils condamnaient aussi irrémédiablement toutes celles et tous ceux qui les avaient combattus de quelque manière que ce soit.

 

Cependant, il arrive inévitablement le moment précis où comme dans une cour d’école, le directeur doit arrêter et stopper de façon nette et autoritaire le désordre et le tumulte qui règnent lors de la récréation pour en siffler résolument et de manière énergique le terme afin que les tous élèves puissent retourner silencieusement et en bon ordre dans leur classe ; et de façon toute aussi similaire et naturelle, le Maître de tous les Mondes intervient Lui aussi vigoureusement à un moment précis et unique connu de Lui Seul.

.

Nous sommes effectivement parvenus à cette période cruciale que les croyants sincères et les véritables fidèles (quelle que soient par ailleurs leurs « chapelles », leurs « églises », leurs « mouvements » ou simplement leur entière liberté ou leur indépendance qui ont pu les placer là où ils se trouvent présentement), connaissent nécessairement et ressentent à travers leurs âmes encore un peu frémissantes ou suffisamment vivantes, mais à la condition absolue et fondamentale qu’ils aient un tant soit peu appris ou retenu déjà de leurs multiples passages et existences sur ce plan de la matière. Et le chemin que nous parcourons tous sur cette terre à l’heure actuelle s’avère donc extrêmement significatif et lourd de sens pour chacune et chacun d’entre nous.

 

Chapitre 12 : Un simple appel venu simplement du fond du coeur

 

 

No Comments »

Et si cela avait été ainsi

.

Chapitre 10 : LES QUELQUES DOUTES QUE NOUS POUVONS

ENCORE AVOIR DOIVENT DÉSORMAIS

S’ESTOMPER ET DISPARAÎTRE

…………………………………………………………

Ainsi, cette PAROLE tellement VIVANTE et si VIBRANTE nous revient-Elle pure et intacte comme au tout premier jour où Elle fut révélée à l’humanité entière ! Et celles et ceux qui La connaissent, qui La négligent ou L’ignorent même, qui La combattent, celles et ceux qui ne La pressentent pas du tout et ne savent encore à l’heure présente absolument rien de Son existence et de tout ce qu’Elle dévoile pour l’ensemble des petites créatures humaines vont toutes et tous bientôt l’expérimenter, L’éprouver ou La vérifier.

.

Oui, la période qui était magnanimement accordée et justement décomptée pour tous les êtres humains de cette terre s’est considérablement réduite, alors que simultanément, le temps s’est prodigieusement accéléré et que la marche jusque-là parfaitement régulière du tic-tac de l’horloge cosmique a vu paradoxalement son aiguille comme ralentir, puis et seulement en apparence s’arrêter en marquant fortement et inexorablement l’emplacement exact de la douzième heure, cette fatidique douzième heure qui nous était pourtant signifiée comme cruciale depuis des temps immémoriaux.

.

La VÉRITÉ va donc devoir inévitablement S’accomplir intégralement, et ce justement parce qu’Elle est inscrite totalement, énoncée entièrement et très lisiblement déclarée dans le Texte Sacré qui nous a été offert au siècle dernier par le Seigneur. Les jalons et les repères étaient déjà parfaitement indiqués, aménagés avec soin et posés tout au long de ce magnifique et authentique chemin qu’Il nous avait donné et ainsi permis de prendre et de suivre pas à pas si nous le voulions bien et si nous consentions à effectuer enfin quelques courageux et ultimes efforts ; des indications suffisamment explicites nous étaient apportées précisément et exactement là où il le fallait, la marche à suivre était par conséquent clairement montrée et soigneusement préparée par le Fils de l’Homme qui avait par Sa Parole Sacrée, offert à toute l’humanité sa dernière et également unique possibilité de libération et de délivrance.

 

Les quelques derniers doutes que le lecteur pourrait encore légitimement avoir et les ultimes questionnements qu’il ne manquerait pas de se poser encore en (re)lisant ou (re)découvrant ainsi chacune des conférences rétablies dans le bon ordre et dans leur intégralité, devront désormais peu à peu s’estomper les uns après les autres pour complètement disparaître en discernant toujours mieux tout ce qui y était annoncé et proclamé, sauf évidemment à se mettre dans la sempiternelle condition ou posture exprimée si justement et si parfaitement par le double proverbe bien connu : « il n’est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre » et « il n’est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ».

.

Ainsi, le miroir quelque peu dépoli et terni qui nous a été proposé et exposé dans la vitrine durant de trop nombreuses décennies ne peut rester indéfiniment présent, car il n’est pas ou plus du tout adapté à nos capacités de compréhension et de vision qui se sont assurément transformées, déployées et accrues dans le cours de ces toutes dernières décennies.

.

Et surtout, le véritable miroir seul capable de refléter et donner entièrement la Vérité est bien de nouveau présent, revenu en plein jour et en toute clarté, sans tache ni salissure aucune, et non seulement il reflète fidèlement La VÉRITÉ ÉTERNELLE, mais il nous offre en surplus sa Pureté et son Rayonnement absolument intacts, et donc parfaitement visibles et reconnaissables à celles et ceux qui veulent bien L’approcher et s’en saisir.

 

Sachons désormais être lucides et responsables, et par conséquent sachons là aussi bien voir et distinguer promptement ce que ce miroir parfait renvoie à notre propre regard. Sachons aussi ne pas rester entièrement muets et complètement silencieux, nous qui avons appris et je l’espère suffisamment compris et désormais enfin saisi de la meilleure manière possible et en tout cas suffisamment et convenablement jusqu’à ce jour le contenu de ce Message de Vérité qui nous est revenu, et cela afin de pouvoir avertir et annoncer sous quelque forme et moyen que ce soit (paroles, écrits, images, sons …) et selon nos propres aptitudes ou dispositions que nous possédons tous en nous, ces temps futurs pourtant si proches, mais tellement potentiellement chargés de douleurs et de tourments, de larmes et de sang, mais aussi et surtout abondamment emplis d’espérance et de joie pure.

.

Sachons dorénavant devenir véritablement, parfaitement et entièrement responsables de tout ce que nous entreprenons et effectuons désormais afin que le Seigneur ne puisse bientôt plus nous faire le grief de suivre simplement les autres ou leurs idées et donc ne pas nous engager suffisamment, fermement et de manière toute personnelle pour ne pas finalement oser faire le pas décisif et ainsi passer à l’action constructrice et édificatrice.

.

Tout cela qui nous fut donc si justement et amèrement reproché par le Seigneur lors de son dernier séjour en terre de Germanie doit fortement nous inciter à aller toujours plus de l’avant et il nous reste à espérer que nous saurons enfin suivre cette fois-ci la voie toute tracée qui nous est offerte de façon à nous rendre, et chacun à notre place, le plus digne possible de toutes Ses justes recommandations et fortes exhortations si profitables et indispensables à notre petite vie présente et donc à notre survie tout court.

.

Osons enfin mettre réellement et concrètement en pratique tout ce qui est encore enfoui et enraciné au plus profond de nous, tentons d’éveiller les consciences afin de les libérer peu à peu de l’asservissement et de l’étouffement dans lesquels elles se trouvent actuellement plongées. Démasquons et chassons enfin cette paresse généralisée si commode qui nous asphyxie littéralement et qui nous empêche de prendre ce véritable et oh combien salutaire envol pour ensuite nous libérer totalement afin de tout simplement espérer et revivre dignement sur cette planète comme nous aurions dû le faire en tant qu’humains depuis des temps immémoriaux, aux côtés de toutes ces entités plus ou moins proches qui nous regardent avec dégoût, consternation et même effroi. Retrouvons enfin cette véritable paix et cette authentique et belle joie qui n’auraient jamais dû disparaître de nos cœurs afin d’embellir cette terre qui nous a pourtant accueillis.

 

 

Chapitre 11 : le long, patient et indispensable labeur de toute une vie

peut-il être remis en cause l’espace de quelques petites années ?

.

No Comments »

 

 

.

.

Et si cela avait été ainsi

.

.

Chapitre 9 :  LE TEMPS OU S’ÉRIGÈRENT

ÉGLISES DOMINATRICES ET DOGMES DESTRUCTEURS

EST DÉSORMAIS LUI AUSSI BIENTÔT RÉVOLU

……………………………………………….

 

Alors, il nous faut bien constater tous ensemble, et finalement admettre et accepter qui que nous soyons, nous Porteurs de Croix ou encore simples lecteurs des différents Messages que nous pouvons posséder entre nos mains, que ce que nous ressentons au fond de nous-mêmes et aussi ce que nous saisissons et comprenons parfaitement, c’est que dans la réalité de cette matérialité dans laquelle nous sommes tous plongés et plus ou moins engagés consciemment, l’histoire qui se trouva trop souvent et en tout cas presque toujours influencée et guidée par le mauvais vouloir humain s’écrivit tout autrement de celle que les Hauteurs Lumineuses préparait, attendait et surtout exigeait de nous, petits esprits continuellement engourdis et incapables de répondre aux légitimes attentes de la Lumière.

.

En effet, Cette séquence historique où la puissance immense et bienfaitrice de la spiritualité devait se déployer et se manifester intensivement, et surtout parvenir à émerger et s’extraire de cet océan déjà empli de grandes convulsons et de fortes tempêtes, s’engagea cependant sur des voies fort différentes de celles qui étaient présagées et requises pour acquérir la notion de la véritable connaissance de DIEU et de la juste conception de Sa Création que pouvaient en avoir les esprits d’évolution de cette terre.

.

Pour toutes sortes de considérations et aussi en raison de l’accumulation de tous ces agissements incriminés, de tous ces faits rejetés, de tous ces non-dits, je suis bien obligé d’en arriver forcément à cette cruelle conclusion qui aboutit finalement à ce triste et accablant épilogue : Les Saints Écrits furent non seulement bel et bien dissimulés, bannis, détruits mais pire encore, non reconnus puisque niés et en fin de compte rejetés catégoriquement par les « autorités officielles » ou responsables successifs se trouvant à la tête du Mouvement du Graal.

.

Et il en fut aussi tout à fait de même par la suite, car exactement de manière similaire, des diverses branches qui dérivèrent du Mouvement principal et qui adoptèrent cette attitude semblable au fil du temps qui s’écoulait. Ce comportement que je qualifierai d’aveugle et cette posture véritablement stupide, parce que fermée et obtuse, montrent à l’évidence que les intentions de cet entourage immédiat et ensuite de leurs héritiers ou continuateurs n’étaient pour le moins pas tout à fait claires et qu’il y avait donc sous-jacente la volonté évidente et délibérée de vouloir soustraire coûte que coûte Le Message de Vérité et de Le subtiliser au profit d’un autre qui gommait et atténuait grandement les fautes ou manquements des hommes en général et de certains proches du Seigneur en particulier.

.

Ce véritable tour de passe-passe permettait et provoquait ainsi l’émergence d’une nouvelle caste « religieuse » composée d’une classe d’ecclésiastiques endossant un original et inédit habit de « prêtres-pasteurs ». Cette nouvelle caste s’affranchissait ainsi et à bon compte de la faillite inconcevable de quelques-uns et de la débâcle manifeste et avérée de la multitude.

 

Alors et comme toujours, ne pouvait-on que constater amèrement ce qui suit : l’histoire construite par les hommes balbutiait et se répétait une nouvelle fois encore tragiquement et de manière constante, selon les mêmes invariables et inévitables schémas qu’elle ne cessait ou qu’elle ne cesse également aujourd’hui de reproduire, développer et amplifier.

.

A l’époque du Fils de Dieu succédèrent et s’érigèrent effectivement les fondements d’une église proclamant et prétendant s‘instaurer sur Ses Enseignements christiques, et sur ces bases déjà faussées et déviées, non voulues du Christ et de Son PÈRE, cette église prospéra et installa peu à peu fermement puis durablement son pouvoir spirituel et ensuite temporel sur les âmes et les corps en employant des moyens abjects allant jusqu’à l’assassinat en utilisant des méthodes méprisables pour convertir de gré ou de force et amener à sa cause des êtres dont la foi ou la croyance était cependant relativement toute proche mais qui appartenaient à des confessions autres, mais toutefois voisines et qui n’étaient géographiquement pas du tout éloignées, ou d’une toute autre manière et en quelque sorte à l’inverse si l’on se place du seul point de vue géographique, afin d’évangéliser de très lointaines peuplades qui complètement en dehors de ces mouvements réformistes ou religions monothéistes côtoyaient parfois ou vivaient encore dans la sphère de l’essentialité et que les diverses civilisations européennes se prétendant si « avancées » avaient complètement perdues de vue.

.

Nous ne ferons pas à cet égard l’injure de rappeler la trop longue, triste et oh combien accablante litanie de tous ces meurtres et méfaits de toutes sortes perpétrés au nom du TRÈS-HAUT par les représentants de tous ces édifices différents nommés églises ou temples et qui pourtant et inlassablement chaque dimanche honoraient le Fils de Dieu de leurs louanges ! Plus que d’autres et surtout bien avant d’autres (ne pas oublier que nous n’étions déjà parvenus qu’au tout premier quart ou tiers du vingtième siècle, lequel présentait un état spirituel comme un degré général de maturité et de conscience des hommes sommes toutes encore assez limité, voire sommaire), le Seigneur réprouva et accusa en termes sévères et implacables cette lourde plaie qui condamne amplement une certaine partie de l‘humanité qui se croyait (et malheureusement se croit encore aujourd’hui et comme toujours) si « en pointe » et tellement grande et évoluée.

.

Pratiquement deux mille ans plus tard à notre époque contemporaine qui englobe celle du Fils de l’Homme déjà venu et celle de l’entière et complète puissance d’IMANUEL à venir (le Fils de l’homme continuera et achèvera l’intégralité de Sa mission terrestre qu’Il n’avait pu mener à son terme dans Sa précédente incarnation et instaurera Son Royaume Millénaire), s’est établie une institution se réclamant de Son Message de Vérité.

.

Mais ne l’oublions surtout pas et ayons bien profondément ancrée en nous cette vérité première et fondamentale qui conditionne beaucoup de choses et d’évènement passés, mais également toujours présents et à venir : les deux Fils de DIEU, JÉSUS et IMANUEL ne voulaient en aucun cas fonder et bâtir une église, que ce soit bien entendu pour Eux-mêmes ou pour d’éventuels « continuateurs » que DIEU LE PERE aurait consacrés ou qu’Ils auraient tous les deux encouragée ou promue, mais exigeaient avant tout avoir derrière Leurs propres Personnes et les Enseignements qu’Ils apportaient et qui «étaient destinés à être diffusés, compris et acceptés, des êtres libérés de leurs chaînes et donc véritablement libres en esprit, ce qui tout simplement signifie suffisamment réveillés et ainsi devenus éveillés et qui deviendraient de plus en plus conscients, et non des créatures inféodées et soumises à des croyances et des rites qui leurs seraient imposés et dictés et qui se seraient forcément figés avec les ans.

.

Mais voilà, tout comme les Paroles et paraboles prononcées et formulées par JÉSUS furent transformées (mais nous l’avons vu, de façon nettement plus involontaire en Son époque, avec de surcroît, l’admission et l’excuse de moyens de transmission des mots ou des actes pratiquement inexistants ou en tout cas assez rudimentaires qui accentuaient ces réalités) ou restèrent incomprises de l’humanité, cette fois-ci, La Parole d’IMANUEL volontairement et intentionnellement offerte sous la forme de l’écriture, et par conséquent clairement transcrite de Sa plume justicière et scrupuleusement consignée sur du parchemin, fut quant à Elle arrangée, remplacée par l’action coupable de quelques-uns qui L’accaparèrent pour La dévier à leur seul profit, avec ici par contre, une bien difficile et quelconque justification réelle ou exonération véritable à pouvoir invoquer pour expliciter Son détournement puisqu’Elle était déjà publiée et commençait à être transmise aux hommes dans plusieurs pays d’Europe pour être ensuite propagée sur la terre entière.

 

Néanmoins, la Lumière qui s’était une fois de plus volontairement placée puis installée dans Son silence et tenue finalement dans un retrait volontaire, ne voulait pas et ne permettait surtout pas que ce plan « diabolique » détourné et mené « de main de maître » par des ténèbres toujours à l’affut puisse se réaliser intégralement et aille au bout de sa logique mortifère en créant une nouvelle fois encore une église qui dans l’avenir deviendrait puissante, dominatrice et influente qui se serait ainsi fondée et construite sur un texte dérivé et non authentique et qui en outre, s’appuierait et se maintiendrait dans le temps sur un nouveau « clergé » au-dessus de tout et qui mettrait également en place des rites devenus par définition comme tous les rituels acquis, désuets et sans vie réelle aucune.

.

Une église donc, qui peu à peu ne manquerait pas de progresser, puis se réformerait elle aussi de l’intérieur pour ensuite à l’extérieur « vampiriser », fédérer et rassembler les « brebis égarées » pour enfin s’installer définitivement et puissamment dans le cœur des hommes en des temps futurs normalement un peu plus apaisés.

.

Le Jugement Dernier ainsi que le Règne millénaire toujours promis par La Lumière et figurant malgré tout encore dans le nouveau « modèle » annoncé pouvaient bien dès lors attendre un peu … ne faisant pas à priori partie du « programme » principal puisque relégués au second plan, et annexés plus précisément au « rayon des accessoires » mais qui cependant pourraient peut-être bien resservir un jour suffisamment lointain dans l’hypothèse où des esprits humains devenus ou redevenus un peu moins dociles et moins « paresseux », et par conséquent un peu plus éveillés et conscients …. Sortaient de leur trop long sommeil … !

 

Par malheur, trop de siècles et même de millénaires avaient déjà été irrémédiablement perdus pour l’humanité qui avait à tout moment emprunté des chemins de traverse ou d’autres voies complètement fausses et sans issue aucune. Et inéluctablement, La PAROLE SACRÉE intacte resurgit désormais dans la conscience et la connaissance humaine en Se rappelant à Elle parce que les temps décisifs sont désormais arrivés comme cela nous avait été depuis très longtemps annoncé. Après toutes ces tensions et luttes extrêmes, un temps nécessaire que je pourrais peut-être qualifier d’apparent repos ou de plausible « relâchement », mais plus certainement et exactement de passage obligé à une maturation complète de la planète terre dans son ensemble (pensons et méditons, nous misérables esprits humains sur l’action efficace et désintéressée de tous ces êtres fidèles à la Lumière que constituent les êtres essentiels grands et petits, notamment ces derniers qui subirent en « première ligne » de par leur proximité avec nous les êtres humains nos comportements odieux et suicidaires) et aussi et surtout bien évidemment de mûrissement réel des petits esprits d’évolution qui la peuplent, devait probablement se faire à l’issue de toutes ces dernières et lourdes années de profonde obscurité et de complet égarement, car toutes les âmes, et bien évidemment aussi bien la mienne que la vôtre, vous qui lisez ces lignes, ayant failli de quelque manière que ce soit, devaient forcément et inéluctablement revenir sur ce plan terrestre de façon certaine en cette dernière heure, afin de pouvoir mieux comprendre et saisir véritablement ce qui s’était passé, et donc essayer de se corriger et tenter de s’amender une fois encore, mais cette fois-ci la dernière.

.

C’est là de nouveau une immense grâce qui nous est consentie par La Lumière qui nous a encore une nouvelle fois donné cette suprême et ultime possibilité de salut, mais aussi nous a offert cette véritable preuve d’Amour totalement secourable et complètement désintéressé puisqu’elle s’adresse à de multiples créatures qui ont manqué continuellement à leurs devoirs, et surtout ont gravement péché contre les propres Fils de Dieu.

.

Mais en face de tout cela, la Lumière ne voulait et ne pouvait laisser se perdre définitivement les quelques petites étincelles qui brillaient et virevoltaient encore, en croyant sincèrement et espérant toujours ardemment en Elle, alors qu’elles essayaient de retrouver le bon et unique chemin dans ce labyrinthe sans fin ni issue. La Lumière ne peut être la Lumière sans la présence de Son Amour, mais elle ne peut non plus être, si Sa Volonté n’agit pas ou plus avec Justice dans le vaste champ de la postcréation.

 

Chapitre 10 : LES QUELQUES DOUTES QUE NOUS POUVONS ENCORE AVOIR

DOIVENT DÉSORMAIS S’ESTOMPER ET DISPARAÎTRE

.

 

No Comments »

 

.

.

Et si cela avait été ainsi…

.

Chapitre 8 :  LE SCENARIO D’UN MOUVEMENT NOUVEAU

DEVENANT PLUS TARD UNE ÉGLISE

NE POURRA PLUS JAMAIS SE REPRODUIRE

……………………………………………………..

…………………………………………………………………….

Essayons de procéder maintenant à cet effort qui serait celui de faire complètement marche arrière pour revenir encore et toujours opiniâtrement sur nos pas afin d’adopter et de prendre résolument cette fois-ci la position suivante qui serait celle de supposer, et même beaucoup plus que cela, d’admettre que nous puissions finalement accepter et surtout croire et prendre comme telle la véracité de cette nouvelle version du Message avancée par ceux qui furent si proches du Seigneur, c’est-à-dire celle de la transformation de la Sainte Parole par le Fils de l’Homme Lui-même, parce que précisément et justement cette humanité pour toutes les multiples raisons évoquées déjà plus avant ne « méritait » pas de posséder et surtout de conserver plus longtemps entre ses mains le Message initial publié en 1931.

.

Admettons et faisons alors nôtre ce postulat, Il n’en restait pas moins que cette Sainte Parole originelle jaillie de Sa Vie et de Son parcours incomparables ne pouvait quand même pas et à tout jamais disparaître puisque le Seigneur avait bel et bien proclamé de Lui-même Son immuabilité et Sa perfection, et qu’en conséquence, il ne saurait bien sûr être question de remettre en cause Ses propos ou Ses écrits, et qu’ainsi Il puisse Se renier ou Se déjuger de toutes ces intentions affichées ou de ces paroles, de ces mots livrés et transmis à l’ensemble de la postcréation, pas plus d’ailleurs qu’Il ne pourrait et ne saurait être désavoué et par conséquent trahi par les Siens sur ce point absolument capital.

.

Donc, et pour de simples et bonnes raisons parfaitement compréhensibles et somme toutes finalement recevables et qui ne devaient et ne pouvaient tenir qu’à la présence de véritables et légitimes motifs se rapportant avant tout à la sécurité mais aussi au degré insuffisant de murissement des esprits humains d’évolution de cette époque qui ne pouvaient « saisir » véritablement le Message originel, lesquelles considérations ne pouvaient d’ailleurs et logiquement que se dérouler de façon provisoire et non permanente ou définitive, et puisque qu’il ne pouvait qu’en être ainsi, donc cette seconde version du Message suffisamment et convenablement remaniée aurait dû alors par la suite, logiquement amener les esprits d’évolution à une meilleure compréhension, mais ne pouvait cependant légitimement rester éternellement au rang de seule vitrine qu’elle occupait, et aurait dû, tôt ou tard et une fois tous les véritables dangers passés et l’évolution de cette humanité effectuée de façon suffisante et imprimée dans la bonne direction, forcément disparaître à tout jamais pour redonner toute sa place, et donc, la première et unique au texte originel.

.

Et si cela avait bien été cette démarche défendue et assumée, il restait tout de même que ceux qui avaient participé à ces agissements pour ne pas dire et prononcer le terme plus fort de « complot », devaient à tout le moins révéler à un moment donné que le texte édité et propagé n’était pas le véritable mais qu’il se présentait en quelque sorte comme un accès, une approche, une marche allant vers le Saint Message, et par là, établir et confirmer officiellement et ouvertement qu’il n’était pas le Vrai, cet Authentique et Pur Message de Vérité donné aux hommes de la terre par le Fils de L’Homme Lui-même.

.

La logique et même plus que cela, l’honnêteté et la sincérité les plus élémentaires eussent été alors de nous livrer la stricte et entière vérité. Mais cela était certes fort difficile et plus que cela, extrêmement délicat à mettre en pratique ces quelques intentions puisqu’il fallait tout de même bien un jour ou l’autre ressortir cette présence d’une contre-vérité, et par conséquent l’existence d’un incontestable mensonge, d’une supercherie, d’une mystification ou d’une falsification qui allaient forcément et directement à l’encontre de l’Auteur, donc de Celui que l’on prétendait au préalable défendre et justifier l’attitude, et qui bien sûr ne pouvait de Lui-même S’exprimer ou expliquer quoi que ce soit, car n’appartenant plus à ce triste monde habité et « colonisé » par les esprits d’évolution, puisque ces deniers y régnaient plus que jamais en véritables « petits maîtres ».

.

Maintenant que nous avons donc voulu prendre fait et cause pour cette explication, il nous faut cependant aller toujours un peu plus loin dans notre réflexion et se demander si La cérémonie de la Scellée et la remise de la Croix aux nouveaux Porteurs n’auraient-ils pas pu être et devenir cet instant propice et cette circonstance opportune pour faire connaître et transmettre le Véritable texte à tous ceux qui avaient effectué un incontestable parcours en reconnaissant le Fils de l’Homme et Son Œuvre, et en ayant ensuite vécu comme une grâce et une consécration ce moment à la fois intense et solennel qui était celui de recevoir cet insigne sacré. Pour chaque nouveau Porteur de Croix, cela ne pouvait donc et ne devait de toute évidence que constituer un véritable choc, une nouvelle « secousse » spirituelle très intense et de ce fait une immense découverte, et même bien plus que cela, une magnifique révélation au sens propre du terme.

.

En définitive, et pareillement aux textes des exhortations qui sont proposés et remis aux tout nouveaux Porteurs de Croix après que ceux-ci aient pris connaissance des conférences figurant dans les trois tomes du message remanié, cette possibilité accordée de découvrir enfin le « vrai » Message (ainsi d’ailleurs que les Résonances au Message et l’intégralité de tous Ses autres écrits connus ou publiés) allait pouvoir devenir réalité. Et d’une certaine manière, tout pouvait là aussi, si je puis m’exprimer ainsi, être partiellement « rattrapé et sauvé », et en tout cas préservé et sauvegardé dans un tout premier temps, à savoir cette nécessaire et tout aussi indispensable « protection intégrale » du Message original qui engloberait par conséquent une période que l’on pourrait qualifier ou désigner de lente maturation et également d’assimilation progressive par l’intermédiaire et la mise à disposition et la connaissance de ce « message fictif », ou peut-être plus exactement formulé dans cette optique d’un « avant message » ou d’un « près message ».

.

Dans un deuxième temps, suivrait alors tout naturellement la « révélation » pleine et entière avec cette divulgation de l’existence de l’authentique et véritable Message qui serait ainsi devenu et apparu comme étant celui de la vraie reconnaissance de La Vérité. Mais à vrai dire, ce surprenant et singulier schéma pouvait à la limite encore se concevoir et se perpétrer dans les années qui suivirent immédiatement la fin de la deuxième guerre mondiale, et tout au plus durant l’époque dite de la « guerre froide » ou tout semblait encore politiquement figé ou militairement risqué et contraignant dans beaucoup de pays encore ; ce scénario aurait pu possiblement s’appliquer et se concevoir jusqu’aux années mille neuf cent soixante-dix à mille neuf cent quatre-vingt, mais une fois toute cette relative longue période « entre deux eaux » et ses relents troubles suffisamment dissipés puis disparus suffisamment et que les réels ou prétendus dangers terrestres de tous ordres se trouvaient entièrement expirés, tout cela devenait malgré tout bien vite un modèle pas très « catholique » à suivre et à tenir très longtemps (vous voudrez bien me pardonner de l’emploi de cet adjectif de mauvais aloi, j’en conviens).

.

il fallait bien évidemment et forcément rétablir la stricte VÉRITÉ en La remettant à la place où Elle devait être c’est-à-dire la première, et par voie de conséquence réintroduire le MESSAGE AUTHENTIQUE au plus vite et en tout cas, dès que cela était matériellement, moralement et éthiquement réalisable, en faisant nécessairement aussi et dans le même temps si je puis dire là aussi « amende honorable », sans se livrer encore et toujours à ce trop long travestissement éhonté de la Vérité.

.

Il n’était et il n’est nul besoin en effet de dissimuler la VÉRITÉ puisque Celle-ci doit être simplement apportée et livrée telle quelle aux hommes avec Son vrai et pur visage et non présentée et affublée d’un faux masque qui ne peut que La dénaturer, pour en fin de compte complètement La défigurer et La rendre totalement méconnaissable au regard de celui qui a l’immense grâce de pouvoir L’approcher, et donc faire en sorte qu’Elle ne puisse être finalement clairement reconnue.

.

Mais là encore et une fois de plus, triste Ironie du sort et de l’histoire : pareillement à la vénérable « sainte église catholique apostolique et romaine » (qui devrait d’ailleurs selon les augures, voir son effondrement et sa fin en tant que telle arriver très prochainement), le Mouvement du Graal, avec encore plus de zèle, de rapidité et de promptitude, adopte lui aussi la même posture et présente un comportement tout à fait semblable que l’on pourrait qualifier réellement de « suicidaire ».

.

Si nous nous replaçons il y a presque deux mille ans de cela à l’époque des apôtres ou de leurs fidèles qui les accompagnaient sur la route de la foi nouvelle et véritable, tous ceux-ci firent incontestablement de fâcheuses erreurs en ne comprenant pas tout à fait les dires, les paraboles et donc le sens véritable des enseignements que Jésus apportait et offrait à l’humanité entière ; ils commentèrent et décrivirent ainsi Sa Parole et Ses Actes, et par leurs interprétations erronées, non comprises ou fragmentaires qui furent malheureusement à l’origine de nombreuses méprises et de regrettables et inutiles dogmes que leurs successeurs s’empressèrent de poursuivre et surtout d’amplifier, la marche de l’humanité prit inévitablement une toute autre route et tournure que celle qui était prévue par la Lumière.

.

Cependant, il y a bien lieu de préciser ce point extrêmement important : leurs comportements fut certainement avant tout foncièrement honnête en soi, puisque leur attitude en général ne révélait en fait que leur véritable innocence, leur candeur ou naïveté pareille à celle des enfants, lesquelles ne résultaient que de leur âme simple et pure, et non d’interprétations ou de calculs plus ou moins intellectuels volontairement détournés de leurs sens véritables ou de leurs contextes.

.

Si l’on songe aussi et surtout que ces êtres, simplement et authentiquement humains, avec leurs forces mais aussi leurs faiblesses avaient côtoyé le sublime en la personne de l’Amour Incarné, Jésus le Fils de Dieu et par conséquent participé de près ou de loin à des évènements absolument extraordinaires ou vécu des situations extrêmement tragiques, leurs âmes toutes pures et fraîches ainsi que leurs comportements « rustiques » et authentiques tels des pierres brutes et non façonnées ou polies ne pouvaient se manifester et s’affirmer que de manière imparfaite et sommaire, mais cependant  tout à fait vraie, honnête et sincère.   

.

Cette parenthèse nécessaire refermée, j’en reviens à mon propos initial sur les similitudes constatées et concernant les églises ou mouvements religieux qui furent édifiés par les humains au fil des siècles ou des millénaires après la Venue du Christ Sauveur. En créant son propre ordre hiérarchique avec ses « papesses » ou ses « papes » (et qui plus est, dès maintenant ses « anti papes »), en créant et construisant ses dogmes, ses rites et ses doctrines, en rendant la plupart de ses fidèles et adeptes de plus en plus « assoupis » ou «  endormis », donc complètement passifs mais également en entraînant et rendant une autre partie non négligeable de ceux-ci quelque peu « déboussolés » et interrogatifs au fur et à mesure que le temps avance, puis en se déchirant ou en se séparant pour en fin de compte, engendrer inévitablement ses propres ruptures ou schismes, le Mouvement du Graal reproduit exactement et en tous points le modèle de la chrétienté en général et du catholicisme en particulier qui pendant de très longs, de trop longs siècles, ne cessa de s’entre déchirer.

.

Il ne reste donc plus à ce Mouvement qu’à attendre lui aussi de son principal représentant la toute prochaine démission devenue forcément logique et cohérente en soi. Mais, néanmoins, je doute fort que cela puisse se réaliser de façon assez rapide, sauf bien évidemment, si les échéances redoutables et tant attendues ou redoutées se précipitaient et qu’enfin, une prise de conscience salutaire et pleine de sagesse arrivait et se constituait soudainement là comme partout ailleurs sur cette planète …..

.

Mais, signe des temps qui passent, avec cependant la grande différence de ce qui a pu se passer dans l’histoire récente il y a par conséquent deux mille, mille cinq cents, mille ou cinq cents ans, tout désormais se développe et se défait avec une rapidité prodigieuse et inouïe. Et qui pourrait bien d’ailleurs s’en étonner dès lors que le mouvement final déjà enclenché il y a plusieurs dizaines d’années (avec déjà l’existence et l’activité du Fils de l’Homme sur notre planète) et qui s’accélère et s’anime de plus en plus avec maintenant la fin du Jugement annoncé, Lequel présage et signifie par conséquent pour toutes celles et ceux qui savent encore suffisamment ressentir, lire, écouter et voir et qui n’ont donc pas encore étouffé la petite flamme qui couve en eux, le retour et la présence inéluctable du Fils de l’Homme sur ce plan terrestre !

.

Chapitre 9 :  LE TEMPS où S’ÉRIGÈRENT

ÉGLISES DOMINATRICES ET DOGMES DESTRUCTEURS

EST DÉSORMAIS LUI AUSSI BIENTÔT RÉVOLU

.

No Comments »

.

.

Et si cela avait été ainsi 

.

.

Chapitre 7 :  DU RETOUR DU FILS DE L’HOMME

QUI RETROUVE INTACTE SA PAROLE ORIGINELLE

………………………………………………………….

.

Le conflit mondial étant terminé et la reconstruction des pays qui se trouvaient complètement ravagés étant entamée et en bonne voie de réalisation, les quelques années de « soulagement » et de délivrance et par conséquent le véritable apaisement et le relatif répit qui pouvaient caractériser cette période de l’après deuxième guerre mondiale permettaient probablement et surtout de manière plus commode la réalisation possible et effective de cette singulière mais néanmoins assez longue et laborieuse transmutation de la Parole Divine.

.

Malheureusement, il ne s’agissait pas ici de transformer de façon plus classique et connue le vulgaire plomb en or pur, mais ce que nous offrait et nous proposait ces prétendus magiciens et alchimistes des temps modernes devenus « orfèvres en la matière » (sans mauvais jeu de mots !) pour défendre cette bien mauvaise cause, ne pouvait être fatalement que l’inverse de ce qui aurait dû normalement se produire et être puisqu’ils partaient rien moins que de l’achevé, de l’accompli, du sublime !

.

C’était par conséquent et manifestement un très, très lourd handicap à vouloir et surtout pouvoir surmonter, et relever un tel défi et tout cela ne pouvait finalement qu’être et devenir une véritable et improbable gageure ! Et le résultat obtenu après cette « transmutation » quasiment hermétique du labeur original n’était bien évidemment pas cet or resplendissant tant espéré ni ce pur et parfait joyau tellement recherché, mais tout au plus un beau bijou, certes convenablement travaillé et même parfois proprement ciselé, sommes toutes extérieurement assez bien rendu, mais en réalité devenu intérieurement et là aussi qu’une pâle et habituelle imitation qui ne possédait aucunement cet éclat et ce brillant authentiques qui viennent de manière incontestable vous donner intuitivement et instantanément la perception de la perfection et de l’achèvement. Non, décidément, le clinquant ou le factice ne peuvent remplacer la Lumineuse et éclatante clarté.

.

La Lumière réelle et véritablement vivante ne peut être imitée et contrefaite et de quelque manière que ce soit. C’est par conséquent pour cette simple et unique raison que LA PAROLE ne pouvait finalement être perdue complètement et laissée seule et sans vie ou sans espoir de retour dans un petit coin inaccessible pour être oubliée à tout jamais de cette espèce humaine incorrigible. Et en cette heure fatidique maintenant toute proche de l’Accomplissement final qui nous était promis, Le Saint Message devait inévitablement réapparaître au grand jour, tout comme d’ailleurs et tout naturellement et logiquement devra bientôt et nécessairement ressurgir parmi nous le Fils de l’Homme agissant et opérant avec Son corps « de chair et de sang » dans la matière, rejoignant et retrouvant ainsi dans le temps présent Sa sublime Parole inaltérée et éternelle qui avait été oubliée, négligée, et dont la force, la puissance et l’authenticité s’étaient complètement tues pendant de trop longues décennies, comme s’était elle aussi peu à peu estompée et effacée de notre mémoire puis voilée à notre regard la silhouette vivante du Fils de L’Homme qui œuvrait sur notre plan terrestre et que nous pouvons désormais notamment revoir dans un petit document filmé des années 1930 et ce, grâce à la magie de l’image qui témoigne de cette époque exceptionnelle, mais désormais révolue et consommée.

.

Néanmoins, ces quelques simples et bouleversantes images animées qui restituent le mouvement de la vie et qui nous sont maintenant offertes ainsi que ces photographies dont les pauses sont presque officielles et donc forcément un peu figées que nous pouvions déjà connaître, en nous montrant et en nous dévoilant la personne physique du  Seigneur ne sont-elles pas quelque part justement et précisément d’une certaine manière le symbole et la promesse qu’Il est toujours vivant et bien actuel dans notre souvenir, et non seulement dans notre cœur mais aussi et surtout dans la réalité de la matérialité présente !

 

Oui, le Fils de l’Homme est bien de retour parmi nous sur ce petit globe terrestre et en fait, peu importe à l’heure actuelle quelle peut-être Sa nouvelle apparence ou même ces détails secondaires et insignifiants (étant donné les énormes enjeux) que seraient l’année de Sa (re)naissance ou de Son aspect physique actuel ! Qu’importent aussi le lieu où Il est né et l’endroit où Il vit, là précisément où Il s’installe et s’engage résolument dans Sa Mission future et également ce qu’Il prépare et établis justement et rigoureusement au nom de la Lumière de Son Père, mais Il est là et cela est la stricte vérité qu’il vous faut entendre et appréhender dans toute sa dimension, dans toute sa gravité et aussi sa grandeur, et plus que cela sa magnificence.

.

Et cette vérité est également ma conviction la plus intime et la plus sacrée qu’il me faut essayer de vous transmettre moi aussi avec mes propres petits mots, mon vocabulaire et mon langage certes insuffisants ou imparfaits, mais cependant avec cette certitude totalement fondée qui est profondément enracinée en moi et aussi et surtout simplement avec l’expression de mon cœur qui éclate et par lequel il doit maintenant donner et transmettre la conviction et l’espérance.

 

Hors du vacarme des hommes et du désordre ambiant régnant sur cette petite planète, tout se prépare désormais  sobrement dans le calme, dans la sérénité et s’installe aussi le plus discrètement et le plus subtilement possibles le renouveau dans l’indispensable et obligatoire silence de l’attente afin que les ultimes et terribles coups portés par La Lumière soient d’autant plus inattendus et puissants qu’ils viendront saisir en plein sommeil et en complète et profonde torpeur cette humanité terrestre décidément totalement absente de toute vie réelle et encore profondément assoupie, où les rêves et les chimères qu’elle forme dans son petit univers intellectuel de plus en plus déformé et dans sa conscience aussi bien diurne que nocturne si délabrés vont bientôt faire place aux cauchemars et également aux inévitables, douloureuses et épouvantables réalités qui s’abattront inéluctablement et très bientôt sur elle.

.

Comme d’ailleurs, l’indiquent toutes les promesses et chacun des engagements provenant de La Véritable et authentique Lumière qui nous furent donnés et envoyés aussi bien en des temps très anciens ou des époques révolues et désormais pour la plupart effacées de la mémoire humaine, qu’en de pourtant très proches périodes elles aussi complètement occultées de la conscience humaine, avant que n’intervienne enfin l’aube de cette espérance et de cette renaissance si ardemment attendues avec le commencement de l’édification du Règne des Mille Ans sous la conduite du Fils de l’Homme, tout se consommera et s’achèvera dans le bruit et la fureur des profonds bouleversements qui verront enfin cette fois-ci les petits esprits d’évolution devenus complètement impuissants, apprendre enfin et connaître réellement ce qu’est un Jugement de Dieu, LE JUGEMENT DE DIEU face à tous ces petits jugements et comportements personnels ou collectifs que les hommes ont voulu installer et imposer puis ensuite  définitivement laisser en place et qui se trouvent forcément par définition insignifiants, misérables et imparfaits.

.

Mais la Lumière, les Hauteurs Sacrées, ne connaissent pas ce qui est définitif, immobile et fixe, et ce dans toutes les sphères dont notamment dans l’immense Création et jusqu’y compris dans cette postcréation où nous nous trouvons sur ce petit et modeste plan matériel d’arrivée et de départ et que nous expérimentons et parcourons de manière très laborieuse puisque une succession de réincarnations nous est indispensable pour nous perfectionner et nous polir.

.

Tout est vie, ce qui signifie que tout est changements et transformations faits et emplis de mouvements incessants, ininterrompus, et il ne peut de ce fait être question pour Elles de laisser s’installer et s’établir trop longtemps l’imperfection et le faux qui sont synonymes de stagnation, de décadence et finalement de chute, tous éléments qui risquent ainsi de dérégler pour un temps et même d’anéantir complètement le vaste mouvement universel enclenché.

.

L’éternité et l’infini qui relèvent du domaine du Père Eternel et de la Sphère Divine ne peuvent être semblables et conformes aux petites notions et aux concepts insuffisants que peuvent en avoir les esprits d’évolution de cette terre et le Seigneur nous a donné déjà par Son Message et les Résonances I et II les clés essentielles pour mieux comprendre et appréhender de manière plus exacte le monde dans lequel nous sommes et que nous traversions en pauvres aveugles jusqu’à Sa venue en terre de Germanie.

.

Mais l‘opportunité et la grâce qui nous est offerte de mieux voir encore qui nous était actuellement partiellement donnée par l’existence de Ses Œuvres ou de Ses Ecrits existants ou retrouvés s’amplifiera car l’Esprit de Vérité qui nous était promis nous offrira et nous donnera avec Son retour la possibilité de mieux discerner et saisir, donc comprendre et appréhender davantage encore cette immense et si belle Création.

 

 

Chapitre 8 :  LE SCENARIO D’UN MOUVEMENT NOUVEAU

DEVENANT PLUS TARD

UNE ÉGLISE NE POURRA PLUS JAMAIS SE REPRODUIRE

.

.

No Comments »

.

sac1111111111

 

Quant Dieu donne de la farine, le diable clôt le sac.

Dicton français

………………………………………..

 

Ce dicton français traduit une terrible vérité qui explique les faillites réitérées de l’humanité chaque fois que des Envoyés de DIEU sont venus sur terre pour apporter la Lumière et la Vérité.

 

Au lieu de s’ouvrir avec amour, gratitude et humilité aux Connaissances apportées par les Envoyés de la Lumière, les êtres humains ont durci, bronzé et fermé leurs cœurs.

 

Ils se laissèrent dominer par la suprématie de l’intellect. L’intellect raisonneur, ergoteur, questionneur est le parfait instrument des ténèbres pour détourner l’être humain de la Lumière.

 

Aujourd’hui, DIEU donne de la Farine à l’humanité. Des êtres spécialement préparés et appelés par la Lumière se sont ouverts pour nous donner les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ces Nouveaux Enseignements donnés par la Lumière nous donnent toutes les indications pour traverser les épreuves du dernier tournant du Jugement afin d’arriver jusqu’au Pieds du SEIGNEUR qui nous attend au bout du pont du Jugement. Et là nous pourront édifier sous Sa Gouverne Son Règne Millénaire sur terre.

 

DIEU donne la Farine, mais le Diable essaie de fermer le sac. Au lieu de s’ouvrir avec humilité aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, les hommes veulent une fois encore polémiquer, controverser, douter, tergiverser, disputailler. Leur intellect veut se livrer ici encore à son exercice favori : douter paresseusement, fanatiquement, aveuglement, superficiellement. Ils ne veulent pas voir la grandeur et la gravité de la décision finale.

 

Tout adepte du Message du Graal qui est encore capable d’une lecture objective est contraint d’accepter et de reconnaître les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité comme un Enseignement Authentique de la Lumière. Celui qui n’en est pas capable est un paresseux qui refuse d’obéir à la Loi du Mouvement spirituel qui lui impose un élargissement des Notions afin de pouvoir accéder au Nouveau Tournant cosmique décréter par la Sainte Volonté de DIEU qui est de retour sur terre pour nous offrir une dernière possibilité de salut.

 

La locomotive avance et laisse sur le quai tous les voyageurs hésitants.

 

DIEU donne la Farine, mais le Diable essaie de fermer le sac. Chaque fois qu’un Enseignement est donné par la Lumière les ténèbres agissent toujours à travers les représentants des cultes terrestres pour combattre la Volonté de DIEU afin de maintenir à tout prix les Enseignements dépassés et déformés du passé.

 

Il n’est donc pas surprenant de constater que le front de l’opposition aux Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité est animé et conduit par des « Personnalités éminentes » qui prétendent défendre le Message du Graal. Ces spécialistes et experts du Message du Graal s’opposent aux Enseignements de la Lumière, mais encore pire ils essaient d’en détourner les chercheurs par leurs conseils « avisés ». Mais ces chercheurs qui se laisseront ainsi détourner ne sont pas des victimes. S’ils sont trop faibles ou trop paresseux pour se construire une opinion personnelle sur les Enseignements de la Lumière par une lecture objective, ils sont indigne du Secours de la Lumière. Ils ressemblent aux Vierges folles de la Parabole.

 

Quant Dieu donne de la farine, le diable clôt le sac dit le dicton français avec raison. Le Diable clôt le sac de ceux qui ne veulent plus faire l’effort de lutter contre la domination de leur intellect en s’efforçant de cultiver leur ressenti intuitif.

 

Vigilance ! Vigilance ! Vigilance ! les ténèbres demeurent aux aguets. Elles veulent cultiver et entretenir nos doutes afin de nous détourner des Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

Nous avons élevé vers le SEIGNEUR nos prières les plus ardentes. Le SEIGNEUR a vu nos appels cherchant et appelant vers LUI. Son Cœur s’est penché vers notre misère. Il a demandé à Son Père l’Autorisation de revenir vers nous afin de nous accorder une dernière possibilité de Salut. Et DIEU le Père a accordé à notre SEIGNEUR et ROI l’Autorisation de revenir sur terre afin que puisse s’accomplir la Parole.

 

Afin de nous ouvrir les yeux et la conscience sur la Sainte Présence du SEIGNEUR, des canaux se sont ouverts pour nous transmettre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ces Enseignements sont le Sac de Farine que DIEU nous donne.

 

Afin de fermer le Sac de Farine de DIEU, les érudits et les maîtres à approfondir le Message du Graal multiplient les « appels à la prudence », les « conseils avisés », les « mises en garde » contre les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Ils cherchent à inoculer dans le cœur des chercheurs le poison du doute destructeur.

 

La Lumière donne toujours avec joie pour le BIEN, le SALUT et le BONHEUR de l’humanité Tous ces Dons de la Lumière ne peuvent venir que de l’accomplissement de la Seule Volonté du SEIGNEUR.

 

Que nul pharisien des temps modernes, que nul érudit du Message du Graal n’essaie de fermer le Sac de Farine de DIEU : les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité.

 

Que nul adepte du Message du Graal ne passe les yeux fermés à côté du Sac de Farine de DIEU : les  Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Qu’il se détrompe s’il croit que les serviteurs du SEIGNEUR ont l’obligation de le convaincre de lire les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité. Qu’il se rappelle les paroles : DIEU n’a pas besoin de l’être humain, mais l’être humain a besoin de DIEU.

 

Le SEIGNEUR qui a TOUT et qui est TOUT pour nous n’a pas besoin de nous. Mais nous, nous avons absolument besoin de connaître Sa Volonté qu’Il nous montre à travers les Enseignements de la Lumière pour notre dernier secours si nous voulons subsister pour accéder au Règne des Mille Ans qu’Il doit édifier sur terre après ce Jugement qui se précipite vers sa fin. 

 

Quant Dieu donne de la farine, le diable clôt le sac.

………………………………………..

NB : Si vous souhaitez vous procurer les Enseignements de la Lumière pour le dernier secours de l’humanité, vous pouvez envoyer une demande du contact de la Chargée de la Mission de diffusion au courriel suivant : soualiho1@gmail.com

 

.

Soualiho14

Abidjan, le jeudi 06 mars 2014.

.

No Comments »

.

.

Et si cela avait été ainsi …..

.

Chapitre 6 : LA MISSION ULTIME DU FILS DE L’HOMME

EST ENCORE A VENIR

………………………………………………………………..

 

Pour en revenir et de manière quelque peu imagée sur tous ceux des acteurs qui de près ou de loin participèrent à cette opération de « sauvetage » et de survie de La Parole, mais rendue sous une toute autre forme, peut-être même pourrions-nous également ajouter que l’idée ou l’intention au départ n’était pas forcément celle d’absolument tout bouleverser l’Édifice existant, mais seulement de « restaurer » une chambre ou une salle par-ci par-là, ou même de retirer quelques meubles estimés inutiles, superflus… ou au contraire jugés bien trop encombrants et gênants !

.

Il fallait aussi probablement dégager et enlever certaines pièces et éléments qui ne devaient pas se trouver à tel ou tel endroit car ils ne conviendraient guère ou plus du tout à l’espace ambiant ainsi qu’aux modes et exigences du moment qui par définition avaient bien changé et évolué. Tout cela venant toujours de cette allégation que le Message tel qu’il avait été apporté ne s’accordait décidément pas et surtout plus à l’état présent de cette humanité qui venait de vivre et traverser un trop long épisode à l’échelle humaine, mais une très rapide et brève page d’histoire néanmoins extrêmement significative et douloureuse à l’échelle planétaire.

.

Ainsi, peu à peu tout ce qui constituait l’ensemble d’origine se trouva-t-il suffisamment et inévitablement dénaturé, et ce justement parce que transformer l’existant ne peut se réaliser aisément et surtout sans aucun dommage réel. Mais, aux yeux de ces nouveaux bâtisseurs, l’essentiel était quant à lui parfaitement atteint : le nouvel édifice modifié et remplacé qu’ils présentaient répondait désormais beaucoup mieux à l’ensemble de ce moderne et inédit environnement bouleversé par deux guerres mondiales successives et qui était par conséquent à reconstruire entièrement.

.

Mais en fait, tout ce contexte concordait surtout beaucoup mieux à l’attente et la demande supposées des petits et innombrables esprits humains d’évolution qu’il ne fallait surtout pas trop brusquer ou même trahir en prenant le risque de les décevoir une nouvelle fois, et aussi parce que ce sont bien eux, ces élus déjà reconnus et qui soi-disant devraient diriger et aussi guider spirituellement en fin (et pour solde) de (tout) compte le globe terrestre une fois que se serait déroulée et puis définitivement passée la tempête redoutable et dévastatrice cependant toujours annoncée et présente dans le nouvel écrit et par conséquent encore et de nouveau inscrite dans le mince subconscient individuel humain de chaque être ainsi que dans le lourd inconscient collectif porté par l’ensemble des hôtes de cette terre, à savoir L’APOCALYPSE et Son corollaire LE JUGEMENT DERNIER !

.

Seulement, ces soi-disant élus  oubliaient ou faisaient fi d’une toute petite chose, d’un minuscule détail, d’une simple et claire allusion laquelle était pourtant bien consignée et transcrite très lisiblement et on ne peut plus distinctement, exposée et offerte ouvertement d’une écriture vigoureusement noire sur d’inaltérées pages blanches par le Porteur de Vérité : c’est sous la conduite du Seul Fils de l’Homme que s’édifieraient et se mèneraient les premières années du Règne millénaire de Dieu sur terre et non sous la direction d’un représentant quelconque qui aurait été désigné ou élu par les hommes, ou même simplement une Entité supérieure venue de la Pure Spiritualité qui aurait été spécialement dépêchée par Dieu (étant là aussi précisé que cette dernière Entité – tout comme Ses continuateurs – devra tout de même et normalement succéder plus tard à IMANUEL, mais seulement lorsque la mission ultime de la vie terrestre du Fils de l’Homme – Lui aussi composé de chair et de sang – aura été intégralement et finalement accomplie et que Son « Être » ou « noyau » Véritable devra de la façon la plus naturelle et logique possibles quitter notre plan de matière en y déposant tout simplement Sa dépouille exclusivement terrestre et ensuite un peu plus haut, puis de plus en plus haut Ses autres successives et différentes enveloppes marquant Son passage en tant que Souverain dans les différents plans de Sa Création dont Il est le ROI.

 

Dans le même ordre d’idée, et toujours attaché à cette notion de transformation réalisée sur une œuvre quelle qu’elle soit, imaginez aussi la tâche qui doit être entreprise ne serais-ce que pour réformer le texte constitutionnel d’un pays, ou même corriger partiellement un code civil ou un droit du travail. Au commencement, tout va pour le mieux, l’on ajoute ou l’on retranche le ou les articles alors que l’on réécrit ceux qui font l’objet de la modification, mais au fur et à mesure que l’on avance dans la rédaction du nouveau texte, on s’aperçoit que les chapitres ou alinéas ne « collent » plus du tout avec les articles existants ou simplement avec ceux qui viennent d’être rajoutés ; et il s’avère qu’il est donc à nouveau indispensable de les remodeler ou alors de les retirer eux aussi.

.

Ainsi, le texte qui initialement pouvait n’être que modérément ou raisonnablement retouché en gardant sa cohérence et son sens premiers, se trouve-t-il en définitive complètement transformé, voire défiguré, et qui plus est, n’ayant plus du tout aucun rapport ou lien avec celui existant au départ. Celles et ceux qui voulurent donc modifier le Message eurent à n’en pas douter beaucoup de travail de ce genre à effectuer et peu à peu, ils s’appliquèrent (peut-être aussi à leur corps défendant devant la tâche écrasante qui s’annonçait et ne manquait pas de se produire) à détricoter et « déconstruire » pour ne pas dire détruire entièrement l’ouvrage initial. La régénération que l’on voulait appliquer au texte originel se révélait par la suite peu convaincante et même parfois en certains aspects, quelque peu catastrophique.

 

Mais après cet épisode qu’il était tout de même nécessaire de relater, je reviens donc à mon propos initial concernant toute transformation qu’il convient d’opérer dans quelque domaine que ce soit puisqu’il en fut exactement de même avec le Saint Message du Graal qui se trouva complètement défiguré et rendu méconnaissable au regard et à l’esprit de celle ou de celui qui avait pu découvrir, lire, s’imprégner et donc examiner et ainsi de la sorte confronter les deux versions qu’il pouvait avoir à sa disposition. Pour ma part, Il est en effet incontestable que nulle comparaison ne peut être véritablement et honnêtement établie, sinon celle qui de toute évidence « saute aux yeux » immédiatement et qui peut cette fois-ci et doit sur ce point je le suppose du moins tous nous réunir sur les mêmes observations et constatations, et ce bien sûr en dehors de la forme et de la construction particulière que nous offrent chacun des deux ouvrages : la version 1931 du Message est plus ferme, plus rude, plus dense, plus âpre, plus vigoureuse, plus incisive et témoigne par là même d’une force beaucoup plus vive et plus grande, nettement plus intense, alors que la version en trois tomes (et qui n’a donc rien à voir de près ou de loin à l’originelle) et qui apparut moins de vingt ans après est certes plus facile et fluide à lire, par conséquent relativement plus commode à appréhender du fait aussi que sa traduction en langue française est ou paraît beaucoup plus proche de la réalité de ce que l’on pourrait appeler « l’esprit français » par rapport à celle donnée par Monsieur Lucien Siffrid du temps du Seigneur, laquelle atteste pour moi et toujours et plus que jamais d’une authenticité, d’une vérité, d’une puissance que je ne retrouve nulle part ailleurs.

.

Il pourra toujours m’être rétorqué et d’ailleurs à juste et bonne raison, que toute traduction est forcément imparfaite, et que les caractéristiques et particularités se trouvant dans chaque langage et à travers lui dans chaque peuple sont décidément bien difficiles et quelque peu subtiles à rendre et reproduire exactement et surtout le plus fidèlement possible, puisque par exemple ce que l’on pourrait appeler incorrectement les « tournures d’esprit » ou aussi bien les locutions que les proverbes peuvent être exprimés et rendus de manière complètement inadaptée ou simplement ne pas avoir de véritable correspondance et résonance transposées dans une autre langue.

.

De tout cela, j’en suis parfaitement conscient, même convaincu et qui plus est, complètement d’accord puisque la vibration, la sonorité, l’harmonie et en définitive, et là encore et toujours, l’ « âme » issue du verbe et de la parole reflètent parfaitement la réalité de tout un peuple ou d’une nation. Mais ceci n’enlève surtout rien à tout le reste …. Un reste qui est cependant loin d’être négligeable, puisque je veux dire que le ressenti, le perçu et tout ce que l’être humain éprouve au plus profond de son âme et de son être ne peut qu’être par définition très personnel, très intime, profondément subtil et par conséquent d’un tout autre genre.

.

Et le Seigneur d’ailleurs qui ne connaissait pas et ne comprenait donc pas du tout le français constata simplement que la version traduite de Son Message en langue allemande et reproduite par Lucien Siffrid était conforme et juste, ce qui signifie bien que le texte « interprété » et rendu à partir de l’original en langue allemande correspondait parfaitement et exactement à cet « esprit » et à cette vibration ou pulsation qui devaient avant tout s’en dégager, et qui en tout cas devaient envelopper et pénétrer toute âme, bien avant la seule forme et seule apparence qui pouvaient de prime abord en ressortir.

.

On peut également ajouter à tout cela que rien ne peut être figé et rester en l’état sur notre plan comme d’ailleurs sur tout autre plan ou sphère, sinon on en arrive à la stagnation et à la chute, donc à la mort inéluctable de tout ce qui vit. La langue allemande comme la langue française et toute autre langue encore « vivante » et pratiquée de nos jours n’ont donc pas dérogé à cette règle ou plutôt à cette loi fondamentale du mouvement qui veut que tout se meut et se transforme et celles-ci ont donc forcément évolué et se sont tout autant transformées même si cela le fut de façon limitée ou parfois infime pendant pratiquement un siècle ou seulement en une petite cinquantaine d’années, et qu’en conséquence, certains termes et tournures de phrases ont vraisemblablement changé ou même peuvent n’avoir plus cours aujourd’hui en disparaissant complètement là aussi de la mémoire et des usages des hommes, et ce justement parce que tout bouge, s’active et se transforme autour de soi et que certains métiers ou types d’activités disparaissant complétement de la surface de la planète, les outils servant notamment à les exercer ayant suivi le même destin, et les expressions se rapportant à tout cela ont vu leur signification évoluer, s’effacer peu à peu ou même totalement disparaître pour finalement ne plus avoir aucun écho réel et véritablement vivant dans la population actuelle.

 

Pour en terminer sur ce sujet si important concernant la langue, la parole et tout ce que cela implique et contient, je ne puis que reprendre les propos tenus par le Seigneur dans Sa Conférence n° 55 intitulée « DECEPTIONS » et provenant de Son ouvrage RESONANCES AU MESSAGE DU GRAAL en son TOME I. Plus que de longs ou vains discours, les dernières pages de cette allocution nous donnent une nouvelle fois la preuve s’il en était de l’authenticité, de la profondeur et de la justesse extrêmes de la pensée et de la Parole Divine qui nous furent transmises et données par Abdruschin :

« De plus, tandis que je prononce ces paroles, je sais déjà que, de nouveau, les hommes ne les accueillent que d’une manière imitée et que, pareillement, ils compriment aussitôt dans une forme figée ce qu’ils ont accueilli. Ainsi, encore une fois, on dérobe d’emblée toute mobilité à ce qui fut dit, par une façon de penser rigide qui déforme rapidement la Vérité à présent redonnée, avant même qu’elle puisse apporter la vie en vous.

.

            Voilà ce qui m’arrive lors de toutes mes paroles. Les hommes ne les accueillent pas comme je le veux ! Et savoir cela provoque de la lassitude. Même si je voulais me résoudre à expliquer sans cesse ce que j’ai déjà dit, ce ne serait finalement pas encore assez, cela deviendrait une obligation d’expliquer sans fin, car les hommes recréent sans cesse un point inexpliqué pour leur petite façon de penser.

.

            Malgré son assujettissement à toutes les conséquences des résolutions de son libre vouloir, l’homme a encore suffisamment de possibilités pour se mouvoir sur les chemins de ses pérégrinations ici-bas dans la création, donc aussi sur terre. Le comment, le où et le quand, avec tous leurs effets, se trouvent dans mon Message, lequel, dans sa forme, ne peut être faussement interprété si l’homme s’efforce aussi d’approfondir mes paroles d’une manière juste, en les prenant telles que je les ai données.

.

            Lorsque vous avez le Message devant vous, il vous faut chercher à vous absorber dans mes paroles, en vous conformant exactement à la disposition des phrases et des mots ; car celle-ci conduit votre esprit ! J’emploie votre langage dans son vrai sens, tel qu’il faut l’employer pour le rendre vivant, non pas tel que l’intellect déformé le qualifie de juste et beau !.

.

            Vous savez que le nom de chaque homme englobe l’homme lui-même. Non seulement l’homme s’appelle ainsi, mais il est ce que dit son nom. Mais le nom est aussi un mot. Et de même que ce nom vit et agit réellement en lui, de même chaque mot de votre langage vit et agit par lui-même !.

.

          Mais cela, tous les hommes l’ont tout autant déformé que leur intellect. Ces amusements destructeurs de l’intellect, il vous faut donc les mettre complètement de côté, en premier lieu lorsque vous lisez ma Parole vivante : A ce moment-là, vous ne devez pas essayer de penser dans les formes que vous vous êtes édifiées, ou que d’autres cherchent continuellement à édifier pour vous, mais il vous faut vous contraindre à laisser agir sur vous, sans influence, le genre de mes paroles ainsi que la disposition de mes paroles, et à les ressentir intuitivement en fonction de cela !.

.

            Vous vivrez alors des merveilles, si vous le faites sérieusement ; car le genre de mes phrases vous donne des notions tout autres, des images tout autres que celles que vous donneraient les mêmes mots, s’ils avaient été assemblés à votre façon.

.

           Cet effort, vous ne l’avez pas encore fait jusqu’à présent ! Vous n’avez pas encore accepté ce qui est devenu nouveau dans mon langage, au contraire, vous pensez encore selon les bases usuelles de l’intellect, lesquelles ont été modifiées ces dernières années et déjà bien des fois, et vous les employez même pour lire mes paroles.

.         

            Le langage, de même que chaque mot en particulier, porte en réalité une telle vie propre en lui-même qu’il ne peut être modifié à la légère sans en affaiblir l’effet ! Il faudra d’abord que je vous apprenne à saisir et à employer votre langue de façon juste puisque vous en avez aussi été détournés par les subtilités du cerveau.

.

            Intuitivement, vous avez une fois de plus trouvé l’expression absolument juste pour désigner ce que les efforts de votre intellectuel voulurent créer jusqu’à présent lorsque vous dites que leur but est de rendre le langage plus fluide, plus courant, afin de pouvoir être lu plus rapidement et plus facilement.

.

            Cependant, rendre fluide va de pair avec diluer ! Rendre le langage fluide par les efforts de votre intellect n’est rien d’autre que diluer le langage et, par cela, sa force, le poids qui s’y trouve sont aussi affaiblis ou se perdent complètement.

.

            Quant à la possibilité d’une lecture plus rapide et plus facile, elle ne concerne que l’intellectuel, pour lui faciliter le travail.

.

            Il ne réside en tout cela qu’une tendance irrésistible vers la superficialité, laquelle caractérise si fâcheusement l’époque actuelle, comme couronnement des efforts de votre intellectuel depuis des millénaires !

.

           L’intuition, votre esprit, parle autrement, cela vous vous en apercevez aussi dans chaque phrase qui vous est donnée par la Lumière. Vous en avez déjà tellement reçu et n’en avez pourtant rien appris.

.

            Regardez-moi et suivez-moi ! Tel fut mon appel depuis le début. Je vous apporte le nouveau ; car il faut que tout devienne nouveau d’après la Sainte Volonté de Dieu, même l’usage du langage, lequel ne doit pas être accommodé pour la conversation frivole !

.

            Mais maintenant, étant donné que la façon juste de parler semble étrangère, plus d’un homme s’y heurte. L’un la tient pour trop simple, l’autre peut-être pour affectée ou même incorrectement employée par maladresse, et tant de choses encore ; pourtant, elle régénère pour vous la justesse de la langue telle qu’elle doit effectivement être employée, afin qu’elle soit capable de toucher et d’ouvrir vos âmes, et non pas pour qu’elle se limite à flatter les faiblesses de votre intellect superficiel ! Afin qu’elle vibre dans le rythme sacré des Lois éternelles !

.

            Absorbez-vous donc pour approfondir le langage, mais avec votre esprit, lequel exige beaucoup plus. Faites l’effort de me comprendre dans la Parole, ne serait-ce qu’une fois !

.

            Alors, une fois que vous aurez saisi les paroles de mon Message avec toutes leurs valeurs, vous connaîtrez aussi toutes les Lois agissant de façon auto-active dans la Création. Alors, il n’y aura plus de déception d’aucune sorte pour vous ; car vous serez vous-mêmes devenus des initiés ! »

 

Après cette exceptionnelle mais néanmoins nécessaire mise au point du Seigneur sur la force insoupçonnée et pourtant tellement importante que constitue le langage pour l’être humain de cette terre, et suite à ces quelques considérations ou remarques toutes personnelles ayant trait à la traduction et à l’interprétation inévitablement imparfaite d’un texte dans une autre langue, ou même toute autre chose se rapportant à l’explication d’une situation donnée, j’en reviens ainsi à l’emploi de l’image ou de l’évocation qui peuvent illustrer et donner de ce que je peux avancer une perception de la part du lecteur qui se veut plus claire ou en tout cas plus fidèle, et qui doit donc mieux lui parler et atteindre son cœur.

.

Je me permets (pardonnez-moi !) une fois encore de reprendre cette comparaison entre les deux versions et textes du Message de Vérité en leur attribuant tout simplement cette valeur constituée par l’évocation et l’image se rapportant au pain, substance symbolique par excellence, et qui au surplus dépeint un aliment de base pratiquement immuable et qui correspond tout à fait à une activité universelle et générale ainsi qu’à l’exercice d’un métier noble s’il en est, éléments ou concepts qui ne sont justement pas prêts de disparaître : bien sûr, de cette belle et onctueuse pâte originelle pouvaient subsister ici ou là, quelques portions sommes toutes assez convenables au goût, voire bonnes ou même parfois délicieuses, mais décidément, le levain n’avait pas vraiment tout à fait pris et surtout, n’avait pas monté suffisamment, et le pain qui nous était offert se trouvait finalement sans réelle saveur pour certains (comme moi) et véritablement amer, voire infect ou jugé inconsommable pour d’autres (ceux-là, beaucoup plus combatifs et voire même,  quelquefois excessifs ou trop agressifs).

.

En un mot, même si elle se trouvait tout à fait acceptable et présentable pour celle ou celui qui n’avait encore jamais vu et surtout gouté à la véritable pâte, cette nouvelle boule de pain que l’on nous présentait était encore un peu trop plate et sans saveur car pas tout à fait cuite et prête comme il se doit. Quant à la vraie, celle qui restait misérablement cachée dans un recoin de la pièce, nulle comparaison ne pouvait être faite : elle était à la fois douce et croustillante, odorante et dorée à souhait et se trouvait encore toute chaude dans la main qui voulait bien s’en saisir.

.

Et enfin, pour clore et sublimer le tout, une senteur particulièrement généreuse et étonnante s’en échappait, ce qui la rendait incomparable et parfaite. Il en est toujours ainsi du travail du boulanger et de celui de son apprenti à côté de lui, seul le maître connait tous les ingrédients et toutes leurs particularités entrant dans la composition de la pâte et sait par conséquent fabriquer le bon et vrai produit alors que son commis, malgré toute la bonne volonté dont il peut faire preuve n’a pas encore cette expérience ou ce « doigté » indispensable et inégalable qui ne sied qu’à son patron : l’alchimie qui combine tous les composants et associe chacun des nombreux éléments entrant dans la lente préparation puis la fabrication proprement dite et enfin la durée et l’intensité de la cuisson n’était décidément pas présente.

.

Mais quittons bien vite ces quelques clichés qui se veulent allusifs et revenons à la triste réalité et au contexte pour finalement arriver à ce simple et banal constat : comment pouvait-il donc en être autrement, dès lors que l’action menée l’était contre une Œuvre à la fois unique et éternelle puisque disposée et construite avec une Volonté et un Amour incomparables, un acharnement total et un complet désintéressement par le Fils de l’Homme Lui-Même, cet authentique Porteur du Message de Vérité et de ce fait, Véritable Médiateur entre DIEU et Son immense création !

.

Enfin, pour en terminer sur ce point, oserai-je me permettre d’effectuer la comparaison ou plutôt le rapprochement suivant (qui pourraient d’ailleurs paraître à certains qui ont bien voulu me suivre jusqu’à présent tout à fait déplacés, inopportuns, malvenus ou même choquants) : tels les Signes incontestables de la Colombe et de la Croix Vivante qui apparaissent au-dessus de l’Envoyé Divin et qui peuvent ainsi être perçus par ceux qui ont la grâce de les « voir », l’authentique Message du Graal, le Message de Vérité ne peut Lui aussi être valablement déchiffré, décrypté et finalement reconnu que par ceux qui ont réellement « cherché » et « lu », puis véritablement « reçu » et « compris », donc assimilé et intériorisé de toute leur âme et de manière absolument sincère et complètement objective cette Œuvre Divine qui reste et demeure incomparable et unique.

 

Chapitre 7 :  DU RETOUR DU FILS DE L’HOMME

QUI RETROUVE INTACTE SA PAROLE ORIGINELLE

 

 

No Comments »

.

.

Et si cela avait été ainsi 

Chapitre 5  : Et germa l’idée folle, saugrenue et insensée

de réécrire le Message

…………………………………………………………….

 

 

 

 

Avant d’essayer d’aller encore plus un peu plus loin dans toute cette confusion actuelle, je me dois de revenir un instant sur cette notion qui me paraît extrêmement importante, voire fondamentale concernant l’accueil qui doit être fait par tout esprit d’évolution peuplant cette planète et particulièrement de la démarche qu’il lui faut entreprendre et l’état d’esprit dans lequel il doit être en face de la Parole Sacre contenue aussi bien dans le Message du Graal que dans toutes les Œuvres produites par le Seigneur. En effet, le moindre désaccord ou trouble ainsi que le plus petit doute ou la plus infime ambiguïté qui pourraient éventuellement subsister ne signifient rien de moins que l’être humain doit alors inévitablement rejeter totalement Cette Parole … ou L’accepter intégralement. Il n’y a là et il n’y a toujours et plus que jamais, aucune échappatoire pour la créature humaine et nulle autre issue possible que de La recevoir et de L’accueillir telle quelle Est « en bloc » ou … de L’écarter et La refuser entièrement.

.

Le Seigneur avait bien précisé que le fait d’approuver Ses Écrits sous-entendait qu’il fallait en quelque sorte de gré ou de force accepter Sa Parole et par conséquent se plier et se conformer en tous points à Sa Volonté. A contrario et tout naturellement, si le lecteur émet des réserves ou ressent des incertitudes, et plus encore s’il rejette une quelconque partie si infime soit-elle du texte proposé, il ne peut dès lors raisonnablement considérer accepter l’Œuvre en son entier et il se trouve ainsi placé devant l’alternative que nous offre la formule bien connue du « tout ou rien ».

.

Bien évidemment, dans l’éventualité où ce même lecteur ne comprend pas tout à fait (et cela doit et peut arriver forcément relativement souvent vu notre manque évident de maturité sur nombre de sujets, et particulièrement sur ceux primordiaux et essentiels soulevés par les Ecrits du Seigneur) ou bien se sent particulièrement touché ou même blessé par une phrase ou une partie quelconque contenue dans le Message, cela indique tout simplement qu’il lui faut encore travailler sur lui-même pour arriver à la plus exacte compréhension possible de ce qui peut l’interroger, le freiner ou le désarçonner.

.

L’acceptation ne vaut bien entendu que si la Parole est suffisamment et même plus, parfaitement assimilée, donc réellement appropriée et faite entièrement sienne, devenant en quelque sorte comme sa chair et son san